Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 19:42
Avec Stéphanie Pélerin au Salon du Livre de Montaigu, le 9 avril 2017.

Avec Stéphanie Pélerin au Salon du Livre de Montaigu, le 9 avril 2017.

* * * * * * * *

 

Dans les Salons du Livre, on ne sait jamais à l'avance qui sera placé à côté de vous sur le stand de dédicaces. Parfois, on se retrouve avec un bavard (ça peut être sympa au début, épuisant à la longue...), un « qui s'la pète » (ça arrive parfois et c'est insupportable !), un « mal luné » qui ne parle pas du tout (ce n'est pas rare), etc... Mais heureusement la plupart du temps, on découvre avec plaisir des voisins sympas. Ce fut encore le cas à Montaigu (Vendée) où j'étais invité à dédicacer Répliques et Piques, les 8 et 9 avril 2017 : à ma droite, le chroniqueur et spécialiste de la Chanson française, Fabien Lecœuvre, et à ma gauche, la pétillante et souriante Stéphanie Pèlerin.

Elle était venue présenter son premier livre au titre original : (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, publié aux éditions Mazarine en juin 2016. Un ouvrage qui a fait un carton plein durant les deux jours du Salon. Son auteure n'a pas cessé de dialoguer avec ses acheteuses (son public est presque exclusivement féminin), de plaisanter et surtout de dédicacer ses livres. Et là, j'ai été surpris (d'abord) et enthousiasmé (ensuite). Moi, qui n'aime pas les dédicaces impersonnelles ou trop courtes, j'ai adoré celles de Stéphanie qui les agrémentait de petits stickers colorés en forme de cœur, d'étoile, de fleur, etc., choisis après un long échange avec ses futures lectrices.

Voilà une belle manière de rendre hommage à son lectorat qui je l'espère sera de plus en plus nombreux, car un deuxième livre est prévu prochainement...
 

Couverture du livre de Stéphanie Pélerin publié aux éditions Mazarine (2016).

Couverture du livre de Stéphanie Pélerin publié aux éditions Mazarine (2016).

* * * * * * * *

 

Présentation par l'éditeur

 

Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise... Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

 

 

Quelques mots sur l'auteure...


Un orteil dans la quarantaine, professeur de français en banlieue, Stéphanie Pélerin exerce un métier qui lui demande souvent autant de poigne et de tact que celui de dresseur de fauve. Depuis décembre 2008, elle tient un blog aussi éclectique qu’elle : des albums pour enfants aux romans épicés en passant par la BD, elle dévore tout ce qui se lit. (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire est son premier roman.

 

* * * * * * * *

 

Pour contacter Stéphanie Pèlerin,

il suffit de se rendre sur son Blog (lien ci-dessous) :

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes RENCONTRES LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 11:13

Belle rencontre avec Olivier Minne,

sympathique et talentueux biographe !

 

 

Ce que j'aime dans les Salons du Livre, ce sont les rencontres.
Celles avec le public évidemment mais aussi celles avec des auteurs, des éditeurs et des personnalités que j'admire. Et au dernier Salon du Livre de Montaigu (Vendée), où j'ai eu l'honneur d'être invité pour mon livre Répliques et Piques (de Brigitte Bardot), j'ai eu le plaisir de rencontrer pour la première fois l'animateur de télévision, Olivier Minne.

C'est un homme charmant, sympathique et abordable, pas prétentieux du tout (des qualités rares dans les milieux du showbiz et des médias...) . Nous avons partagé ensemble quelques instants de complicité sous le grand chapiteau qui abritait auteurs et visiteurs, sous une chaleur d'été ! Il venait présenter son ouvrage - très réussi - consacré à l'acteur Louis Jourdan ; une biographie encensée par les critiques et par ses lecteurs. 
 

Avec Olivier Minne au Salon du Livre de Montaigu (le 8 avril 2017).

Avec Olivier Minne au Salon du Livre de Montaigu (le 8 avril 2017).

Avec Olivier Minne (à gauche) et Fabien Lecoeuvre (2ème à partir de la droite), nous participons à une rencontre autour des personnalités du cinéma et de la chanson.
Avec Olivier Minne (à gauche) et Fabien Lecoeuvre (2ème à partir de la droite), nous participons à une rencontre autour des personnalités du cinéma et de la chanson.

Avec Olivier Minne (à gauche) et Fabien Lecoeuvre (2ème à partir de la droite), nous participons à une rencontre autour des personnalités du cinéma et de la chanson.

Merci, cher Olivier Minne, pour cette belle dédicace écrite au moment de votre départ du Salon.

Merci, cher Olivier Minne, pour cette belle dédicace écrite au moment de votre départ du Salon.

* * * * * * * *

 

Lors de la parution (en février 2017) de la très belle biographie consacrée à l'acteur Louis Jourdan (qui fut le partenaire de B.B. en 1956), j'avais publié un article sur le livre et son auteur, Olivier Minne. Je vous propose de le (re)découvrir avec le lien ci-dessous.

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Mes RENCONTRES LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 07:13
Présentation du livre « Répliques et Piques » aux Sables d'Olonne en mars 2017. (Photo : « Ouest France »)

Présentation du livre « Répliques et Piques » aux Sables d'Olonne en mars 2017. (Photo : « Ouest France »)

* * * * * * * *

 

Alors que j'étais invité au Salon du Livre de Montaigu (85), j'ai eu la surprise de découvrir un grand article dans Ouest France (dimanche 9 avril 2017). La journaliste qui m'avait interviewé avait prévu de présenter mon livre, Répliques et Piques, consacré à Brigitte Bardot mais aussi de raconter ma longue amitié de 30 ans avec celle dont je suis un admirateur depuis 1968. Malheureusement, suite à une erreur de composition, la dernière partie de l'article n'a pas été publiée... C'est dommage car l'article complet était fort bien rédigé.

Je vous propose de découvrir (ci-dessous après l'article de Ouest France) les paragraphes qui ont été omis...

Article publié dans « Ouest France » (dimanche 9 avril 2017).

Article publié dans « Ouest France » (dimanche 9 avril 2017).

* * * * * * * *

 

Voici la fin de l'article qui a été oublié.

 

(Merci à Marie-France L.F. de me l'avoir communiqué après la parution dans Ouest France.)

 

 

Avec Brigitte Bardot, les choses sont allées au-delà de la simple admiration. « Il y a d'abord eu des échanges de fan à star. Puis je l'€™ai rencontrée à Saint-Tropez et nous avons entretenu une correspondance. À la fin des années 80, elle m'a proposé d'être son secrétaire. Je n'étais pas disponible, j'ai dû refuser. Mais elle m'a accepté dans son entourage et petit à petit une amitié est née. Au début, j'étais très intimidé. J'ai dû faire un effort pour ne pas être constamment en admiration devant elle. Le mythe Bardot, ça la fait rigoler. »

Aujourd'hui, François Bagnaud rend visite à la star une fois par an mais lui téléphone très souvent. « Elle est comme une amie que l'on voit tous les jours », estime-t-il. Il la soutient dans son combat pour les animaux et s'occupe des relations avec les éditeurs qui s'intéressent à elle. À ce jour, il a participé à l'élaboration de 58 livres et prépare (avec son ami Dominique Choulant) un ouvrage sur la carrière de chanteuse de B.B. Il dédicacera Répliques et Piques ce dimanche 9 avril 2017 au Printemps du livre de Montaigu.

Répliques et Piques de Brigitte Bardot, publié aux éditions de L'Archipel. 260 pages. 17 Euros.

 

* * * * * * * *

 

Répliques et Piques est en librairie depuis le 15 février 2017. Je vous invite à découvrir quelques critiques de cet ouvrage (lien ci-dessous).

Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 21:26
« Complètement Stone », l'autobiographie de Stone, publiée chez Robert Laffont (avril 2017).

« Complètement Stone », l'autobiographie de Stone, publiée chez Robert Laffont (avril 2017).

* * * * * * * *

 

La chanteuse Stone (célèbre notamment grâce au duo « Stone et Charden » au début des années 70) publie son autobiographie. Végétarienne et grande amie des animaux, elle raconte notamment son engagement aux côtés d'associations...

 

Présentation de l'éditeur

 

Il suffit d'une discussion avec un producteur de Polydor au Bus Palladium et d'une rencontre avec un certain Éric Charden pour que le destin de Stone bascule. À 18 ans, elle enregistre quatre titres sur un 45 tours et retrouve sa frange blonde affichée en 4 × 3 sur les Champs-Élysées ! Trop heureuse d'échapper au joug paternel, « la petite Stone » passe sans transition du statut de fan inconditionnelle de l'émission « Salut les Copains » à celui de star... côtoyant soudainement ses idoles.
Dès lors, tout s'enchaîne très vite : mariage atypique, tournées incessantes, promotions dévorantes et le tourbillon des années 1970 avec l'incroyable succès de L'Avventura, de Made in Normandie puis de la comédie musicale Mayflower.
Mais la gloire et le luxe d'une vie hors norme et (trop ?) insouciante ne font pas tourner la tête de Stone. Après son divorce d'avec Éric Charden, elle enregistre la face B de sa vie avec Mario d'Alba. Entre galas et théâtre, cette végétarienne convaincue se consacre à ses trois enfants, défend de justes causes et se passionne pour des sujets aussi variés que le jeûne, la communication avec l'au-delà ou l'écologie selon Pierre Rabhi.
De ses blessures d'enfance à la parenthèse enchantée des années 70-80, la chanteuse nous livre une autobiographie vraiment « stone », new age, sexe, drogue et rock'n'roll... Intime et sans tabou.

 

Quelques mots sur l'auteure...
 

Annie Gautrat, plus connue sous le nom de Stone, a fait les belles heures de la chanson française dans les années 1970. On doit au duo qu'elle a formé avec Éric Charden, dont elle fut aussi l'épouse, de nombreuses mélodies qui ont marqué les esprits. Femme de scène avant tout, elle s'est essayée avec succès au théâtre, avec notamment Les Monologues du vagin. En 2002, le duo reformé a sorti un dernier album, Made in France.

 

* * * * * * * *

 

Et dans un chapitre consacré à son engagement pour les animaux et au végétarisme, elle évoque (voir ci-dessous) le livre de mon amie Pascale Corbin, La Domination humaine, que j'ai chroniqué sur mon Blog au moment de sa parution.

Extrait du livre de Stone où celui de Pascale Corbin est mentionné.

Extrait du livre de Stone où celui de Pascale Corbin est mentionné.

* * * * * * * * *

 

Pour découvrir le livre de Pascale Corbin, La Domination humaine, je vous propose de (re)lire mon article ci-dessous.

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 22:47

Un beau doublé littéraire pour

Alain Wodrascka

 

 

Oui, c'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme toi, aiment et admirent ce talentueux biographe : publier 2 livres le même jour chez 2 éditeurs différents !

Bravo et merci, cher Alain.

« Mylène Farmer - Carnets de voyage », publié chez Michel Lafon, le 30 mars 2017.

« Mylène Farmer - Carnets de voyage », publié chez Michel Lafon, le 30 mars 2017.

* * * * * * * *

 

Riche d'anecdotes et de photos inédites, un livre-enquête qui, comme un jeu de piste, nous entraîne sur les pas de Mylène Farmer, à partir des lieux qu'elle a fréquentés, qui l'ont inspirée, ceux qui ont forgé sa personnalité depuis l'enfance ou ont été le théâtre de ses clips mythiques.

Poussez la porte du 10 405, rue Belveder Cescent, à Pierrefonds (Canada), la maison où la petite Mylène a grandi ; perdez-vous sur les chemins de l'île aux Chats et du bois de Saraguay, deux sites légendaires du Québec dont l'atmosphère a profondément impressionné l'artiste. Près de Ville-d'Avray, où Mylène habita jeune fille, remontez les allées du manoir néo-classique de Thierry, qui préfigure Libertine, avant d'arpenter le village équestre de Conches où la chanteuse, qui pensa un temps devenir vétérinaire, a suivi une formation de cavalière.

Plongeant au cœur de son univers artistique, partez pour La Chapelle-en-Vercors qui abrite les secrets du clip ultra-romantique Tristana ou pour La Garde-Freinet (Var) qui, à la suite d'une blague que Mylène fera à l'épicière du village, verra la naissance de Sans contrefaçon. Après un saut à l'usine désaffectée de la rue Mariassy (Budapest) où fut tourné Désenchantée, prenez enfin un thé avec Mylène au café Lavka, à Prague.

Outre les lieux, le livre dévoile aussi les influences littéraires et picturales de la chanteuse, comme Arthur Rimbaud, les contes de fées (Grimm) ou le peintre Goya qui ont nourri son imaginaire si particulier.

Riche et original, cet ouvrage, qui est une fenêtre sur le jardin secret de la star, est indispensable à tous ses fans.

« Laurent Voulzy - Authentique », publié par City éditions (29 mars 2017).

« Laurent Voulzy - Authentique », publié par City éditions (29 mars 2017).

* * * * * * * *

 

Laurent Voulzy promène sa silhouette d'éternel adolescent sur le devant de la scène française depuis quarante ans. Toujours avec la même énergie, la même fraîcheur et le même désir. Au point que ses tubes, de Rockollection à Belle-Île-en-Mer ou Le soleil donne ont traversé les générations.  

Malgré le succès, Laurent Voulzy est resté un homme discret, presque secret. Grâce à de nombreux témoignages, l'auteur retrace le parcours de celui que rien ne destinait à devenir chanteur. On y découvre un enfant timide et complexé par sa couleur de peau. Un ado révolté, renvoyé du lycée, et qui trouvera le salut dans cette formidable musique pop diffusée par les radios pirates.

Un parcours marqué par sa rencontre avec Alain Souchon, un véritable alter ego avec qui l'alchimie dure depuis trente ans. Une amitié à l’image de Laurent Voulzy : fidèle, simple et authentique.

 

La première biographie d'un artiste majeur de la Chanson française.

 

* * * * * * * *

 

Alain Wodrascka est un auteur que j'admire depuis son livre consacré à Barbara et il devenu un ami. De plus, cette année, il a publié un CD magnifique que j'écoute régulièrement.

J'ai déjà consacré de nombreux articles à Alain, je vous propose de (re)découvrir par exemple ses précédents livres (lien ci-dessous).

Repost 0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 10:09
31 mars 2017, je dédicace avec plaisir « Répliques et Piques » apportés par Annie Batalla.

31 mars 2017, je dédicace avec plaisir « Répliques et Piques » apportés par Annie Batalla.

* * * * * * * *

 

Une journée très sympathique et chaleureuse, ce vendredi 31 mars 2017.
Mon amie, Annie Batalla, auteure et violoniste, a souhaité que je lui dédicace plusieurs livres Répliques et Piques, qu'elle a achetés pour elle et des amis. Ils avaient été signés auparavant par Brigitte Bardot à Saint-Tropez où Annie s'est rendue il y a quelques semaines pour lui remettre ces ouvrages en mains propres à La Madrague.

Passionnante, talentueuse et lumineuse Annie Batalla...

Passionnante, talentueuse et lumineuse Annie Batalla...

* * * * * * * *

 

Je vous ai souvent présenté les actualités d'Annie Batalla qui a déjà publié 6 livres. Je vous invite à la (re)découvrir avec cet article récent concernant son dernier livre (lien ci-dessous) :

Repost 0
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 22:25
Petit article publié dans « Tribu Move » (n° 210 - mars 2017).

Petit article publié dans « Tribu Move » (n° 210 - mars 2017).

* * * * * * * *

 

Le dernier roman de mon ami Dominique Choulant, Les Grilles de ma maison, a été présenté dans le mensuel gay Tribu Move (n° 210 - mars 2017). Une critique très positive et méritée pour un livre que j'ai beaucoup aimé et que je conseille.


Pour en savoir plus sur cette histoire d'amour entre Louis et Hugo, je vous invite à (re)lire mon article ci-dessous.

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 19:19

Parution du livre de Jean-Pierre Michelot

 

Effervescence burgonde

ou

La folle jeunesse d’un Bourguignon

 

 

C’est grâce à une lettre adressée à Brigitte Bardot au début de l’année 2015 que j’ai fait la connaissance de Jean-Pierre Michelot. Il avait écrit un manuscrit racontant son enfance et son adolescence en Bourgogne et il souhaitait le publier mais ne savait pas comment procéder. Et c’est là que je suis intervenu…

Enthousiasmé par ces souvenirs si nostalgiques d’une époque révolue, j’ai accepté ce dernier contrat avant de me consacrer exclusivement à mes propres livres et à ceux de Brigitte. Ce fut une expérience passionnante pour moi et je suis ravi de vous présenter le fruit de cette collaboration très sympa…

La couverture du premier livre de Jean-Pierre Michelot a été réalisée par mon ami Pierre Martinet.

La couverture du premier livre de Jean-Pierre Michelot a été réalisée par mon ami Pierre Martinet.

* * * * * * * *

 

« Ganache, crapule, triple buse » : ces mots-là, l’auteur les entend encore…

 

Né en 1944 à Verjux (71), dans une famille de cultivateurs qui travaillaient dur dans cette vallée soumise aux caprices de la Saône, Jean-Pierre Michelot a participé, dès son plus jeune âge, aux travaux des champs avec ses grands-parents. Seul, parfois, dans cette nature sauvage qui était son royaume, avec sa fronde pour compagne, il est entré, non pas en religion mais en rébellion !

Et pourtant, durant plus de cinq années, il a dû servir l’Église comme enfant de chœur et subir les humeurs du curé de son village lors du catéchisme. Il fut même mis à l’écart par ses maîtres d’école car il était gaucher !

 

L’auteur nous raconte, avec passion et humour, les souvenirs d’enfance du Raboliot intrépide, voire téméraire, qu’il était alors. Les principes élémentaires de ses belles années de jeunesse semblent bien dépassés aujourd’hui… : l’école, l’éducation religieuse, le respect, les travaux des champs imposés aux enfants, etc. Ceux-ci devaient comprendre alors –  de gré ou de force – que les valeurs de la République laïque, dans une France chrétienne en pleine reconstruction après la Seconde Guerre mondiale, étaient indispensables à leur bon épanouissement.

 

Ce récit autobiographique, empreint de nostalgie, nous fait découvrir l’univers des paysans de Bourgogne, leur vie simple et rude mais si enrichissante pour un adolescent.

 

180 pages illustrées de 52 photos (noir & blanc).

15,90 Euros (+ frais d’envoi).

Mars 2016. L’auteur, Jean-Pierre Michelot, auprès de son arbre sacré, l’olivier, dans son domaine de Pélissanne (13).

Mars 2016. L’auteur, Jean-Pierre Michelot, auprès de son arbre sacré, l’olivier, dans son domaine de Pélissanne (13).

* * * * * * * *  

 

Le livre Effervescence burgonde ou La folle jeunesse d'un Bourguignon peut être commandé sur les sites The Book Edition et Amazon (liens directs ci-dessous).       

* * * * * * * *

 

Quelques critiques de lecteurs...

 

Je me réjouis de retrouver au travers des lignes, la passion et l'intensité de Jean-Pierre !

Si vous connaissez l'auteur, vous allez adorer le livre.

Jean-Pascal (sur Amazon, le 9 août 2016)

 

Bravo !

Je t’ai lu en quelques heures émouvantes, réalisant que ton enfance bien que rude, a été enrichissante et a forgé une personnalité forte et droite. La citadine que je suis a compris l'importance de la nature dans ta vie, marquée par un sentiment de liberté. J’éprouve cela depuis que je vis ici, au cœur du Cantal, pays si attachant.

Merci, cher ami, et fais de belles rencontres lors de la diffusion de cette épopée réussie !

Forgeron- écrivain, tu nous réjouis le cœur.

Françoise E. (21 septembre 2016)

  

J'ai passé de bons moments à lire Effervescence Burgonde, la version littéraire de ces faits d'armes que nous avons bien connus, et replacés dans le contexte que nous connaissons encore mieux. Verjux prend une toute autre tournure qui doit être pour les non initiés surprenante, insolite et voire même déconcertante.

L'effervescence, au sens propre, est une agitation vive mais peu durable. En fait, je suis obligé de constater que l’'auteur a su faire durer une certaine turbulence dans cette Burgondie de toujours. 

Jean M. (19 octobre 2016)

 

Merci pour les moments de plaisir que nous a procurés la lecture de ce livre autobiographique. Même si de nombreux faits d'arme évoqués nous étaient déjà connus, il était très plaisant de les voir relatés dans un livre qui, je l'espère, obtiendra tout le succès qu'il mérite.

Pierre (novembre 2016)

 

Je me suis replongée dans mon enfance, quand quittant la Grandcour pour aller chez les grands-parents en Beursat, je savais que j'y rencontrerais des compagnons de jeux ou de bêtises ! Merci pour ce moment de nostalgie.

Evelyne (novembre 2016)

 

Ton bouquin m'a fait un plaisir « total ».

Tes récits m'ont fait revivre - avec quelques nuances, mais peu, dues au décalage d'âge - une période de ma vie pas très différente de la tienne, sauf que j'ai la nette impression d'avoir été plus calme que toi comme ado. (...)

J'ai particulièrement apprécié tes commentaires sur les inondations de 1955. (...)

Encore bravo pour ton travail.

Hervé L. (12 décembre 2016)

 

Le soufflet bien manié a attisé les souvenirs, le stylo est devenu marteau pour frapper le papier posé sur l’enclume et devenir ainsi, après un cinglage et une recuite, un récit bien trempé. Que de bêtises qui  vous ont sans aucun doute forgé le caractère.

Voilà quelques mots pour vous dire que j’ai pris plaisir à lire votre livre très personnel dans lequel chacun de nous retrouve un peu de son enfance.

Comme vous je suis une « gauche patte » contrariée, car il me semble vous avoir vu écrire de la main droite.

Rose Dauphin (4 février 2017)

 

J'ai terminé récemment la lecture passionnante du récit dédicacé de votre jeunesse (pour le moins intrépide...) dont j'avais fait l'emplette le 1er octobre dernier lors de l'exposition  pour le bicentenaire de Mme Boucicaut.

J'ai passé des moments très agréables à vous lire, appréciant particulièrement les pages relatant vos années d'enfant de chœur. Cela m'a rappelé bien des souvenirs : né en 1948, j'ai moi-même dans mon petit village du Rhône été enfant de chœur à la fin des années 50/début des années 60... J'étais cependant bien moins turbulent que vous l'étiez !

Il aurait été dommage que vous ne couchiez pas sur le papier des souvenirs de jeunesse aussi extraordinaires.

Jean Jonard de Verdun-sur-le-Doubs (28 février 2017)

 

 

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 15:30
Très belle couverture pour le livre de Serge Jacquemard (publié le 24 février 2017).

Très belle couverture pour le livre de Serge Jacquemard (publié le 24 février 2017).

* * * * * * * *

 

Présentation de l'éditeur

1953 : assise dans le box des accusés, Pauline Dubuisson subit le mépris des avocats et les injures de la foule. Deux ans plus tôt, la jeune femme a tué son amant avant de tenter de se donner la mort. Pourtant, tout au long du procès, c’est bien un autre crime qui lui sera reproché : celui d’être une femme libre dans la France des années 50. Contre ses mœurs scandaleuses, son esprit brillant et sa beauté rebelle, un pays entier va déverser sa haine, au cours de ce qui est resté comme étant L’Affaire Pauline Dubuisson.

 
 

Biographie de l'auteur

Serge Jacquemard (1928 - 2006) écrivain et baroudeur, a écrit plus d’une centaine de romans. Cet aventurier fut aussi un grand connaisseur de l’âme humaine, et ses biographies romancées  aujourd’hui appelées exo-fictions sont des chefs d'œuvre du genre.

 

 
 
300 pages - 18,99 Euros
 

Publié chez French Pulp Editions (le 24 février 2017)

 

* * * * * * * *

 

Pauline Dubuisson a inspiré Henri-Georges Clouzot pour créer le personnage interprété par Brigitte Bardot dans le film La Vérité, en 1960. J'ai déjà consacré plusieurs articles à ce sujet et notamment aux précédents livres relatant cette affaire criminelle.

Brigitte Bardot est en couverture d'un nouveau livre consacré à « L'Affaire Pauline Dubuisson »
Repost 0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 09:06
Couverture du livre de Pascale Corbin publié en 2016.

Couverture du livre de Pascale Corbin publié en 2016.

* * * * * * * *

 

Voilà un ouvrage « coup de poing » qui devrait rapidement convaincre de plus en plus de lecteurs...…

Comme le dit si bien le texte de dos de couverture (ci-dessous), d'’autres livres traitent –- ou ont déjà traité  -– ce sujet difficile et malheureusement de plus en plus d'’actualité : la domination de l'’homme sur l’'animal et son exploitation, mais cet ouvrage est très abordable  et permet d'’ouvrir les yeux sur certaines pratiques dont l’'animal est la première victime….

Pascale Corbin espère que la lecture de son livre déclenchera une véritable prise de conscience….

Dos de couverture du livre "La domination humaine".

Dos de couverture du livre "La domination humaine".

* * * * * * * *

 

La chanteuse Stone, végétarienne et porte-parole de l'’association « Stéphane Lamart » a accepté de rédiger la préface dont voici un extrait :

 

« (...…) Je suis extrêmement admirative de son travail de Titan où rien n'est laissé au hasard, où chaque thème est traité avec une connaissance et un professionnalisme qui m'ont épatée tout au long de ma lecture.

En refermant cet ouvrage, impossible d'appréhender notre société avec le même œoeil et nous ne pouvons que nous dire qu'il est plus que temps de nous extirper de la barbarie ambiante, d'enfin laisser tomber les vieilles habitudes formatées pour envisager un futur sain dans tous les sens du terme. »

Stone participe souvent à des manifestations en faveur des animaux… notamment aux côtés de l’association « Stéphane Lamart ».

Stone participe souvent à des manifestations en faveur des animaux… notamment aux côtés de l’association « Stéphane Lamart ».

* * * * * * * *

 

La domination humaine est vendu 20 Euros.
Il est possible de l’'acheter dans les lieux suivants :…

Le restaurant « Le Loving Hut » - 92, Boulevard Beaumarchais -– 75011 Paris (Tél : 01 48 06 43 84).

Les magasins de loisirs « Cultura » (sur commande).

Sur le site de l'’association « Stéphane Lamart », sur celui de « Un Monde Vegan » et également dans leurs boutiques à Paris et à Lyon (tous les renseignements avec le lien ci-dessous).

* * * * * * * *

 

Premières critiques d'un lecteur..….

 

En pleine lecture du livre de Pascale Corbin avec la préface de Stone, je n'hésite pas, malgré qu'il s'agit d'un simple début de lecture, pour venir féliciter vivement cette personne pour la construction de cet ouvrage, ses références incontestables et son franc-parler entièrement débarrassé de toutes idées préconçues et intoxiquées par les idéologies confessionnelles et autres. Bravo Madame !

Vous savez appuyer là où ça fait mal, mais seulement dans le but d'une prise de conscience individuelle et collective au profit de nos chers compagnons les animaux !

Je dois donc prendre acte et avec honnêteté, que je n'ai pas été épargné par mes racines et mon éducation ! Aussi, depuis plusieurs mois, je rectifie chaque jour et un peu plus, certains comportements alimentaires. Comme beaucoup de personnes, je croyais que je vivais pleinement en accord avec le respect des animaux et de leurs justes droits. Mais aujourd'hui, grâce à cet ouvrage, je dois reconsidérer la question et me réaligner entièrement...

Je termine ici ma complainte en félicitant Madame Pascale Corbin pour son ouvrage.

 

Georges Francis Bardeau (écrivain)

22 novembre 2016

 

* * * * * * * *

 

Ce livre est extrêmement bien documenté sur la condition des animaux dans notre société.

Il nous ouvre à une nouvelle réflexion : celle de la domination de l’'espèce humaine et du profit à court terme, réduisant l'’animal à une marchandise. Il nous pose beaucoup de questions à l’'égard de notre dignité. Le sous-titre du livre est d’'ailleurs : L'invraisemblable silence. Nous sommes tous concernés, même si nous sommes « du bon côté ». Beaucoup de citations peuvent servir à notre culture générale pour défendre la cause animale. Ce livre mérite d'’être lu par tous les acteurs de la protection animale.

 

Catherine BOMPARD –

Présidente « Le Mouvement Pour Les Animaux »
 

 

* * * * * * * *

 

Quelques articles de presse...

Article publié dans le magazine de l'association "Stéphane Lamart".

Article publié dans le magazine de l'association "Stéphane Lamart".

Le livre a été chroniqué dans le bulletin municipal de L'Haÿ-les-Roses (94).

Le livre a été chroniqué dans le bulletin municipal de L'Haÿ-les-Roses (94).

Chronique publiée dans « L'Info-Journal » (n° 99 - 4ème trimestre 2016) de la Fondation Brigitte Bardot.

Chronique publiée dans « L'Info-Journal » (n° 99 - 4ème trimestre 2016) de la Fondation Brigitte Bardot.

Article publié dans « Alternatives Végétariennes » (n° 126 - Hiver 2016-2017).

Article publié dans « Alternatives Végétariennes » (n° 126 - Hiver 2016-2017).

* * * * * * * *

 

Une association édite La Domination humaine, nouvel essai convaincant qui met à nu le système spéciste commun à toutes les sociétés modernes, un système qui institutionnalise la mise à mort quotidienne de milliards et de milliards d’êtres sentients.

Entourée du médecin nutritionniste vegan Jérôme Bernard-Pellet pour la relecture du chapitre sur la santé, du militant Yves Bonnardel (auteur de la postface) et de quelques autres, Pascale Corbin fait la synthèse des multiples facettes de l’exploitation des animaux, de la domination humaine, et de l’ « invraisemblable silence » qui entoure cette question.

Nous avons apprécié l’aspect très complet de cet ouvrage, qui parvient en 500 pages à aborder aussi bien les thèmes de santé, d’incidence climatique de la consommation de viande, de psychologie (déni carniste, dissonance cognitive, mentaphobie), de législation, de religion, de sciences (vivisection) ; à décrire la vie quotidienne des grandes catégories d’animaux d’élevage ; à répondre à bon nombre de questions et de remarques — naïves ou mal intentionnées — que les vegans entendent régulièrement ; et à donner quelques conseils pour démarrer une nouvelle vie végétarienne ou, mieux !, vegan…

La bibliographie est solide, le livre bien écrit : un ouvrage à lire (tout ou partie) et à faire circuler autour de vous.

 

(Article publié le 15 février 2017 sur le site vegactu.com)

Repost 1
Publié par François Bagnaud - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !