Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 23:33

Merci cher Mickaël !

 

 

Oui, merci à toi, mon cher Mickaël, d’avoir accepté de figurer en couverture de 2 romans auxquels j’ai collaboré et qui sont parus récemment chez Mon Petit Éditeur.

Fabien Borel  et  France Aimée, les 2 auteurs, te remercient infiniment pour leur avoir offert tes belles photos.

« L’amant des nuits d’absence » de Fabien Borel.

« L’amant des nuits d’absence » de Fabien Borel.

« Je te savais déjà… » de France Aimée.

« Je te savais déjà… » de France Aimée.

On peut commander ces 2 livres sur Amazon et sur le site de l’éditeur, mais aussi directement à Mickaël Piris ainsi qu'aux deux auteurs (par contact via ce Blog - je leur transmettrai les messages). Mickaël est inscrit sur Facebook.

 

* * * * * * * *

 

Ces photos ci-dessus ont été prises à l’époque où Mickaël était encore un mannequin reconnu et apprécié par les photographes et les grandes marques pour lesquelles il travaillait.

Il a exercé cette profession, en région parisienne, de 1978 jusqu’au début des années 2000.

Mais depuis il a changé de région et d'activité…

Mickaël s’occupe désormais d’une pension pour animaux et vit sur les hauteurs de Nice, entouré en permanence d’une quarantaine de chiens, chats, chevaux, etc. 

Je vous présenterai prochainement sa nouvelle vie…

 

à suivre

Mon ami Mickaël Piris, chez lui, le 2 octobre 2013, entouré d’une petite partie de ses protégés.

Mon ami Mickaël Piris, chez lui, le 2 octobre 2013, entouré d’une petite partie de ses protégés.

Joli stock de livres achetés par Mickaël Piris (qui a offert sa photo de couverture à France Aimée).

Joli stock de livres achetés par Mickaël Piris (qui a offert sa photo de couverture à France Aimée).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 23:30
Article publié dans le quotidien régional « Le Bien Public » du 19 août 2015.

Article publié dans le quotidien régional « Le Bien Public » du 19 août 2015.

* * * * * * * *

 

Agnès Rivière a été interviewée par le quotidien régional Le Bien Public (parution le 19 août 2015).

Elle a présenté son superbe petit recueil de poésies animalières Nozamis les Zanimos, dont j’ai rédigé la préface. Brigitte Bardot a été enthousiasmée par ce livre et lui a envoyé une carte de félicitations.

Tous les bénéfices de ce recueil seront reversés annuellement à la Fondation Brigitte Bardot. 

Agnès Rivière nous présente son joli recueil (© « Le Bien Public »).

Agnès Rivière nous présente son joli recueil (© « Le Bien Public »).

* * * * * * * *


Pour en savoir plus sur cet ouvrage et découvrir le soutien de Brigitte Bardot, je vous invite à (re)lire mon article de présentation (ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 17:10

Pauline Dubuisson

a inspiré le personnage de Brigitte Bardot dans le film La Vérité

 

 

En ce début d’année 2015, je vous avais déjà présenté Pauline Dubuisson à l’occasion de la parution d’un livre qui lui était consacré. Et pour cette rentrée littéraire, un nouvel ouvrage aussi passionnant vient d’être publié : La petite femelle de Philippe Jaenada (720 pages - éditions Juillard, août 2015).

 

Pauline Dubuisson est une jeune femme qui a tué son amant par jalousie en 1950. Son histoire a inspiré Henri-Georges Clouzot et ses scénaristes pour son film La Vérité (1960). Brigitte Bardot incarne cette meurtrière…

« La petite femelle » de Philippe Jaenada publié chez Juillard (2015).

« La petite femelle » de Philippe Jaenada publié chez Juillard (2015).

Dominique Marceau : le personnage interprété par Brigitte Bardot est inspiré par Pauline Dubuisson.

Dominique Marceau : le personnage interprété par Brigitte Bardot est inspiré par Pauline Dubuisson.

* * * * * * * *

 

Présentation de l’éditeur

 

Au mois de novembre 1953 débute le procès retentissant de Pauline Dubuisson, accusée d'avoir tué de sang-froid son amant. Mais qui est donc cette beauté ravageuse dont la France entière réclame la tête ? Une arriviste froide et calculatrice ? Un monstre de duplicité qui a couché avec les Allemands, a été tondue à la Libération, avant d'assassiner par jalousie un garçon de bonne famille ? Ou n'est-elle, au contraire, qu'une jeune fille libre qui revendique avant l'heure son émancipation et questionne la place des femmes au sein de la société ? Personne n'a jamais voulu écouter ce qu'elle avait à dire, elle que les soubresauts de l'Histoire ont pourtant broyée sans pitié. 

Telle une enquête policière, La petite femelle retrace la quête obsessionnelle que Philippe Jaenada a menée pour rendre justice à Pauline Dubuisson en éclairant sa personnalité d'un nouveau jour. À son sujet, il a tout lu, tout écouté, soulevé toutes les pierres. Il nous livre ici un roman minutieux et passionnant, auquel, avec un sens de l'équilibre digne des meilleurs funambules, il parvient à greffer son humour irrésistible, son inimitable autodérision et ses cascades de digressions.

Un récit palpitant, qui défie toutes les règles romanesques.

Pauline Dubuisson au tribunal (le 18 novembre 1953).

Pauline Dubuisson au tribunal (le 18 novembre 1953).

Brigitte Bardot dans une scène du film « La Vérité » (1960).

Brigitte Bardot dans une scène du film « La Vérité » (1960).

* * * * * * * *

 

J'ai déjà publié trois articles sur Pauline Dubuisson et sur son personnage dans le film La Vérité, je vous invite donc à relire l'un de ceux consacrés au précédent ouvrage (Je vous écris dans le noir de Jean-Luc Seigle) que j’avais beaucoup aimé (lien ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 18:54

Francis Cabrel et la corrida

Brigitte Bardot et son arbre

 

 

Cela pourrait être le titre d’une jolie fable…

Mais en lisant mon article ci-dessous, vous allez comprendre le lien entre ces deux personnalités.

 

En effet, mon ami Alain Wodrascka (co-auteur de Bardot l’Indomptable, paru en 2011 chez Hugo&Cie), m’avait contacté en août 2014, pour obtenir quelques renseignements concernant la réaction de Brigitte Bardot à l'écoute de la chanson La Corrida de Francis Cabrel. Et c’est ainsi que je lui ai transmis le témoignage de Frank Guillou (le secrétaire de Brigitte, et avec l’autorisation de celle-ci) qui figure dans le livre Cabrel, les chemins de traverse, publié chez L’Archipel en mars 2015. 

Couvertures (recto et verso) du livre d’Alain Wodrascka : « Cabrel, les chemins de traverse » (300 pages - L’Archipel, 2015).
Couvertures (recto et verso) du livre d’Alain Wodrascka : « Cabrel, les chemins de traverse » (300 pages - L’Archipel, 2015).

Couvertures (recto et verso) du livre d’Alain Wodrascka : « Cabrel, les chemins de traverse » (300 pages - L’Archipel, 2015).

* * * * * * * *

 

« À sa sortie en disque, La Corrida n’a déclenché ni batailles ni bagarres, affirme Cabrel. Mais il y a eu quelques mouvements devant un concert. Et elle m’a valu un remerciement signé Brigitte Bardot ».

En tant que biographe de B.B. [c’est l’auteur du livre qui parle], j’ai cherché à en savoir plus sur la réaction de la « pasionaria des animaux »

 

« Pour la sortie du magazine trimestriel L’Info-Journal où l’on abordait le problème de la corrida, Madame Calmels-Bock (directrice de la Fondation) m’avait demandé d’obtenir l’autorisation de Francis Cabrel pour publier les paroles de sa chanson La Corrida, raconte Frank Guillou, secrétaire de B.B.  J’ai contacté son agent et quelques jours plus tard Cabrel m’a téléphoné pour donner son accord en me précisant toutefois que cette chanson n’avait pas pour but de créer une polémique. Donc, il nous demandait de publier uniquement les paroles sans ajouter aucun commentaire, ce qu’on a fait. 

Brigitte Bardot ne lui a pas écrit personnellement et ne connaissait même pas cette chanson avant qu’on la publie dans L'Info-Journal étant donné qu’elle n’écoute que Radio Classique et ne regarde pas les émissions de variétés. Cela dit, elle a trouvé les paroles formidables et a toujours beaucoup aimé Francis Cabrel. 

Dans l’album où figure la chanson La Corrida, j’avais fait lire à Brigitte les paroles de L’arbre va tomber, car c’était l’époque où les voisins de son appartement parisien (rue de la Tour – Paris 16ème) voulaient faire abattre le seul arbre de son jardin privatif parce qu’il leur faisait de “l’ombre” (bien qu’élagué tous les ans et à ses frais). Brigitte a trouvé les paroles si belles et si vraies qu’elle m’a demandé de les imprimer et d’en déposer un exemplaire dans toutes les boîtes aux lettres de ses voisins de l’immeuble. Aujourd’hui, l’arbre est toujours là puisque Brigitte l’a acheté à la copropriété et continue de le faire entretenir chaque année. »

 

* * * * * * * *

 

Je vous propose d’écouter cette superbe chanson – militante – de Francis Cabrel : La Corrida.

Attention, les images de ce clip montrent des scènes de corrida…

Repost 0
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 19:44
Couverture du prochain livre d’Allain Bougrain Dubourg.

Couverture du prochain livre d’Allain Bougrain Dubourg.

* * * * * * * *

 

À 67 ans, l’ancien animateur de télévision et producteur, Allain Bougrain Dubourg, s’apprête à publier son autobiographie, en octobre aux Éditions de la Martinière. Dans ce livre intitulé Il faut continuer de marcher, l'infatigable défenseur des animaux reviendra bien sûr sur ses combats pour cette cause, mais également sur ses années de télévision, notamment dans des émissions comme Terre des bêtes, créée en 1978 sur Antenne 2, et Animalia, dix ans plus tard sur la même chaîne. Côté vie privée, il parlera bien évidemment de ses relations amoureuses avec Brigitte Bardot, puis avec Jeane Manson, dont il a une fille prénommée… Marianne (née en 1988).

En attendant de découvrir ce livre qui devrait être passionnant, je vous invite à revoir de belles photos d’Allain et Brigitte (qui fut sa compagne au début des années 80). Ensemble, ils ont souvent milité (et continuent encore…) pour la défense des animaux.

 

(Merci au quotidien Le Figaro du 22 juillet 2015 pour cette information.)

Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.
Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.
Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.
Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.
Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.
Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.
Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.

Allain a toujours été aux côtés de Brigitte pour défendre les animaux.

* * * * * * * * 

 

Lors de la sortie de ce livre (fin septembre 2015), de nombreux articles ont été consacrés à Allain Bougrain Dubourg et notamment à sa relation amoureuse avec Brigitte Bardot (voir ci-dessous). 

Article publié dans « France Dimanche » (n° 3605 du 2 au 8 octobre 2015).
Article publié dans « France Dimanche » (n° 3605 du 2 au 8 octobre 2015).

Article publié dans « France Dimanche » (n° 3605 du 2 au 8 octobre 2015).

Article publié dans « Closer » (n° 538 – du 2 au 8 octobre 2015).
Article publié dans « Closer » (n° 538 – du 2 au 8 octobre 2015).

Article publié dans « Closer » (n° 538 – du 2 au 8 octobre 2015).

Article publié dans « Gala » (n° 1164 du 30 septembre 2015).
Article publié dans « Gala » (n° 1164 du 30 septembre 2015).

Article publié dans « Gala » (n° 1164 du 30 septembre 2015).

Article publié dans « Rétro » (n° 6 - Dernier trimestre 2015).
Article publié dans « Rétro » (n° 6 - Dernier trimestre 2015).

Article publié dans « Rétro » (n° 6 - Dernier trimestre 2015).

Repost 0
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 23:51
Couverture du livre de Patrick Villardry publié en 2014 aux éditions Spot.

Couverture du livre de Patrick Villardry publié en 2014 aux éditions Spot.

* * * * * * * *

 

Bravo, cher Patrick !

 

Chaque année, la Société Centrale Canine remet un prix littéraire pour un livre mettant à l’honneur des chiens. Le 7ème Grand Prix a été attribué à l’académicien Jean-Christophe Rufin (Prix Goncourt en 2001) pour son ouvrage Le collier rouge (éditions Galllimard, 2014). Dans la catégorie « Roman », le jury a également aimé Youri de Serbie de Chris Tabbart, une auteure née à Saint-Tropez !


Le jury avait retenu 10 livres publiés durant l’année 2014, après une première présélection de 32 ouvrages répondant aux exigences de ce Prix littéraire.

 

Et le jury a décerné ensuite cinq « Mentions spéciales » dont une… pour le livre de mon ami Patrick Villardry, intitulé Sauveteurs au nez d’or – 30 ans d’interventions avec une unité cynotechnique (éditions Spot, 2014).

Il a été écrit en collaboration avec Philippe Carlin, et  Brigitte Bardot a rédigé la préface !

Il a reçu la « Mention spéciale du jury pour un ouvrage sur la mise en valeur du tandem homme-chien ».

Une belle récompense qui, je l’espère, boostera les ventes déjà satisfaisantes ! 

 

La Société Centrale Canine, fondée en 1881 (association loi 1901 à but non lucratif et agréée par le Ministère de l’Agriculture), a pour objectif le développement des races de chiens en France, ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société.

 

Si vous avez publié un livre sur les chiens en 2015, n’hésitez pas à vous inscrire auprès de la Société Centrale Canine pour le prochain Prix littéraire (pour plus d’informations visitez le site  www.scc.asso.fr ).

 

* * * * * * * *

 

Quant au livre de Patrick Villardry, je vous propose de le (re)découvrir grâce à mon article de présentation sur mon Blog (lien ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 19:06

Nozamis  les  Zanimos

d’Agnès Rivière

 

(préface de François Bagnaud)

 

 

Voici encore un beau projet de livre qui est arrivé par le courrier de Brigitte Bardot.

Il s’agit d’un recueil de 20 poésies animalières écrit par Agnès Rivière.

Immédiatement, Brigitte a souhaité que je m’intéresse à ce livre. Et j’ai donc supervisé les corrections et la mise en page, et à la demande de l’auteure et de son éditrice, j’ai rédigé la préface dont voici un court extrait :

 

« Dans ce petit recueil destiné en priorité aux enfants, l’auteure nous invite à découvrir toutes sortes d’animaux (sauvages mais aussi domestiques, comme le chat ou le chien) de manière ludique et poétique…

Illustrés avec humour parfois et un bon coup de crayon par son fils Éric Péclet, ces jolis textes contribueront peut-être, modestement, à défendre et aimer davantage ceux qui cohabitent avec nous sur notre planète et auxquels nous devons protection et respect. »

Couverture du recueil « Nozamis les Zanimos » d’Agnès Rivière (éditions Couleurs de Rimes, juin 2015).

Couverture du recueil « Nozamis les Zanimos » d’Agnès Rivière (éditions Couleurs de Rimes, juin 2015).

* * * * * * * *

 

Cette sympathique collaboration a été pour moi l’occasion de découvrir une poétesse généreuse et sensible, et aussi une éditrice (Couleurs de Rimes) que je remercie pour sa patience et sa confiance !

 

Le premier texte poétique, intitulé Moi, le petit phoque, est un hommage au combat de Brigitte Bardot et fait référence à son voyage en mars 1977 sur la banquise canadienne. Le poème est illustré par une couverture d’un magazine allemand montrant B.B. et un bébé phoque. Et le recueil lui est dédié !

 

Dès que Brigitte a reçu ce petit livre de 50 pages, elle a immédiatement eu un « coup de cœur » et elle a adressé cette carte de remerciements et de félicitations à Agnès Rivière. 

Mot manuscrit (recto / verso) de  Brigitte Bardot pour Agnès Rivière.

Mot manuscrit (recto / verso) de Brigitte Bardot pour Agnès Rivière.

* * * * * * * *

 

Cet ouvrage – dont l’intégralité des royalties de l’auteure sera reversée à la Fondation Brigitte Bardot – est en vente sur les sites Price Minister et Amazon (lien ci-dessous) au prix de 10 Euros (plus les frais de port).

* * * * * * * *

 

Quelques mots sur l’auteure…

 

Agnès Rivière a écrit ses premiers poèmes en 1997 alors qu’elle était auxiliaire de vie auprès d’une auteure de livres pour enfants, devenue ensuite son amie. Elle a créé, avec son mari, l’association « Poémuse » qui propose de nombreuses animations poétiques et musicales en Bourgogne.


Voici les deux précédents recueils pour enfants publiés par Agnès Rivière. 

Le dernier livre « coup de cœur » de Brigitte Bardot
Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 23:04

Et Saint-Tropez créa la Ponche

 

 

Tel est le titre d’un livre qui vient de paraître aux éditions du Cherche-Midi. Il est écrit par Simone Duckstein, la propriétaire du célèbre hôtel tropézien (L'hôtel de la Ponche) où Brigitte a séjourné quelquefois. Elle est donc largement évoquée dans cet ouvrage qui est préfacé par Henry-Jean Servat.

« Et Saint-Tropez créa la Ponche » de Simone Duckstein (publié en juin 2015 aux éditions du Cherche-Midi).

« Et Saint-Tropez créa la Ponche » de Simone Duckstein (publié en juin 2015 aux éditions du Cherche-Midi).

 

* * * * * * * * 

 

Boris Vian, Juliette Gréco, Daniel Gélin, Brigitte Bardot... et tant d'autres personnalités ont parcouru la nationale 7 pour se rendre dans un port de pêche appelé Saint-Tropez, jusqu'à ce lieu emblématique, et pourtant alors méconnu. Dans son précédent ouvrage, Hôtel de la Ponche (publié en 2008), Simone Duckstein racontait l'histoire de sa famille et de son petit bar de pêcheurs devenu la villégiature méditerranéenne du Tout-Saint-Germain-des-Prés intellectuel et artistique d'après-guerre. Elle a réussi à transformer le modeste hôtel de sa mère en un « cinq étoiles » raffiné de la Côte d'Azur où l'air, ainsi que l'écrivait Françoise Sagan, est « si léger, si fou et si gai, qu'en deux jours on se sent changé » !

Un hymne à la joie qui donne envie de filer, à son tour, vers ce micro-paradis à la beauté indestructible.

Ouvrez ce livre. C'est un voyage et vous avez rendez-vous avec l'humour, l'émotion et la poésie.

 

Le nom de Simone Duckstein est indissociable de celui de La Ponche. Née à Saint-Tropez, elle a consacré sa vie à son hôtel et à la peinture de son mari, Jacques Cordier, trop tôt disparu.

 

* * * * * * * *

 

« J’ai donné son nom [Brigitte Bardot] à une chambre non pas dans un but commercial mais pour la remercier d’avoir aimé ma maison. Elle y a vécu sa première nuit d’amour avec Gunter Sachs [en 1966].  Ils vivaient avec deux bandes distinctes à Saint-Trop’. Ils étaient venus sonner en pleine nuit à l’hôtel et ma mère leur avait ouvert. Un jour, Brigitte m’a offert cette très jolie dédicace : “ Simone, tu es mon premier et mon plus joli souvenir de Saint-Tropez et je t’aime. ” »

Simone Duckstein

Brigitte Bardot et son nouvel époux, Gunter Sachs, en 1966.

Brigitte Bardot et son nouvel époux, Gunter Sachs, en 1966.

* * * * * * * *

 

Ce sont les parents de Simone Duckstein qui, en 1938, avaient racheté ce petit bar de pêcheurs et l’avaient transformé en hôtel. Aujourd’hui, à 70 ans passés, Simone demeure la propriétaire ce petit « cinq étoiles » si secret, situé dans le vieux Saint-Trop’.

Dans son livre, elle parle longuement de Brigitte Bardot dont elle affirme être restée très proche.

« On s’écrit des petits mots délicieux. Brigitte n’était pas actrice, elle était elle-même, la fille la plus simple et la plus belle du monde. »

 

(Merci au journal suisse, Le Matin (du 19 juillet 2015), et à Manuel L. pour ces informations.)

Simone Duckstein dans son bel hôtel de la Ponche, il y a quelques années...

Simone Duckstein dans son bel hôtel de la Ponche, il y a quelques années...

En 1958, La Ponche était encore un bar (à droite) dans lequel Brigitte Bardot venait avec son fiancé, Sacha Distel.

En 1958, La Ponche était encore un bar (à droite) dans lequel Brigitte Bardot venait avec son fiancé, Sacha Distel.

L’hôtel de la Ponche actuellement…

L’hôtel de la Ponche actuellement…

* * * * * * * *

 

Pour tout savoir sur cet hôtel très connu à Saint-Tropez et voir de belles photos de l’intérieur, je vous propose de vous rendre sur le site de cet établissement (lien ci-dessous) :

Article publié dans le magazine « Gala » (n° 1155 du 29 juillet 2015).

Article publié dans le magazine « Gala » (n° 1155 du 29 juillet 2015).

Repost 0
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 19:47
Cindy Colpaert et Vincent Péréa à Nîmes, le 11 juillet 2015.

Cindy Colpaert et Vincent Péréa à Nîmes, le 11 juillet 2015.

* * * * * * * *

 

Vincent Péréa, jeune « biographe des stars », était en dédicace le samedi 11 juillet 2015 au magasin Cultura de Nîmes. Il présentait son deuxième livre, Omar Sy, l’inimitable (éditions Carpentier, 2015). Il était accompagné de la jeune et ravissante actrice, Cindy Colpaert (22 ans), qui a joué aux côtés d’Omar Sy dans le film Nos jours heureux (2006). 

Cindy Colpaert et Vincent Péréa posent en compagnie d’une (future) lectrice de la biographie consacrée à Omar Sy.

Cindy Colpaert et Vincent Péréa posent en compagnie d’une (future) lectrice de la biographie consacrée à Omar Sy.

* * * * * * * * *

 

Pour tout savoir sur les 2 premiers livres publiés par Vincent Péréa, je vous invite à découvrir mes articles de présentation de ces ouvrages avec les liens ci-dessous :

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 21:22
« L’amant des nuits d’absence » de Fabien Borel : la presse gay en a parlé…

Le livre de Fabien Borel, L’amant des nuits d’absence, a été présenté par une grande partie de la presse gay française. Un bel encouragement pour ce premier roman inspiré de certaines aventures sentimentales de l’auteur.

 

(Merci aux journalistes et chroniqueurs qui ont apprécié cet ouvrage.)

 

* * * * * * * *

 

Pour en savoir plus sur ce premier roman et lire les critiques de ses lecteurs, je vous invite à découvrir mon article de présentation (lien ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !