Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 18:52

Parution du livre

 

 SOS Chats

Noiraigue

 

de

Bernadette Richard

 

 

Préface de

Brigitte Bardot

 

CC - 2012/05 - SOS Chats Noiraigue (Bernadette RICHARD)

 

256 pages

28 dessins d’artistes

35 photos

 

21 Euros

(Parution : mai 2012)

 

 

Éditions L’âge d’homme

http://www.lagedhomme.com

 

* * * * * * * *

 

L’auteur, Bernadette Richard, née à La Chaux-de-Fonds (Suisse), vit à Bruxelles (Belgique).

Elle écrit depuis perpète et a quelques béguins (selon ses propres expressions…) : les polars et les Bordeaux, les chats et le Septième Art. Elle adore New York, les éoliennes, la Triumph TR4 (verte de préférence), Le Clézio, les cactus, les bijoux design et Jean-Michel Basquiat.

SOS Chats Noiraigue est son 22ème ouvrage.

 

Dans les années 80, elle entend parler de « SOS Chats » dans le cadre de son travail de journaliste. Et, au fil des années, elle va s’intéresser à ce refuge et suivre son évolution. Elle entre en relation avec les deux fondatrices de ce petit paradis et c’est en 2010 qu’elle décide de leur consacrer un livre afin de raconter leurs difficultés et leur vie quotidienne depuis 30 ans.

 

* * * * * * * *

 

Au début de cette année 2012, une demande de préface est arrivée dans le courrier de Brigitte Bardot qui m’a immédiatement téléphoné pour me dire qu’il fallait répondre « OUI ». Je devais contacter l’auteur car elle allait faire très vite une préface et elle était enthousiasmée qu’on rende enfin hommage au travail remarquable de Tomi et Élisabeth. Elle les connaît depuis leurs débuts et les trouve « extraordinaires ». Mais pour mieux comprendre, laissons parler Brigitte…

 

 

Vous allez découvrir une histoire formidable, émouvante et atypique : celle de mes amies de longue date : Tomi Tomek et Élisabeth Djordjevic, deux femmes exceptionnelles. Je les connais et les soutiens depuis le début de leur engagement pour les animaux dans les années 80.

 

Avant, elles habitaient Berlin et s’occupaient plutôt des êtres humains – l’une pour défendre les droits des femmes battues et l’autre pour les enfants handicapés mentaux –, mais leur rencontre a bouleversé leurs vies.

 

Ensemble, elles se sont installées dans une grande maison délabrée dans un village isolé du Jura Suisse ; là, elles ont décidé de créer, en 1981, « SOS Chats », un refuge pour recueillir et protéger les chats abandonnés.

 

Mais elles ont dû se battre avec un courage et une énergie incroyables contre les préjugés, les traditions locales, les chasseurs, la connerie humaine pour imposer leur nouveau mode de vie. Elles ont connu les pires difficultés, elles ont subi des attaques personnelles, des moqueries, des insultes, certains de leurs animaux ont même été tués, elles ont été menacées physiquement, ont eu des procès, j’en passe et des pires.

 

À leur place, d’autres auraient abandonné…

 

Puis à force de ténacité, de patience, de persuasion et d’une volonté à toute épreuve, elles ont réussi à transformer leur ferme en refuge-modèle où plus de 300 chats vivent désormais dans des conditions merveilleuses.

 

Depuis, elles sont reconnues et estimées non seulement dans leur pays mais dans le monde entier. Elles sont toujours à mes côtés, avec ma Fondation, dès qu’il s’agit de monter au créneau pour défendre les animaux et dénoncer les calvaires qu’on leur inflige ! De nombreuses personnalités (notamment mes amis Franz Weber et la Princesse Aga Khan) ont suivi mon exemple et leur apportent soutien et aide financière.

 

Chère Élisabeth, chère Tomi, mes amies de coeur, vous êtes mes « sœurs de combat », des « pasionarias formidables » de la cause animale. Je vous admire et je vous aime. Je suis émue et fière que vous ayez pensé à moi pour la préface de ce livre militant qui raconte toutes vos difficultés, vos joies et vos réussites aussi, votre quotidien auprès de nos fidèles amis les chats.

Bravo et merci pour eux !


« La Madrague »

le 18 mars 2012

 

Brigitte Bardot


 

Quant à moi, à la lecture de cet ouvrage passionnant, j’ai été totalement bluffé par le parcours semé d’embûches de ces deux femmes courageuses, qui en ont vraiment « bavé » pour arriver à faire admettre leur choix de vie et leur engagement militant auprès des animaux dans une région hostile à tout changement. Je suis même devenu « ami » de Tomi Tomek sur Facebook…

 

J’ai collaboré surtout avec l’auteur, Bernadette Richard, pour les formalités d’utilisation de la préface et du nom de Brigitte Bardot (sur la couverture et pour la publicité du livre), et j’avoue que j’ai bien aimé nos échanges – nocturnes – de mails, pleins d’humour et de dérision… mais toujours sympathiques !

 

TOMEK Tomi (Article suisse)

Bel article (pleine page) paru dans le quotidien suisse Le Matin du 24 mai 2012,

à l’occasion de la sortie de SOS Chats Noiraigue.

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 01:33

 Éternelle Marilyn

(1926 – 1962)

 

 

Le 5 août 1962, il y a 50 ans déjà, Marilyn Monroe est retrouvée, chez elle, sans vie. Elle n’avait que 36 ans et était la plus grande star hollywoodienne de l’époque. Sa mort prématurée et encore mystérieuse l’a rendue mythique et éternelle. Encore de nos jours, elle continue de nous émouvoir, nous séduire, nous fasciner. Elle symbolise à jamais la beauté et le Cinéma international.

 Marilyn-Monroe--Blog-Bagnaud--copie-1.jpg

      Une des poses les plus connues de la star dans Sept ans de réflexion (1955).

Cette scène fut tournée à New York le 15 septembre 1954, au petit matin, par Billy Wilder.

 

J’ai toujours ressenti beaucoup de tendresse et de compassion pour cette actrice inoubliable, à la fois femme-enfant si fragile et super-star sophistiquée, dont on connaît désormais les drames et les tourments, surtout cette difficulté de trouver simplement le bonheur après la gloire…

Durant cette année 2012, de nombreux hommages lui sont rendus dans le monde entier et on ne compte plus les documentaires, les couvertures de magazines et les livres qui lui sont consacrés.


2012/07 - Marilyn Monroe, d'hier à aujourd'hui (Dominique CHOULANT)Mon ami et auteur Dominique Choulant vient de publier une remarquable biographie (Marilyn Monroe, d’hier à aujourd’hui – Éditions Mon Petit  Éditeur – 2012), très détaillée, en chronologie, avec beaucoup d’anecdotes inédites. Grâce à de nombreux extraits d’interviews de Marilyn, la star semble nous raconter elle-même sa vie, ses joies, ses espoirs mais aussi ses angoisses et ses doutes.

 

 

 

 

Brigitte Bardot – qui a toujours été émerveillée par Marilyn Monroe – a accepté immédiatement, à ma demande, de préfacer cet ouvrage, car en plus elle connaît bien Dominique Choulant qui lui a consacré un précédent livre Brigitte Bardot, le mythe éternel (Éditions Autres Temps – 2009)

 

Voici l’intégralité de la très jolie préface de B.B.

  

 

J’ai toujours adoré Marilyn.

Je la trouvais fragile et douce, à la fois sophistiquée et naturelle aussi, un peu comme une enfant perdue dans cette jungle hollywoodienne dont j’ai toujours refusé les ponts d’or… Elle m’attendrissait, elle était si  belle et si enfantine qu’on avait envie de la serrer très fort dans ses bras. Et lui dire simplement qu’on l’aime.

 

C’est que j’ai ressenti la seule et unique fois de ma vie où j’ai eu le bonheur de la croiser… C’était le 29 octobre 1956 lors de la « Royal Command Performance » à Londres où nous étions toutes les deux présentées à la reine Elizabeth II. Nous nous sommes retrouvées, par hasard, dans les « Ladies Room » pour nous repoudrer, arranger nos cheveux et nos belles robes avant la cérémonie. Nous nous sommes saluées poliment, avons échangé quelques mots, un sourire. Moi, je la dévorais des yeux, elle me fascinait. À cette époque, je me souviens que j’aurais voulu lui ressembler !

 

Lorsqu’elle s’en est allée, en août 1962, j’ai eu un choc, comme si je perdais une amie, une sœur.

 

C’est cette vie de gloire, de paillettes, de faux-semblants, d’hypocrisie qui l’a tuée ; elle était connue dans le monde entier et pourtant terriblement seule ; et si désespérée au point d’en mourir (comme Dalida ou Romy Schneider quelques années plus tard…). 

Sa disparition brutale, à seulement 36 ans, m’a anéantie mais m’a fait prendre conscience que la célébrité est dangereuse et c’est pour cela  aussi que j’ai préféré tout arrêter en 1973.

 

Marilyn Monroe est pour moi unique et irremplaçable, elle symbolise le Cinéma mondial, dans ce qu’il a de plus beau, de plus élégant, de plus sensuel. Elle restera toujours au fond de mon cœur comme une petite étoile d’amour qu’il faut consoler et  protéger.

 

« La Madrague »

Le 18 juin 2012

 

Brigitte Bardot

 

 

 

Noir-et-Blanc--Bardot-et-Monroe---Blog-Bagnaud-.jpg

Brigitte et Marilyn ont souvent été considérées comme des rivales par la presse internationale…

(Noir et Blanc n° 745 du 12 juin 1959)

 

Dominique Choulant est actuellement très sollicité pour évoquer Marilyn Monroe dans les médias et il vient d’accorder une interview (18 minutes) à Radio-Canada pour l’émission « Les Samedis du Monde » animée par Suzanne Kennelly et diffusée le samedi 4 août 2012 en fin de matinée. Il raconte avec passion tous les évènements importants de la vie de la star et n’oublie pas… de remercier B.B. pour sa préface !


Malheureusement, à ce jour (15 août 2017), le replay n'est plus disponible...

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 03:39

Parution du livre

 

 Marilyn Monroe

 

 d’hier à aujourd’hui

 

 

de

Dominique Choulant

 

 

Préface de

Brigitte Bardot

 

Marilyn Monroe par Dominique Choulant (Préface Brigitte Ba

Sous la direction de François Bagnaud

 

240 pages

19,90 Euros

 (Version numérique : 9,99 Euros)

(Parution : 12 juillet 2012)

 

Éditions Mon Petit Éditeur 

 

En vente sur Amazon.fr, sur le site de l'éditeur et dans toutes les librairies (préciser l’auteur, le titre et l’éditeur).

       

* * * * * * * *

Dominique Choulant, né en 1963, est passionné par le cinéma et ses stars.

Il est déjà l’auteur (entre autres) de CinéMarilyn (Publibook – 2006), de Brigitte Bardot – le mythe éternel (Autres Temps – 2009) et Martine Carol ou le destin de la Marilyn française (Autres Temps – 2011). En 2013, il a publié son deuxième roman gay (Un pas dans le vide) et une nouvelle biographie sur une actrice française est en préparation pour une édition en mai 2014 chez un grand éditeur parisien…

 

À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de la plus grande star américaine de toute l’histoire du Cinéma, Dominique Choulant a souhaité éditer une version allégée (et recentrée uniquement sur Marilyn Monroe) de son livre consacré à l’actrice mais aussi à Hollywood (CinéMarilyn publié en 2006). Il a également réactualisé tous les évènements autour de Marilyn jusqu’en mai 2012.

 

* * * * * * * *

 

Marilyn Monroe (Blog François Bagnaud)5 août 1962 : Marilyn Monroe, la « Star » de Hollywood, est retrouvée morte dans des circonstances mal élucidées.

Cinquante ans après, son nom – même juste son prénom –, évoque l’image absolue du glamour. Marilyn a réussi au-delà de ses plus folles ambitions de gamine : aujourd’hui, elle est bien plus connue pour ses portraits, ses photos, que pour ses films.

Dans cette biographie détaillée et riche en anecdotes, avec des petits chapitres très documentés, l’auteur nous permet de découvrir en chronologie parfaite l’itinéraire de Marilyn Monroe, année après année.  Il nous propose de suivre jusqu'à nos jours tous les événements autour de celle qui continue de faire rêver des millions d’admirateurs.

 

 

 

 

 

Brigitte-Bardot-en-1973.jpgBrigitte Bardot, considérée à l’époque comme sa « rivale » en Europe, a toujours éprouvé une grande tendresse pour Marilyn ; à ma demande, elle a accepté immédiatement d’écrire la préface.

J’ai toujours adoré Marilyn.

Je la trouvais fragile et douce, à la fois sophistiquée et naturelle aussi, un peu comme une enfant perdue dans cette jungle hollywoodienne dont j’ai toujours refusé les ponts d’or… Elle m’attendrissait, elle était si  belle et si enfantine qu’on avait envie de la serrer très fort dans ses bras. Et lui dire simplement qu’on l’aime.

(…)

Marilyn Monroe est pour moi unique et irremplaçable, elle symbolise le Cinéma mondial, dans ce qu’il a de plus beau, de plus élégant, de plus sensuel. Elle restera toujours au fond de mon cœur comme une petite étoile d’amour qu’il faut consoler et  protéger.

 

 (extrait de la préface de Brigitte Bardot)

 

 

 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 22:02

Un week-end amical et sympa au

Salon du Livre de Cosne-sur-Loire

 

Le Salon du Livre de Cosne-sur-Loire (58) fêtera en 2013 son 25ème anniversaire.

C’est l’un de mes salons préfèrés. J’y suis allé pour la première fois en mai 1999 pour accompagner Colette Renard qui présentait son livre de souvenirs. Ce fut le début d’une collaboration efficace et chaleureuse puisque je suis souvent revenu en tant que conseiller littéraire avec des auteurs que j’avais proposés. Puis au fil des années et des rencontres, une belle amitié est née avec l’organisatrice de cet évènement : Marguerite Michel. C’est dire la joie d’être invité désormais comme « auteur » puisque je présentais (du 25 au 27 mai 2012) les deux livres sur Brigitte Bardot sortis à la fin de l’année 2011.

Cette année, le Salon était présidé par Serge Moati (journaliste, animateur de télévision et réalisateur de documentaires politiques). Un homme très abordable et fort sympathique. Lorsqu'on m'a présenté à lui, il m'a épaté en m'affirmant qu'il connaissait très bien mon nom et mon statut d'ami et de collaborateur de Brigitte Bardot ! 

 

Francois-Bagnaud--Cosne-sur-Loire---26-mai-2012-.jpg

Toujours heureux et fier de présenter ces 2 magnifiques ouvrages consacrés à B.B. !

 

Dans ce Salon du Livre, j’ai eu l’occasion de discuter avec de nombreux admirateurs de Brigitte Bardot et de dédicacer beaucoup de livres. J’ai retrouvé avec plaisir Mireille Calmel et son époux (avec lesquels j’ai dîné le vendredi soir), mais aussi André Gaillard (l’un des deux « Frères Ennemis ») qui est un habitué de Cosne, tout comme Dominique Nohain (le fils de Jean Nohain, le célèbre présentateur de télévision de ma jeunesse). Quel bonheur également de revoir Bernard Sauvat qui avait reçu plusieurs fois Colette Renard dans son restaurant-cabaret de Barbizon (78). Et aussi Pascal Danel (célèbre surtout pour ses Neiges du Kilimandjaro mais qui a composé tant d’autres chansons tout aussi superbes) à qui j’ai redis toute mon admiration.  

J'ai retrouvé aussi mon ami Léo Bardon qui fut le dernier assistant personnel d'Annie Girardot. Il présentait son livre Annie, te souviens-tu ? (Éditions Michel Lafon - 2009). Ensemble, nous avons longuement évoqué notre chère amie qui est toujours présente dans nos coeurs.

J’ai vu (enfin !) en « vrai », David Lelait-Helo qui dédicaçait avec succès une partie de ses ouvrages consacrés à des stars que j’admire (Dalida – Édith Piaf – Romy Schneider – La Callas – Barbara, etc...) et des romans plus personnels. Il m’a rappelé que c’est grâce à moi qu’il avait obtenu un rendez-vous téléphonique avec Brigitte Bardot (j’avoue que j’avais oublié…) à l’occasion d’un article dans l’hebdomadaire Nous Deux dont il dirige la Rubrique « People ».

 

26-mai-2012---Salon-de-Cosne--David-Lelait-Helo--1.jpg

Souriant et toujours aussi sympathique, David Lelait-Helo devant ses nombreux livres…

 

Et puis, j’ai rencontré 3 personnes extraordinaires qui ont illuminées mon week-end…

Tout d’abord, Isabelle Attané, qui dédicaçait juste à côté de moi. C’est une éminente spécialiste de la Chine (une sinologue), qui travaille à l’Institut National d’Études Démographiques. Elle a publié un livre intitulé Au pays des enfants rares – La Chine vers une catastrophe démographique (Éditions Fayard) qui a obtenu le Prix du Club des Lecteurs durant ce Salon. Nous avons immédiatement sympathisé et promis de rester en contact. 

 

26 mai 2012 - Salon de Cosne (Isabelle Attané) 2

Isabelle Attané (à gauche) a reçu un bel accueil

et dédicacé (à son grand étonnement d’ailleurs…) beaucoup de livres !

 

Ensuite, j’ai eu le bonheur de retrouver Isabelle Aubret, si gentille et si douce… dont je possède la plupart des disques et des CDs, et que j’ai souvent vue sur scène.

Enfin, j’ai fait une rencontre que j'espérais depuis longtemps, celle de l’humoriste Popeck qui était accompagné de son adorable épouse. Nous avons dîné ensemble le samedi 26 mai et passé la soirée à discuter, à rire, et c’est pour moi... inoubliable !

(Ces deux dernières rencontres ont été tellement fortes en émotion que je consacrerai à chacune de ces immenses personnalités un article sur ce Blog.)

 

* * * * * * * *

 

Enfin, je voudrais rendre hommage à celle qui est la créatrice de ce Salon du Livre mais aussi d’un Festival du Film qui se tient chaque automne à Cosne-sur-Loire : mon amie Marguerite Michel. Elle vient d’être nommée Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Une distinction qui récompense son « engagement fidèle au  service de la France » et son « dévouement ». Marguerite est mise à l’honneur pour sa forte implication dans la vie associative et événementielle de sa ville de Cosne-sur-Loire depuis près de quarante ans. C'est grâce à sa générosité de coeur, son obstination, ses connaissances littéraires et beaucoup de travail qu'elle a réussi à hisser son Salon du Livre au niveau des plus grands salons de France, dont la (bonne) réputation ne cesse de grandir auprès des auteurs et des éditeurs.

 

Marguerite-Michel-et-Francois-Bagnaud--Paris---15-copie-1.jpg

Avec Marguerite Michel à Paris, le 15 juin 2011,

à l’occasion d’un spectacle en hommage à Colette Renard.

 

Un grand « Merci » à toute l’équipe de l’Association « Trait d’Union 58 », que préside Marguerite et qui gère bénévolement le Salon du Livre, et de gros bisous (ou de chaleureuses poignées de main, c’est selon…) à Ann, Catherine, Martine, Anne, Jean-Claude, Patrick et à tous ceux dont j'ai oublié les prénoms...

Également « Merci » à Wilfried Sejeau, responsable de la Librairie Le Cyprès (située à Nevers) qui m’a accueilli fort agréablement (avec ses bénévoles Danielle et Yolande) sur son stand.

J’espère bien retrouver toutes ces personnes si sympathiques, l’année prochaine pour présenter mes futurs ouvrages…

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 00:39

 Annie Batalla

nous présente son roman

Symphonie déconcertante

 

 

Annie Batalla a publié en décembre 2010, un premier ouvrage, préfacé par Brigitte Bardot, qui raconte une histoire vraie : celle du sauvetage d’un goéland qu’elle avait recueilli, soigné et remis en liberté.

« C’est un bel exemple de l’harmonie qui devrait exister entre les hommes, la nature et les animaux. Si seulement ce genre d’ouvrage pouvait faire évoluer un peu les mentalités, j’en serais vraiment heureuse. », avait alors écrit Brigitte, très émue par ce récit.

 

2010/12 - Sur la plage... abandonné (Annie BATALLA)Sur la plage… abandonné

ou

l’histoire du goéland qui ne voulait pas mourir

 

Préface de Brigitte Bardot

 

Illustrations de Delphine Cossais

 

Éditions Publibook

 

64 pages

13,80 Euros

 

Grâce au soutien de B.B., ce livre a obtenu quelques articles dans la presse régionale et même nationale (une pleine page dans France-Dimanche) et l’auteur a fait des dédicaces notamment dans le Sud de la France, sur les lieux mêmes du sauvetage du bel oiseau. Fort de cette expérience enrichissante, Annie Batalla a eu envie de reprendre la plume, et nous propose son deuxième livre qui est un roman de fiction.

 

 

Symphonie-deconcertante-de-Annie-Batalla.jpg

 

Symphonie déconcertante

(Chronique d'un fiasco amoureux)

d’Annie Batalla

 

212 pages

19,50 Euros (ou 11,50 Euros en version PDF)

Éditions Édilivre

(Parution : 7 mai 2012)

 

 En vente sur Amazon.fr  et chez l’éditeur :

http://www.edilivre.com/

 

ou (à 18 Euros) en contactant l’auteur sur son Blog :

http://annie.batalla.over-blog.com/article-bienvenue-sur-le-blog-d-annie-batalla-56539588.html

 

Ce roman raconte avec humour, un peu de dérision et beaucoup de lucidité, les difficultés de rencontrer l’âme sœur, cette personne tant recherchée qui pourrait être « l’amour de toute une vie »…

 

L’héroïne, Claire, veut encore « aimer », mais à 40 ans, elle porte un regard sans concession sur les hommes. Son indécision et ses doutes – conséquences de ses échecs passés – la conduiront-ils au fiasco amoureux qu’elle appréhende et que parfois elle semble provoquer…?

Cette histoire « tragi-comique » démontre, une fois de plus, toute la complexité d’une relation sentimentale : la rencontre avec un inconnu, la découverte de l’amour, les premières interrogations pour parvenir à accepter l’Autre tel qu’il est…

 

* * * * * * * *

 

Annie-Batalla--Sete---Decembre-2011-.JPG

 Annie Batalla, à Sète, en décembre 2011.

 

Comme son personnage principal, Annie Batalla est violoniste professionnelle dans l’Orchestre National des Pays de Loire. L'auteure nous invite dans les coulisses de cet univers passionnant qu’elle connaît si bien…

Originaire du Sud de la France dont elle vante la beauté dans ses livres, elle se passionne pour l'écriture et aussi la défense des animaux.

Je vous ai déjà présenté Annie avec qui j’ai immédiatement sympathisé et dont j’aime la rigueur et la précision dans notre collaboration, mais aussi l’enthousiasme et la confiance qu’elle m’accorde. Nous ne nous sommes encore jamais rencontrés, mais nous espérons bien que 2012 nous offrira ce plaisir...

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:25


Mes deux belles journées

au Salon du Livre de Montaigu

 

Lorsque mon éditeur, Hugo&Cie, m’a proposé d’aller au Salon du Livre de Montaigu (85), j’ai dit « oui » sans hésiter, car durant toute ma carrière de conseiller littéraire, je n’ai jamais eu accès à ce salon. Intitulé « Le Printemps du Livre », c'est le plus grand salon de l’Ouest de la France. Il est organisé par la ville de Montaigu (5000 habitants) et le Conseil Général de Vendée. C’était la 24ème édition : 250 auteurs étaient présents et 35 000 visiteurs sont venus sur le site du Théâtre de Thalie où un chapiteau blanc avait été dressé.

Je suis resté 2 jours (vendredi 30 et samedi 31 mars 2012) et j’ai été merveilleusement accueilli par les organisateurs, par la Librairie Siloë et sa sympathique équipe de bénévoles (merci à Lisa, Chloé, Marion et Alix). J’ai découvert de nouveaux auteurs, retrouvé certains que j'avais connus dans d'autres salons (Marie-Christine Barrault avec qui j’ai déjeuné, mon ami Zappy Max, Macha Méril, Vladimir Fédorovski), rencontré des éditeurs et bien sûr le public. Les ventes n’ont pas été très importantes mais les deux livres sur Brigitte Bardot que je présentais ont suscité beaucoup d’intérêt et de questions.

 

BAGNAUD François (Salon du Livre de Montaigu 2012)

Sur le stand de la Librairie Siloë de La Roche-sur-Yon,

avec les deux livres sur B.B. auxquels j’ai collaboré en 2011.


J’ai rencontré beaucoup d'admirateurs de Brigitte, dont certains avaient déjà les 2 livres. Mais j'ai été très touché par le témoignage d'un charmant retraité prénommé Jean-Claude, qui était responsable du montage aux Laboratoires Studio Éclair à Épinay-sur-Seine dans les années 60. Il m’a raconté qu’il avait souvent vu Brigitte Bardot tourner des films (il se souvenait de Babette s’en va-t-en guerre) et des clips pour ses chansons. Il ainsi assisté à l’enregistrement de celui de la chanson Harley Davidson. Il était très fier de sa photo dédicacée par B.B. à cette époque.

 

* * * * * * * *

 

Participer à un salon du Livre est très important pour un auteur (surtout débutant) pour assurer la promotion de ses ouvrages et se faire connaître des médias. Ainsi, durant ces 2 journées-marathon, j’ai été invité à 3 reprises à parler de Bardot l’indomptable

 

– 1 –

Radio RCF Vendée

Avec plus de 60 radios et 240 fréquences réparties sur l’ensemble de la France et en Belgique, RCF accompagne tous les jours près de 600 000 auditeurs ! C’est une radio (à vocation chrétienne) qui donne une information nationale et de proximité, avec plus de 4 heures de programme local par jour.

J’ai été interviewé pendant 15 minutes, et ce témoignage sur B.B. sera diffusé durant tout l’été ! On pourra l'écouter en replay à ce moment-là...

 

RCF-Vendee---31-mars-2012--Francois-Bagnaud-et-Charlotte-.jpg

Avec Charlotte Fargue, la sympathique animatrice de l’émission « La Plume de Montaigu »

dans le studio d’enregistrement, le samedi 31 mars 2012.

 

-------------------------------------

  – 2 –

Web-TV-Culture

Je connais l’animateur de cette émission, Philippe Chauveau, depuis quelques années mais c’est la première fois que j’ai le privilège d’être interviewé par ce grand professionnel. Son émission est très connue et appréciée sur le Net… Tous les auteurs invités avaient comme point commun d’avoir publié un ouvrage en rapport avec le cinéma.

 

Francois-Bagnaud-sur-WebTVCulture--Montaigu-.jpg

Interrogé par Philippe Chauveau qui présente le livre Bardot l’indomptable.

(De gauche à droite : Sylvie Bourgeois, le présentateur, Jérémie Imbert et Christophe Geudin)

 

Vous pouvez regarder l’émission sur le replay avec le lien ci-dessous (durée : 23 mn) :

http ://www.web-tv-culture.com/24eme-printemps-du-livre-de-montaigu-372.html

(Descendre avec le curseur et sélectionner l’émission « Grand écran – la magie du cinéma »)

 

-------------------------------------

 – 3 –

Débat dans l'amphi du Théâtre de Thalie

 

Il parait que c’est un grand honneur d’être invité par Philippe Vallet – le « pape » de la culture littéraire à France Info depuis 1987… Mais comme le temps était limité et que je suis passé en dernier (honneur aux auteurs plus connus), j’ai eu le sentiment de n’avoir rien pu dire d’intéressant sur mon livre. En fait de « débat », nous étions interrogé les uns après les autres… et nous devions débiter un monologue ponctué de quelques remarques piquantes de l’animateur-vedette ! Je suis sorti un peu déçu…

 

François Bagnaud au Café Littéraire (Montaigu)

Interrogé par le redoutable Philippe Vallet… Heureusement, je suis très bien entouré.

(de gauche à droite : Vladimir Fédorovski (qui s'est assoupi !) – Jean-Pierre Guéno (qui m'a offert son livre sur la chanson Lili Marleen) – Macha Méril (toujours élégante) – mon cher ami Zappy Max – l’animateur – Annick Geille – Lorraine Fouchet et...     moi ! )

 

-------------------------------------

 

Beaucoup d’auteurs aiment être invités dans les salons du Livre de province car (c’est bien connu...), on est toujours remarquablement accueilli. On loge dans de grands hôtels et on mange dans les meilleurs restaurants de la ville. À Montaigu, nous avons été conviés à un grand dîner de gala, le samedi soir. Nous étions reçus par le Président du Conseil Général (et sénateur) de Vendée, Bruno Retailleau (qui a succédé à Philippe de Villiers) dans le cadre prestigieux de l’Historial de la Vendée (un musée très moderne, en pleine campagne, qui retrace toute l’histoire de ce département, de la préhistoire à nos jours). J’étais accompagné par Marie Decrême, mon adorable attachée de presse chez Hugo&Cie. Merci pour tout, chère Marie, pour ton professionnalisme, ta présence et ton si beau sourire.

(Et un grand merci également à Adeline Escoffier, mon autre attachée de presse, qui m’a permis d’être invité à ce salon prestigieux. C'est elle qui avait magistralement assuré la promotion du livre Bardot l'indomptable lors de sa sortie !)

 

BAGNAUD François (avec Marie Decrême, mon attachée de presse)

Avec Marie Decrême, devant l’entrée de l’Historial de Vendée.

Il est 20 heures et nous prenons l’apéritif juste avant le dîner de gala.

  

(à suivre : mes belles rencontres à Montaigu)

 

* * * * * * * *

 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 15:32

       Un jeune poète à découvrir :

David Hubert

(Le nouveau « coup de cœur » de B.B.)

 

 

Dans un précédent article (lien ci-dessous), je vous avais présenté David Hubert dont le recueil Contrebande avait été un véritable « coup de cœur » pour Brigitte Bardot :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-coup-de-coeur-de-brigitte-bardot-pour-david-hubert-99293194.html

 

David est un jeune poète de 20 ans ; son éditeur le définit ainsi en 4ème de couverture de son ouvrage :

Il se dit « poète » en vertu du sens qu’il entend donner à sa vie, de son effort pour recouvrir toute liberté, et non eu égard au simple fait d’écrire. Pour lui, la poésie est un « pèlerinage comme les autres ».

 

Vendredi 9 mars 2012, j’ai reçu ce recueil (tant attendu !) pour lequel je n’ai fait que mettre en relation l’auteur avec un éditeur, à la demande de Brigitte Bardot – David n’ayant pas eu besoin de conseils, tant ses poèmes étaient personnels et ne méritaient aucun rewriting. Quelle émotion de découvrir sa dédicace personnalisée mais aussi ses remerciements en tête du livre. Il a également dédié ses textes poétiques à B.B. ! Vraiment, non seulement David a un talent immense, beaucoup de sensibilité mais aussi une grande politesse que j’apprécie car c’est (presque) devenu rare…

 

Dedicace-David-Hubert-pour-Francois-Bagnaud.jpg

 

Pour découvrir un peu l’univers de ce poète dont on entendra bientôt parler…, je vous propose quelques extraits parmi mes préférés :

 

 

Quelques héros

 

J’ai perdu le sourire un jour de foire

Tous les honneurs allaient aux cracheurs de feu

Mais ma première idole fut Robin des Bois

 

Bientôt ils furent à place égale dans mon cœur

Lorsque je compris que les vrais clowns

Ne donnaient pas de spectacle

 

----------

 

Les petits prophètes

 

Les colibris suspendent leur vol sur des clés d’aube

Ils pensent à l’amour initial des hommes

À ce qu’est devenu le monde

Soudain une larme leur vient à tous

On appelle ça la rosée du matin

 

----------

 

Biographie

 

Ma petite maison

Glissée dans la tienne

Et je t’observe tous les jours

Les yeux en l’air

Comme un jongleur

Dans le souterrain

 

 

 

Retrouvez ces trois poèmes parmi les 37 regroupés dans ce recueil. Il vous étonnera par la modernité du style et vous séduira par les émotions décrites par ce jeune auteur qui aurait peut-être préféré vivre à une époque moins « tourmentée » que la nôtre…

 

2012/02 - Contrebande (David HUBERT)

Vous pouvez commander ce joli petit livre (10 Euros) sur le site de l’éditeur :

http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748376340  

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 01:43

Laurence Bertholet

auteur par amour pour Tess

 

Laurence Bertholet a réalisé son rêve au-delà de ses espérances.

Après avoir eu l’immense douleur de perdre Tess, sa chienne Dogue allemand, elle a décidé de raconter leur jolie histoire, leur complicité, leur vie à deux. Elle n’avait jamais écrit, mais patiemment, jour après jour, elle a rempli des feuilles blanches avec l’encre de l’amour et du désespoir.

Puis, elle a envoyé son manuscrit à Brigitte Bardot, persuadée qu’elle seule serait capable de la comprendre et de ne pas se moquer de son chagrin.

Et là, un petit miracle a eu lieu…

Brigitte a été si touchée par ce texte qu’elle a spontanément proposé à Laurence de lui écrire une préface pour l’aider à trouver un éditeur…

La suite, je vous l’ai déjà racontée dans un premier article (lien ci-dessous) :

 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-un-joli-conte-de-noel-preface-par-brigitte-bardot-91790628.html

 

Après avoir collaboré avec Laurence, je suis resté en contact avec elle, car c’est une personne sympathique, sensible, simple et généreuse. Brigitte se trompe rarement… Elle agit instinctivement : on lui plait tout de suite ou jamais !

J’avais envie de vous présenter Laurence Bertholet, alors je l’ai … interviewée comme un vrai « auteur » ! 

 

Portrait-de-Laurence-Bertholet.jpg

 Laurence Bertholet

 

François : Laurence, raconte-moi un peu ton parcours, ta vie jusqu’à maintenant…

Laurence : Je suis née le 17 juillet 1965 à Saint-Dizier (Haute-Marne).

Je n'ai pas un parcours bien intéressant…

On m'a imposé des études courtes (un BEP de secrétariat), mais je voulais être traductrice. Tout en travaillant,  j'ai donc préparé (et obtenu !) les diplômes de l'Université de Cambridge avec l'Institut Britannique de Paris. Je fais plein de petits boulots et depuis plusieurs années, je donne des cours particuliers en anglais.

J''habite chez  mes parents, à Villiers-en-Lieu, un petit village de 1584 habitants en Haute-Marne.

 

François : As-tu eu d'autres animaux avant Tess ?

Laurence : Oui, Elvis, un croisé Beagle-Cocker très gentil. Il s’en est allé le 5 octobre 1992, à l'âge de 14 ans et demi. Il avait un cancer généralisé et nous avons malheureusement dû mettre fin à ses souffrances.

 

François : Penses-tu avoir un autre animal près de toi ?

Laurence : J'adore les chiens, mais je n'en reprendrai plus jamais. J'ai beaucoup souffert lors du départ d'Elvis, mais ce n'était rien en comparaison à la mort de ma Tess, dont je ne me remettrai jamais. (…)  J'ai perdu mon bébé. (…) Depuis qu'elle est partie, je survis plus que je ne vis.

 

2011/12 - Tess, mon petit coeur sur pattes (Laurence BERTHOLET)

 

François : Comment est venue l'idée d'écrire ce livre ?

Laurence : Quand ma Tess est partie, j'ai eu l'impression que la Terre s'arrêtait de tourner. Juste avant qu'elle ne s'endorme pour toujours dans mes bras, je lui ai dit que je l'aimais et que personne ne la remplacerait jamais. (…) Au bout d'à peine quelques semaines, à part Maman, plus personne ne parlait d'elle. Je n'arrivais pas à le supporter. (…) Alors, j'ai eu l'idée d'écrire Tess, mon petit coeur sur pattes en pensant qu'à chaque fois que quelqu'un ouvrirait ce livre, Tess continuerait de vivre encore un peu.

 

François : Et pourquoi avoir écrit à Brigitte Bardot ?

Laurence : J'ai contacté  plusieurs éditeurs pour essayer de faire publier mon livre, mais il ne les intéressait pas ! Alors, j'ai décidé de l’envoyer à Brigitte Bardot pour lui demander des conseils pour la publication de mon livre. Je n'aurais jamais imaginé qu'elle m'aiderait personnellement, ni qu'elle me mettrait en contact avec toi, et encore moins qu’elle me ferait une préface ! Merci, mille fois mercis, chère Brigitte.

 

François : Depuis quand aimes-tu Brigitte ? Plutôt l'actrice ou la protectrice des animaux ?

Laurence : J'aime Brigitte depuis que je suis toute petite. Bien que j'ai une grande admiration pour son talent d'actrice et son immense beauté, (…) j'ai commencé à vraiment m’intéresser à elle  dès les débuts de son combat pour la défense animale et la création de sa Fondation. (…) Brigitte est un exemple pour nous tous. (…) Elle est belle autant physiquement que dans son cœur. C’est vraiment un être « rare ».

 

François : Parle-moi de cette association « Dogue Allemand Nôtre ».

Laurence : Laura Thebault a créé son association en 2008. Elle avait déjà eu plusieurs Dogues. Puis elle a croisé le chemin de Urthonn, affreusement maltraité et mutilé. Elle l'a sauvé. À sa disparition, Laura a alors monté cette structure  toute seule, puis elle a commencé à s'entourer de bénévoles sur toute la France. (…) Elle cherche des familles d’adoptants pour les Dogues qu’elle recueille. (…) Elle a déjà placé environ 200 Dogues. C'est un peu la « Brigitte Bardot des Dogues ».

Je l’aide en faisant des brocantes pour récolter de l’argent et la faire connaître localement ;  je fais également des covoiturages pour transporter les Dogues vers leurs familles d'accueil.

(Site de l'association :  www.dogueallemandnotre.com )

 

François : Je suppose que tu es membre de la Fondation Brigitte Bardot…

Laurence : Évidemment et je suis même déléguée, mais j’ai l’impression de ne pas être très utile… Je me cantonne à faire le tour des vétérinaires et des magasins locaux pour distribuer des tracts, tout en  essayant de sensibiliser les gens. En dépannage, j'ai  fait une seule enquête pour accorder une aide vétérinaire et  je suis allée à la manifestation de Mézilles. Je me suis proposée comme traductrice (bénévole, bien sûr) mais on a fait appel à moi une seule fois en un an…

 

Laurence-Bertholet-et-Tess.jpg

  Laurence Bertholet et Tess sur le « Rainbow Bridge » .

 


Le joli et émouvant livre de Laurence a suscité de nombreuses réactions parmi ses amis et ses lecteurs. En voici quelques-unes…

 

L'incompréhension du départ de ton « petit coeur sur pattes » a laissé place à l'espoir de sauver les vies de ses congénères grâce à sa merveilleuse histoire.

Tu as transcendé sa mort en quelque chose de merveilleux et d'éternel et tu as rendu, par la même occasion, mes amours disparus éternels eux aussi.

Comment te remercier, ma gentille Laurence... ?

Apres la lecture de ce conte de Noël, terminé dans les larmes, tu t'en doutes, j'ai envie de dire « Vive la vie et tous les moments que l'on peux y partager ».

Puisse cet ouvrage être lu par des milliers de gens…

 (Delphine, le 29 décembre 2011)

 

- - - - - - - -

 

J'ai fini le livre de Laurence hier soir, je l'ai quasiment lu d’une traite et je l'ai trouvé génial !

J’ai été très émue, les larmes ont beaucoup coulé. Je trouve qu'il devrait être dans les bibliothèques de toutes les écoles primaires et que tous les enfants devraient le lire pour devenir des adultes responsables face aux animaux.

C'est une merveilleuse histoire que je vais offrir à beaucoup de personnes autour de moi.

Tu as raison Laurence, ta Tess est gravée à jamais dans l’Histoire, elle est devenue « immortelle et éternelle ». 

(Posté sur le forum de « Dogue Allemand Nôtre », le 5 janvier 2012)

 

- - - - - - - -

 

 J'ai pris énormément de plaisir à lire ce livre.

 Je ne regarderai plus jamais un arc-en-ciel et les étoiles comme avant.

 J'ai beaucoup pleuré aussi mais quelle magnifique histoire d'amour.

 Laurence,  tu es merveilleuse, comme ta Tess.

(Cécilia – 13 janvier 2012)

 

- - - - - - - - 


Ma chère Tata Laurence, ça fait déjà un p’tit moment que je voulais te remercier pour ton magnifique livre en hommage à la douce Tess, qui m'a rempli de si jolies images magiques et qui m'accompagnent à leur tour maintenant..

Je regarde les étoiles aussi souvent que possible, d'ailleurs je cherche la Constellation du Chien, tu pourrais peut-être m'aider ?... Je voulais savoir dans quelle direction était le « Rainbow Bridge », j'ai comme l'impression que le ciel ça bouge (j'y comprends rien à l'astrologie, môa). Oh...

Et grâce à Tess et toi, je sais maintenant, même si chui encore pitchoune, que l'amour survit à tout et ça me donne du courage et une envie encore plus forte de croquer la vie. J’ai la chance de la vivre à fond, à chaque instant. Sans jamais oublier ceux qui n'ont pas cette chance et les aider si on peut...  Mamasita, elle me disait déjà qu'il fallait profiter de chaque moment, mais là j'ai compris, grâce à votre si belle histoire, merci !

(Donna Lee

et sa maîtresse Mariana, une amie brésilienne de Laurence - le 5 avril 2012)

 

- - - - - - - - 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 09:00

David Hubert

Un jeune poète qui a ému Brigitte…

 

Il y a régulièrement, parmi le courrier de Brigitte Bardot, des lettres très émouvantes… dont certaines sont le début d’une belle aventure. Ainsi celle d’un jeune homme de 17 ans que Brigitte a reçu aux premiers jours de 2010 et à laquelle elle a répondu très rapidement et avec enthousiasme.

 

David Hubert est poète et il lui avait envoyé quelques-unes de ses œuvres avec un seul espoir : que Brigitte les lise car il l’admire énormément. Son message a été entendu certainement plus qu’il ne l’espérait car quelques semaines après, il a reçu une magnifique lettre de Brigitte… qui commençait par « Merveilleux David » !

Quand Brigitte a un « coup de cœur », il faut agir vite et bien ! Aussi la semaine suivante, j’ai reçu (dans mon courrier à traiter) sa réponse manuscrite à envoyer immédiatement à David et surtout ses consignes ci-dessous.

 

Lettre Bardot à Bagnaud (pour David Hubert)-copie-1

 

J’ai donc contacté ce jeune auteur, si talentueux et fort sympathique, et je l’ai mis en relation avec un éditeur susceptible d’être intéressé par ses textes. Ensuite, il a travaillé directement avec l’équipe éditoriale et il m’a juste demandé quelques conseils de mise en page et de corrections, que je lui ai donnés avec plaisir. Et c’est ainsi que le recueil Contrebande a pu être édité… Le début d’un beau parcours littéraire, j’en suis sûr, car David possède une grande sensibilité et un regard très réaliste sur le monde actuel qui nous a beaucoup impressionné, Brigitte et moi…

 

David Hubert (Contrebande)

 

Contrebande

de David Hubert

 

« Coup de cœur 2012 de Brigitte Bardot »

 

Éditions « Mon Petit Éditeur »

37 poèmes - 50 Pages

10 Euros (version PDF : 5 Euros)

 

(Parution : 8 février 2012)

 

En vente sur le site de l’éditeur :

http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748376340

 

mais aussi sur Amazon.fr et dans toutes les librairies.

 

* * * * * * * *

 

Portrait-David-Hubert.jpg

 

David Hubert est né en 1992. Il vit dans l’Est de la France.

Il aime intensément la vie mais semble ne pas être très « à l’aise » dans notre époque. Il s’intéresse au surréalisme (André Breton), à la musique (Bob Dylan) et puis… il écrit beaucoup.

« C’est vrai qu’on écrit d’abord pour soi-même. (…) Mais on écrit toujours pour être aimé de ceux qu’on aime. » Pour lui « la poésie est un pèlerinage comme un autre… ».

 

* * * * * * * *  

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 01:46

Les projets de quelques-uns de « mes » auteurs….

 

Quand on a eu l’idée et l'envie d’écrire un livre, puis l’obstination indispensable pour le faire publier, il faut ensuite le faire connaître du public et pour cela participer notamment à des dédicaces dans sa région ou dans des Salons du Livre. Certains de « mes » auteurs aiment cet exercice qui consiste à aller à la rencontre de leurs futurs lecteurs…

 

2010/12 - Sur la plage... abandonné (Annie BATALLA)Ainsi Annie Batalla est « ma » championne en ce domaine.

Elle démarche les radios locales, les centres culturels, les librairies près de chez elle ou sur son lieu de vacances. Et elle remporte un vif succès puisqu’elle a ainsi vendu elle-même près de 200 exemplaires de son livre préfacé par Brigitte Bardot (ci-contre).

Annie prépare actuellement son deuxième livre (une fiction cette fois-ci) dont le titre est Symphonie déconcertante... (à paraître avant l'été 2012).



 

Annie-Batalla-en-dedicace-a-MagPresse--26-mars-2011-.JPG

Annie Batalla en dédicace dans un magasin Carrefour Market, le 26 mars 2011.

 

Stand Annie Batalla (Août 2011)

Durant ces vacances, en aôut 2011, Annie Batalla a réservé un stand sur le marché nocturne de son village d’été au bord de la Méditerranée. Admirez la nappe en Vichy rose, en hommage à B.B. qui a préfacé son livre !

 

Annie Batalla est présente sur Facebook et vous pouvez aussi la retrouver sur son Blog personnel :

http://annie.batalla.over-blog.com/

 

* * * * * * * *

 

2011/09/15 - Fanfaronnades - Tome 2 (Jean-Jacques LINCK)Jean-Jacques Linck vient de publier son second ouvrage (ci-contre), également préfacé par Brigitte Bardot. Il a lui aussi compris que pour vendre un livre quand on est encore inconnu, il faut en parler le plus possible et notamment participer à des dédicaces. Cela permet une rencontre avec le public, des ventes non négligeables (50 exemplaires lors de sa dernière signature) mais cela génère aussi des articles dans la presse régionale, comme celui ci-dessous dans Var-Matin du 18 janvier 2012.

« J'ai toujours des idées, des concepts et des Fables en gestation... qui naissent de “retentissements intérieurs” comme aurait dit Gaston Bachelard », m’a confié récemment ce sympathique auteur. Un troisième tome de ses Fables sur les animaux est en projet...

 

 

Dédicace JJ Linck (Saint-Raphaël - janvier 2012) 

Jean-Jacques Linck (en dédicace à Saint-Raphaël) a plein d’autres projets littéraires…

       

* * * * * * * *

D’autres auteurs semblent moins « attirés » par ces longues heures d’attente devant leurs livres où parfois peu de gens s’arrêtent… Ils ont l’impression de perdre leur temps et préfèrent se concentrer sur leurs prochains ouvrages.

 

2008/08 - Loup, mon dernier amour (France AIMEE)Ainsi, France Aimée, après avoir publié un roman qui avait ému Brigitte Bardot en 2008 (ci-contre), se consacre actuellement à l’écriture de son deuxième livre (intitulé Les Racines de l’amour) qui paraîtra avant l’été 2012. 

France préfère essayer de convaincre des journalistes et des magazines de chroniquer son ouvrage et elle a réussi (sans mon aide) à obtenir quelques petits articles notamment dans le magazine de sa… Mutuelle !

 

France Aimée est le pseudonyme d’écrivain de Monique Dollé qui est présente sur Facebook. N’hésitez pas à la contacter.

 


 

* * * * * * * *


2006/09 - CinéMarilyn (Dominique CHOULANT)Quant à mon ami et talentueux biographe Dominique Choulant, après avoir publié deux livres très appréciés sur Brigitte Bardot (en 2009) puis sur Martine Carol (en 2011), il vient de terminer un ouvrage consacré à une autre grande actrice française et nous cherchons ensemble un éditeur. En attendant, il retravaille la remarquable biographie (ci-contre) qu’il avait consacré à Marilyn Monroe et au cinéma hollywoodien. En 2012, cela fera 50 ans (le 5 août 1962) que cette touchante Marilyn est partie rejoindre les étoiles au Paradis. À la demande d’un éditeur, Dominique a accepté de réécrire et de réactualiser son ouvrage en le recentrant uniquement sur la Star américaine. Ce nouvel hommage sera disponible sur tous les sites en juin 2012.

 

Dominique Choulant est présent sur Facebook, n’hésitez pas à le contacter.

 

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).

Un premier livre sur Brigitte Bardot (parution le 28 septembre 2017)

Suivez Brigitte Bardot

dans quelques lieux

incontournables...

 

 

par Alain Wodrascka

 

avec la collaboration de

François Bagnaud

 

préface de 

Brigitte Bardot

 

Éditions Favre (Suisse)

 

160 pages illustrées

 

Format : 15 x 22 cm

 

17 Euros 

 

* * * * * * * * 

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un deuxième livre sur Brigitte Bardot (parution le 25 octobre 2017)

Découvrez la carrière

de chanteuse

de Brigitte Bardot

 

 

par Dominique Choulant 

et

François Bagnaud

 

en collaboration avec 

Brigitte Bardot

 

Éditions Flammarion

 

264 pages illustrées

 

Format : 19 x 24 cm

 

24,90 Euros 

 

* * * * * * * * 

Total des visites

Toujours disponible : mon dernier livre sur Brigitte Bardot (paru le 15 février 2017)

Les meilleures répliques

et citations

de Brigitte Bardot

 

 

par François Bagnaud

 

avec la collaboration de

Brigitte Bardot

 

Éditions L'Archipel

 

1200 citations référencées

 

255 pages

 

17 Euros 

 

* * * * * * * *