Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 17:37
Premières publicités à l'occasion de la parution du livre « Répliques et Piques », le 15 février 2017.
Premières publicités à l'occasion de la parution du livre « Répliques et Piques », le 15 février 2017.
Premières publicités à l'occasion de la parution du livre « Répliques et Piques », le 15 février 2017.

Premières publicités à l'occasion de la parution du livre « Répliques et Piques », le 15 février 2017.

Merci à mon ami Manuel L. pour cette photo publicitaire.

Merci à mon ami Manuel L. pour cette photo publicitaire.

* * * * * * * *

 

Belle promotion faite par les éditions de L'Archipel à l'occasion de la sortie de mon livre Répliques et Piques, publié avec l'autorisation et la collaboration de Brigitte Bardot. 

 

Merci à tous les admirateurs de B.B.

de relayer les publicités ci-dessus sur tous les réseaux sociaux.

 

Sur le site de l'éditeur, on peut déjà télécharger et lire les premières pages de ce livre inédit (voir le lien ci-dessous) :

Repost 0
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 21:34
Couverture du livre de Marie Céhère consacré à Brigitte Bardot.

Couverture du livre de Marie Céhère consacré à Brigitte Bardot.

* * * * * * * *

 

Voici quelques articles de presse concernant le livre de Marie Céhère

consacré à Brigitte Bardot.

Petit article publié dans « Le Canard Enchaîné » (2 novembre 2016).

Petit article publié dans « Le Canard Enchaîné » (2 novembre 2016).

Article publié dans la revue « Éléments » (novembre 2016).

Article publié dans la revue « Éléments » (novembre 2016).

Article publié dans le magazine « Générations » (décembre 2016).

Article publié dans le magazine « Générations » (décembre 2016).

* * * * * * * *

 

Pour en savoir plus sur ce livre publié début novembre 2016, je  vous invite à (re)lire mon article de présentation (lien ci-dessous) :

Repost 0
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 07:53
Chronique publiée dans la revue « Mémoire des Arts » (Janiver - février 2017).

Chronique publiée dans la revue « Mémoire des Arts » (Janiver - février 2017).

* * * * * * * * *

 

La revue culturelle Mémoires des Arts (janvier - février 2017) vient de chroniquer le livre de mon ami Dominique Choulant consacré à Marion Cotillard.

Pour en savoir plus sur cette biographie, je vous propose de (re)lire mon article de présentation (ci-dessous).
 

Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 17:17
Double page publiée dans l'hebdomadaire "Ici-Paris" (n° 3735 du 1er au 7 février 2017).
Double page publiée dans l'hebdomadaire "Ici-Paris" (n° 3735 du 1er au 7 février 2017).

Double page publiée dans l'hebdomadaire "Ici-Paris" (n° 3735 du 1er au 7 février 2017).

* * * * * * * * *

 

Le magazine hebdomadaire Ici-Paris consacre une double page à la sortie du prochain livre de Brigitte Bardot. Plus de 50 citations ont été extraites de ma sélection mais il y en a plus de 1 200...

Pour en savoir plus sur ce nouveau livre, je vous invite à (re)lire mon article de présentation (ci-dessous) :

Repost 1
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 19:25
Henry-Jean Servat à Nîmes, le 28 janvier 2017.

Henry-Jean Servat à Nîmes, le 28 janvier 2017.

* * * * * * * *

 

 

Le journaliste et animateur Henry-Jean Servat était l'un des nombreux auteurs invités au Festival de la Biographie à Nîmes. Il présentait son dernier ouvrage consacré à la mode inspirée par Brigitte Bardot. Interviewé, le 27 janvier 2017, par le quotidien régional, Midi Libre, il a notamment déclaré :

 

C'est Brigitte qui m'a demandé de le faire. Elle en avait assez de voir toujours des photos d'elle, avec autorisation, mais toujours avec des animaux, des photos d'elle avec quelques printemps qui s'étaient envolés. Elle m'a dit : « Fais-moi un livre où l'on verra que j'aimais la mode, que j'étais belle, et que ça rivera comme ça leur caquet à tous ceux qui se moquent de moi, et je pourrai montrer que j'étais magnifique, et que j'étais belle, et que j'ai su porter la toilette ». Voilà. Il n'y avait  aucun livre sur Brigitte et la mode. C'est ce que j'ai fait. J'ai trouvé le plus bel éditeur de France qui s'appelle Flammarion - qui fait de très très beaux livres -  et on a fait ce beau livre. C'est Brigitte qui a choisi les photos, qui a commenté, qui m'a fait une interview où elle raconte comment elle a lancé des modes, comment elle a fait des modes, comment elle s'est habillée. Parce que Brigitte Bardot a été une influence considérable sur les femmes de son époque. Moi, je suis ami avec beaucoup d'actrices de cinéma : Béatrice Dalle, Isabelle Adjani sont folles de Brigitte Bardot. Elles reconnaissent qu'elle les a beaucoup influencées. On apprend les liens de Brigitte avec la mode depuis 1953. Maintenant, elle est la première à dire qu'elle ne s'habille plus, mais voilà ses liens avec la mode et comment sa façon de s'habiller a influencé le siècle, a changé les idées et fait avancer les choses.

(Merci à mon ami Bruno R. pour avoir mis cette vidéo sur Dailymotion.)

* * * * * * * *

 

Pour en savoir plus sur ce livre consacré à la mode B.B., je vous invite à (re)découvrir l'un de mes articles de présentation (lien ci-dessous) :

Repost 0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 22:13

B.B. : l'art de déplaire...

 

 

L’essai de Marie Céhère révèle une femme complexe. Belle à défroquer un pape et révoltée.

 

Brigitte Bardot, l’art de déplaire. Le litre est bon ; ça commence bien. Bon, l’essai de Marie Céhère, l’est aussi d’un bout à l’autre. Consacrer celui-ci à Brigitte Bardot : il fallait oser. Les bien-pensants de la gauche molle, puritaine et donneuse de leçons la détestent ; la droite puritaine s’en méfie comme de la peste.

 

Brigitte est de droite ; elle a le droit. Ça se soigne, c’est vrai, mais elle n’a pas souhaité se soigner. C’est aussi son droit ; elle a préféré s’occuper des animaux, tenir quelques propos clivants et épouser un monsieur qui serait proche du Front national. Bon d’accord. Pour Brigitte, rien de tout cela ne nous fera reculer. Brigitte, c’est la France, l’image de la France. Et la France, on l’aime ; c’est comme ça. Regardez-la sur la couverture. Quelle beauté inégalée ! Le souci, c’est que de sa propre beauté, elle s’en est toujours fichue comme de sa première culotte. (Ah, une culotte de Brigitte à l’époque de Vadim !…)

 

Brigitte : l’art de déplaire. C’est exactement ça. Issue de la bourgeoisie du XVIe arrondissement, elle se moque des convenances, se brouille avec sa mère. Elle aime la danse, l’apprend ; elle fera du cinéma un peu par hasard, cinéma qu’elle n’aimera jamais vraiment. Comme l’écrit l’éditeur en quatrième de couverture : « ni icône de la libération sexuelle, ni actrice accro aux écrans et aux paillettes, celle qui fit sensation, en 1956, à demi nue, dans Et Dieu… créa la femme, le film de Roger Vadim, ignora superbement les propositions mirobolantes venues de Hollywood et mit fin à sa carrière, en 1973, sans le moindre état d’âme. »

Brigitte Bardot est toujours étonnée par toutes ces analyses la concernant...

Brigitte Bardot est toujours étonnée par toutes ces analyses la concernant...

* * * * * * * *

 

Brigitte : un cas. La jeune et adorable Marie Céhère nous l’explique de manière imparable dans cet essai éclairant. B.B. féministe ?

« En toutes circonstances, seule lui importe son autonomie. Elle qui, de l’avis de son entourage, a toujours agi spontanément, sans idéologie du discours accompagnant le geste, pourrait être rangée, si nous le voulions vraiment, du côté du féminisme différentialiste. Son attitude et ses réactions face au scandale, ainsi que sa manière s’assumer son rôle de femme au foyer – sur laquelle nous reviendrons – attestent de l’importance à ses yeux d’être une femme et de se maintenir dans cet être. Brigitte Bardot ne s’est jamais lancée dans une compétition contre les hommes. Ses relations amoureuses, multiples, tumultueuses et publiques, ne revêtaient pas les caractères de la lutte des sexes. À l’instar du Mouvement de Libération des Femmes qui manifestait dans les années 1970 pour l’abolition des lois pénalisant l’avortement, elle revendiquait la possibilité " d’exister en tant que femme " et non d’être à " égalité de pouvoir avec l’homme ". Nonobstant le fait qu’elle leur était, de toute façon, supérieure par la notoriété, le pouvoir, la beauté et l’argent (Gunter Sachs fait exception à ce dernier critère), Brigitte Bardot n’a jamais aspiré à réduire les hommes en bouillie sous ses talons aiguilles. »

 

Voilà qui est dit. Et finement analysé.

Cet excellent essai fait bien plus, mine de rien, pour la cause féminine que les déclarations péremptoires lâchées par Najat Vallaud-Belkacem habillée en costume de Prince.

 

Philippe Lacoche

Pour Le Courrier Picard - 10 janvier 2017

Marie Céhère : l'auteure du dernier livre consacré à Brigitte Bardot. (Photo : Léa Lund)

Marie Céhère : l'auteure du dernier livre consacré à Brigitte Bardot. (Photo : Léa Lund)

* * * * * * * *

 

Pour plus de détails sur le livre Brigitte Bardot, l'art de déplaire, je vous propose de (re)découvrir mon article ce présentation (lien ci-dessous) :

 

Repost 0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 21:12
Couverture d'un nouveau livre préfacé par Brigitte Bardot (publié le 23 novembre 2016).

Couverture d'un nouveau livre préfacé par Brigitte Bardot (publié le 23 novembre 2016).

* * * * * * * *

 

Le dico pourfendeur de la connerie humaine

 

114 pages – - 13,95 Euros

(Publié chez Mon Petit Éditeur)

 

 

Ce livre rassemble par ordre alphabétique la définition (toujours décalée, évidemment !) de centaines de mots courants de la langue française.

En 2015, en découvrant les premières épreuves de cet ouvrage, Brigitte Bardot a beaucoup ri, et elle a spontanément adressé un petit mot d'encouragement pour l'auteur qui l'a mis en préface :

 

C'’est rigolo ! C'’est rigolo ! C'’est rigolo !

Oui, c'’est très amusant ce « dico » plein d’'humour acide ou tendre, qui nous fait oublier l’'espace d'’un moment le pessimisme ambiant.

Et comme on dit qu'’un bon rire équivaut à un steak, moi qui suis végétarienne, je vous conseille vivement de dévorer ce livre, ce qui épargnera le vie de bien des animaux.
 

Brigitte Bardot

Saint-Tropez, octobre 2015

 

* * * * * * * *

 

Présentation de l'éditeur

 

Cet ouvrage est l'œuvre d'un fidèle lecteur du Canard Enchaîné dont les révélations, associées à sa propre vision de la société, l'ont convaincu que toutes les couches de celle-ci, y compris, et peut-être même surtout, les plus hautes, sont souvent peu estimables.

Repost 0
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 16:19
Fin 2016 : Dominique Choulant vient de publier 2 livres. (Photo : DDM - Frédéric Charmeux)

Fin 2016 : Dominique Choulant vient de publier 2 livres. (Photo : DDM - Frédéric Charmeux)

* * * * * * * *

 

Le quotidien régional La Dépêche du Midi (31 décembre 2016) a consacré un grand article à mon ami et auteur Dominique Choulant à l'occasion de la parution de ses deux derniers livres : Marion Cotillard - Biographie publié chez L'Entretemps / Max Milo, et Les Grilles de ma maison, un roman gay paru chez Mon Petit Éditeur.

 

Écrivain, dramaturge et auteur de nombreux ouvrages sur quelques stars du cinéma, de Marilyn à Adjani, le Toulousain Dominique Choulant nous offre une biographie de Marion Cotillard – la première sur l'interprète de La Môme — complète et captivante. Rencontre.

 

Pourquoi une biographie de Marion Cotillard, qui est au sommet de sa carrière ?

Justement, pour la découvrir ! Son parcours, son histoire, et je voulais aborder une star contemporaine, pour changer un peu. J'ai pensé qu'à 40 ans, on pouvait scinder sa vie en deux et en traiter la première partie. À vrai dire, j'ai découvert son histoire au fur et à mesure que je l'écrivais.

 

Vous avez écrit des biographies de Marilyn Monroe, Brigitte Bardot, Isabelle Adjani… Marion Cotillard est-elle déjà au niveau de ces méga stars ?

Tout à fait. Elle a un parcours professionnel – le privé est un peu plus chaotique – atypique et exemplaire. C'est la première Française à faire une vraie carrière aux États-Unis. Personne – elle compris – n'aurait pu imaginer qu'elle irait si haut…

 

C'est une star d'aujourd'hui, ce que les Anglo-saxons nomment « the girl next door », la fille qui ressemble à la voisine…

Elle n'a pas la beauté de Bardot ou Marilyn : elle est jolie, saine, humaine. Ce n'est pas la star dans sa tour d'ivoire, c'est très clair.

 

Dans quel rôle vous a-t-elle le plus impressionné ?

Deux jours et une nuit, des frères Dardenne. Elle m'a scotché dans ce rôle et c'est à la suite de ce film qu'est née l'idée d'écrire un livre sur elle… pour mieux la connaître !

 

L'avez-vous rencontrée pour lui parler du livre que vous prépariez ?

Oui, à Toulouse l'an dernier, lorsqu'elle jouait « Jeanne du bûcher » à la Halle aux Grains. Elle était époustouflante. Je l'ai attendue après la répétition et lui ai parlé de mon projet de livre sur elle. Elle m'a demandé : « Ça vaut vraiment la peine ? » J'avais un peu peur d'être déçu : elle s'est montrée très gentille, très à l'écoute. Elle était surprise et flattée que l'on veuille écrire un livre sur elle et, si elle n'a pas désiré s'engager dans ce projet, ou relire le texte, elle a laissé vivre le projet. Je l'ai revue le lendemain, après le spectacle : elle se souvenait de moi et était, encore une fois, très agréable.

 

On connaissait l'actrice, on découvre également une femme engagée et sensible…

Elle est engagée pour les droits de l'Homme et la défense de l'environnement depuis longtemps, et ce n'est pas du tout une posture. Elle a été élevée comme cela par ses grands-parents et sa mère et elle raconte que, petite fille, elle engueulait les gens qui jetaient des papiers dans la rue ! C'est un engagement profond et très sincère. Par ailleurs, même si elle n'est pas très « réseaux sociaux », ce qui se dit sur elle, comme pendant « l'affaire Batman » (dans le film de Christopher Nolan (2012), sa mort risible a été abondamment raillée et parodiée sur la Toile, NDLR) où la fameuse rumeur avec Brad Pitt, lui revient et affecte son entourage, notamment Guillaume Canet et son fils Marcel, autant qu'elle-même.

 

Plonger dans la biographie de Marion Cotillard, c'est découvrir le parcours étonnant et fulgurant de l'actrice française la plus talentueuse du moment, sur laquelle se montent les projets les plus ambitieux, comme De rouille et d'os de Jacques Audiard ou le récent Alliés de Robert Zemeckis. Pas mal pour celle qui pensait que le succès populaire et soudain de la série des Taxi allait lui coûter sa carrière…

* * * * * * * *

 

Dominique Choulant vient également de publier la chronique intimiste et attachante d'un couple gay : Les Grilles de ma maison (Mon Petit Éditeur, 92 pages, 9,50 €). L'histoire de Hugo et Louis, racontée dans un style doux-amer, un peu mélancolique, comme une chanson de Serge Reggiani, auquel l'auteur fait quelques jolis clins d'œil.

 

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 01:19
Brigitte Bardot et Roger Vadim en 1962 sur le tournage du film « Le Repos du guerrier ».

Brigitte Bardot et Roger Vadim en 1962 sur le tournage du film « Le Repos du guerrier ».

* * * * * * * *

 

Lors d'une soirée spéciale diffusée le 28 décembre 2016, Arte rend hommage au couple mythique des années 50-60 : Roger Vadim et Brigitte Bardot. Tout d'abord avec leur film Et Dieu... créa la femme (1956) qui les rendit célèbres, puis avec un documentaire consacré à Vadim et enfin une émission spéciale sur B.B.

Brigitte et Vadim se sont mariés le 20 décembre 1952 à Paris. Et malgré leur divorce prononcé en décembre 1957, ils resteront toujours les meilleurs amis du monde. Ensemble, ils tourneront cinq films : Et Dieu… créa la femme (1956) - Les Bijoutiers du clair de lune (1958) - La Bride sur le cou (1961) - Le Repos du guerrier (1962) - Don Juan 73 ou si Don Juan était une femme (1973).

 

Les éditions Séguier ont publié (en mai 2016) une très belle biographie consacrée à Roger Vadim que je vous présente ci-dessous.

Couverture du livre « Vadim : un playboy français » d'Arnaud Le Guern (2016).

Couverture du livre « Vadim : un playboy français » d'Arnaud Le Guern (2016).

* * * * * * * *

 

Une biographie sur fond de « Je t’aime… moi non plus » entre Vadim et ses femmes, Vadim et ses films, Vadim et ses potes. Une écriture qui prend la lumière comme Bardot et languit comme Annette Stroyberg.

Playboys de profession, Arnaud Le Guern et Roger Vadim, bras dessus, bras dessous, foncent sur la route de Saint-Tropez, pied au plancher, pourvu que la vitesse fasse oublier les chagrins d’amour – qui donnent pourtant toute leur saveur à leurs consolations.

(...)

Vadim avait cette grâce de la désinvolture, le dilettantisme suffisant pour ne prendre au sérieux que ce qui devait l’être un instant. Cette biographie lui rend justice, évitant l’écueil de l’exhaustivité et de la chronologie, s’attardant plus volontiers sur les décolletés et les cocktails, sur le moteur d’une Ferrari et des griffures dans le dos.

Des années après que leur couple ait enflammé la planète, Brigitte Bardot lâchait ces simples mots : « Je l’aime bien, Vadim. Plus le temps passe et plus je l’apprécie. »

C’était ça, la bande à Vadim. Du champagne, des engueulades, des flirts, de la légèreté, on fait toujours mieux la révolution sans le faire exprès. Il y a fort à parier qu’Arnaud Le Guern y avait sa place réservée.

 

Vadim, un playboy français

Arnaud Le Guern, éditions Séguier, 2016, 224 pages, 21 Euros.

Critique publiée dans « Libération » (7 juillet 2016).

Critique publiée dans « Libération » (7 juillet 2016).

* * * * * * * *

 

Pour en savoir plus sur Roger Vadim et notamment sur sa relation avec B.B., je vous invite à (re)découvrir un des articles que je lui ai consacré sur mon Blog (lien ci-dessous) :

Repost 0
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 22:36
Couverture du dernier livre publié par Dominique Choulant, en novembre 2016.

Couverture du dernier livre publié par Dominique Choulant, en novembre 2016.

* * * * *

 

 

Une belle fin d'année littéraire pour mon ami Dominique Choulant.

Après la parution de son dernier roman, Les Grilles de ma maison, voici une nouvelle biographie consacrée à l'une de nos plus grandes comédiennes actuelles : Marion Cotillard.

 

 

* * * * *

 

Présentation de l'éditeur

 

Une grandissime actrice, qui met de la vie dans les dialogues. Son jeu est très naturel, son visage si expressif. Elle ne joue pas, elle est.

Woody Allen

 

L’adolescente, qui se sentait insipide et sans caractère et qui voulait disparaître de peur de passer pour une crâneuse, est devenue en vingt ans de carrière une artiste incontournable du 7e art. Tantôt surnommée la Môme Marion, la Sirène française aux États-Unis, sa notoriété la fait appeler du simple nom consacré de « Cotillard » comme d’autres actrices célèbres et appréciées sont nommées « Deneuve », « Adjani » ou bien « Binoche ».

 

Passionné de cinéma, Dominique Choulant nous permet de mieux comprendre une personnalité riche et attachante, une femme impliquée et une artiste exceptionnelle qui, à force d’aller au bout de chaque personnage, a réussi à être elle-même.

 

* * * * *

 

Biographie de l'auteur

 

Ancien élève du Cours Florent, Dominique Choulant est passionné par les grandes figures féminines du cinéma. Il a déjà publié des ouvrages sur des actrices : Martine Carol, Marilyn Monroe, Brigitte Bardot et Isabelle Adjani. Il est aussi l'auteur de 3 romans : Même si..., Un pas dans le videLes Grilles de ma maison, et d'une pièce de théâtre, Muriel ou le temps d'aimer.

Dominique Choulant a rencontré Marion Cotillard en février 2015 à Toulouse.

Dominique Choulant a rencontré Marion Cotillard en février 2015 à Toulouse.

* * * * *

 

On peut se procurer cette biographie (216 pages - 18 Euros) dans toutes les librairies et sur tous les sites de vente sur Internet comme Amazon (lien ci-dessous).

Le livre de Dominique Choulant est très bien distribué (ici à l'Espace Leclerc d'Olonne-sur-Mer (85) en décembre 2016).

Le livre de Dominique Choulant est très bien distribué (ici à l'Espace Leclerc d'Olonne-sur-Mer (85) en décembre 2016).

* * * * *

 

Je vous propose de découvrir (ci-dessous) les précédentes biographies écrites par Dominique Choulant et consacrées à des comédiennes.

Les 5 biographies de « stars » déjà publiées par Dominique Choulant.
Les 5 biographies de « stars » déjà publiées par Dominique Choulant.Les 5 biographies de « stars » déjà publiées par Dominique Choulant.
Les 5 biographies de « stars » déjà publiées par Dominique Choulant.Les 5 biographies de « stars » déjà publiées par Dominique Choulant.

Les 5 biographies de « stars » déjà publiées par Dominique Choulant.

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !