Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 01:32

  Ex-fan des 80's

Prolongations en 2017

 

 

Après 4 représentations en octobre 2016 à l'Essaïon (Paris), Mathieu Rosaz sera de nouveau sur scène en janvier et mars 2017 dans le même théâtre parisien, pour présenter son spectacle  « Ex-fan des 80's ».

 

Les dates ci-dessous sont ouvertes à la location :

Les dimanches 8 et 22 janvier ainsi que les dimanches 19 et 26 mars 2017 à 19 h 30.

 

(En fin d'article, vous trouverez un lien direct pour réserver.)

Mathieu Rosaz, accompagné de l'accordéoniste Michel Glasko, interprète de manière originale les tubes des années 80.
Mathieu Rosaz, accompagné de l'accordéoniste Michel Glasko, interprète de manière originale les tubes des années 80.

Mathieu Rosaz, accompagné de l'accordéoniste Michel Glasko, interprète de manière originale les tubes des années 80.

* * * * * * * * *

 

Le 30 octobre 2016, j'ai assisté au spectacle de mon ami Mathieu Rosaz et j'ai été enthousiasmé par l'originalité, l'humour et le talent de ses interprétations des chansons-cultes des années 80. Une fois de plus, j'ai été séduit par ce magnifique artiste que j'admire depuis vingt ans déjà. Quant à Michel Glasko, son accordéon m'a emporté vers une nostalgie joyeuse qui m'a redonné le moral !

 

Quelques titres au programme :
Boule de flipper (Corynne Charby)
En rouge et noir (Jeanne Mas)
Tchiki Boum (Niagara)
Sans contrefaçon (Mylène Farmer)
Tes états d'’âme,… Éric (Luna Parker)
La Isla Bonita (Madonna)
Tropique (Muriel Dacq)
Canoë rose (Viktor Lazlo)
Fallait pas commencer (Lio)
Toi mon toit (Elli Medeiros)
C'’est la ouate (Caroline Loeb)
Mise au point (Jakie Quartz)

 

Pour en savoir plus sur le nouveau spectacle de Mathieu Rosaz, je vous invite à (re)lire mon article ci-dessous.

* * * * * * * *

 

Si vous souhaitez découvrir cette aventure musicale,

voici le lien direct pour les réservations :

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 00:54
Kirk Douglas : un des plus grands acteurs populaires du cinéma américain.

Kirk Douglas : un des plus grands acteurs populaires du cinéma américain.

* * * * * * * *

 

« Bon anniversaire, Kirk ! »

 

 

Lorsqu'’elle a appris que son ami Kirk Douglas allait fêter ses 100 ans, le 9 décembre 2016, Brigitte Bardot a immédiatement souhaité lui adresser une jolie lettre pour son anniversaire. Dès qu’'elle me sera transmise, je l’'ajouterai sur ce Blog (voir en fin d'article).

 

Dans ses Mémoires, Brigitte  a évoqué leur rencontre sur le tournage de leur seul film commun : Un acte d’'amour (Act of love) d’'Anatole Litvak en 1953.

 

« Kirk Douglas était l'’acteur américain, le demi-dieu qu'’on n'’approche jamais. Moi, je l’'approchais, je me jetais même contre lui dans les couloirs sombres et glacés. Il me disait “"Sorry”" et moi, je rougissais ! Il n'’était pas très beau, je dois être plus grande que lui, mais il avait un charme extraordinaire. » 

 (Initiales B.B., éditions Grasset, 1996)

 

(Merci à mon ami Stéphane L. pour cette information.)

Brigitte Bardot et Kirk Douglas, très complices, en 1953.

Brigitte Bardot et Kirk Douglas, très complices, en 1953.

Kirk Douglas dans le costume de Spartacus, l'un de ses plus grands rôles, en 1960.

Kirk Douglas dans le costume de Spartacus, l'un de ses plus grands rôles, en 1960.

* * * * * * * *

 

Lors de son premier séjour au Festival de Cannes en 1953, Brigitte Bardot n’'était encore qu’'une starlette, lorsqu'elle a croisé Kirk Douglas. Puis, la même année, elle l'a retrouvé à la Mostra de Venise, un autre grand festival de Cinéma.

Je vous propose de revoir ces photos inoubliables pour les cinéphiles...

Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).
Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).

Brigitte Bardot et Kirk Douglas en 1953 (à Cannes puis à Venise).

* * * * * * * *

 

Kirk Douglas, né Issur Danielovitch Demsy le 9 décembre 1916 à Amsterdam (New York), est l'un des plus célèbres acteurs (mais aussi réalisateur et producteur) américains. Il a connu sa grande période de gloire dans les années 50 et 60, et nombre de ses films sont devenus des classiques : Le Champion (1949), Les Ensorcelés (1952), Vingt mille lieues sous les mers (1954), Ulysse (1954), La Vie passionnée de Vincent van Gogh (1956), Les Vikings (1958), Spartacus (1960), Paris brûle-t-il ? (1966), etc.

Il est le père de l'acteur et producteur Michael Douglas.

Retiré du cinéma depuis 2008, il s'occupe de sa Fondation pour les enfants défavorisés.

Il soutient également le combat de Brigitte Bardot pour les animaux.

 

* * * * * * * *

 

J'ai consacré un dossier complet au seul film qui a réunit au générique Brigitte Bardot et Kirk Douglas, Un acte amour, en 1953. Pour tout savoir sur cette rencontre et sur le film, je vous invite à (re)lire mon article (lien ci-dessous).

* * * * * * * *

 

9 décembre 2016 en fin d'après-midi : Brigitte Bardot a publié, sur Twitter, sa lettre en hommage à Kirk Douglas. On peut la découvrir sur mon Blog avec le lien ci-dessous :

Repost 0
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 18:33

Giuseppe et ses protégés...

 

 

C'est une histoire très touchante que je viens de découvrir, par hasard, sur le Net. Elle m'a ému et je voulais la partager avec vous... Un brave homme a tout sacrifié pour s'occuper des pigeons de Beaubourg à Paris. 

 

(Merci à Pito Prods pour cette jolie vidéo.)

 

 

Giuseppe n'aimait pas particulièrement les pigeons jusqu’à ce qu’il apprenne que la Mairie de Paris voulait les exterminer. Alors, il s’est mis à les nourrir. La Mairie l’a prévenu : s’il continuait, on lui supprimerait son logement à loyer modéré. Mais il a continué, et il s’est retrouvé à la rue.

Giuseppe et ses protégés... les pigeons de Paris.

Giuseppe et ses protégés... les pigeons de Paris.

* * * * * * * *

 

Chez Brigitte Bardot, les pigeons, tourterelles et autres oiseaux familiers sont les bienvenus. Dans toutes ses propriétés, de magnifiques pigeonniers ont été construits pour eux.
Ci-dessous : ceux de La Madrague (à Saint-Tropez) que j'ai photographiés avec l'autorisation de Brigitte.

Les pigeonniers de La Madrague (28 septembre 2013).
Les pigeonniers de La Madrague (28 septembre 2013).

Les pigeonniers de La Madrague (28 septembre 2013).

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 13:55
Lors de la « Journée des peintres et des écrivains » à Saint-Vincent-sur-Jard (Vendée), le 4 décembre 2016.

Lors de la « Journée des peintres et des écrivains » à Saint-Vincent-sur-Jard (Vendée), le 4 décembre 2016.

* * * * * * * *

 

Dimanche 4 décembre 2016, j'ai été invité à dédicacer mes livres à Saint-Vincent-sur-Jard, une  petite commune vendéenne où je me rends très régulièrement. C'est Annie Gallet-Artaud, présidente de l'association « Couleurs et Lumière », qui m'a proposé de participer à la « Journée des peintres et des écrivains » qu'elle organise chaque année.

Merci à tous les participants, aux bénévoles et à Annie pour leur accueil sympathique et chaleureux. Et même si public n'a pas été aussi nombreux que nous aurions pu l'espérer, les auteurs présents ont tous été satisfaits de cette amicale et joyeuse journée, et également de leurs ventes ! 

Merci à Annie Gallet-Artaud pour son accueil et son enthousiasme.

Merci à Annie Gallet-Artaud pour son accueil et son enthousiasme.

* * * * * * * *

 

Lors des Salons du Livre ou des séances de dédicace, j'ai toujours le plaisir de revoir d'autres auteurs et aussi d'en découvrir de nouveaux. Ainsi, ce dimanche, j'ai retrouvé Eveline Thomer (c'est grâce à elle que j'ai été invité à cette « Journée des peintres et des écrivains »). Eveline est une romancière très connue et très appréciée en Vendée, où ses livres se vendent très bien, et je me demande ce que les grands éditeurs parisiens attendent pour la publier... Merci, chère Eveline, pour ta confiance et ton soutien amical.

Eveline Thomer a retrouvé, comme à chaque séance de dédicaces, quelques fidèles lecteurs.

Eveline Thomer a retrouvé, comme à chaque séance de dédicaces, quelques fidèles lecteurs.

* * * * * * * *

 

Une nouvelle rencontre : celle d'un couple très sympathique, tous les deux écrivains.

Thierry Radière a déjà publié de nombreux ouvrages, notamment des recueils de poésies.

Quant à son épouse, Balval Ekel, elle est l'auteure de deux livres, dont le premier est consacré au grand musicien de jazz, Elek Bacsik, qui collabora avec d'illustres jazzmen et des artistes français (Serge Gainsbourg, Jeanne Moreau, Barbara, Sacha Distel, Juliette Gréco, Claude Nougaro, etc.). Elle a découvert à l'âge de 46 ans qu'elle était sa fille naturelle, et elle a souhaité rendre hommage à ce père qu'elle n'a jamais connu.

Mes deux voisins lors de cette « Journée de peintres et des écrivains » : Balval Ekel et Thierry Radière. Une belle rencontre !

Mes deux voisins lors de cette « Journée de peintres et des écrivains » : Balval Ekel et Thierry Radière. Une belle rencontre !

Une biographie consacrée à Elek Bacsik écrite par sa fille Ekel Balval (éditions Flament, 2015).

Une biographie consacrée à Elek Bacsik écrite par sa fille Ekel Balval (éditions Flament, 2015).

Les peintres et les écrivains autour d'Annie Gallet-Artaud, à la fin de la journée. Merci à tous pour votre accueil.

Les peintres et les écrivains autour d'Annie Gallet-Artaud, à la fin de la journée. Merci à tous pour votre accueil.

* * * * * * * *

 

Petit clin d'œil...

Annie Gallet-Artaud, peintre généreuse et talentueuse, a fait le portrait de quelques personnalités : Alain Delon, Marilyn Monroe, la Princesse Grace de Monaco, Mme de Fontenay, Mick Micheyl, Georges Clémenceau et... Brigitte Bardot.


Ce fut une belle surprise pour moi de découvrir ce tableau représentant B.B. parmi les œuvres présentées...

Brigitte Bardot par Annie Gallet-Artaud.

Brigitte Bardot par Annie Gallet-Artaud.

Repost 0
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 23:43

Le plus vieil arbre de Paris.... a plus de 400 ans !

 

C'est en lisant un article dans un magazine que j'ai eu envie de découvrir le plus vieil arbre de Paris. 

Lors de mon dernier séjour parisien, j'ai donc été voir cet arbre. Il se trouve dans un petit îlot de verdure, près de la Seine, juste en face de la cathédrale Notre-Dame, dans le square René-Viviani (5ème arrondissement).

Cet arbre est un Robinier faux-acacia qui a été planté en 1601 par un des jardiniers du roi Henri IV. Il a donc plus de 400 ans ! Il est haut de 11 mètres avec une circonférence de 3,85 m. Il est soutenu par des piliers en béton...

Le plus vieil arbre de Paris se trouve dans le square René-Viviani (5ème arrondissement).
Le plus vieil arbre de Paris se trouve dans le square René-Viviani (5ème arrondissement).

Le plus vieil arbre de Paris se trouve dans le square René-Viviani (5ème arrondissement).

* * * * * * * * *

 

Créé en 1928, le square René-Viviani est situé autour de l'église Saint-Julien-le-Pauvre, en face de Notre-Dame. Il doit son nom à un avocat et homme politique français (1863 - 1925), qui est resté célèbre pour avoir instauré... l'impôt sur le revenu lorsqu'il était ministre des Finances.

Dans ce square, en plus de ce vieil arbre, on peut admirer une belle fontaine en bronze, un puits du XIIème siècle et surtout une stèle en mémoire des enfants juifs du 5ème arrondissement morts en déportation. Avec également des vestiges de balustrades, pinacles et chapiteaux.

Un endroit calme et hors du temps au cœur de la capitale... 

Le square René-Viviani est tout proche de la majestueuse cathédrale Notre-Dame de Paris.
Le square René-Viviani est tout proche de la majestueuse cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le square René-Viviani est tout proche de la majestueuse cathédrale Notre-Dame de Paris.

* * * * * * * * *

 

Quant au plus vieil arbre de France, il se trouve dans la commune de Roquebrune-Cap-Martin (06). Il s'agit d'un olivier qui serait âgé de plus de 2000 ans. Il a une circonférence de 20 mètres. Il produit encore, suivant les années, quelques petites olives.

Cet olivier de Roquebrune-Cap-Martin (06) est le plus vieil arbre de France.

Cet olivier de Roquebrune-Cap-Martin (06) est le plus vieil arbre de France.

* * * * * * * *

 

En rédigeant cet article, j'ai appris que tous ces beaux arbres, très âgés, étaient classés parmi les « arbres remarquables ». Un site recense tous les arbres les plus vieux du monde. Je vous invite à les découvrir (lien ci-dessous). Certains sont vraiment exceptionnels !

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 14:17
Hommage au comédien Paul Guers (1927 - 2016)

Le comédien Paul Guers (88 ans) a été retrouvé mort aux côtés de son épouse, dans sa maison de Montsoreau (près de Saumur, dans le Maine-et-Loire), le 28 novembre 2016. Selon les premiers éléments de l'enquête, il serait décédé entre le 16 et le 19 novembre 2016. Il souffrait d'un cancer et s'apprêtait à commencer un traitement lourd. D'après la gendarmerie, il s'agirait d'un décès naturel, suivi du suicide de son épouse Marie-Josèphe (66 ans).

Voilà une nouvelle qui m'a beaucoup attristé, car Paul Guers est un acteur que j'ai pu apprécier dès mon adolescence dans de nombreux films au cinéma et à la télévision.

 

(Merci à mon ami Didier B. pour cette information.)

Paul Guers (avec Danielle Darrieux) dans un classique du Cinéma français : « Marie-Octobre », en 1958.

Paul Guers (avec Danielle Darrieux) dans un classique du Cinéma français : « Marie-Octobre », en 1958.

* * * * * * * *

 

Paul Guers (de son vrai nom Paul Dutron) est né à Tours en 1927.

Pensionnaire de la Comédie-Française de 1953 à 1956, il débute sa carrière au théâtre, notamment dans des pièces mises en scène par Jean-Louis Barrault. C’est le film La Tour de Nesle, réalisé par Abel Gance, qui le fait connaître du grand public en 1955.

Il a tourné environ 33 films, 15 téléfilms et 34 pièces de théâtre, sans jamais devenir une super-vedette, tout en restant très populaire grâce à la télévision. On se souviendra notamment de son rôle de curé, aux côtés de Danielle Darrieux dans Marie-Octobre (Julien Duvivier, 1958) et celui auprès de Marie Laforêt dans La Fille aux yeux d'or (1961).

Je vous propose de le revoir dans quelques-uns de ses films les plus importants...

Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).
Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).

Paul Guers aux côtés de ses plus célèbres partenaires (Danielle Darrieux, Jeanne Moreau, Edwige Feuillère, Marie Laforêt, Françoise Prévost, Jean-Claude Pascal, Anouk Aimée, etc.).

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 13:29

4 ans déjà...

(Article actualisé le 30 novembre 2016)

 

Merci à mes chers amis Pascale G. et Manuel L. pour leurs messages d'amitié,

en ce jour un peu difficile pour moi... 

Maman, si douce, si belle, merveilleuse maman, je t’aime.

Maman, si douce, si belle, merveilleuse maman, je t’aime.

Pour toi, Maman chérie…

 

Vous ne m'avez pas quitté

Le jour où vous êtes partie.

Vous êtes à mes côtés

Depuis que vous êtes partie.

Et pas un jour ne se passe,

Pas une heure, en vérité,

Au fil du temps qui passe

Où vous n'êtes à mes côtés.


(…)


Oh, que j'aimerais poser

Mon chagrin à votre épaule

Et ma tête sur vos genoux.

Vous ne m'avez pas quitté

Depuis que vous êtes partie.

 

Rémusat (Barbara)

 

Impossible pour moi, en ce triste jour « anniversaire », de ne pas rendre hommage à ma Maman adorée qui m’a laissé orphelin, le 30 novembre 2012, à 19 h 40. Mais son doux souvenir est omniprésent au fond de mon coeur.

Mes amis les plus proches savent à quel point son absence m'est souvent difficile à supporter, même si elle est chaque jour près de moi ; je sais qu’elle m’aide à vivre et qu’elle m’accompagnera jusqu’au bout du chemin.

Une tendre pensée également pour mon cher Papa (décédé en 1981) qui a retrouvé pour l'éternité le grand amour de sa vie.

Je vous invite à partager avec moi quelques images de bonheur à jamais dans ma mémoire.

Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...
Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...
Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...

Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...

* * * * * * * *

 

Quand ceux qui vont

 

Ce texte bouleversant est très triste mais si beau, si profond, si passionné…

C’est l’une de mes chansons préférées de Barbara, et aujourd’hui, c’est cette chanson-là que j’ai envie d’entendre…

Je vous laisse la découvrir.  

Merci, chère et adorable Pascale, pour cette jolie carte reçue le 30 novembre 2014.

Merci, chère et adorable Pascale, pour cette jolie carte reçue le 30 novembre 2014.

Merci encore, ma Pascalinette adorée, pour tes cartes si émouvantes (reçue le 30 novembre 2016).

Merci encore, ma Pascalinette adorée, pour tes cartes si émouvantes (reçue le 30 novembre 2016).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 00:35
Jacqueline Sauvage est soutenue par ses trois filles et une majorité de Français...

Jacqueline Sauvage est soutenue par ses trois filles et une majorité de Français...

* * * * * * * *

 

Liberté refusée pour Jacqueline Sauvage !

 

 

Pour la deuxième fois, la Justice vient de refuser la liberté conditionnelle à Jacqueline Sauvage.

Condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent et partiellement graciée par le Président de la République, Jacqueline Sauvage "épuisée par ce parcours judiciaire", vient de renoncer à se pourvoir en cassation après ce nouveau rejet de sa demande de libération conditionnelle, ont annoncé ses avocates à l'AFP, le 25 novembre 2016.

Après un premier refus du Tribunal d'application des peines de Melun, le 12 août 2016, la Cour d'appel de Paris a rejeté (jeudi 24 novembre 2016) la demande d'aménagement de peine de Jacqueline Sauvage, à laquelle le Parquet général ne s'était pourtant pas opposé.

Dans son arrêt, la Cour d'appel estime que Jacqueline Sauvage continue "à se poser en victime (...) tout en remettant en question l'élément d'intentionnalité", que "sa réflexion demeure pauvre et limitée puisqu'elle peine encore à ce jour à accéder à un réel et authentique sentiment de culpabilité". La Cour souligne aussi que "la rapidité avec laquelle elle a usé de son droit à demander une libération conditionnelle",  après la grâce présidentielle en janvier 2016, et la "médiatisation du dossier" ont rendu "sa réflexion et sa prise de conscience plus difficiles et complexes sur le sens de la peine".

 

(Incroyable de lire de tels propos dépourvus d'humanité et de compassion...)

 

En première instance en octobre 2014, comme en appel en décembre 2015, Jacqueline Sauvage avait été condamnée à dix ans de réclusion criminelle. Les deux fois, la Cour d'assises a écarté la préméditation de son geste. Ses trois filles avaient témoigné à charge contre leur père, expliquant avoir été violées et battues comme l'était leur mère.

Jacqueline Sauvage est devenue un symbole des victimes de violences conjugales et sa condamnation suscite, depuis 2014, une vague d'indignation, des manifestations, des pétitions ; de nombreuses personnalités (dont B.B., Anny Duperey et Sophie  Marceau) lui ont apporté leur soutien.

Espérons que cette mobilisation (des Femen ont manifesté ce vendredi 25 novembre 2016 - voir ci-dessous) se poursuivra et qu'enfin la Justice rendra la liberté conditionnelle à Jacqueline Sauvage !

Cinq Femen ont manifesté devant le Palais de Justice de Paris en soutien à Jacqueline Sauvage.

Cinq Femen ont manifesté devant le Palais de Justice de Paris en soutien à Jacqueline Sauvage.

* * * * * * * * *

 

En août 2016, après le premier refus de la Justice de rendre la liberté à Jacqueline Sauvage, Brigitte Bardot avait écrit au Président de la République pour lui demander une grâce totale (voir sa lettre dans mon article ci-dessous).

 

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 11:01
Le bel hommage de Gérard Depardieu à son amie Barbara

Barbara - Depardieu

Une grande amitié...

 

En 2017, à l'occasion du 20ème anniversaire de sa disparition, de nombreux hommages vont être rendus à Barbara : livres, spectacles, Biopic, etc. Et parmi ceux-ci, celui de son ami Gérard Depardieu. Avec le pianiste Gérard Daguerre, il se produira aux Bouffes du Nord, du 9 au 18 février 2017, après avoir enregistré un CD composé de chansons créées par la Longue Dame brune.

Les deux hommes se sont retrouvés à Précy-sur-Marne (77), dans la maison de Barbara, pour enregistrer 2 des 14  titres qui composeront cet album (prévu début 2017). Gérard Depardieu interprétera notamment une chanson écrite par son fils Guillaume pour Barbara (A force de). 
 
(Merci à mon ami Didier B. pour cette information.)
Barbara et Gérard Depardieu en 1986, l'année de leur spectacle "Lily Passion".
Barbara et Gérard Depardieu en 1986, l'année de leur spectacle "Lily Passion".

Barbara et Gérard Depardieu en 1986, l'année de leur spectacle "Lily Passion".

* * * * * * * *

 

En 1986, Gérard Depardieu et Barbara ont créé un superbe spectacle intitulé Lily Passion, que j'ai vu plusieurs fois et qui m'a passionné...
Ci-dessous, un reportage sur la Première de cet événement inoubliable pour tous ceux qui admirent Barbara.

Article publié dans "Le Parisien" (du 3 septembre 2016).

Article publié dans "Le Parisien" (du 3 septembre 2016).

* * * * * * * *

 

Premières répétitions...
Gérard Depardieu évoque Barbara.
Très émouvant...

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans BARBARA Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 00:19

Adieu Barbara

pour toujours dans mon cœur…

 

19 ans déjà...

(ce 24 novembre 2016)

 

À chaque grand événement qui marque la mémoire collective, on se souvient toujours de ce que l’on faisait à cet instant-là… Ainsi, pour le premier pas de l’homme sur la Lune (21 juillet 1969), la mort de Clo-Clo (11 mars 1978), les attentats du 11 septembre 2001, etc.

Moi, je me souviens très bien ce matin du 25 novembre 1997 lorsque j’ai appris la mort de Barbara

Alors que j’étais allongé sur mon canapé, anéanti par une rupture sentimentale survenue la veille, le téléphone a sonné. C’était mon amie Catherine qui m’annonçait, en larmes, que Barbara avait été transportée dans la nuit à l’Hôpital Américain de Neuilly. Et alors que nous commencions à discuter, elle me coupa net car la radio annonçait… le décès de Barbara ! Elle poussa un cri et s’excusa, puis raccrocha brutalement… J’allumais immédiatement la radio qui répétait en boucle le communiqué de presse :

 La chanteuse Barbara, de son vrai nom Monique Serf,

est décédée cette nuit à l’âge de 67 ans à l’Hôpital Américain de Neuilly

des suites d’un choc toxico-infectieux…

 

Immédiatement, je décidais d'aller à l’Hôpital Américain qui n’était qu’à quelques centaines de mètres de chez moi. J’avais envie d’être là-bas, tout près d’Elle. Devant l’hôpital, les radios et quelques photographes interviewaient des personnalités ; je me souviens juste de Line Renaud arrivant en taxi. En entrant dans le hall, j'ai vu un livre d’Or. Il y avait peu de signatures et j’étais seul. J'ai pris mon temps pour écrire ma tristesse et mon admiration pour Barbara. Lorsque j’ai terminé, en me retournant j’ai tendu le stylo à... Carla Bruni. Nous nous sommes regardés, elle avait les larmes aux yeux, alors je lui ai pris la main et elle a serré la mienne très fort sans dire un mot. Ensuite, elle a simplement écrit : « Carla »… Nous nous sommes sortis ensemble et nous avons juste échangé un « au-revoir » en se séparant dans la rue.

 

Le lendemain, tous les quotidiens nationaux avaient mis Barbara à la « Une ».

24 novembre 1997 : Barbara s'envole au Paradis...

* * * * * * * *

 

Jeudi 27 novembre 1997, à 10 h du matin, j’étais au cimetière de Bagneux, dans le carré Israélite, où les obsèques de Barbara devaient avoir lieu. Plus de 2000 personnes étaient présentes. Il régnait un calme impressionnant, la tristesse était visible sur tous les visages, des larmes coulaient… Puis, le convoi funéraire arriva. La sœur de Barbara lui rendit un bref hommage et ce fut le tour de Gérard Depardieu (son ami et partenaire de « Lily Passion »). Son discours fut très émouvant :

      Chante encore. (…)

Tu es dans ton Île aux mimosas où déjà tu es reine. (…)

Chante-moi l’amour, mon ange, chante, je t’aime.

 

Barbara avait exprimé le souhait de funérailles simples sans rite religieux, sans fleurs ni musique. Cependant, on nous distribua une rose rouge ou un lys blanc. Et nous sommes passés les uns derrière les autres devant le caveau familial de la Famille Brodsky où elle allait être inhumée. Parmi les anonymes, beaucoup de ses amis célèbres étaient présents. J’ai reconnu Annie Girardot, Muriel Robin et Catherine Lara, Guy Bedos, Marie-José Nat, Jacques Higelin, Jean-Claude Brialy, Carla Bruni (qui m’a souri tristement), Fanny Ardant, Jacques Attali, Jack Lang, Enrico Macias, Guy Béart et peut-être d’autres que je n’ai pas vu. Tous étaient visiblement très affectés.

Puis, comme à la fin de tous ses concerts, la foule s’est mise à chanter « Dis quand reviendras-tu ? ». J’ai chanté aussi, la gorge nouée, les larmes au bord des yeux…

Mon amie Catherine était là avec sa maman Irène, toutes deux grandes admiratrices de Barbara. Nous ne nous sommes rien dit, l’émotion était trop forte, les mots inutiles.

 

      Quand ceux qui vont s'en vont aller

Pour toujours et à tout jamais

Au jardin du silence.

Sous leur froide maison de marbre

Dans les grandes allées sans arbres

Je pense à vous ... (1)

 

Puis chacun est reparti vers son quotidien, orphelin d’une grande Dame de la Chanson qui nous manquera toujours mais restera à jamais dans nos cœurs déchirés…

  FB-aux-obseques-de-Barbara.jpg

Anonyme dans la foule des admirateurs (le grand aux cheveux blancs avec une rose rouge - à gauche)

(Photo parue dans le quotidien « Aujourd’hui » n° 16557 du 28 novembre 1997)

 

  * * * * * * * * * * * *

 (1) Quand ceux qui vont (1970 - paroles et musique : Barbara) - Je vous propose d'écouter un extrait ci-dessous...

Repost 0
Publié par François B. - dans BARBARA Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !