Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 20:55
« À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat (parution : décembre 2014).

« À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat (parution : décembre 2014).

* * * * * * * *

 

Voici encore un superbe livre qui est arrivé dans le courrier de Brigitte Bardot. Et tous les deux, en le découvrant, nous avons eu immédiatement un « coup de cœur » !

Les deux auteures, passionnées par les chats, se sont associées pour les faire parler : l’une en écrivant de jolies nouvelles et l’autre en les illustrant avec de très belles aquarelles.

Alors ce sont les chats eux-mêmes qui nous racontent leurs petites histoires drôles et émouvantes…

Et il y ainsi plus de 40 chats qui nous parlent !

Cet ouvrage de grand format (21 x 29,5 cm) est vendu 18 Euros. 

Couverture verso du livre « À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat.

Couverture verso du livre « À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat.

Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.
Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.
Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.

Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.

* * * * * * * *

 

Ce ouvrage est vendu au profit de l’association « Mélusine » (créée par Martine Hermant) qui vient en aide aux chats errants. Je vous invite à visiter le site de l’auteure où vous pourrez éventuellement la contacter (lien direct ci-dessous) pour commander son beau livre : 

* * * * * * * *

 

Article paru dans la presse régionale qui présente les deux sympathiques auteures du livre À chat parlé (Revoir éditions) :

« À chat parlé » : un livre illustré qui donne la parole aux chats !
Repost 0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 21:36
Nina Companeez. © Jacques Morell.

Nina Companeez. © Jacques Morell.

* * * * * * * *

 

La réalisatrice et scénariste française Nina Companeez est décédée le jeudi 9 avril 2015, à Paris, à l’âge de 77 ans, des suites d’une longue maladie.

 

Pour nous les admirateurs de Brigitte Bardot, nous la connaissions surtout depuis le film L’Ours et la Poupée (1970) dont elle a co-écrit le scénario (avec Michel Deville) ; également pour le dernier film de B.B. qu'elle a mis en scène : L’Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot Trousse-Chemise (1973).

 

Elle a également réalisé Faustine et le bel été en 1971 qui a contribué à la faire connaître du grand public. Mais c’est surtout pour la télévision qu’elle a tourné ses plus grands films notamment Les Dames de la côte (1979) et L’Allée du roi (1995).  

 

Brigitte et Nina ont beaucoup aimé travailler ensemble et une belle amitié est née sur les tournages. Inutile de vous préciser la tristesse de Brigitte à l'annonce de cette nouvelle. Encore une amie qui s'en va rejoindre les étoiles...

 

Brigitte Bardot avait quelque chose d’unique. Bien entendu, elle a des poses parfaites et une démarche sublime. Mais c’était bien plus que cela. Elle entrait dans une pièce pleine de monde et tout s’arrêtait.

(déclaration de Nina Companeez publiée en 1994)

Brigitte Bardot et Nina Companeez sur le tournage de « Colinot Trousse-Chemise » en 1973.

Brigitte Bardot et Nina Companeez sur le tournage de « Colinot Trousse-Chemise » en 1973.

En 1970, Nina Companeez avait préfacé un joli livre de photos consacré à Brigitte Bardot.

En 1970, Nina Companeez avait préfacé un joli livre de photos consacré à Brigitte Bardot.

Repost 0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 11:20
Gérard Montel et Brigitte Bardot à la fin des années 70.

Gérard Montel et Brigitte Bardot à la fin des années 70.

Tristesse infinie…

et tendres pensées pour notre ami Gérard

 

 

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Gérard Montel, affectueusement surnommé « La Perruque ». Il s’est endormi pour toujours ce mercredi 11 mars 2015 dans un hôpital de Nice, des suites d’un cancer. Il savait depuis plusieurs années qu’il était condamné mais il n’en parlait jamais. Il avait 74 ans.

Gérard était l’un des meilleurs amis de Brigitte Bardot et son fidèle confident de Saint-Tropez. Elle l’avait connu en 1977 comme elle le raconte elle-même dans ses mémoires :

 

Un jour, Mirko me ramena pour déjeuner un homme charmant qui s’appelait Gérard Montel. Il me couvrit de marguerites blanches que j’affectionne, se proposa de faire la popote, fut si adorable que sa présence me sembla faire partie d’une ancienne amitié. Gérard, qui n’a de masculin que le prénom, devint et est resté mon grand ami. Je l’appelle « La Perruque » car il avait une boutique de coiffeur, dans laquelle on trouvait toutes sortes de perruques, baptisée « La Perruquière ».

La Perruque est devenu un complice, un ami fidèle des bons et surtout des mauvais moments de ma vie. Il a toutes les qualités, mais joue à la belote comme un pied ce qui avait le don de me mettre en rage contre lui. Je le traitais de tous les noms d’oiseaux qui me tombaient sous la langue et lui, au lieu de se fâcher, se mettait à rire comme un fou ce qui coupait net ma colère.

La Perruque est un bon vivant, un optimiste qui aime la bonne chère, les garçons, la joie, la fête.

Il a toujours le sourire, prend la vie du bon côté et n’est préoccupé que par ses poignées d’amour, ses kilos en trop qui alourdissent sa grande silhouette. Il est toujours à l’affût d’une nouvelle recette, d’un bon petit plat, il cuisine comme un dieu et il m’a fait découvrir tout un pan de la gastronomie provençale que j’ignorais. Le seul hic est que je suis végétarienne, alors adieu viandes, poissons, lardons et autres chairs animales. Mais personne mieux que lui ne fait les artichauts à la barigoule, les fricassées de champignons, les salades mélangées, les gratins de courgettes et d’aubergines, les pommes de terre aux truffes, la bouillabaisse d’œufs, les salades aux fruits de mer… là, je fermais les yeux et ouvrais la bouche.

 

(Le Carré de Pluton – Éditions Grasset, 1998)

Gérard (chemise rouge) avec Brigitte et le couturier Jean-Claude Jitrois, en 1984. Gérard (chemise rouge) avec Brigitte et le couturier Jean-Claude Jitrois, en 1984.

Gérard (chemise rouge) avec Brigitte et le couturier Jean-Claude Jitrois, en 1984.

* * * * * * * *

 

À chaque fois qu’il y avait un repas ou une fête, Brigitte l’appelait et il venait partager avec elle ces moments joyeux. Mais il était aussi présent lorsqu’elle n’allait pas bien moralement et qu’elle avait besoin de réconfort. Il a été l’un de ses plus proches amis ; ils se voyaient souvent et se téléphonaient régulièrement. Il était l’une des célébrités locales de Saint-Tropez.

 

J’ai rencontré Gérard pour la première fois en 1985 lorsque Brigitte avait ouvert une boutique, rue d’Aumale à Saint-Tropez, où elle vendait des souvenirs pour financer son combat pour les animaux. Gérard avait un salon de coiffure juste en face et c’est lui qui m’a accueilli lorsque je suis venu pour la première fois voir Brigitte chez elle. Nous avons tout de suite sympathisé et nous nous sommes revus de nombreuses fois avec Brigitte. Je garde le souvenir d’un homme extrêmement gentil et serviable, qui s’était occupé aussi de sa Maman. Nous étions très complices et je l’aimais beaucoup.

Sa disparition nous rend tous très tristes et nostalgiques…

Quand nos proches et nos amis s’en vont les uns après les autres, c’est forcément un peu de nos vies passées qui s’évapore dans l’éternité…

 

Repose en paix, mon cher Gérard.

Tu resteras dans nos cœurs et nos souvenirs pour toujours.

Avec Brigitte aux côtés de son mari Bernard d'Ormale et de Roger Vadim (à droite), nous assistons à une projection du film « Et Dieu… créa la femme », à Saint-Tropez, le 10 juillet 1995. Je suis entouré de Gérard Montel (à gauche) et de l’animateur Bernard Montiel (à droite). Frank (le secrétaire de B.B.) était également avec nous, évidemment. Une soirée magnifique et inoubliable.

Avec Brigitte aux côtés de son mari Bernard d'Ormale et de Roger Vadim (à droite), nous assistons à une projection du film « Et Dieu… créa la femme », à Saint-Tropez, le 10 juillet 1995. Je suis entouré de Gérard Montel (à gauche) et de l’animateur Bernard Montiel (à droite). Frank (le secrétaire de B.B.) était également avec nous, évidemment. Une soirée magnifique et inoubliable.

8 juin 2002 à Saint-Laurent-du-Var. Avec Frank Guillou et Gérard Montel, nous avions accompagné Brigitte lors d’une séance de dédicaces. Gérard (à droite avec la chemise bleue) est en train de me distraire en me chuchotant une blague à l’oreille…

8 juin 2002 à Saint-Laurent-du-Var. Avec Frank Guillou et Gérard Montel, nous avions accompagné Brigitte lors d’une séance de dédicaces. Gérard (à droite avec la chemise bleue) est en train de me distraire en me chuchotant une blague à l’oreille…

28 septembre 2013. À la Garrigue pour les 79 ans de Brigitte. C’est la dernière fois que j’ai revu Gérard (avec la chemise rouge). Il semblait heureux et détendu… Nous avions ensuite dîné avec Brigitte à L’Esquinade.

28 septembre 2013. À la Garrigue pour les 79 ans de Brigitte. C’est la dernière fois que j’ai revu Gérard (avec la chemise rouge). Il semblait heureux et détendu… Nous avions ensuite dîné avec Brigitte à L’Esquinade.

* * * * * * * *

 

À l’occasion de l’anniversaire de Brigitte Bardot, le 28 septembre 2014, Gérard avait été interviewé pour Var-matin Magazine (voir ci-dessous). 

Article publié dans « Var-matin Magazine » n° 9 de septembre 2014. (Merci à mon amie Pascale G. qui m’a offert cette revue.)

Article publié dans « Var-matin Magazine » n° 9 de septembre 2014. (Merci à mon amie Pascale G. qui m’a offert cette revue.)

(Merci à mon ami Manuel L. pour ces photos de Gérard Montel en compagnie de Brigitte Bardot.)
(Merci à mon ami Manuel L. pour ces photos de Gérard Montel en compagnie de Brigitte Bardot.)
(Merci à mon ami Manuel L. pour ces photos de Gérard Montel en compagnie de Brigitte Bardot.)
(Merci à mon ami Manuel L. pour ces photos de Gérard Montel en compagnie de Brigitte Bardot.)
(Merci à mon ami Manuel L. pour ces photos de Gérard Montel en compagnie de Brigitte Bardot.)

(Merci à mon ami Manuel L. pour ces photos de Gérard Montel en compagnie de Brigitte Bardot.)

Article paru dans « Var-Matin » en mars 2015, juste après l'annonce du décès de Gérard.

Article paru dans « Var-Matin » en mars 2015, juste après l'annonce du décès de Gérard.

Repost 0
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 22:53
Photos de stars (dont Brigitte Bardot) par Marcel Thomas

Une belle exposition des photos de Marcel Thomas

est organisée à Paris.


400 portraits inédits de stars

 

Centre Culturel du CROUS de Paris

12, rue de l’Abbaye -  75006 Paris

 

du 23 février au 23 mai 2015 

du lundi au vendredi de 13 h à 17 h. Le samedi de 10 h à 18 h.

Exposition gratuite pour les étudiants. Public : 1 Euro.

 

Sont révélés, pour la première fois, 400 clichés de Marcel Thomas dont certains furent spécialement développés pour l’occasion. Tirées en noir et blanc, les photographies ont pour point commun de mettre en lumière des stars françaises et américaines juste avant l’émergence de leur carrière. Pris sur le vif, ces trésors totalement inconnus témoignent d’un véritable travail d’artiste où, derrière la spontanéité de l’instant se cache une élégance incontestable.

De Françoise Hardy à Elvis Presley, en passant par John Travolta ou Patrick Bruel, cette exposition offrira à ses visiteurs des photos inédites, drôles, insolites et même émouvantes.

 

Mylène Demongeot (qui a été plusieurs fois photographiée par Marcel Thomas) a accepté d’être la marraine de cet événement. 

Marcel Thomas (© Gérard Gagnepain, 1996).

Marcel Thomas (© Gérard Gagnepain, 1996).

* * * * * * * *

 

Marcel Thomas (1909 – 2000) est un photographe français.

Il a commencé sa vie professionnelle comme ouvrier, puis après la Seconde Guerre mondiale, il s’installe à Paris où il travaille dans la confection. Par passion, il photographiera des centaines de stars françaises et internationales (en leur demandant toujours leur accord avant de prendre la photo).

Il ne vendra jamais ses photos, il restera un amateur et un collectionneur.

 

J’ai eu l’occasion de rencontrer ce sympathique monsieur lorsque je m’occupais de la Fête annuelle de l’UCTM au Théâtre de Paris où nous invitions de nombreuses vedettes qu’il venait photographier.

 

À son décès, il  a légué son stock (plus de 30 000 clichés) à un auteur, Gérard Gagnepain, qui depuis fait connaître l’œuvre de Marcel Thomas en organisant des expositions et en publiant des ouvrages (comme celui ci-dessous).

 

Livre publié en mai 2002 aux éditions du Chêne avec une photo de Brigitte Bardot et Gérard Philipe sur la couverture (Palais de Chaillot à Paris, le 18 mai 1955).

Livre publié en mai 2002 aux éditions du Chêne avec une photo de Brigitte Bardot et Gérard Philipe sur la couverture (Palais de Chaillot à Paris, le 18 mai 1955).

* * * * * * * *

 

Je ne sais pas si Brigitte Bardot figure dans cette exposition, mais Marcel Thomas l’a photographiée plusieurs fois…

Voici les quelques clichés que je connais (en plus de celle ci-dessus sur le livre)…

Le 18 mai 1955, encore jeune starlette, Brigitte Bardot est invitée à la Kermesse des Étoiles, au Palais de Chaillot. C’est ce même jour qu’elle sera photographiée avec Gérard Philipe.

Le 18 mai 1955, encore jeune starlette, Brigitte Bardot est invitée à la Kermesse des Étoiles, au Palais de Chaillot. C’est ce même jour qu’elle sera photographiée avec Gérard Philipe.

En compagnie de Dalida, le 25 septembre 1959, à Paris. Brigitte est alors enceinte de son fils Nicolas.

En compagnie de Dalida, le 25 septembre 1959, à Paris. Brigitte est alors enceinte de son fils Nicolas.

Une autre photo de Brigitte Bardot par Marcel Thomas (je ne sais pas la date et le lieu).

Une autre photo de Brigitte Bardot par Marcel Thomas (je ne sais pas la date et le lieu).

* * * * * * * *

 

Afin de mieux connaître Marcel Thomas, je vous propose quelques extraits d’une longue interview de Gérard Gagnepain, légataire universel du photographe et propriétaire de ses photos.

 

 

J’ai découvert, en 1994, son petit deux-pièces près de la place Saint-Michel. C’était un appartement très modeste dans lequel il avait emménagé une collection monumentale de photographies de stars. Les négatifs et les clichés parsemaient son modeste local. Il y en avait partout. Je n’avais jamais vu ça. Je suis resté des heures à l’écouter et à regarder ces photographies jusqu’à en devenir complètement fasciné.

(…)

Marcel Thomas était quelqu’un de très simple. Il vivait très modestement. Jamais il ne se vantait.

(…)

Il se présentait aux vedettes avec un sourire et demandait l’autorisation de les photographier.

Il avait une grande amie, la journaliste France Roche, qui l’aidait beaucoup. Elle lui donnait très souvent des indications sur les endroits où il pourrait photographier des stars. Il s’est mis à les attendre surtout à la sortie des grands hôtels et était devenu ami avec tous les portiers et les voituriers. Peu à peu, il s’est constitué un réseau et il avait ses entrées partout. Il sortait tous les soirs. Il allait au théâtre, connaissant tous les directeurs de théâtre dont Bruno Coquatrix, directeur de l’Olympia, et Elvire Popesco, directrice du Théâtre Marigny et du Théâtre de Paris… Il lui était facile d’accéder aux loges des artistes. Il est aussi devenu ami avec tous ceux qu’il photographiait comme Fernand Raynaud ou Georges Brassens.

(…)

Toutes ses photographies ont été prises à Paris. Devant les hôtels, dans les théâtres, les grands restaurants parisiens, comme le Fouquet’s où il a d’ailleurs photographié Elvis Presley, ou sur des lieux touristiques comme le Sacré Coeur et la Place du Tertre.

(…)

Avec John Wayne, il a eu une panne d’appareil photographique et l’acteur a très gentiment attendu que Marcel Thomas le répare afin qu’il puisse réaliser sa photo. Denise Grey a été prise d’un fou rire lorsqu'il s’est mis à sortir un mètre de sa poche pour mesurer la distance idéale entre le nez de la comédienne et l’appareil photographique. Il voulait faire une photo de qualité ! Simone Signoret (avec qui il était devenu très ami) a été l’une des premières à être photographiée par Marcel Thomas. Il l’avait rencontrée, avec Serge Reggiani, lors du tournage de Casque d’Or.

(…)

Marcel Thomas était un amateur. Il photographiait d’une manière très artisanale et ne s’est jamais rendu compte de l’ampleur de sa collection. Il photographiait par passion et n’a jamais été intéressé par un quelconque retour financier. Il faisait tirer ses photographies à la Fnac. L’idée d’en faire commerce ne lui est jamais venue à l’esprit. Il était le concurrent de personne et les photographes professionnels le laissaient prendre ses photos tranquillement, toujours placé au premier rang.

(…)

À 87 ans, Marcel Thomas a pris la décision de me donner « son oeuvre » de son vivant. J’ai entrepris les démarches nécessaires afin que cela soit réalisé par un acte authentique chez un notaire. J’ai été très ému d’apprendre à sa mort qu’il avait fait un testament en ma faveur qui me reconnaissait les droits d’auteur sur ses photos. Cette initiative m’a extrêmement touché.

(…)

 Maintenant qu’il n’est plus là, il est de mon devoir de le faire connaître. Il le mérite grandement.

 

* * * * * * * * 

Catalogue de l’exposition (recto - verso). Format : 22 x 22 cm – 56 pages. Vendu 18 Euros.
Catalogue de l’exposition (recto - verso). Format : 22 x 22 cm – 56 pages. Vendu 18 Euros.

Catalogue de l’exposition (recto - verso). Format : 22 x 22 cm – 56 pages. Vendu 18 Euros.

Repost 0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 13:31
Tous nos vœux de bonheur aux mariés de la Saint-Valentin !

Tous nos vœux de bonheur aux mariés de la Saint-Valentin !

* * * * * * * *

 

Brigitte Bardot a fait remettre en mains propres une lettre (manuscrite et en anglais) de félicitations à l’intention de son ami Paul Watson, le « Pirate des mers ».

En effet, celui-ci a épousé sa compagne russe, Yana Rusinovich, le samedi 14 février 2015 à Paris.

Paul Watson et Yana, le jour de leur mariage, le 14 février 2015.

Paul Watson et Yana, le jour de leur mariage, le 14 février 2015.

Paul Watson en compagnie de sa future épouse.
Paul Watson en compagnie de sa future épouse.

Paul Watson en compagnie de sa future épouse.

* * * * * * * *

 

Brigitte Bardot a rendu hommage à son ami Paul Watson dans son dernier livre Mes as de cœur (éditions Arthaud, 2014). À découvrir avec le lien ci-dessous : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 19:56

Jean-Pierre : un ami des animaux

soutenu par Brigitte Bardot

Jean-Pierre Halimi : une vie consacrée aux animaux.

Jean-Pierre Halimi : une vie consacrée aux animaux.

Je connais Jean-Pierre Halimi (sans jamais l’avoir rencontré) grâce à mon amie Brigitte Bardot qui le soutient depuis de nombreuses années. Elle sait combien son engagement quotidien pour les animaux est difficile, aussi elle l’encourage régulièrement et lui remonte le moral. Brigitte (qui a toujours bien mémorisé les dates et les événements) n’oublie jamais de lui souhaiter son anniversaire…

Dédicace de Brigitte Bardot à Jean-Pierre Halimi sur son livre « Mes as de cœur » en décembre 2014.

Dédicace de Brigitte Bardot à Jean-Pierre Halimi sur son livre « Mes as de cœur » en décembre 2014.

* * * * * * * *

 

C’est une visite dans un refuge-mouroir, il y a quelques années, qui a déclenché chez Jean-Pierre Halimi, le désir de consacrer le reste de sa vie à faire le bonheur de tous ces chiens rejetés lâchement par des maîtres sans conscience, sans cœur.

Évidemment, il ne se doutait pas que la tâche serait si rude et qu’il allait connaître beaucoup de douleurs, de morts, de chagrins. Mais il était si révolté par les abandons et la maltraitance, qu’il a décidé de tout quitter pour s’occuper des animaux !

En se dévouant désormais, corps et âme, pour ses protégés, il a trouvé le véritable sens à sa vie.

 

Jean-Pierre a créé l’association « Une Nouvelle chance », le 2 septembre 1999.

Il recueille et soigne des animaux abandonnés et maltraités. Puis il essaie de les placer chez des adoptants motivés et aimants.

Chez lui, dans un petit village en Isère, les quelques 35 chiens vivent en meute et en liberté…

Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.
Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.
Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.

Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.

* * * * * * * *

 

Quelques chiffres…

 

- Près de 700 chiens placés depuis la création de l’association.

- Quinze chiens trouvés attachés à son portail, le matin…

- Vingt-deux chiens abandonnés sur la route et tous placés ensuite. 

- Quinze heures de travail bénévole chaque jour…

- Et seulement 200 Euros de subvention annuelle de la part de sa mairie !

 

Alors pour faire vivre son association, Jean-Pierre Halimi dispose de deux sources principales de revenus : les dons de ses adhérents et du public, ainsi que la vente de ses ouvrages (écrits à « compte d’auteur », sans aucune aide technique..., mais avec tout son cœur).


Il vient ainsi de publier un nouveau livre (19,50 Euros plus 4,50 Euros de frais de port) : 

Couverture du dernier livre de Jean-Pierre Halimi vendu au profit de son association.

Couverture du dernier livre de Jean-Pierre Halimi vendu au profit de son association.

* * * * * * * *

 

Pour aider Jean-Pierre ou simplement en savoir plus sur son engagement, je vous invite à vous rendre sur son site où vous trouverez toutes ses coordonnées et de nombreuses informations (lien ci-dessous) :

 

Merci à vous, chère Brigitte Bardot, l’une des femmes de mon existence, d’exister pour moi, au moindre de mes appels à l’aide. À chaque départ de mes amours, vos paroles me redonnent force et confiance.

Vous êtes le soleil de ma vie !

Restez longtemps en vie, les animaux ont besoin de vous.

Votre empreinte est indélébile.

 

Jean-Pierre Halimi

 

* * * * * * * *

 

L’un des premiers lecteurs du livre de Jean-Pierre lui a adressé par mail ce magnifique compliment :

 

« Cher Jean-Pierre,

J’ai débuté hier soir la lecture de ton dernier livre... J'ai lu les 80 premières pages seulement, et je suis déjà secoué, secoué par cette souffrance, cette tristesse qui te broient au plus profond de tes entrailles lorsqu'un (ou une) de tes 4 pattes quitte ce monde. Je suis également ému, ému par cet acharnement, cette foi en l'amour, qui te fait te relever, malgré toi parfois, puisque tu es épuisé...

Tu es splendide, splendide de courage, d'amour, d'énergie !

Je ne sais pas comment tu arrives à joindre les deux bouts, à vivre, tellement la vie est dure et tes revenus sont si faibles. Comment réussis-tu à rester debout ?

Mais toi, lorsque tu es anéanti de chagrin, plié au sol avec le cœur qui saigne la perte d'un de tes enfants, qui est là pour te relever, te serrer dans ses bras, te soutenir ? Même notre Brigitte a eu besoin de quelqu'un près d'elle pour l'aimer, la soutenir au quotidien.

 Tu es un être d'exception...

 Ces premières pages – et ce n'est que le début – me laissent déjà sans voix ! »

(Cédric B., janvier 2015)

 

* * * * * * * * *

Bel article paru dans la presse locale à l'occasion de la publication du dernier livre de Jean-Pierre Halimi.

Bel article paru dans la presse locale à l'occasion de la publication du dernier livre de Jean-Pierre Halimi.

Repost 0
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 19:40

B.B. est à l’honneur

dans un superbe hôtel montmartrois

 

 

C’est mon ami Frank Guillou, secrétaire personnel de Brigitte Bardot, qui m’a fait découvrir ce bel hôtel 4 étoiles.

Le « B-Montmartre » (qui s’appelait avant le Beauséjour Montmartre) est un endroit paradisiaque situé au cœur de Montmartre. Il possède 36 chambres luxueuses, un jardin exotique et un élégant bar lounge.


Les deux propriétaires des lieux ont sollicité Frank car ils souhaitaient rendre hommage à Brigitte Bardot et exposer dans leur hôtel des agrandissements de deux photos de sa période « star ». Non seulement Brigitte a accepté mais elle a également dédicacé ces photos qui figurent dans deux suites (« Business » et « Junior »).

 

De quoi faire de beaux rêves sous le regard de... Brigitte Bardot ! 

Les photos dédicacées par B.B. illuminent deux des chambres de l’hôtel « B-Montmartre ».
Les photos dédicacées par B.B. illuminent deux des chambres de l’hôtel « B-Montmartre ».
Les photos dédicacées par B.B. illuminent deux des chambres de l’hôtel « B-Montmartre ».
Les photos dédicacées par B.B. illuminent deux des chambres de l’hôtel « B-Montmartre ».

Les photos dédicacées par B.B. illuminent deux des chambres de l’hôtel « B-Montmartre ».

* * * * * * * *

 

Et voici quelques photos de cet hôtel magnifique situé en pleine ville, qui pourrait le croire…?

Très exactement au 6, rue Lécluse - 75017 Paris.

Téléphone : 01 42 93 35 77.

 

Cet hôtel rend hommage non seulement à B.B. mais à de grands artistes contemporains dont les œuvres sont exposées dans tout l’établissement : Édith Thiercelin, Christian Maas, Thomas Armonia, Éric Neveu, David Lachapelle et Jean-Pascal Bredenbac.

Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème). Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème).
Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème). Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème).
Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème). Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème).

Hôtel « B-Montmartre » à Paris (17ème).

* * * * * * *

 

Et maintenant, je vous propose de continuer à vous émerveiller en vous rendant sur le site de ce prestigieux hôtel (lien ci-dessous) : 

Repost 0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 23:35
Hommage à Kevin M.

C’est Manuel L. (qui gère sur Facebook une page consacrée à Brigitte Bardot) qui m’a annoncé aujourd'hui cette bien triste nouvelle. Un de ses meilleurs amis, Kevin M., jeune et beau pompier de 27 ans, a soudain décidé de mettre un terme à sa vie…


Kevin était également coach sportif et modèle ; il adorait Brigitte Bardot qui lui avait envoyé récemment deux photos dédicacées (voir ci-dessous).

 

« Il n’ y avait pas plus gentil que lui, c’était un véritable rayon de soleil ! Toujours de bonne humeur avec un si beau sourire », m’a confié Manuel, très choqué par cette disparition.

« Il est désormais pour toujours ce qu’il était dans la vie : un ange ». 

Hommage à Kevin M. trop tôt disparu...
Hommage à Kevin M. trop tôt disparu...
Hommage à Kevin M. trop tôt disparu...

Hommage à Kevin M. trop tôt disparu...

Deux jolies dédicaces de Brigitte Bardot qui a beaucoup de respect et d’admiration pour les pompiers.
Deux jolies dédicaces de Brigitte Bardot qui a beaucoup de respect et d’admiration pour les pompiers.

Deux jolies dédicaces de Brigitte Bardot qui a beaucoup de respect et d’admiration pour les pompiers.

Au temps du bonheur avec ses amis : Manuel et Yann (photo de gauche) et également Charlotte, Marc et Manuel (photo de droite). Au temps du bonheur avec ses amis : Manuel et Yann (photo de gauche) et également Charlotte, Marc et Manuel (photo de droite).

Au temps du bonheur avec ses amis : Manuel et Yann (photo de gauche) et également Charlotte, Marc et Manuel (photo de droite).

Dernier petit clin d’œil : Brigitte B. et Kevin M. sur leurs belles motos…Dernier petit clin d’œil : Brigitte B. et Kevin M. sur leurs belles motos…

Dernier petit clin d’œil : Brigitte B. et Kevin M. sur leurs belles motos…

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 20:26

L'appel de Monique Collet 

pour ses petits protégés

 

 

On ne peut malheureusement pas aider toutes les associations (de protection animale et humanitaire)… mais je vous invite à lire la lettre de fin d’année des « Amis d’Arthur et de Félix ».

Cette petite association locale, dirigée par Monique Collet (que j’ai connue sur Facebook), s’occupe des chats errants autour de Combs-la-Ville (77) et fait un grand travail (notamment les stérilisations, les tatouages, les soins, les adoptions) avec peu de moyens mais des bénévoles motivés. Donc, si vous pouvez (et quand vous le pourrez) les aider un peu, ce sera sympa… 

(Toutes les coordonnées sont dans l'en-tête de la lettre ci-dessous. Les dons sont déductibles des impôts.)

Lettre de l’association « Les amis d’Arthur et de Félix ».
Lettre de l’association « Les amis d’Arthur et de Félix ».

Lettre de l’association « Les amis d’Arthur et de Félix ».

* * * * * * * *

 

Monique Collet a actuellement 25 chats en permanence chez elle (elle en a eu jusqu’à 35…). Et avec ceux dont elle s’occupe à l’extérieur, cela fait plus de 100 protégés, tous pris en charge par son association et ses bénévoles. 

Monique avec Bobby (le rouquin blanc, un vrai clown, âgé de 13 ans) et Inés (2 ans et demi), une ancienne SDF.
Monique avec Bobby (le rouquin blanc, un vrai clown, âgé de 13 ans) et Inés (2 ans et demi), une ancienne SDF.
Monique avec Bobby (le rouquin blanc, un vrai clown, âgé de 13 ans) et Inés (2 ans et demi), une ancienne SDF.

Monique avec Bobby (le rouquin blanc, un vrai clown, âgé de 13 ans) et Inés (2 ans et demi), une ancienne SDF.

* * * * * * * * 

 

Ci-dessous, un couple tendrement enlacé : Baptiste (le tigré), recueilli à 5 semaines avec son frère et ses sœurs orphelins d’Aubervilliers (leur maman, une SDF, avait été tuée par un chauffard)  et  Darina (la blanche), âgée de 7 ans. 

« Les amis d’Arthur et de Félix » fêtent leurs 20 ans !

Petit hommage à Arthur

 

L'association  porte son nom car c'est lui qui est à l'origine de l’envie de Monique Collet de sauver tous les chats de la planète ! Elle avait recueilli Arthur en novembre 1985. Malheureusement, il est mort accidentellement durant l’été 1988 chez sa gardienne de vacances, empoisonné par de la poudre anti-puces réservée exclusivement aux chiens.

Arthur, la « mascotte » de l’association qui porte son nom.

Arthur, la « mascotte » de l’association qui porte son nom.

« La mort d'Arthur est l'un des plus grands chagrins de ma vie mais c'est grâce à lui que plein de minous ont pu être  ensuite sauvés », déclare Monique Collet. 

 

Quant à Félix, c'était le chat des co-fondateurs de l'association.

Il avait la particularité de faire pipi dans les W.-C. en montant sur la cuvette ! Il est décédé des suites de la leucose en 1998.

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 20:00

Samedi 10 janvier 2015

Journée annuelle sans fourrure

 

 

La « Journée Sans Fourrure » est une journée annuelle d’actions qui tombe le premier samedi des soldes d’hiver. Elle a été instaurée en 2007.

Cette année, elle aura donc lieu le samedi 10 janvier 2015.

 

Mes amis, Laurent et Didier, responsables de l’association « Vénus » à Bordeaux ont frappé fort en créant une affiche choc qui a été remarquée par le magazine hebdomadaire L’Express  (n° 3309 du 3 au 9 décembre 2014).

Ils seront présents le 10 janvier 2015 (de 10 h à 19 h), Place Saint-Projet à Bordeaux pour sensibiliser le public au problème de la fourrure.

Pour tout renseignement sur leurs actions : 06 08 92 31 75 ou sur leur site (lien ci-dessous).

http://www.associationvenus.fr/

Petit article paru dans « L’Express » du 3 décembre 2014.

Petit article paru dans « L’Express » du 3 décembre 2014.

Les deux affiches anti-fourrure proposées par l’association « Vénus ».
Les deux affiches anti-fourrure proposées par l’association « Vénus ».

Les deux affiches anti-fourrure proposées par l’association « Vénus ».

* * * * * * * * 

 

Pour connaître toutes les manifestations prévues en France pour cette journée militante, rendez-vous sur le site ci-dessous :

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !