Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 10:35

Place du Livre 

Librairie Arcadie à Luçon

 

 

C’est un grand honneur pour moi d’avoir été invité à ce 1er Salon du Livre organisé à Luçon par la librairie Arcadie. C’est devant celle-ci, sur une petite place, qu’avait été installé un chapiteau pour accueillir les 25 auteurs régionaux. L’occasion pour moi de retrouver certains que je commence à bien connaître et à apprécier comme Christian Denis, auteur de polars diffusés dans toute la Vendée.

 

Lors de cette séance de dédicaces, j’ai présenté le livre Bardot - Gainsbourg : passion fulgurante (Hugo&Cie, 2014) ainsi que le Coffret « B.B. à la Une » (Chronique, 2014). Mais également le livre-témoignage de ma soeur sur le cancer (voir à la fin de cet article).

 

Le repas de midi nous avait été offert et servi en plein air sur de grandes tables. Ce fut vraiment très sympa. J’ai découvert de nouveaux auteurs, rencontré des lecteurs et quelques admirateurs de Brigitte Bardot. La télévision locale (Télé Luçon Sud Vendée) nous a filmé et interviewé, un reportage à visionner prochainement…

 

Un grand merci au libraire, Jean-Michel Demy, et à toute son équipe. C’est avec plaisir que je reviendrai l’année prochaine si on m’invite de nouveau ! 

Salon du Livre de Luçon, samedi 6 juin 2015.

Salon du Livre de Luçon, samedi 6 juin 2015.

* * * * * * * *

 

À ma grande surprise, le livre que j’ai le plus vendu à Luçon est celui écrit par ma sœur Solange N. (décédée en 2003) : Et le cancer brisa mes rêves.

Pour en savoir plus sur cet ouvrage qui me tient à cœur, je vous invite à lire l'article de présentation ci-dessous.

L’intégralité des bénéfices est reversée à la Ligue contre le cancer. 

* * * * * * * *

 

Et voici un petit reportage sur cette agréable journée, diffusé sur « Télé Luçon Sud Vendée » (d’une durée d’environ 6 minutes). 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 20:55
« À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat (parution : décembre 2014).

« À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat (parution : décembre 2014).

* * * * * * * *

 

Voici encore un superbe livre qui est arrivé dans le courrier de Brigitte Bardot. Et tous les deux, en le découvrant, nous avons eu immédiatement un « coup de cœur » !

Les deux auteures, passionnées par les chats, se sont associées pour les faire parler : l’une en écrivant de jolies nouvelles et l’autre en les illustrant avec de très belles aquarelles.

Alors ce sont les chats eux-mêmes qui nous racontent leurs petites histoires drôles et émouvantes…

Et il y ainsi plus de 40 chats qui nous parlent !

Cet ouvrage de grand format (21 x 29,5 cm) est vendu 18 Euros. 

Couverture verso du livre « À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat.

Couverture verso du livre « À chat parlé » de Martine Hermant et Patricia Fayat.

Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.
Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.
Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.

Quelques aquarelles de Patricia Fayat qui illustrent tous les portraits des chats.

* * * * * * * *

 

Ce ouvrage est vendu au profit de l’association « Mélusine » (créée par Martine Hermant) qui vient en aide aux chats errants. Je vous invite à visiter le site de l’auteure où vous pourrez éventuellement la contacter (lien direct ci-dessous) pour commander son beau livre : 

* * * * * * * *

 

Article paru dans la presse régionale qui présente les deux sympathiques auteures du livre À chat parlé (Revoir éditions) :

« À chat parlé » : un livre illustré qui donne la parole aux chats !
Repost 0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 17:05
Affiche du Salon du Livre de Jard-sur-Mer – 1er mai 2015.

Affiche du Salon du Livre de Jard-sur-Mer – 1er mai 2015.

* * * * * * * *

 

Depuis sa récente création, ce Salon du Livre accueille de plus en plus d’auteurs : 80 cette année ; ainsi que 12 maisons d’éditions venues présenter leurs derniers ouvrages. Il est désormais bien « rodé » et de plus en plus réputé en Vendée.


Malheureusement, ce 1er mai 2015 a été très pluvieux, et le Salon qui se tient habituellement sur le port de Plaisance, sous des chapiteaux blancs face à la mer, a dû être organisé dans la salle municipale des Ormeaux. Alors, avec la pluie incessante, les visiteurs ont été moins nombreux que les années précédentes, car les touristes ont un peu déserté la côte Atlantique à cause du mauvais temps. Mais nous avons été très bien accueillis par la sympathique équipe de bénévoles et par Madame le Maire ; merci à tous !

J’ai eu le plaisir de retrouver de nombreux auteurs vendéens que je connais bien désormais et j’étais entouré par deux amies et auteures : Isabelle Souchet et Danièle Girardeau.

 

Comme à chaque dédicace, j’ai présenté les 3 derniers ouvrages sur Brigitte Bardot auxquels j’ai collaboré : Bardot – Gainsbourg : passion fulgurante (Hugo & Cie), le Coffret « B.B. à la Une » (Chronique) et Mes as de cœur (Arthaud) ; mais également le livre-témoignage sur le cancer écrit par ma sœur décédée (Et le cancer brisa mes rêves chez The Book Edition).

L’occasion de quelques rencontres intéressantes avec mes futurs lecteurs. 

Salon du Livre de Jard-sur-Mer, le 1er mai 2015. (Merci à mon ami Jean-Claude Lecoq pour cette photo.)

Salon du Livre de Jard-sur-Mer, le 1er mai 2015. (Merci à mon ami Jean-Claude Lecoq pour cette photo.)

Repost 0
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 22:34
« Je vous écris dans le noir » de Jean-Luc Seigle (Flammarion, 2014).

« Je vous écris dans le noir » de Jean-Luc Seigle (Flammarion, 2014).

* * * * * * * *

 

Au début 2015, j’ai présenté sur mon Blog le livre (ci-dessus) que j’ai beaucoup apprécié.

Cet ouvrage retrace la vie de Pauline Dubuisson, interprétée par Brigitte Bardot dans le film d’Henri-Georges Clouzot, La Vérité (1960).

 

Récemment, l’auteur (Jean-Luc Seigle) s’est exprimé sur son livre dans un grand quotidien régional.

Il évoque notamment le film de Clouzot…

 

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée d’écrire sur Pauline Dubuisson, l’héroïne de votre livre Je vous écris dans le noir ?

Je l’ai découverte grâce à Patrick Modiano qui en parle régulièrement dans ses interviews. Il aurait croisé son regard à Saint-Germain-des-Prés dans les années soixante… Je me suis intéressée à elle, j’ai découvert que c’était la femme qui avait inspiré le film La Vérité de Clouzot. Un film que je déteste. J’ai essayé de comprendre comment Henri-Georges Clouzot avait pu faire un aussi mauvais scénario à partir d’une histoire aussi incroyable.

 

Pourquoi Clouzot a-t-il occulté des pans entiers de la vie de cette femme, notamment qu’elle fut violée et tondue à la Libération ?

Je crois qu’il a dû se retrouver dans la vie de cette femme, lui qui commença sa carrière avec l’aval des occupants allemands. Ce qui lui valut une interdiction de filmer après la Libération. Il a vécu la même chose d’une certaine façon. Je suis certain que c’est ce qui l’a d’abord intéressé. Mais ça devait être complexe pour lui de parler de ça. Il n’a donc gardé que cette version pauvre et misérable du narcissisme féminin que l’on voit dans le film. Ce qui n’empêcha pas celui-ci d’avoir un énorme succès, grâce à Brigitte Bardot qui eut là son grand rôle tragique.

 

Comment avez-vous établi le rapport entre la réalité et la fiction ?

J’ai procédé de façon littéraire. Je me suis servi de la documentation à la disposition de tout le monde, notamment des articles de journaux parus au moment de la sortie du film ou du procès de Pauline Dubuisson. Contrairement à ce que font les biographes, j’ai tissé le lien entre les événements. Je suis parti de faits historiques incontestables : ses deux frères sont morts à la guerre, elle a été arrêtée en 1941 pour atteinte à la pudeur, elle a couché avec un Allemand, elle a été tondue, elle a tué son fiancé… J’ai tâché d’expliquer tout ça par une histoire familiale trouble, mais aussi par les circonstances historiques.

 

On a l’impression que la tragédie la rattrape toujours…

C’est un personnage mythique. À sa sortie de prison, elle se retrouve dans la même situation que celle qui l’avait conduite au meurtre, onze ans auparavant. Un homme veut l’épouser et elle doit lui dire la vérité sur son passé. Mais la vérité se retourne contre elle. Ce que ne dit pas le film de Clouzot, qui a trituré sa vie, l’a fait mourir sur la pellicule alors qu’elle était encore vivante. Mon héroïne est devenue un emblème d’une époque où le pouvoir des hommes sur les femmes était énorme. Je n’écrirai plus jamais sur un personnage réel, c’est trop dur ! Je vais revenir à la fiction, au moins là, je maîtrise tout.

 

Interview publiée dans Le Bien Public (du  5 avril 2015).

 

* * * * * * * *

 

Pour plus de détails sur ce livre passionnant, je vous laisse découvrir l’article que je lui avais consacré peu après sa parution (lien ci-dessous).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 22:20
Flyer (recto – verso) du Salon du Livre Ancien 2015.
Flyer (recto – verso) du Salon du Livre Ancien 2015.

Flyer (recto – verso) du Salon du Livre Ancien 2015.

* * * * * * * *

 

Encore une invitation à laquelle j’ai répondu avec enthousiasme, car ce Salon n’est pas très loin de chez moi et cela faisait plusieurs années que j’espérais y participer. Voilà c’est fait !

 

Ce Salon est surtout réservé aux amateurs de livres anciens souvent rares.

Neuf bouquinistes et libraires étaient présents et proposaient à des collectionneurs, de véritables trésors. Certains ouvrages étaient vraiment magnifiques.

 
Avec les trois autres auteurs invités, nous avons vite compris que nous étions dans un Salon très spécialisé et un peu « hors-sujet » dans ce bel événement culturel. Aussi le public n’est pas spontanément venu vers nous et les ventes n’ont pas été à la hauteur de nos espérances. Mais pour ma part, j’ai quand même vendu quelques livres et fait de belles rencontres : Guy Barrier et sa « Télé libre des Sables d’Olonne » ; Patrice Houdemont, auteur d'un roman historique sur la Sicile ; Jean-François Sabourin, un auteur vendéen que je vais retrouver avec joie dans d’autres Salons ; Jean-Claude Santier, journaliste - consultant à TV5 Monde et grand admirateur de Brigitte Bardot.  

En dédicace au Salon du Livre Ancien (Château d’Olonne, le 11 avril 2015).

En dédicace au Salon du Livre Ancien (Château d’Olonne, le 11 avril 2015).

Avec Patrice Houdemont (à gauche) et Jean-Claude Santier (au centre).

Avec Patrice Houdemont (à gauche) et Jean-Claude Santier (au centre).

Entouré des trois autres auteurs invités (Patrice Houdemont - Jean-François Sabourin - Camille Lindrec) et de Ghislain Caput (à ma gauche), l'organisateur du Salon. (Merci à Brigitte Raveleau pour cette photo)

Entouré des trois autres auteurs invités (Patrice Houdemont - Jean-François Sabourin - Camille Lindrec) et de Ghislain Caput (à ma gauche), l'organisateur du Salon. (Merci à Brigitte Raveleau pour cette photo)

* * * * * * * *

 

Un grand merci à Ghislain Caput (et ses bénévoles) pour son accueil si chaleureux.

Avec l’espoir que son sympathique Salon trouvera la « bonne formule » et un public plus nombreux.

À l’année prochaine ! 

 

* * * * * * * *

 

Pour en savoir plus sur le livre (Bardot - Gainsbourg : passion fulgurante) que je dédicaçais lors de ce Salon, je vous invite à lire mon article de présentation (lien ci-dessous). 

Article publié dans le « Journal des Sables » daté du 16 avril 2015.

Article publié dans le « Journal des Sables » daté du 16 avril 2015.

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 19:20

Trois jours au Salon du Livre de Montaigu 2015

 

 

C’est avec plaisir que j’ai accepté de nouveau l’invitation (à l’initiative de mon éditeur Hugo & Cie) à venir dédicacer dans l’un des plus grands Salons du Livre de province.

Intitulé « Le Printemps du Livre », cette manifestation culturelle est organisée par la ville de Montaigu et le Conseil général de Vendée. C’était la 27ème édition : 270 auteurs étaient présents et 40 000 visiteurs sont venus sur le site du Théâtre de Thalie.

 

Je suis resté 3 jours (vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 mars 2015) et j’ai été merveilleusement accueilli par les organisateurs, par la librairie Siloé et sa dynamique équipe de bénévoles (merci à Victoria, Camille, Maxence et tous ceux dont je n’ai pas su les prénoms…).

J’ai découvert de nouveaux auteurs (Jean-Pierre Bonnet et Jean-Philippe Rouillier), retrouvé des amis-auteurs de Vendée (Eveline Thomer, Polpino, Marie-FranceThiery-Bertaud et Philippe Roirand), rencontré des éditeurs et bien sûr le public et des admirateurs de Brigitte Bardot ! J’ai d’ailleurs très bien vendu, aussi bien le livre Bardot – Gainsbourg : passion fulgurante que celui écrit par ma sœur Solange N. (Et le cancer brisa mes rêves).

 

Sur le stand de la librairie Siloë à Montaigu. (© Jacques Tricoire)

Sur le stand de la librairie Siloë à Montaigu. (© Jacques Tricoire)

* * * * * * * *

 

Participer à un Salon du Livre est essentiel pour un auteur pour assurer la promotion de ses ouvrages et être reconnu par la presse régionale. Cette année, j’ai eu la chance d’être de nouveau invité par Philippe Vallet – le « maître » de la culture littéraire à France Info depuis 1987… Il m’a accueilli très chaleureusement, et j’ai eu l’occasion de m’exprimer beaucoup plus longuement qu’en 2012 sur Brigitte Bardot et sur sa relation avec Serge Gainsbourg. 

De gauche à droite : Jérôme Attal – Viktor Lazlo – Philippe Vallet et… moi ! (© Valentine Lenglet)

De gauche à droite : Jérôme Attal – Viktor Lazlo – Philippe Vallet et… moi ! (© Valentine Lenglet)

* * * * * * * *

 

Durant ces 3 jours, j’ai été « chouchouté » par mon attachée de presse, très sympathique, compétente et professionnelle ; et en plus... si belle et si généreuse !

Vous l'aurez compris : je l'adore !

Merci infiniment, chère Valentine, pour ton invitation et ta gentillesse.

Valentine Lenglet devant mon stand de dédicaces.

Valentine Lenglet devant mon stand de dédicaces.

 

(à suivre : mes belles rencontres à Montaigu)

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 18:59

« Portrait d’artiste » sur TV Vendée

Hommage à Brigitte et à Serge

 

 

C’est mon éditeur parisien (Hugo & Cie) qui m’a proposé de participer de nouveau à une émission sur TV Vendée. C’est évidemment avec plaisir que j’ai accepté puisque j’habite désormais dans cette belle région vendéenne et qu’il s’agissait de parler de… Brigitte Bardot.

L’émission « Portrait d’artiste » est un entretien convivial avec la sympathique Aïda Valceanu, qui présente chaque semaine de nombreux artistes : auteurs, peintres, danseurs, comédiens, etc… (Vendéens pour la plupart).

 

L’enregistrement s’est déroulé dans l’après-midi du jeudi 29 janvier 2015 dans une ambiance super agréable, et j’avoue que si on m’invite à venir présenter mes futurs ouvrages, j’accepterai immédiatement et avec enthousiasme (petit clin d’œil à Aïda... !).

 

L'émission a été diffusée pour la première fois, le mercredi 4 mars 2015 (puis en replay sur le site de TV Vendée pendant une année).

Sur le plateau de « Portrait d’artiste », le 29 janvier 2015, avec Aïda Valceanu. Sur le plateau de « Portrait d’artiste », le 29 janvier 2015, avec Aïda Valceanu.

Sur le plateau de « Portrait d’artiste », le 29 janvier 2015, avec Aïda Valceanu.

* * * * * * * *

 

Le but de l’émission était de présenter le livre Bardot – Gainsbourg : passion fulgurante (co-écrit avec Alain Wodrascka, publié chez Hugo & Cie en 2014) et de parler de ma relation amicale avec Brigitte.

Au cours de cet hommage à B.B. et à Serge Gainsbourg, on peut visionner deux extraits des clips mythiques : Bonnie and Clyde et Harley Davidson.

 

* * * * * * * * 


(Merci infiniment à Aïda Valceanu, Valentine et Adeline, Fanny et toute l’équipe technique de TV Vendée.)

 

Je vous propose de regarder cette émission très sympa (durée : 13 minutes)…

 

Et pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le livre que je présente dans cette émission, il suffit de relire mon article ci-dessous :

Repost 0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 20:44

Pauline Dubuisson et Brigitte Bardot 

(La Vérité de Clouzot – 1960) 

 

 

Une pleine page dans l'hebdomadaire ELLE (n° 3605 du 30 janvier 2015) avec une photo de Brigitte Bardot. L’article nous présente le dernier roman (magnifique) de Jean-Luc Siegle, Je vous écris dans le noir (éditions Flammarion, 2014) qui retrace la véritable histoire de Pauline Dubuisson, meurtrière de son amant, et dont s’est inspiré Henri-Georges Clouzot pour le personnage interprété par Brigitte Bardot dans son film, La Vérité, en 1960.

 

(Merci à mon ami Manuel L. pour cette information.)

Article paru dans « ELLE » n° 3605 daté du 30 janvier 2015.

Article paru dans « ELLE » n° 3605 daté du 30 janvier 2015.

* * * * * * * *

 

J’ai lu et beaucoup aimé ce livre que je vous ai présenté sur mon Blog récemment. 

Pour en savoir davantage sur cet ouvrage, sur Pauline Dubuisson et sur le personnage de La Vérité, je vous propose de (re)découvrir mon article (lien ci-dessous) : 

Repost 0
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 17:29

Dans La Vérité de Clouzot

Brigitte Bardot incarne Pauline Dubuisson

 

 

Voici un roman passionnant, à l’écriture maîtrisée et d’un abord très facile. Je l’ai lu en deux jours, je ne pouvais plus le lâcher. J’ai découvert ce livre parce qu’initialement le nom de « Bardot » devait apparaître dans son titre, mais l’autorisation n’a pas été accordée à l’éditeur.


Cet ouvrage retrace la véritable histoire (tragique et surprenante) de Pauline Dubuisson, dont la vie a inspiré Henri-Georges Clouzot pour son film La Vérité (1960). Et si Brigitte Bardot s’appelle « Dominique Marceau » à l’écran, elle incarne en fait cette meurtrière qui avait scandalisé la France en 1953 pour avoir tué son ex-amant dont elle était très amoureuse…  

Couvertures recto et verso de « Je vous écris dans le noir » de Jean-luc Seigle.
Couvertures recto et verso de « Je vous écris dans le noir » de Jean-luc Seigle.

Couvertures recto et verso de « Je vous écris dans le noir » de Jean-luc Seigle.

* * * * * * *

 

L’auteur a rédigé son ouvrage à la première personne, comme une longue lettre que l’héroïne écrirait à l’homme qui l’a demandée en mariage ; elle doit en effet lui avouer qui elle est vraiment... Comme dans La Vérité, elle a assassiné son bel amour ; puis a été condamnée à la perpétuité et est ressortie au bout de six ans pour bonne conduite.

Mais au moment de sa libération, le film avec B.B. sort sur les écrans. Elle est traumatisée de voir sa vie de nouveau étalée en public et s’enfuit au Maroc où elle change d’identité. Elle rencontrera l’amour et c’est à cet homme-là qu’elle écrit… En apprenant la vérité sur la femme qu’il veut épouser, il la rejettera brutalement et elle se suicidera peu après, en 1963 (dans le film, Brigitte Bardot se suicide en prison avant la fin de son procès). 

L’affaire Pauline Dubuisson a été très commentée dans la presse de l'époque… L’affaire Pauline Dubuisson a été très commentée dans la presse de l'époque…
L’affaire Pauline Dubuisson a été très commentée dans la presse de l'époque… L’affaire Pauline Dubuisson a été très commentée dans la presse de l'époque…

L’affaire Pauline Dubuisson a été très commentée dans la presse de l'époque…

Brigitte Bardot dans le film « La Vérité » (1960) et Pauline Dubuisson lors de son procès en 1953.
Brigitte Bardot dans le film « La Vérité » (1960) et Pauline Dubuisson lors de son procès en 1953.

Brigitte Bardot dans le film « La Vérité » (1960) et Pauline Dubuisson lors de son procès en 1953.

* * * * * * * *

 

Dans ce livre (235 pages - éditions Flammarion - 18 Euros), il y a évidemment de nombreuses références au film de Clouzot et à Brigitte Bardot…

 

Plusieurs ouvrages (et de nombreux articles dans la presse) ont déjà été consacrés à ce fait divers et à la personnalité troublante de Pauline Dubuisson. Il existe également une BD publiée aux éditions De Borée (2012).

Couverture de la BD et extraits où le film « La Vérité » est évoqué.
Couverture de la BD et extraits où le film « La Vérité » est évoqué.

Couverture de la BD et extraits où le film « La Vérité » est évoqué.

Repost 0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 17:48

Rencontre à Paris avec Alain Wodrascka

 

 

Mon ami Alain Wodrascka sera en dédicace à Paris, le samedi 7 février 2015, à partir de 15 heures, au « Connétable » (55, rue des Archives – 75003 Paris. Renseignements : 01 42 77 41 40).

Ensuite, vers 17 heures, il offrira à ses amis et lecteurs, un mini-concert pour présenter ses nouvelles chansons. 

Alain Wodrascka, le 28 octobre 2014, dans les studios de « Vivre FM ».

Alain Wodrascka, le 28 octobre 2014, dans les studios de « Vivre FM ».

* * * * * * * * 

 

Je connais Alain Wodrascka depuis quelques années déjà et nous avons collaboré ensemble à deux livres sur Brigitte Bardot.

Alain est un biographe très apprécié, spécialisé dans la Chanson française ; il a publié plus de 40 ouvrages.

En 2015, il nous annonce déjà les biographies suivantes :

Cabrel, les chemins de traverse (en mars chez L’Archipel) et 

Renaud, le Rimbaud des faubourgs (en avril aux éditions Carpentier).

Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.
Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.

Une petite partie des livres d’Alain Wodrascka : uniquement ceux publiés en 2013 et 2014.

Les deux livres d’Alain Wodrascka auxquels j’ai collaboré (parus en 2011 et 2014). Les deux livres d’Alain Wodrascka auxquels j’ai collaboré (parus en 2011 et 2014).

Les deux livres d’Alain Wodrascka auxquels j’ai collaboré (parus en 2011 et 2014).

* * * * * * *

 

J’ai déjà consacré un grand article à ce talentueux auteur ; je vous invite donc à le découvrir  avec le lien ci-dessous : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !