Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 00:11

 à Muriel

pour toujours dans mon cœur…

 

22 ans déjà (le 23 juillet 2016)

 

Je suis toujours un peu « soulagé » lorsque le mois de juillet s’achève…

En effet, le (triste) hasard a voulu que mon Papa et ma nièce Muriel nous quittent tous les deux fin juillet à un jour d’intervalle… Mon père est décédé (il y a déjà plus de 30 ans !) le 24 juillet 1981 et ma nièce le 23 juillet 1994. Et mon ami Francis Gouband s'en est allé le mardi 26 juillet 2011… 

Alors que le 23 juillet est le jour de la Sainte Brigitte et que nous célébrons la fête de mon amie Brigitte Bardot, ma joie est toujours un peu voilée par ces absences…

 

Muriel-enfant.jpgMuriel, la fille de ma demi-sœur Solange, s’est endormie pour toujours le 23 juillet 1994 dans un hôpital près de Belfort (90) à l’âge de 37 ans seulement.

Son mari lui avait transmis un virus d’origine sexuelle (HPV-16) et cela lui avait déclenché un cancer de l’utérus. Elle avait demandé le divorce et s’était réfugiée avec ses deux jeunes enfants chez sa mère pour mieux se soigner. Elle a lutté avec une volonté et un courage incroyables. Mais au bout de trois ans, le Professeur Léon Schwarzenberg nous a dit de ne plus s’acharner, qu’elle était perdue. Muriel ne l’a jamais su, nous avions décidé (sa mère, ses enfants et moi) de ne pas lui dire la vérité, c’était au-dessus de nos forces… Elle était si jeune, si belle, si pleine d’espoir… Elle était persuadée qu’elle allait guérir.

Alors que je l’avais accompagnée durant toutes ces années de souffrances (physiques et morales), d’hospitalisations, de rémissions puis de rechutes, je n’étais pas présent lorsqu’elle est décédée et je n’ai même pas pu assister à ses obsèques. C’est l’un de mes grands regrets mais la vie est terrifiante parfois… 

 

Muriel, ma Mumu chérie, c’était ma nièce adorée. J'avais trois ans de plus qu'elle. J'étais son grand frère et elle, ma petite soeur ; nous passions toutes nos vacances ensemble, soit à Belfort, soit dans le Périgord. Nous avions une relation fusionnelle. Nous nous aimions… Adolescents, nous disions même à nos parents que nous allions vivre ensemble.

 

 1978/03 - Ma nièce Muriel (mariage civil)

Muriel, le jour de son mariage, à la mairie (mars 1978).

Belle et élégante, une vraie « star »…

 

Elle était d’une beauté incroyable. 

Elle se maquillait comme Elizabeth Taylor et avait l’allure et l’élégance des stars hollywoodiennes dans un style proche de celui d’Ava Gardner. Comme j’avais commencé des études de cinéma (je voulais être réalisateur...) et que nous étions passionnés – et un peu fous… –, je rêvais, avec elle, de recréer le couple Bardot-Vadim qui nous fascinait. Alors, elle posait pour moi, nous répétions des scènes de films, des improvisations… Mais son mariage (en 1978) avec un riche homme d'affaires a stoppé net nos rêves d’enfants. Elle est devenue femme au foyer et maman, puis son histoire d’amour a viré au drame… 

 

Elle est présente dans mon cœur pour toujours, en photos partout dans ma maison. Ses enfants se sont éloignés pour vivre chez leur père, ses parents sont décédés (tous les deux d'un cancer), aussi j’ai parfois le sentiment étrange d’être le seul à me souvenir d’elle…

 

1978/03 - Ma nièce Muriel en robe de mariée

Muriel dans la belle robe de mariée qu’elle avait elle-même dessinée (mars 1978).

Elle s'était inspirée des atours de la reine Catherine de Médicis...

 

* * * * * * * * 

 

Muriel… Papa… mes amours…

 

et Francis… mon cher ami…

 

Tant que je vivrai, vous vivrez en moi, avec moi, dans le souvenir de nos jours heureux.

Vous me manquez tellement…

Je vous aime.

 

* * * * * * * * 

Avant de mourir en 2003, ma soeur Solange N. m'a laissé un manuscrit où elle raconte comment le cancer a décimé toute sa famille, et bien sûr, elle évoque longuement le calvaire de sa fille Muriel.

En 2014, j'ai publié cet ouvrage bouleversant sous le titre Et le cancer brisa mes rêves (The Book Edition). 

Puis, en 2015, il a été réédité avec un nouveau titre : Je ne suis pas celle que j'aurais voulu être... (Mon Petit Editeur)

Je vous propose de découvrir (ci-dessous) ces deux versions d'un même livre (on peut les commander sur Amazon ou sur les sites des éditeurs - tous les bénéfices sont reversés à la Ligue contre le cancer) : 

En souvenir de ma nièce Muriel...
En souvenir de ma nièce Muriel...
Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 23:53

Sacha Distel et Brigitte Bardot

 

(Article actualisé le 22 juillet 2016)

12 ans déjà...

Le 22 juillet 2004, Sacha Distel s’en est allé, emporté (à 71 ans) par cette horreur qu’est le cancer.

Il reste à jamais dans nos souvenirs et dans nos cœurs comme un bel homme toujours souriant qui enchantait nos jeunes années avec ses Sacha Show où il recevait toutes les idoles de l’époque. Mais, nous le connaissons aussi, nous les admirateurs de Brigitte Bardot, comme celui qui fut son compagnon de l’été 1958 au printemps 1959.

 

À l’annonce de sa disparition, Brigitte avait été extrêmement bouleversée et elle avait décidé de lui rendre publiquement un bel hommage dans Le Journal du Dimanche (voir ci-dessous) :

Article paru dans « Le Journal du Dimanche » (n° 3004 du 25 juillet 2004).

Article paru dans « Le Journal du Dimanche » (n° 3004 du 25 juillet 2004).

* * * * * * * * 

 

Je vous propose de revoir quelques jolies photos de Brigitte et Sacha, au temps de l’insouciance et du bonheur.

Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.
Brigitte Bardot et Sacha Distel.

Brigitte Bardot et Sacha Distel.

En 1973, ils s'étaient retrouvés pour enregistrer une superbe chanson : « Le soleil de ma vie ».
En 1973, ils s'étaient retrouvés pour enregistrer une superbe chanson : « Le soleil de ma vie ».
En 1973, ils s'étaient retrouvés pour enregistrer une superbe chanson : « Le soleil de ma vie ».
En 1973, ils s'étaient retrouvés pour enregistrer une superbe chanson : « Le soleil de ma vie ».

En 1973, ils s'étaient retrouvés pour enregistrer une superbe chanson : « Le soleil de ma vie ».

* * * * * * * * 

 

Toutes mes chaleureuses pensées à son épouse Francine, ainsi qu’à leurs deux fils et à leurs petits-enfants.

Pour en savoir plus sur cet inoubliable artiste, je vous propose de découvrir son site officiel (lien ci-dessous). 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 10:16
Hommage aux victimes de l'attentat de Nice

* * * * * 

 

Nice, Promenade des Anglais, 14 juillet 2016.

 

Une fois de plus, l'horreur ! 

Je pense à toutes les victimes, à leurs familles et à leurs amis. 

Je m'associe par la pensée à leur immense douleur.

Mais les mots me semblent si dérisoires...

Je suis triste et en colère !

Quand cela va-t-il cesser ? 

La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.
La presse française du 15 juillet 2016.

La presse française du 15 juillet 2016.

La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.
La presse française du 16 juillet 2016.

La presse française du 16 juillet 2016.

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 13:02
Brigitte Bardot, en bikini sur la plage de Cannes, lors du Festival International du Cinéma en 1953.

Brigitte Bardot, en bikini sur la plage de Cannes, lors du Festival International du Cinéma en 1953.

* * * * * * * *

 

En 2016, le célèbre bikini fête ses 70 ans.

C’est en effet le 5 juillet 1946, que ce maillot de bains deux-pièces est présenté pour la première fois à Paris, à la piscine Molitor, par une danseuse nue du Casino de Paris, Micheline Bernardini. Aucun autre mannequin ne voulait le porter !

Son créateur, Louis Réard, affirmait avoir trouvé le nom de « bikini » en référence à l’atoll situé dans les Îles Marshall. C’est là qu’eurent lieu les premiers essais américains d’armes atomiques en 1946.


Ce petit maillot de bain a connu des débuts difficiles, car il fut interdit par les autorités morales et religieuses de l’époque dans certains pays européens dont l’Italie, la Belgique, l’Espagne et même la France !

Et en 1953, une jeune starlette nommée Brigitte Bardot le porta fièrement et sans complexes au Festival de Cannes. De nombreuses autres vedettes participèrent également au succès du bikini.

 

Revoyons avec plaisir et nostalgie, quelques photos de B.B. en bikini…

Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot
Le bikini fête ses 70 ans avec Brigitte Bardot

* * * * * * * *

 

À l’occasion de cet anniversaire, un beau livre vient de paraître aux éditions Michel Lafon.

Un chapitre (de 8 pages) intitulé « BBkini » rend hommage à Brigitte Bardot avec de nombreuses photos.

Cet ouvrage a été présenté sur BFM-TV, le mardi 5  juillet 2016, en insistant beaucoup sur l’importance de B.B. dans le succès de ce bikini…

 

Pour la première fois, Ghislaine Rayer et Patrice Gaulupeau, spécialistes de la lingerie et des maillots de bain, racontent la véritable histoire du bikini – créé par Louis Réard –, de sa présentation le 5 juillet 1946 à la piscine Molitor à nos jours. S'il fut peu porté au cours de la première décennie, sans doute trop osé pour l'époque, le petit deux-pièces noué sur les côtés a conquis le public notamment grâce à Brigitte Bardot qui en devint l'ambassadrice de charme, non sans laisser derrière elle un parfum de scandale. Par la suite, le bikini a « habillé » les plus grandes stars françaises ou hollywoodiennes : Marilyn Monroe, Jayne Mansfield, Raquel Welch, Ursula Andress, Romy Schneider, ou encore la reine du burlesque Bettie Page. Et il reste aujourd'hui un accessoire de mode iconique au succès planétaire.

 

184 pages – 29,95 Euros.

Publié le 23 juin 2016 chez Michel Lafon.

Couverture du très beau livre qui retrace l'histoire du bikini.

Couverture du très beau livre qui retrace l'histoire du bikini.

Repost 0
9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 23:51

Un an déjà...

(Article actualisé le 10 juillet 2016)

Omar Sharif, acteur égyptien (1932 - 2015).
Omar Sharif, acteur égyptien (1932 - 2015).  Omar Sharif, acteur égyptien (1932 - 2015).

Omar Sharif, acteur égyptien (1932 - 2015).

* * * * * * * *

 

Omar Sharif s’est éteint le 10 juillet 2015, à l’âge de 83 ans, au Caire en Égypte.

Pour tous les cinéphiles et pour le grand public, il restera pour toujours l’inoubliable et troublant Prince du désert dans Lawrence d’Arabie (1962) et le Docteur Jivago (1965), deux grands classiques de David Lean.

Moi, je l’ai découvert et aimé dans le rôle de l’Archiduc héritier Rodolphe d’Autriche dans le film Mayerling de Terence Young en 1968 (voir ci-dessous) ; c’est l’un de mes films préférés.

Omar Sharif tournera près de 80 films et recevra de nombreuses récompenses internationales ; l’une des dernières étant pour son rôle dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (de François Dupeyron) en 2003. Un film dans lequel Isabelle Adjani interprète une star qui ressemble à... Brigitte Bardot !

Omar Sharif et Catherine Deneuve dans « Mayerling », le très beau film de Terence Young en 1968.

Omar Sharif et Catherine Deneuve dans « Mayerling », le très beau film de Terence Young en 1968.

* * * * * * * *

 

Brigitte Bardot a rencontré une seule fois ce séduisant acteur. C’était à Deauville, le 29 juillet 1969 (voir ci-dessous). B.B. était aux côtés de Patrick Gilles (son compagnon de l’époque) et de Régine.

Brigitte Bardot en grande conversation avec Omar Sharif (le 29 juillet 1969 à Deauville).
Brigitte Bardot en grande conversation avec Omar Sharif (le 29 juillet 1969 à Deauville).

Brigitte Bardot en grande conversation avec Omar Sharif (le 29 juillet 1969 à Deauville).

* * * * * * * *

 

« Quand Brigitte Bardot, Gary Cooper ou Marilyn Monroe entrent quelque part, il se passe quelque chose. Comme quand on voit un félin faire irruption dans un groupe de lapins. »

Phrase attribuée à Omar Sharif par le magazine Ici Paris (n° 3654 du 15 juillet 2015).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article
9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 00:53

« La Madrague et moi, abandonnées, pleurons notre ami Gérard Bourgeois, et c’est triste quand on pense à la saison du soleil et des chansons. »

Brigitte Bardot

(sur son compte Twitter, le 8 juillet 2016)

 

C’est par ce clin d’œil que Brigitte Bardot a rendu hommage à celui qui a composé la musique de sa chanson mythique : La Madrague.

 

(Merci à mon ami Frank G. pour cette information.)

45 Tours de Brigitte Bardot avec « La Madrague » (Gérard Bourgeois / Jean-Max Rivière) sorti en 1963.

45 Tours de Brigitte Bardot avec « La Madrague » (Gérard Bourgeois / Jean-Max Rivière) sorti en 1963.

* * * * *

 

Le compositeur Gérard Bourgeois est décédé le 8 juillet 2016, à Bordeaux, à l’âge de 80 ans.

Il a connu son premier grand succès grâce à la chanson La Madrague, dont il a écrit la musique ; les paroles sont de Jean-Max Rivière.

Ce duo talentueux a composé de nombreux succès pour B.B. (18 très précisément), mais aussi pour d’autres artistes (Françoise Hardy : L’amitié (1965), Juliette Gréco : Un petit poisson, un petit oiseau (1966), Serge Reggiani : Il suffirait de presque rien (1968), etc.). Ensemble, ils ont créé une centaine de chansons. 

Brigitte Bardot dans le clip « La Madrague », un document devenu culte !
Brigitte Bardot dans le clip « La Madrague », un document devenu culte !

Brigitte Bardot dans le clip « La Madrague », un document devenu culte !

* * * * *

 

« J’ai reçu, un jour, un coup de fil d’un gars qui se disait pianiste et voulait me rencontrer. Nous avons fait connaissance un soir, autour de quelques bouteilles. J’avais le début des paroles, “Sur la plage abandonnée…”. Gérard s’est mis au piano et la chanson est venue comme ça. Ce fut le début d’une association qui devait durer douze ans. »

Déclaration de Jean-Max Rivière à l’AFP, en avril 2016.

Parolier et membre du Conseil d'administration de la Sacem

(Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique)

Gérard Bourgeois a chanté lui-même quelques-unes de ses chansons, dont « À la fin de l’été » (1963) interprété aussi par… Brigitte Bardot (en 1964).

Gérard Bourgeois a chanté lui-même quelques-unes de ses chansons, dont « À la fin de l’été » (1963) interprété aussi par… Brigitte Bardot (en 1964).

* * * * *

 

Gérard Bourgeois a également composé la musique de L'Homme en habit rouge (1974), interprété par Barbara (qui avait écrit les paroles).

 

Pour en savoir plus sur cet artiste et découvrir la liste (non exhaustive) des plus célèbres interprètes de ses chansons, je vous propose le lien ci-dessous :

Repost 0
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 00:50

« La France perd un grand homme,

la Fondation un soutien précieux et fidèle.

Merci Monsieur. »

 

C’est avec ce tweet (publié dans la soirée du 2 juillet 2016) que la Fondation Brigitte Bardot a rendu hommage à Michel Rocard, décédé à Paris à l’âge de 85 ans.

L’homme politique français, qui fut un militant socialiste dès l’âge de 19 ans, avant de devenir (notamment) Premier ministre (de 1988 à 1991) sous la présidence de François Mitterrand, répondait toujours présent pour soutenir les actions de la Fondation Brigitte Bardot. Son épouse, Sylvie Rocard, est d’ailleurs administrateur de la Fondation.

 

Le 11 décembre 2005, le couple participait au traditionnel « Noël des Animaux » organisé par la Fondation Brigitte Bardot et la SPA. Sylvie et Michel Rocard (ci-dessous) étaient aux côtés de Brigitte Bardot.

Levallois-Perret, le 11 décembre 2005. Brigitte Bardot est bien entourée… : Sylvie et Michel Rocard (tous les deux à droite), Mylène Demongeot, Dany Saval, Serge Belais et Dominique Jacob (au-dessus de Brigitte, qui travailla d’abord à la FBB puis à la SPA).

Levallois-Perret, le 11 décembre 2005. Brigitte Bardot est bien entourée… : Sylvie et Michel Rocard (tous les deux à droite), Mylène Demongeot, Dany Saval, Serge Belais et Dominique Jacob (au-dessus de Brigitte, qui travailla d’abord à la FBB puis à la SPA).

* * * * * * * *

 

Grâce à mon amie Brigitte – que j’avais accompagnée à ce « Noël des Animaux » –, j’ai eu le privilège de croiser Michel Rocard. Et aussi son épouse, que je rencontre parfois dans les bureaux de la Fondation Brigitte Bardot à Paris.

Je m’associe donc au message de sympathie de la Fondation et je présente à Madame Sylvie Rocard (et à sa famille) toutes mes condoléances en espérant qu’elle trouvera un réconfort auprès de ses nombreux chats et chiens qui faisaient également le bonheur de son époux.

Michel Rocard et son épouse, chez eux, avec deux de leurs chiens (30 mars 2002).

Michel Rocard et son épouse, chez eux, avec deux de leurs chiens (30 mars 2002).

Une photo récente de Sylvie et Michel Rocard dans leur voiture avec un de leurs nombreux chats. (© DR).

Une photo récente de Sylvie et Michel Rocard dans leur voiture avec un de leurs nombreux chats. (© DR).

* * * * * * * *

 

Pour connaître plus en détails la vie et la carrière politique de cet homme de convictions, je vous propose de vous rendre sur Wikipédia (lien direct ci-dessous). 

Repost 0
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 09:56
Affiche de l’exposition des photos d’Yves Manciet à Périgueux (24).

Affiche de l’exposition des photos d’Yves Manciet à Périgueux (24).

* * * * * * * *

 

Le photographe Yves Manciet expose, pour 3 ans, quelques-unes de ses photos (8 exactement dont une représentant Brigitte Bardot) à Périgueux (24), dans le nouveau jardin éphémère de l’Espace culturel François-Mitterrand. C’est dans des cabines de plage colorées et posées sur du sable (style vintage « Cannes des années 50 ») que les promeneurs pourront apercevoir ces clichés. La ville de Périgueux a souhaité rendre hommage à cette époque mais surtout à Yves Manciet (91 ans) qui est le seul photographe encore en vie à avoir assisté au premier Festival de Cannes en 1946 (il était reporter pour le journal L’Espoir de Nice). Il n’y avait alors que 7 photographes… contre plus de 400 aujourd’hui !

Depuis 7 ans, Yves Manciet vit à Périgueux après avoir longtemps habité à Bergerac, ville également située en Dordogne. Il a réalisé de nombreux portraits de personnalités : Picasso, Jean-Louis Trintignant, Juliette Gréco, Jean-Paul Sartre, Jean Marais, Alice Sapritch, Jane Birkin et bien sûr… Brigitte Bardot

Yves Manciet, chez lui, aux côtés de deux de ses photos (dont une de B.B. !).

Yves Manciet, chez lui, aux côtés de deux de ses photos (dont une de B.B. !).

* * * * * * * *

 

Yves Manciet évoque sa première rencontre avec  Brigitte Bardot :

« J'avais un ami qui s'appelait Roger Vadim et un jour je me suis rendu chez lui, elle était là. On a sympathisé et j'ai pris l'une des premières photos d'elle à 18 ans [en fait, elle avait déjà… 22 ans] avec un poussin dans la main. Nous sommes restés très copains, c'est quelqu'un de bien. » 

Une des photos de Brigitte Bardot par Yves Manciet.

Une des photos de Brigitte Bardot par Yves Manciet.

* * * * * * * *

 

Pour voir d’autres photos de cette célèbre série, je vous invite à (re)lire mon article (ci-dessous) consacré à Brigitte Bardot, révoltée par le broyage des poussins (en novembre 2014). 

* * * * * * * *

 

Pour découvrir une grande partie des photos de « stars » par Yves Manciet, je vous conseille la lecture de ce livre-collector que l’on peut facilement se procurer sur Internet à petit prix (10 Euros).

Couverture du livre d’Yves Manciet, « Visages de stars » (publié en août 2015).

Couverture du livre d’Yves Manciet, « Visages de stars » (publié en août 2015).

Repost 0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 18:56
L’affiche du prochain spectacle de Mathieu Rosaz est un clin d’œil à la pochette du 45 Tours de Jeanne Mas (« En rouge et noir »).

L’affiche du prochain spectacle de Mathieu Rosaz est un clin d’œil à la pochette du 45 Tours de Jeanne Mas (« En rouge et noir »).

* * * * * 

 

Quelle bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme moi, admirent Mathieu Rosaz depuis ses débuts. Nous allons bientôt le retrouver, avec plaisir, sur une scène parisienne, dans un répertoire très original.

 

Ex-Fan des 80's

Les dimanches 9, 16, 23 et 30 octobre 2016 à 19 h 30 au Théâtre Essaïon (75004 Paris).

 

Un hommage sensible et proustien aux chanteuses apparues dans les années 80.

 

« Elles se prénomment Jeanne [Mas], Mylène [Farmer], Jakie [Quartz], Corynne [Charby], Graziella [de Michele], Muriel [Dacq]... J'ai adoré leurs chansons quand j'étais enfant. J'ai puisé dans leurs succès parus entre 1983 et 1988 pour composer ce tour de chant entrecoupé de textes dits. »

Mathieu Rosaz

Mathieu Rosaz et son fidèle ami et accordéoniste, Michel Glasko (en juin 2016, lors de répétitions en studio).

Mathieu Rosaz et son fidèle ami et accordéoniste, Michel Glasko (en juin 2016, lors de répétitions en studio).

* * * * *

 

Accompagné à l'accordéon par le talentueux Michel Glasko (photo ci-dessus), Mathieu Rosaz aborde ces chansons comme de grands classiques à bousculer, un peu à la manière d'une Juliette Gréco reprenant Sheila, Claude François ou Chantal Goya (ce qu'elle a fait, oui !)... et dans l'espoir de révéler une certaine profondeur à des paroles forcément connotées.

 

« Détestez la mauvaise musique, ne la méprisez pas. Sa place, nulle dans l'histoire de  l'art, est immense dans l'histoire sentimentale des sociétés. »

Marcel Proust (1896)

Bande-annonce (teaser) du prochain spectacle de Mathieu Rosaz.

* * * * *

 

J’ai déjà consacré plusieurs articles sur mon Blog à Mathieu Rosaz qui s’est fait connaître en reprenant avec sensibilité et talent les chansons de Barbara. Pour moi, c'est le meilleur interprète de cette inoubliable artiste ; il me fait frissonner et parvient presque à me faire oublier les versions originales. Je lui redis ici mon admiration et mon amitié indéfectibles.

Je vous invite à le (re)découvrir en parcourrant l’article ci-dessous (publié en 2012). 

Pêle-mêle de photos, articles de presse et affiches concernant Mathieu Rosaz, un auteur-compositeur et interprète, que j’admire depuis 1998. (Merci à Roger, pour  cet hommage réalisé en 2013 !)

Pêle-mêle de photos, articles de presse et affiches concernant Mathieu Rosaz, un auteur-compositeur et interprète, que j’admire depuis 1998. (Merci à Roger, pour cet hommage réalisé en 2013 !)

Bel  article de 5 pages consacré à Mathieu Rosaz et Michel Glasko dans « Accordéons et accordéonistes » n° 166 (septembre 2016).

Bel article de 5 pages consacré à Mathieu Rosaz et Michel Glasko dans « Accordéons et accordéonistes » n° 166 (septembre 2016).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 10:37
Le Musée de la Gendarmerie et du Cinéma à Saint-Tropez.

Le Musée de la Gendarmerie et du Cinéma à Saint-Tropez.

* * * * * * * *        

 

Dimanche 26 juin 2016, à 10 heures, les portes d'un nouveau musée tropézien s’ouvriront enfin. Plutôt périlleuse, la mise en parallèle de la vie de la (vraie) brigade tropézienne et du monde du cinéma, atteint finalement son but grâce à une scénographie astucieuse et une gestion optimum de l’espace, bourré de découvertes.

Le Musée espère accueillir 100 000 visiteurs par an.

 

Musée de la Gendarmerie et du Cinéma

2, Place Blanqui

83990 Saint-Tropez

 

Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h.

Prix d’entrée : 4 Euros.

 

Renseignements : 04 94 55 90 20

La conservatrice du musée, Gwenaëlle Van Butsele, devant la célèbre gendarmerie de Saint-Tropez devenue le Musée de la Gendarmerie et du Cinéma.

La conservatrice du musée, Gwenaëlle Van Butsele, devant la célèbre gendarmerie de Saint-Tropez devenue le Musée de la Gendarmerie et du Cinéma.

* * * * * * * *

 

Ce musée a été conçu pour plaire à toutes les générations avec de multiples dispositifs interactifs (écrans tactiles, astuces de mise en scène, maquettes ludiques, dispositifs cachés dans des objets, jeux, vitres sans teint…).

 

« Nous invitons le public à tout toucher, ouvrir les tiroirs, décrocher le téléphone, manipuler le vieux poste de radio, etc. Pour découvrir ce musée, il faut être curieux ! », précise la conservatrice Gwenaëlle Van Butsele qui a imaginé chaque détail mis en volume par l’Atelier des Charrons de Saint-Étienne.

 

Sur 3 niveaux, les visiteurs pourront découvrir 9 espaces, dont voici les descriptifs puis les photos (© Var Matin).

 

Espace 1

La visite débute par l’exposition temporaire. Soixante-dix photos des années 60 (souvent prises à Saint-Tropez) signées Georges Dudognon (1922-2001). On retrouve les gloires du village : Brigitte Bardot, Roger Vadim, Françoise Sagan, etc.  

 

Espace 2

Bienvenue dans la réplique version années 60 du bureau des gendarmes tropéziens – les vrais ! – avec des uniformes de 1838 à 2003 et de nombreuses astuces interactives pour butiner les informations. Pour cela il faudra oser ouvrir tiroirs, placards et même décrocher le vieux téléphone en bakélite !

 

Espace 3

Reconstitution d’un hall de cinéma des années 50. À l’accueil, un Cruchot en bronze grandeur nature (1,60 m). Au mur, les dédicaces d’artistes (de Juliette Gréco à Michel Galabru) qui souhaitent une longue vie et beaucoup de succès au musée.

 

Espace 4

Arrivée dans une salle de cinéma rétro entièrement dédiée à la saga des Gendarmes. Extraits de films, interviews et objets insolites comme le casque de plongée du Gendarme se marie, la cantine de Cruchot dans Le Gendarme à New York ou... un bras en silicone tombé du corps de Michel Galabru dans Le Gendarme et les extra-terrestres.

 

Espace 5

Voici le Saint-Tropez des vacances en roue libre sur la RN 7 avec habitacles de 2 CV et de Simca Aronde transformés en mini-salle de projection et pompes à essence devenues bornes animées !

 

Espaces 6 à 8

La fête, les boîtes de nuit, la plage, le nudisme, la mode... Diverses ambiances à travers les époques pour revivre le Saint-Tropez échevelé qui  bouge et rayonne sur la planète.

 

Espace 9

Retrouvez Romy Schneider et Brigitte Bardot dans leur loge au moment des tournages de Et Dieu… créa la femme (1956) et La Piscine (1968). Entre l’intime et le glamour pour conclure en (double) beauté.

 

Un document exceptionnel est également présenté : le script original du 7ème film de la série des Gendarmes qui n’a pas pu être tourné suite au décès de Louis de Funès. Intitulé Le Gendarme et l’Empereur, l’action devait emmener nos célèbres gendarmes sur le champ de bataille de Waterloo, à l’époque de Napoléon 1er

 

(Merci à mon ami Manuel L. pour cette information et au quotidien régional Var Matin pour les photos.)

 

* * * * * * * *

 

Ci-dessous, un diaporama présentant tous les espaces de ce très beau musée que j’espère découvrir en septembre 2016…

Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).
Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).

Quelques photos de ce nouveau musée situé à Saint-Tropez (83).

* * * * * * * *

 

Et durant l’été 2017, juste en face du musée, sur la place Blanqui, une statue de Brigitte Bardot devrait (si tout se passe bien...) être inaugurée. Je vous propose d’en savoir plus grâce à mon article ci-dessous. 

Petit clin d’œil publicitaire à B.B. à l’occasion de l’ouverture au public du Musée.

Petit clin d’œil publicitaire à B.B. à l’occasion de l’ouverture au public du Musée.

Repost 0

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !