Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 01:49

Mon dessin animé préféré :

Blanche-Neige et les  7 nains

 

 

Si j’avais pu choisir mon destin, je serais resté un enfant…

Quitter le monde de l’enfance, son insouciance, ses jeux, ses rires pour entrer d’abord dans celui de l’adolescence puis dans celui des adultes a été très perturbant pour moi. Je sentais bien que cela n’allait pas être simple… C’était tellement déstabilisant que j’ai dû faire plusieurs années de psychothérapie dès l’âge de 22 ans pour (enfin) accepter de devenir un « adulte » et vivre plus sereinement. Et cela a été très bénéfique. Mais, j’ai toujours à l’esprit quelques phrases essentielles de ce psy dont celle-ci :

Il faut toujours garder éveillée la part de l’enfance qui sommeille en vous. Ne jamais la nier, la cacher ou la refuser. L'assumer totalement. 

Et bien, j’ai retenu le conseil…

C’est pourquoi, alors que je suis devenu un adulte responsable et « sérieux », je n’ai jamais eu honte de mes passions d’enfance que j’ai toujours conservées…

Ainsi, toutes mes collections d’alors sont toujours aussi présentes dans ma vie (B.B., Barbara, Gérard Philipe et tant d’autres…) ; et celle que je vous présente ici, risque – peut-être – d’en faire sourire quelques-uns… Tant pis ou tant mieux !

 

blanche-neige-et-la-pomme.jpg 

En effet, depuis que ma Maman m’avait emmené au cinéma, à l’âge de 8 ans (Noël 1962), voir le dessin animé Blanche-Neige et les 7 nains, j’ai eu envie de découvrir tous les autres chefs-d’œuvre de Walt Disney. Mais, je ne sais pas pourquoi, j’ai collectionné immédiatement tout sur Blanche-Neige… Je n’ai jamais cherché d’explication, c’est comme ça. J’aime le film, la qualité des dessins (pour moi, c’est le meilleur de Disney avec Bambi), le personnage de Blanche-Neige et celui de la Reine également.

Et une fois par an, c’est presque un rituel, je regarde ce dessin animé avec autant de plaisir.

 

Depuis, j’ai amassé une jolie collection : livres, cartes postales, puzzles, figurines, photos encadrées, disques, K7, CDs, posters, etc… Tout est soigneusement rangé dans un grand placard et j’ai juste mis les cadres et quelques figurines… dans mes toilettes !

 

Musee-Blanche-Neige--Dec.-2010----1.jpg 

Étant amateur depuis longtemps de brocantes et de vide-greniers, je continue encore d’enrichir cette collection… Et cela me fait toujours sourire lorsqu’un vendeur me dit : « Vos enfants vont être contents… ». Et moi, je réponds avec un air amusé : « Non, c’est pour moi ! »… et j’observe alors le regard un peu étonné voire « moqueur » de mon vendeur… S’il savait comme j’assume toutes mes passions avec bonheur.

 

 Blanche-Neige - Isabelle AUBRET 

Un des 45 Tours « Blanche-Neige » de ma collection. 

 De nombreuses vedettes ont chanté les chansons du film ou raconté l’histoire de ce joli conte. 

 (Ici : Isabelle Aubret).

 

* * * * * * * *

 

Blanche-Neige et les 7 nains est le premier long-métrage d’animation des Studios Walt Disney. Il a été présenté pour la première fois le 21 décembre 1937 dans un cinéma d’Hollywood. Il est adapté d’un conte des célèbres Frères Grimm paru en 1812.

Ce film, qui n’est pas le premier « dessin animé » de l’Histoire du cinéma mondial, est cependant le plus célèbre et a éclipsé tous les précédents. Son budget a battu tous les records pour l’époque et son succès a été planétaire.

Il est sorti en France le 4 mai 1938.

Depuis, il est distribué régulièrement dans les cinémas du monde entier et maintenant en DVD, reçoit de nombreux prix et continue de générer d’énormes bénéfices…

 

* * * * * * * *

Je vous propose d'écouter l'une des plus célèbres chansons de la Bande Originale du film (version 1938) :

Un jour, mon prince viendra...

Merci à mes amis Manuel et Yann pour ces photos prises dans la vitrine d'un antiquaire à Rouen, le 2 mai 2015.
Merci à mes amis Manuel et Yann pour ces photos prises dans la vitrine d'un antiquaire à Rouen, le 2 mai 2015.
Merci à mes amis Manuel et Yann pour ces photos prises dans la vitrine d'un antiquaire à Rouen, le 2 mai 2015.

Merci à mes amis Manuel et Yann pour ces photos prises dans la vitrine d'un antiquaire à Rouen, le 2 mai 2015.

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 18:20

Chères Mamies, on vous aime !

 

Dimanche 6 mars 2011, c’est la Fête des grands-mères !

 

Cette fête a été créée en 1987 par une marque de café, le Café Grand’Mère. Donc, à l’origine, c’était une fête uniquement commerciale. Mais au fil des années, cette fête sympathique a connu un tel succès qu’elle est en train de devenir une fête traditionnelle au même titre que la Fête des Mères. Elle est célébrée chaque 1er dimanche de mars et commence à faire son apparition dans certains calendriers.

Cette Fête est devenue populaire car elle célèbre nos chères Mamies que la vie parfois ne nous laisse pas le temps de connaître assez longtemps. Moi, j’ai eu ce bonheur même si elles sont parties au Paradis alors que j’étais assez jeune. Mais j’en garde un souvenir tendre et câlin. Une Mamie comprend tout et semble tout savoir. C'est notre confidente, on lui avoue nos petits secrets... Elle reste éternellement liée à notre enfance et lorsqu’elle s’en va rejoindre les anges, il nous semble qu’elle emporte avec nous une part de notre enfance et de notre insouciance. C’est peut-être aussi pour cela que nous les aimons tant.

Comme le chantait Barbara (dans C’est trop tard), « c’est du temps de leur vivant qu’il faut aimer ceux que l’on aime », alors n’hésitez surtout pas à dire à vos Mamies que vous les aimez (qu’elles soient encore de ce monde ou pas). Il faut leur redire ces « mots suprêmes », et pas seulement une journée par an mais toute l’année…

 

Actuellement, la plupart de nos grands-mères finissent leur vie dans des maisons de retraite…

Ma Maman était aussi en maison de retraite. Tout allait bien la première année puis lorsqu’elle est tombée malade, ce fut un engrenage infernal. Faute de soins appropriés… on a dû l’amputer. Désormais, elle vit près de moi, heureuse malgré tout. Je n’ai pas pu lui offrir le bonheur d’être grand-mère… mais dans mon coeur, aujourd'hui c'est aussi sa Fête, alors je lui redis : « Maman, je t'aime ».

 Avec Maman à La Faute-sur-Mer (Août 2008)

 Avec Maman, en août 2008, à La Faute-sur-Mer. Elle avait alors 88 ans.

 

* * * * * * * *

 

Le 6 mars, c’est aussi la Sainte Colette, alors en ce jour, plus que tous les autres, j’ai une pensée affectueuse pour mon amie Colette Renard qui nous a quittés le 6 octobre 2010. Je continuerai à lui rendre hommage sur mon Blog autant de fois que je le pourrai…


* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 01:35

Véronique Rivière

« Je l’aime… tout court »

 

 

Portrait 1J’ai découvert Véronique Rivière tout simplement à la télévision, en 1986, sur TV6, la seule chaîne musicale de l’époque. Elle interprétait le titre qui l’a fait connaître : Absence. La musique était mélodieuse et l’interprète originale. J'aurais pu en rester là, il y a tellement d’artistes qui ne font qu’une seule chanson et puis s’en vont… mais lorsque son premier CD est sorti, je l’ai acheté puis tous les autres, car l’univers musical et le timbre de voix si particulier de cette chanteuse m’avaient séduit… Ses chansons parlent surtout de l'amour, des ruptures, de la passion, de la nostalgie aussi...

 

J’ai vu Véronique Rivière assez peu sur scène mais elle fait désormais partie de mes « incontournables ». Elle n’a plus besoin d’avoir une chanson « promotionnelle », j’achète ses CDs les yeux fermés !

 

* * * * * * * *

 

 Les 4 premiers CDs de Véronique Rivière

       CDs Véronique Rivière

 

 

Véronique Rivière, auteur-compositeur et interprète, est née le 5 février 1959 à Suresnes.

Fille du célèbre réalisateur de télévision Alexandra Tarta et d’une mère journaliste, elle a commencé sa carrière en jouant quelques petits rôles dans des téléfilms puis elle s’est produite avec ses premières chansons, en 1982, au Café de la Gare, le café-théâtre parisien.

En 1986, elle est découverte par le « grand public » avec son titre Absence.

Elle a déjà sorti 5 albums et des 45 Tours (que vous pouvez voir dans mon album-photos « Quelques 45 Tours de ma collection »).

Parmi ses chansons, quelques-unes ont connu un beau succès : Capitaine, Tout court, Première Manche, Michaël, Babouchka Diadouchka, Galopez… etc.

Après son quatrième album, lassée par les difficultés du métier et les concessions qu'elle refuse..., elle se retire à la campagne pendant 8 années pour s’occuper, avec une amie, d’un centre équestre. C’est Laurent Ruquier qui la fera revenir en 2006 au Théâtre de Dix-Heures où je suis allé l’applaudir plusieurs soirs de suite. J’ai pu enfin la rencontrer pour la première fois et lui dire de vive-voix mon admiration. En 2009, elle reprend (durant une saison) le rôle créé par Diane Tell dans la comédie musicale en hommage à Charles Aznavour : Je m'voyais déjà.

 

Autographe-Veronique-Riviere.jpg

Mon unique dédicace de Véronique Rivière - le 4 janvier 2006

 

Parmi les chansons de son cinquième CD, paru en 2005, intitulé sobrement Éponyme, figure une chanson militante contre la corrida. Inutile de vous préciser que je suis évidemment contre cette tradition d'une autre époque. Voici les paroles, qui devraient plaire à mon amie Brigitte... :

 

Matadors

 

 J’ai horreur des amateurs de matadors

Des mises en scène de mise à mort

Je déteste le cri funeste des esthètes

Qui regardent crever la bête

 

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Ils sont beaux, ils sont fiers

Tous ces garçons bouchers en habits de lumière

 

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Courageux et modestes

Ils vous diront qu’ils tuent pour la beauté du geste

 

J’ai horreur des amateurs de matadors

Des mises en scène de mise à mort

Je déteste le cri funeste des esthètes

Qui regardent crever la bête

 

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Ils sont drôles, ils sont gais

Ces aficionados qui n’ont pas de pitié

 

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Écoutez leur Credo

À chaque coup porté, ils vont crier « Bravo »

 

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Quel talent, quelle maîtrise 

Au milieu des arènes, l’animal agonise

 

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Hystériques et joyeux

Les braves gens réclament les oreilles et la queue

 

Ils sont beaux, ils sont fiers

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Ils sont drôles, ils sont gais

Aïe, aïe, aïe… (bis)

Qu’est-ce qu’ils sont fiers

Aïe, aïe, aïe….

 

(Paroles & musique : Véronique Rivière)

 

* * * * * * * *

 

Son plus récent concert a eu lieu le mardi 22 mars 2011 au Théâtre L’Européen à Paris, à l’occasion de la sortie de son dernier CD intitulé Aquantinte

Mais laissons le mot de la fin à son grand ami, Laurent Ruquier :

« J’aime Véronique Rivière parce que, quand elle chante, je sais que c’est à moi et à moi seul qu’elle s’adresse de sa voix chaude et je suis persuadé que ça va vous faire la même chose ». 

 

Et pour terminer cet hommage, je vous propose d'écouter deux des nombreux succès de cette artiste talentueuse : Capitaine et Matadors.

 

 

 
Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 01:03

EVA 

 Une voix envoûtante et sensuelle…

 

Au milieu des années 80, alors que j’étais chef de projet informaticien, un de mes collègues, René T., m’a amené un jour un 45 Tours d’une chanteuse dont je n’avais jamais entendu parler ! Connaissant et partageant mon admiration pour Barbara, il m’avait suggéré d’écouter la version de « Dis, quand reviendras-tu ? » par… Eva !

J’ai suivi son conseil et j’ai tout de suite aimé !

Il est si difficile d’interpréter une chanson de Barbara. Elle a tellement laissé une empreinte forte qu’il est quasiment impossible d’apprécier un autre artiste sans entendre la voix de Barbara en filigrane et surtout comparer. Pour moi, très peu sont dignes de chanter Barbara. Eva a réussi à me faire oublier l’interprétation de Barbara tant sa voix est différente, plus grave avec un accent germanique… Elle enregistrera encore une autre chanson de Barbara (Attendez que ma joie revienne) qui figurera aussi sur son premier album.

 

(Pour l’écouter et vous faire une opinion, allez sur Google et tapez "Eva Dis quand reviendras-tu". C'est un diaporama sur la voix d'Eva).

 

Alors comme à chaque fois que je découvre un artiste ou une oeuvre, j’ai eu envie d’en connaître davantage et mon collègue informaticien m’a ensuite prêté ce disque, où figure une des chansons qui a contribué à faire connaître et apprécier Eva par un plus large public… Il s’agit du « Cœur battant ». La deuxième chanson est ma préférée. En 1972, avec ce titre-là, Eva a remporté le Premier prix d'interprétation et de composition dans un festival en Pologne.

 3 - Riviera 121 356 (Le coeur battant)

 

* * * * * * * *

 Une petite pause pour découvrir Eva à l’émission « Midi Première » animée par Danièle Gilbert

et exceptionnellement présentée par Michel Delpech !

 

 

Enthousiasmé, je me suis mis à rechercher dans les Conventions de collectionneurs tous ses disques. Je me suis aperçu que je n’étais pas le seul à admirer Eva car tous ses enregistrements étaient difficiles à dénicher et assez chers. Au fil des années, j’ai quand même retrouvé ses douze 33 tours, quant aux 45 tours, je sais qu’il m’en manque encore...

Je vous les présente sur ce Blog dans un album-photos : « Quelques 45 Tours de ma collection ».

Puis enfin cinq CDs sont sortis et notamment en 1999, un Best Of dont les 40 chansons ont été choisies par Eva.

J’ai découvert alors des dizaines de chansons mélodieuses, parlant surtout d’amour…

 

Le plus extraordinaire est qu'Eva est une chanteuse que j’ai admirée sans jamais la voir sur scène ni à la télévision. Il aura fallu attendre 2006 pour que je fasse des recherches sur Internet afin de trouver des extraits d’émissions et enfin la découvrir ! J’ai également pu lui écrire et j’ai eu le bonheur de recevoir cette magnifique photo dédicacée…

 Portrait-EVA--dedicace-.jpg

Photo reçue en 2006 après plus de 25 ans d'admiration...

* * * * * *

Eva est née à Berlin en 1943 d’une mère d’origine lituanienne et d’un père russe.

À 18 ans, elle s’installe à Paris et découvre à Saint-Germain-des-Prés, la Chanson française grâce à Brel et Barbara notamment.

Elle débute dans un petit cabaret et en 1964, elle sort son premier 45 Tours qui sera momentanément interdit sur les ondes car sa voix (dans la chanson « Libeleï ») était jugée trop sensuelle par les censeurs …

Auteur-compositeur, elle a cependant inspiré les plus grands comme Bernard Dimey, Jacques Debronckart, Pierre Delanoë, Charles Dumont, Jean-Max Rivière, Patricia Carli, Serge Lama, Alice Dona, Laurence Mathalon, etc.

Elle a fait une belle carrière en France dans les années 60-70 ; elle a chanté aussi en Europe, au Liban, en Iran, en Afrique occidentale et au Canada.

Depuis quelques années déjà, elle s’est installée au Québec où elle bénéficie d’une grande popularité. Elle se produit régulièrement à guichets fermés dans les plus belles salles québécoises.

J'espère toujours qu’un jour elle viendra enfin chanter en France…

En 2005, elle a sorti au Québec un CD consacré aux chansons de Marlene Dietrich qui vient seulement d’être commercialisé en France. 


* * * * * * * * 

 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 02:34

Top Secret Drum Corps

un ensemble de joueurs de tambour époustouflant !

 

 

 

Grâce à mon amie Chantal Vienet, violoniste de talent, dont je vous parlerai prochainement dans mes « coups de cœur », je viens de découvrir cette troupe de joueurs de tambour de Bâle.

C’est un travail remarquable, d'une rigueur absolue, c'est spectaculaire, c’est « beau » tout simplement…

 

Top secret 1

 

Top Secret Drum Corps est basé à Bâle, en Suisse.

Cet ensemble de 25 joueurs de tambour est devenu célèbre dans le monde entier en étant le premier groupe (non militaire, non Brtitannique et n’appartenant pas au Commonwealth) à se produire sur l’esplanade du château d’Edimbourg en 2003.

Depuis ce triomphe, il a été invité de nouveau en 2006 et en 2009 avec à chaque fois une  mise en scène différente. Cette formation, dirigée par Érik Juillard, s’est produite en Europe, en Australie, aux États-Unis et en Afrique du Sud.

Malgré leurs uniformes du 18ème siècle et la précision de leur chorégraphie, ce groupe n’est absolument pas affilié à une unité militaire. Les batteurs sont des passionnés qui  exercent par ailleurs un métier mais les répétitions exigeant beaucoup de travail et de présence, les membres du groupe changent régulièrement.

 

Bâle compte environ 3 000 batteurs en activité qui se produisent toute l’année à l’occasion d’événements traditionnels, de parades et surtout lors du Carnaval appelé Fasnacht.

 

* * * * * * * * 

 

Cliquez sur la vidéo ci-dessous et visionnez une démonstration filmée en 2009. Elle dure plus de 6 minutes mais le final est époustouflant (mettez-vous en plein écran, c'est encore mieux). Si vous aimez, il existe d'autres chorégraphies différentes sur le Net... 

Repost 0
Publié par François B. - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 21:41

À ma Maman chérie…

 

 

J’ai d'abord hésité (peut-être un peu trop intime…), mais il m’était impossible d’inaugurer mes « Coups de Coeur » sur mon Blog sans commencer par rendre hommage à ma Maman.

En effet, Maman - comme toutes les mamans du monde, j'espère... - est quelqu'un d'extraordinaire. J'ai beaucoup d'admiration pour elle et je l'aime de tout mon coeur. Et puis les yeux d’un enfant (même devenu adulte) voient toujours sa maman comme la plus belle personne qui soit.

 

« On ne voit bien qu’avec le cœur. »

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)

 

Toute sa vie, elle a été compréhensive, tolérante, généreuse et débordante d’amour envers moi. Je suis son fils unique... Vers l'âge de 25 ans, alors que je m’égarais quelquefois sur des chemins détournés jusqu’à m’en rendre malade, elle prenait un taxi en pleine nuit et venait apaiser mes angoisses et mes crises de spasmophilie. Elle couchait sur un lit de camp dans mon petit studio à Puteaux…

À chaque épreuve de ma vie, elle était là, vigilante et attentionnée. Elle était très « moderne », toujours à l'écoute des autres ; elle savait pardonner, elle pouvait tout comprendre, tout admettre si les actes étaient guidés par le respect et l'amour. Elle a fait de moi ce que je pense être devenu : un homme responsable, sensible et équilibré.

 

Portrait-Maman--3-.jpg    

(Maman, âgée de 85 ans,  en vacances à La Faute-sur-Mer, le 25 août 2005)

 

Puis la vieillesse s'est installée avec ses drames à répétition…

Après un AVC sans séquelles en 2006, j’ai décidé de la prendre auprès de moi. Elle est restée deux années, je lui avais donné ma chambre. Mais l’appartement étant trop petit, je l’ai placée provisoirement dans une maison de retraite - à Louhans (71) dans son village d'enfance -, le temps de trouver une maison plus spacieuse et de déménager. Bien mal m’en a pris… En effet, elle a attrapé des escarres aux deux talons, et malgré mes alertes quotidiennes au personnel médical, ils l’ont tellement peu soignée qu'elle a dû être amputée d’une jambe en novembre 2009 ! Nous avons été si mal traités et humiliés par certaines personnes odieuses que j'ai l'impression d'avoir vécu un cauchemar… Et pour finir, on m’a même refusé une ambulance pour la rapatrier chez moi !

 

Article FB et sa Maman (Janvier 2010)

(Un des nombreux articles de la presse régionale – ici Le Progrès du 14 janvier 2010)

 

Par respect pour ma Maman qui a beaucoup souffert (sans jamais se plaindre...) et a été d’un courage et d'une dignité exemplaires, je suis en train d’écrire un livre dénonçant tout ce que j’ai vu et entendu… Ce ne sera pas un réquisitoire contre le milieu hospitalier ou les maisons de retraite car il y a des gens formidables (heureusement majoritaires), mais certains dysfonctionnements et les attitudes scandaleuses de quelques personnes inhumaines doivent être dénoncés…

Maman, qui est désormais grabataire, vit actuellement près de moi, heureuse je l’espère malgré son handicap, dans notre grande maison à la campagne où elle a sa chambre médicalisée avec tous ses souvenirs. Je suis en permanence auprès d'elle et je me déplace sur Paris uniquement pour des rendez-vous professionnels. 

Elle a fêté ses 91 ans en août 2011 et j’espère la garder encore quelque temps près de moi, car c'est l'amour de ma vie...


(Malheureusement, ma Maman chérie s'est endormie, devant moi, brutalement, le vendredi 30 novembre 2012 à 19 h 40. La trouvant très fatiguée depuis deux jours et soupçonnant un AVC, j'avais alerté notre médecin. Elle avait vu Maman à 16 h et n'avait pas jugé utile de l'hospitaliser...)

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François B. - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !