Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 16:42
Article publié dans « Ouest France » (pages régionales), le 31 juillet 2015.

Article publié dans « Ouest France » (pages régionales), le 31 juillet 2015.

* * * * * * * *

 

C’est en ouvrant mon quotidien régional Ouest France, que je suis tombé sur cet article (ci-dessus) qui m’a scandalisé !

 

Le mercredi 29 juillet 2015, pour faire passer un convoi exceptionnel transportant des coques de bateaux, le transporteur n’a pas hésité à faire abattre 30 platanes (au dernier bilan, la presse locale cite même le nombre de 32 !) situés à l’une des entrées de la ville de Luçon en Vendée ! De magnifiques arbres plantés à l’époque de Napoléon et qui ont été sacrifiés avec l’accord de personnes peu soucieuses de l’environnement. Alors qu’il existait un autre passage par les champs ou par voie maritime. Je n’arrive pas à comprendre que le transporteur n’ait pas étudié le tracé de son voyage et anticipé les difficultés de passage…


L’affaire fait grand bruit dans la région vendéenne, les élus et les responsables administratifs font tous des déclarations, des procès vont certainement avoir lieu, les arbres seront replantés (au frais du transporteur), mais avant qu’ils soient aussi grands, aussi beaux et majestueux que ceux coupés, il faudra des dizaines d’années…

 

Je vous laisse découvrir les explications d’une personne « proche du dossier » ainsi que les photos publiées par la presse. 

Ce second article a également été publié dans « Ouest France » (pages nationales), le 31 juillet 2015.

Ce second article a également été publié dans « Ouest France » (pages nationales), le 31 juillet 2015.

Photos prises par des habitants et des journalistes durant l’abattage des arbres et le passage du convoi.
Photos prises par des habitants et des journalistes durant l’abattage des arbres et le passage du convoi.
Photos prises par des habitants et des journalistes durant l’abattage des arbres et le passage du convoi.
Photos prises par des habitants et des journalistes durant l’abattage des arbres et le passage du convoi.
Photos prises par des habitants et des journalistes durant l’abattage des arbres et le passage du convoi.

Photos prises par des habitants et des journalistes durant l’abattage des arbres et le passage du convoi.

La route départementale 746 arrivant à Luçon amputée de plus de 30 platanes !

La route départementale 746 arrivant à Luçon amputée de plus de 30 platanes !

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 19:35
Laurent Blanchard (à gauche) et Didier Talou, aux côtés de leur chienne Vénus (qui les a hélas quittés en 2009).

Laurent Blanchard (à gauche) et Didier Talou, aux côtés de leur chienne Vénus (qui les a hélas quittés en 2009).

* * * * * * * *

 

Mes amis Laurent et Didier, que j’ai rencontrés chez Brigitte Bardot, le 28 septembre 2013, ont créé une association pour venir en aide aux animaux, à Bordeaux où ils résident. Ils viennent de m’envoyer un « appel au secours » que je m’empresse de relayer, et je vous demande d’en faire autant auprès de tous vos contacts et sur les réseaux sociaux.

 

 

Lettre Ouverte

 

Bordeaux, le 11 août 2015

 

Cet été est une véritable catastrophe en ce qui concerne la condition animale en France.

 

J’ai contacté différentes associations, la Fondation Brigitte Bardot, la Fondation 30 millions d’amis ; des chiens et des chats abandonnés partout, nous ne savons plus quoi faire ! Nous ne savons plus où les mettre ! La SPA a également lancé un appel, un S.O.S., afin de dénoncer  la quantité effroyable d’animaux abandonnés…

Nous trouvons des corniauds, des chiens de race achetés à prix d’or puis jetés comme de vulgaires mouchoirs en papier. L’autre jour, un jeune chien Shih-tzu de moins de 2 ans, a été retrouvé dans un bois, dans un sale état, avec des tiques et des puces, sale, craintif, non tatoué bien sûr, et malgré les annonces passées, il n’a pas été réclamé.

Tous les animaux doivent être identifiés (c’est la loi), mais malheureusement il y a trop de laxisme.

 

Le changement de statut de l’animal en France n’a rien changé !

 

Les associations de protection animale tirent la sonnette d’alarme depuis tant d’années auprès des politiciens et du ministère de l’Agriculture mais rien n’est fait, et nous les amis des animaux nous sommes assimilés à des « éco-terroristes ».

 

L’animal est malade de l’homme, mais il y a une partie de l’humanité qui s’éveille ; on nous contacte de plus en plus pour nous signaler un animal en danger, mais c’est épuisant, fatiguant de constater le silence de nos dirigeants en ce qui concerne le sort de ces chiens et de ces chats !

Il faudrait réglementer les quotas d’élevages, stopper les petites annonces de particuliers qui font reproduire leurs chiennes (qui leur servent de tiroir caisse !), fermer les animaleries sordides (certaines sont parfois protégées par des D.S.V.) qui se fournissent en chiots provenant des pays de l’Est, où là-bas on constate l’horreur de ces élevages intensifs non respectueux du bien-être de l’animal.

Il faudrait éduquer les gens afin qu’ils stérilisent leurs animaux de compagnie, et qu’ils ne fassent plus reproduire leurs chiens et leurs chats.

L’origine du mal vient de là, et tant que l’on ne stoppera pas ces horreurs…

Comme l’a dit Ionesco : « Caresser un cercle, il deviendra vicieux » et c’est ce qui se passe malheureusement.

 

Merci de soutenir une cause oubliée, merci de penser à ces victimes innocentes de notre égoïsme. 

Adoptez un animal dans une association ou un refuge mais n’achetez surtout pas en animalerie !

 

Je termine avec cette phrase de Brigitte Bardot : « Évoluer, c’est parfaire, non détruire ».

 

Didier Talou

Président de l’association « Vénus »

24, rue de Laseppe - 33000 Bordeaux

Téléphone : 06 08 92 31 75 ou 06 52 48 22 84

Email :  associationvenus33@gmail.com

 

* * * * * * * *


Pour tout savoir sur l’association « Vénus » et (éventuellement) faire un petit don (déductible des impôts), je vous propose de vous rendre sur leur site (lien ci-dessous). 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 15:54
Guitare « customisée » par Pierre Reischek.

Guitare « customisée » par Pierre Reischek.

* * * * * * * *

 

Une belle surprise reçue par mail ces jours-ci…

Mon ami Pierre Reischek, peintre et sculpteur, vient de créer une guitare « Brigitte Bardot ». C’est l’un des cadeaux d’anniversaire pour son fils qui est un grand admirateur de B.B. ! Et cette guitare, modèle unique, est désormais une pièce de collection…

Détails de cette belle guitare (© Pierre Reischek).

Détails de cette belle guitare (© Pierre Reischek).

* * * * * * * *

 

Cette guitare plairait certainement à Brigitte Bardot qui a toujours aimé cet instrument de musique. Durant les tournages de ses films ou à l’occasion de soirées entre amis, elle n’hésitait jamais à en jouer. J’ai eu ainsi le privilège de la voir souvent prendre sa guitare à Bazoches, à La Madrague, à L’Esquinade (son restaurant préféré à Saint-Tropez) et même dans une brasserie parisienne, lors de soirées privées. Des souvenirs inoubliables…

 

Petit clin d’œil sympa : je vous propose de revoir quelques jolies photos de Brigitte avec une guitare ! 

De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.
De belles photos de B.B. jouant de la guitare.

De belles photos de B.B. jouant de la guitare.

* * * * * * * *

 

Si vous souhaitez découvrir une autre œuvre de Pierre Reischek réalisée en hommage à Brigitte Bardot, je vous invite à relire mon article (lien ci-dessous) :  

Repost 0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 23:26

(Article actualisé le 1er août 2015)

 

19 ans déjà...

 

* * * * * * * * 

Frida Boccara

l’inoubliable interprète de Cent mille chansons

 

 

Qui se souvient encore de cette talentueuse artiste... ?

J’espère que ce petit article vous permettra de la connaître ou sinon de la réécouter avec plaisir et nostalgie. Quant à moi, je l’ai découverte (indirectement) grâce à ma passion pour… Brigitte Bardot !

En effet, en 1968, elle a enregistré Cent mille chansons tirée de la bande originale du film de Roger Vadim Le Repos du guerrier (sorti en 1962). Évidemment, j’avais acheté le 45 Tours et j’avais été émerveillé par la puissance de sa voix et la qualité de ses autres chansons.  
Depuis, j’écoute toujours régulièrement les récentes compilations qui sont sorties regroupant tous ses succès.

Après une belle carrière internationale, elle est malheureusement décédée à 55 ans, le 1er août 1996, à Paris, des suites d’une infection pulmonaire. À l’occasion de l’anniversaire de sa disparition, je tenais à lui rendre hommage car je trouve si injuste qu’elle soit un peu « oubliée »…

 

1968 - Frida Boccara

 

Frida Boccara est née le 29 octobre 1940 à Casablanca (Maroc).

Sa famille, juive originaire de Toscane, s’installe en Tunisie puis au Maroc. Comme son frère et sa sœur, elle est attirée, dès l’enfance, par la musique. Elle monte avec eux à Paris et s’inscrit à l'Auditorium des jeunes artistes puis au célèbre Petit Conservatoire de la chanson de Mireille. Elle enregistre son premier disque en 1960 et rencontre le succès avec Cherbourg avait raison (en 1961).

Mais en 1968, elle enregistre Cent mille chansons qui la fait connaître du grand public. Et en 1969, elle gagne à Madrid, le Grand Prix de l’Eurovision avec Un jour, un enfant (ex-aequo avec les Pays-Bas et le Royaume-Uni). Elle chante alors (et triomphe) dans de nombreux Festivals de la Chanson et se produit sur toutes les grandes scènes internationales. Parmi ses autres succès, ceux que je préfère sont : Pour vivre ensemble, Venise va mourir, L’enfant aux cymbales. Elle a reçu deux disques d’or et un de platine.

En 1999, mon ami (chanteur et producteur) Yvon Chateignier a publié une remarquable compilation de toutes ses plus belles chansons avec un inédit : Angélique, marquise des anges.

Frida Boccara reste encore très appréciée dans de nombreux pays notamment en Espagne et au Canada.

 

Divers - Frida Boccara

Le premier 45 Tours de Frida Boccara que j’ai acheté : Cent mille chansons, d’après la B.O. du film Le Repos du guerrier. Je vous propose d'écouter un extrait… 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 17:13
Jane Birkin (68 ans), chanteuse et actrice (ici en 2009).

Jane Birkin (68 ans), chanteuse et actrice (ici en 2009).

* * * * * * * * *

 

Jane Birkin a publié cette semaine un communiqué de presse adressé à la Société Hermès afin qu’elle débaptise le sac en peaux de crocodiles qui porte son nom.

 

« Alertée [par l’organisation PETA] par les pratiques cruelles réservées aux crocodiles pour la production des sacs Hermès » et en guise de « protestation contre tout mauvais traitement envers les animaux », la chanteuse a signifié son refus de voir son nom associé au sac Hermès jusqu’à ce que « de meilleures pratiques répondant aux normes internationales soient mises en place ».

 

Déjà sur Internet de nombreuses personnes jugent cette demande d’interdiction un peu tardive... En effet, la création du « Birkin Croco » remonte à… 1984 ! C’est l’un des sacs les plus chers au monde (à partir de 33 000 Euros !).

 

Mercredi 29 juillet 2015, Brigitte Bardot a déclaré simplement : « Mieux vaut tard que jamais ! ».

Rappelons qu’un luxueux sac « Le Bardot », commercialisé par Lancel depuis 2010, est élaboré uniquement en tweed ou en alcantara, réalisé sans peaux ni matières chimiques, avec des colorations à base de pigments naturels. Conditions préalables imposées par B.B. avant de signer son contrat !

Brigitte Bardot et Jane Birkin, très complices, en octobre 1972, sur un ferry à Douvres, durant le tournage du film de Roger Vadim : « Don Juan 1973 ».

Brigitte Bardot et Jane Birkin, très complices, en octobre 1972, sur un ferry à Douvres, durant le tournage du film de Roger Vadim : « Don Juan 1973 ».

* * * * * * * *

 

Le 29 juillet 2015, la Société Hermès a réagi aux accusations de Jane Birkin (et de Peta) et à sa demande de débaptiser son sac...  

 

« Hermès respecte et partage son émotion et a aussi été choqué par les images récemment diffusées », indique le maroquinier dans un communiqué de presse, en référence à une vidéo de l'organisation de défense des animaux PETA. 

Les images dénonçant les conditions de vie de ces animaux et des sévices lors de leur abattage ont été tournées dans un élevage de crocodiles au Zimbabwe, qui fournirait des peaux à Hermès pour ses sacs, et un élevage d'alligators au Texas, dont les peaux sont utilisées pour ses bracelets-montres. 

« Une enquête est en cours dans la ferme du Texas. (…) Tout manquement avéré sera corrigé et sanctionné », a indiqué Hermès, soulignant que cette ferme-partenaire « ne lui appartient pas et que les peaux qu'elle fournit ne sont pas utilisées pour la fabrication de sacs Birkin ». Le maroquinier affirme imposer « à ses partenaires les plus hauts standards dans le traitement éthique des crocodiles. Nous contrôlons leurs pratiques et leur conformité avec les règles d'abattage fixées par les vétérinaires experts et par le Fish and Wildlife (organisme fédéral américain de protection de la nature) et avec les règles établies sous l'égide de l'ONU par la Convention de Washington de 1973 ». 

Le fameux sac Hermès : « Le Birkin Croco »…

Le fameux sac Hermès : « Le Birkin Croco »…

Repost 0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 18:58
La Tarte Tropézienne, brioche fourrée à la crème dont la recette est gardée secrète, est une marque protégée depuis 1973. (© Jean-Daniel Sudres)

La Tarte Tropézienne, brioche fourrée à la crème dont la recette est gardée secrète, est une marque protégée depuis 1973. (© Jean-Daniel Sudres)

* * * * * * * *

 

Alexandre Micka, pâtissier d'origine polonaise, est arrivé en Provence avec les Américains, en 1945. C’est au début des années 1950 qu'il décide d'ouvrir une pâtisserie sur la place de la Mairie, à Saint-Tropez. À côté de ses pizzas et autres viennoiseries, se trouve également dans sa vitrine sa fameuse brioche ronde mouchetée de sucre et fourrée de deux crèmes dont la recette lui a été transmise par sa grand-mère.

 

En 1956, Roger Vadim tourne à Saint-Tropez son célèbre film Et Dieu... créa la femme qui va immortaliser Brigitte Bardot. Alexandre Micka est chargé de préparer les repas pour l'équipe de tournage et propose en dessert son fameux gâteau. Brigitte l’apprécie beaucoup et suggère au pâtissier de le baptiser « La Tarte de Saint-Tropez ». Ce sera finalement « La Tarte Tropézienne » dont il déposera le nom et la recette !

 

Ensuite, ce gâteau fera le tour du monde notamment grâce à un partenariat conclu entre Alexandre Micka et Jean-Baptiste Doumeng dit « le milliardaire rouge », en 1975. L'homme d'affaires entreprend alors la déclinaison du gâteau en surgelé qu'il distribue dans toute l'Europe. Puis, dix ans plus tard, Albert Dufrêne venu d'Annecy, intègre la société d'Alexandre Micka en tant que directeur commercial. Il lui succède rapidement à la tête de la société et lui fait bénéficier de son expérience.

 

Depuis, la Tarte Tropézienne est commercialisée sous différentes formes comme la « Baby Trop’ » et elle est connue jusqu’au Japon. Le Groupe La Tarte Tropézienne a ouvert 26 boutiques en France et d’autres projets sont actuellement en cours.

 

Ainsi la « petite » tarte de Saint-Tropez des années 50, si savoureuse et liée pour toujours au village et à B.B., est devenue le produit phare d’une grande marque commerciale (avec de nombreuses autres gourmandises...).

 

(Merci au quotidien Nice Matin du 16 juillet 2015 et à Manuel L . pour ces informations et pour les photos.)

Quelques photos de l’anniversaire de la « Tarte Tropézienne » célébré à Saint-Tropez en juillet 2015, avec une belle composition à l’image de… Brigitte Bardot !
Quelques photos de l’anniversaire de la « Tarte Tropézienne » célébré à Saint-Tropez en juillet 2015, avec une belle composition à l’image de… Brigitte Bardot !
Quelques photos de l’anniversaire de la « Tarte Tropézienne » célébré à Saint-Tropez en juillet 2015, avec une belle composition à l’image de… Brigitte Bardot !

Quelques photos de l’anniversaire de la « Tarte Tropézienne » célébré à Saint-Tropez en juillet 2015, avec une belle composition à l’image de… Brigitte Bardot !

* * * * * * * * 

 

Et voici ce que B.B. a déclaré récemment à propos de cette fameuse « Tarte Tropézienne »...

 

D'après la légende, vous achetiez des « tartes tropéziennes » pour toute l’équipe d’Et Dieu... créa la Femme pendant le tournage du film. Est-ce vrai ? Aimez-vous toujours les tartes tropéziennes ?

C’est faux, cette anecdote ! Vous savez… je me fous de cette tarte tropézienne ! Je n’en mange jamais, c’est très bon mais c’est trop sucré.

(Magazine néerlandais En Route, janvier 2014)

* * * * * * * *

 

Petit clin d’œil sympa… découvrez aussi « Les tartes de Brigitte Bardot », un article amusant que j’avais écrit pour mon Blog, il y a quelque temps déjà… (lien ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 11:16

Bravo et merci

à tous mes fidèles visiteurs !

 

Ce mardi 14 juillet 2015, dans la matinée, le compteur de mon Blog a dépassé les 400 000 visites.

Cela me réjouit de constater que vous êtes chaque jour un peu plus nombreux à venir lire mes articles, et m’encourage à continuer malgré le nombre d’heures consacrées à la gestion de ce Blog ! 

Brigitte Bardot à Saint-Tropez en 2009.

Brigitte Bardot à Saint-Tropez en 2009.

Initialement créé (le 25 décembre 2010) pour rendre hommage aux 3 personnalités que j’admire le plus (Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard), ainsi qu’à d’autres personnes (célèbres ou inconnues), il faut bien avouer que ce Blog est devenu principalement un « Blog Brigitte Bardot » ! Essentiellement parce qu’il y a des « actualités » presque chaque jour concernant B.B., nettement moins pour Barbara et (malheureusement) presque aucune pour Colette Renard. Mais je continue régulièrement à évoquer ces deux chanteuses inoubliables.

 

Gérer un Blog, c’est une activité quotidienne, car il faut se tenir au courant des moindres actualités, les vérifier puis rédiger les articles, les mettre en ligne, et enfin répondre aux commentaires de plus en plus nombreux. C’est un échange vraiment sympa et enrichissant avec mes fidèles lecteurs ; je ne les nommerai pas, ils se reconnaîtront, et je ne voudrais surtout pas en oublier…

Je ferai juste une petite exception pour Pascale G. (rencontrée sur Facebook !), car elle devenue une amie et elle me soutient depuis le début de cette aventure !

Avec ma chère Pascale, chez elle, le 4 octobre 2013. Un souvenir inoubliable !

Avec ma chère Pascale, chez elle, le 4 octobre 2013. Un souvenir inoubliable !

* * * * * * * *

 

Un grand merci à mon ami Manuel L. qui reposte tous mes articles sur Facebook, me permettant d’entretenir un lien amical avec toutes les personnes que j’avais connues avant mon départ des réseaux sociaux.

Et également à mon ami Cédric R. qui m’envoie régulièrement des informations et des documents inédits sur Brigitte Bardot.

Ce sont mes principaux « collaborateurs » !

Manuel L., un grand admirateur de Brigitte Bardot, pose devant le bateau de Sea Shepherd, le « Brigitte Bardot », le 18 janvier 2015 à Paris.

Manuel L., un grand admirateur de Brigitte Bardot, pose devant le bateau de Sea Shepherd, le « Brigitte Bardot », le 18 janvier 2015 à Paris.

* * * * * * * *

 

Mon Blog en quelques chiffres…

(au 14 juillet 2015)

 

400 000 visiteurs « uniques » (si une personne vient plusieurs fois dans la même journée, cela ne compte que pour une seule visite)

767 000 pages lues

705 articles publiés

5 340 commentaires (j’ai répondu personnellement à tous !)

72 abonnés

 

et… beaucoup de plaisirs partagés et de satisfaction personnelle.

 

N’hésitez pas à vous inscrire sur mon Blog (zone « Pour recevoir mes articles sur votre mail » - en bas de la colonne de droite -  personne n’aura connaissance de votre mail…) afin d’être les premiers informés de la parution d’un article.  

 

Merci à tous !

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 23:17
Jean-Pierre Halimi devant son refuge avec ses protégés.

Jean-Pierre Halimi devant son refuge avec ses protégés.

* * * * * * * *

 

Mon ami Jean-Pierre Halimi est à l’honneur cette semaine dans la presse avec deux grands articles.

Tout d’abord, dans l’hebdomadaire Nous Deux (n° 3550 du 15juillet 2015). Puis dans le dernier magazine de la Fondation Brigitte Bardot, L'Info-Journal (n° 93 du 2ème trimestre 2015) – voir ci-dessous.


Bravo, cher Jean-Pierre !

Ton engagement si courageux et quotidien auprès des animaux mérite largement cette reconnaissance. J’espère que ces articles contribueront à faire connaître ton association et ton dernier livre.

Article publié dans « Nous Deux » (n° 3550 du 15 juillet 2015).
Article publié dans « Nous Deux » (n° 3550 du 15 juillet 2015).

Article publié dans « Nous Deux » (n° 3550 du 15 juillet 2015).

Article publié dans « L’Info-Journal » de la Fondation Brigitte Bardot (n° 93 du 2ème trimestre 2015).

Article publié dans « L’Info-Journal » de la Fondation Brigitte Bardot (n° 93 du 2ème trimestre 2015).

* * * * * * * *


Pour en savoir plus sur le combat de Jean-Pierre Halimi et son association « Une Nouvelle chance », je vous invite à relire mon article de présentation sur mon Blog (lien ci-dessous) :

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 10:02
Jean-Pierre Halimi et les deux chiennes qu’il a réussi à sauver d’une mort certaine…

Jean-Pierre Halimi et les deux chiennes qu’il a réussi à sauver d’une mort certaine…

* * * * * * * * *

 

Voici une belle histoire que je voulais absolument partager avec vous.

C’est mon ami et grand protecteur des animaux, Jean-Pierre Halimi, qui a réussi un miracle : celui de sauver deux pauvres chiennes coincées dans une montagne des Alpes. La presse locale a longuement relaté ce fait divers qui heureusement finit bien. Mais laissons Jean-Pierre nous raconter en détails ce sauvetage qui s’est déroulé en mars 2015…

 

« Depuis près d’une semaine, des aboiements retentissaient sur la montagne qui fait face à mon refuge “ Une Nouvelle Chance ” [situé à Livet-et-Gavet, en Isère]. Il s’agissait de deux petits chiens perdus dans le massif et qui ne pouvaient plus redescendre [depuis le 19 mars 2015]. Le froid, la neige et le vent faisaient diminuer l’intensité des aboiements. J’en étais persuadé : les chiens allaient mourir. J’ai d’abord tenté de les retrouver moi-même en m’engageant sur des petits sentiers, mais cela s’est rapidement avéré impossible, car leurs appels provenaient d’une zone inaccessible. Donc, j’ai contacté les secours en montagne, mais les recherches ont dû être vite interrompues à cause du crash de l’A320 de Germanwings dont toute la presse internationale a parlé [le 24 mars 2015]» 

Les deux chiennes prisonnières sur une falaise inaccessible…
Les deux chiennes prisonnières sur une falaise inaccessible…

Les deux chiennes prisonnières sur une falaise inaccessible…

* * * * * * * *

 

« Cinq jours plus tard, j’ai aperçu des chamois à l’endroit d’où semblaient provenir les aboiements, à plus de 250 mètres d’altitude. J’ai compris que les chiens étaient dans un endroit impraticable, certainement coincés ou blessés. Alors, j’ai réservé un hélicoptère malgré la somme exorbitante. La Fondation Brigitte Bardot a accepté de m’aider financièrement mais finalement il n’a pas pu décoller à cause de la météo.

Le sort tragique de ces pauvres chiens, qui allaient mourir si on ne faisait rien, m’empêchait de dormir.

Il fallait absolument que je trouve une solution.

Les chasseurs, les pompiers et même les gendarmes que j’ai alertés ont refusé de secourir ces chiens. J’étais écoeuré…

Heureusement, le 27 mars 2015, deux alpinistes, guides de l’Alpe d’Huez, ont  accepté de m’aider.

Ils ont franchi tous les obstacles et ont secouru ces deux chiens si apeurés et transis de froid. Deux adorables loulous blancs croisés border ; la mère, la plus faible, doit avoir près de 3 ans, et sa fille presque 2 ans. Elles vivaient dans un cirque et se sont échappées vers la montagne. Les sauveteurs n’ont pas voulu d’argent mais j’ai insisté pour les payer. Ils ont risqué leurs vies pour elles. »

L’un des sauveteurs redescend une des deux chiennes.

L’un des sauveteurs redescend une des deux chiennes.

* * * * * * * *

 

« Merci du fond du cœur à ces deux personnes formidables, sans elles, les chiennes étaient condamnées.

Désormais, elles ont été soignées et elles vivent avec moi et tous mes autres chiens. Et j’espère qu’elles trouveront très vite un nouveau maître qui acceptera de les adopter toutes les deux ! »

Les deux adorables petites chiennes, désormais sauvées et heureuses chez Jean-Pierre Halimi.

Les deux adorables petites chiennes, désormais sauvées et heureuses chez Jean-Pierre Halimi.

* * * * * * *

 

Après ce sauvetage si émouvant, Jean-Pierre Halimi a écrit à Brigitte Bardot pour lui raconter cette aventure.

Et Brigitte lui a immédiatement téléphoné pour le féliciter et surtout donner des instructions à sa Fondation pour qu’elle prenne en charge tous les frais de vaccins, tatouages et stérilisations. Et puis, elle a tenu à être la marraine de ces deux chiennes prénommées Alpine et Victoire.

Enfin, elle a adressé aux deux sauveteurs une carte de remerciements (voir ci-dessous). 

L'émouvant sauvetage de 2 chiennes grâce à Jean-Pierre Halimi

* * * * * * * *

 

J’ai déjà consacré un grand article sur mon Blog à mon ami Jean-Pierre Halimi qui fait un travail quotidien remarquable pour les animaux qu’il recueille. Il a besoin d’aide financière et de bénévoles…

Un hommage à (re)découvrir avec le lien ci-dessous. 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 22:08
Le chanteur Hugues Aufray est passionné par les chevaux.

Le chanteur Hugues Aufray est passionné par les chevaux.

 

* * * * * * * *

 

Hugues Aufray (85 ans), invité de l’émission animée par Sophie Davant sur France 2, « C’est au programme », a raconté quelques anecdotes sur ses amis Renaud et Coluche. Mais il a également  évoqué Brigitte Bardot en ces termes :

 

« Avec Brigitte Bardot, j’ai eu une mauvaise expérience de cinéma. Je ne voulais pas en faire. Mais un jour j’ai passé un casting et j’ai quand même gagné devant Jean-Paul Belmondo, Jean-Louis Trintignant… J’ai décroché le premier rôle avec Brigitte Bardot dans un film d’Henri-Georges Clouzot [La Vérité, en 1960]. Mais ça s’est très, très mal passé avec lui parce que c’était une brute, c’était un monsieur très violent et vulgaire. Je n’ai pas supporté. Au bout de trois jours, alors que Brigitte Bardot avait tout fait pour m’aider, elle avait été adorable, j’ai dit : “ Ou je lui casse la gueule ou je m’en vais ”. Et je suis parti. »

 

Dans ses mémoires, Initiales B.B. (éditions Grasset, 1996), Brigitte consacre juste quelques lignes à ce casting…

« Clouzot me fit jouer la même scène pendant une journée complète avec : Jean-Paul Belmondo, Hugues Aufray, Gérard Blain, Marc Michel, Jean-Pierre Cassel et Sami Frey. (…) Hugues Aufray était trop angoissé, je crus qu’il allait s’évanouir dans mes bras. »

 

(Merci à mon ami Cédric R. pour les documents ci-dessous.)

Brigitte Bardot et Hugues Aufray lors du casting du film « La Vérité » en 1960.
Brigitte Bardot et Hugues Aufray lors du casting du film « La Vérité » en 1960.

Brigitte Bardot et Hugues Aufray lors du casting du film « La Vérité » en 1960.

* * * * * * * *

 

Je vous propose de (re)voir un extrait de ce casting (B.B. et Hugues Aufray pour le film La Vérité).

Attention, c’est très court… 35 secondes, ce n’est pas très net, mais c’est un joli document…

* * * * * * * *

 

Récemment, par l’intermédiaire de son biographe, Alain Wodrascka, Hugues Aufray a souhaité entrer en contact téléphonique avec Brigitte. J’ai fait passer le message : Hugues et Brigitte se sont donc téléphonés pour évoquer le passé mais surtout le présent ; le chanteur est passionné par les chevaux et soutient B.B. dans son combat pour les animaux.

 

Mon ami Alain Wodrascka a collaboré à un bel ouvrage consacré à Hugues Aufray qu’il connaît bien et apprécie beaucoup, comme toutes les personnes sur lesquelles il écrit…

« Droit dans mes Santiags... » de Hugues Aufray et Alain Wodrascka (éditions Didier Carpentier, 2005).

« Droit dans mes Santiags... » de Hugues Aufray et Alain Wodrascka (éditions Didier Carpentier, 2005).

Repost 0

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !