Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 17:51

Les délires amoureux 

d'un jeune homme romantique...

 

 

En rangeant récemment mes archives, j’ai retrouvé un carton avec 50 exemplaires invendus d’un recueil que j’avais « osé » publier en 1989… C’est entre 23 et 27 ans, durant quatre années très « turbulentes », que le jeune homme impatient et amoureux (tout le temps) que j’étais alors, a écrit ces textes poétiques. Puis, j'ai eu envie, après tant d’aventures sans lendemain et de passions dévastatrices, de m’accorder un répit et d’orienter ma vie sentimentale différemment. L’écriture de plusieurs dizaines de textes m’a certainement aidé. Puis en 1989, je me suis amusé à en sélectionner quelques-uns et j’ai fait éditer ce recueil.

 

Constat-d-amour-de-Francois-Bagnaud.JPG

 

Constat d’amour

ou

la Passion crucifiée

 

de

François Bagnaud

       

 

 

Le jeune auteur de ce recueil se définit lui-même comme un « narrateur poétique » des émotions intensément et réellement vécues.  

Ces textes très simples et sans contraintes d’écriture exaltent des « souvenirs d’amours éphémères », un « déraisonnable besoin d’aimer » à travers une « longue errance ». Se souvenant d’une passion amoureuse (ou de plusieurs...), l’auteur nous livre avec pudeur les joies de la rencontre, l’éblouissement de l’amour et l’émotion des premières caresses. Puis, viennent les déchirures et la séparation. On comprend alors qu’il recherche cette « volonté du bonheur », chère au grand philosophe Alain.

Passion incontrôlable, désir inavoué, romantisme, tristesse et solitude après les ruptures sont les principaux thèmes abordés dans ce recueil sans prétention qui a obtenu le soutien de Jean Marais.

(Note de lecture de l'éditeur)

 

 

32 pages

 

3,50 Euros 

(à partir du 30 décembre 2015 pour les 10 derniers exemplaires)

 

Éditions Barré & Dayez

(Publié en 1989)

 

L'intégralité des ventes est reversée à différentes associations dont :

 

« Association Petits Princes » 

15, rue Sarrette - 75014 Paris

Tél : 01 43 35 49 00

 

« Fondation Abbé Pierre » 

3 et 5, rue de Romainville - BP 300 - 75921 Paris Cedex 19

 

« Fondation Brigitte Bardot »

28, rue Vineuse - 75116 Paris

Tél : 01 45 05 14 60

 

* * * * * * * * 

 

En  vente sur Amazon (frais de port à 2,99 Euros) :

http://www.amazon.fr/Constat-damour-ou-passion-crucifi%C3%A9e/dp/2954520302/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1368274396&sr=8-1&keywords=constat+d%27amour+bagnaud

 

et sur Price Minister (frais de port à 2,90 Euros) :

http://www.priceminister.com/offer/buy/207882282/constat-d-amour-ou-la-passion-crucifiee-de-francois-bagnaud.html

 

* * * * * * * *

 

Mon premier lecteur fut Jean Marais, un comédien que j’admire depuis mon enfance. J’ai eu la chance de le rencontrer lors d’une séance de dédicaces puis de le revoir quelquefois. Un soir, il m’avait invité au restaurant et je lui avais parlé de mes textes. Je souhaitais qu’il me dise si ce n’était pas trop « ridicule » et prétentieux de les publier, n’ayant évidemment pas le « talent » d’un poète comme Jean Cocteau, et surtout aucune prétention d’écrivain ! Il m’avait alors promis de les lire et d’être sincère, car c’est ce que je souhaitais. Il le savait bien… Quelques semaines après, je recevais une belle lettre de deux pages dont voici un court extrait concernant mes poèmes… Sans son aval, jamais je n'aurais publié ces textes que je trouve maintenant très "simplistes" mais à l'époque, ils étaient juste le reflet d'une vie amoureuse tourmentée ! 

 

Lettre-de-Jean-Marais-a-Francois-Bagnaud--1989-.JPG

 Extrait d’une lettre de Jean Marais datée du 20 janvier 1989.

 

Alors encouragé par ces mots magnifiques, j’ai eu l’audace, non seulement de publier ce recueil, mais encore d’organiser quelques dédicaces, notamment sur mon lieu de travail, dévoilant ainsi à mes collègues – très surpris –, une face cachée de ma personnalité et de ma vie privée.

 

Francois-Bagnaud-en-1989--Parution-de-Constat-d-Amour-.jpg

En 1989, à l’époque où j’ai publié mes poèmes. J'ai 35 ans. Comme le temps passe... 

 

* * * * * * * *

 

Quelques critiques de mes lecteurs...

 

Très touchée par ta dédicace... Je vais me plonger dans tes mots, demain... J’ai aperçu un joli poème sur Brigitte ! Et pas d’inquiétude, tes amours, tes tortures sentimentales, tes dérives, tes passions ne peuvent que m’émouvoir... Merci encore.

(...)

Quel bonheur, cette lecture ! Tu étais déjà très doué et si entier... tu te donnais tant à tes amours... Il suffit d’aimer m’a fait sourire. Tu as devancé Céline Dion ! J’aime beaucoup. J'ai aussi adoré Parce que je t’aime ... et le clin d’oeil à B.B. !  Bref, en résumé : j’ai vraiment été emportée par tes mots, moi qui suis presque insensible à la poésie (donc chapeau !), et j'ai eu le coeur serré de te savoir malheureux parfois...

Gros bisous et merci pour t'être livré, c'est généreux et touchant.

Sandrine R. (23 octobre 2013)

 

J’ai beaucoup aimé ces poèmes. J’ai trouvé votre modestie fort louable. Ces textes de jeunesse acceptés en tant que tels sont parfaits. Vivants, alertes, en quête de bonheur et de découverte des mystères de la vie. J’ai bien aimé, vraiment, j’ai même une préférence pour une relecture par la fin, à rebours.

Hubert D. (24 octobre 2013)

 

Je parcours ton recueil qui est vraiment super sympa et très beau !

Bravo ! Tu as un véritable talent.

Manuel L. (24 octobre 2013) 

 

Merci pour ton recueil (…). J’ai adoré celui sur Brigitte Bardot, bien pensé et vrai ! J’ai perçu dans tes poèmes, beaucoup de sensibilité, de « désespoir » parfois, un grand soupçon de sensualité aussi...

J’espère que tu as gardé cet appétit d’aimer. Aimer...

Jean-Pierre de R. (28 octobre 2013) 

 

J’ai remplacé Halloween (Fête stupide à mon avis !) par la lecture de Constat d’Amour...

Bien sûr que j’ai aimé ! Certains de tes poèmes m’ont rappelé ma façon de voir l’amour durant ma jeunesse... tels que Il suffit d'aimer, Première séparation. Tout être sentimental en prend un coup. Sans toi me rappelle certains de mes écrits de « mon futur livre »... Déchirures intenses quand l’autre n’est plus là... J’aime tout particulièrement Attention Passion et Révolte Nocturne. J’adore Parce que je t'aime - Ça me rappelle quelqu'un... !

À Brigitte : ces quelques lignes résument parfaitement le personnage... C’est Brigitte, prise au piège... tout en piégeant les hommes avec sa beauté, ses qualités, son corps parfait et son visage d'ange... Ouvrant tout grand son coeur aux animaux, qui eux, ne la trahissent pas !

Il faudra que je les relise à nouveau.

Les poèmes reflètent tellement de ressentis, tous différents les uns des autres, puisque nous sommes tous uniques dans notre genre.

Merci François.

Nelly O’S. (31 octobre 2013)

 

Je l’ai lu histoire par histoire ; tu es pudique, tu as les mots justes, tu as eu des amours intenses. Tu es prudent, étonné ! Mais une seule fois ne me suffira pas, il faut que je le relise encore et encore, c’est comme cela que j’apprécie une lecture, et d’autant plus venant de toi. (…)  Parfois on te sent tourmenté, l’amour a eu beaucoup d'importance dans ta vie, normal... tu es un Scorpion !

Marie-Claire P. (5 novembre 2013) 

 

J’adore vraiment ce recueil de poèmes ; il a été écrit avec toute la sensibilité d’un jeune homme de 23 ans. On ressent dans ce « constat d’amour », toutes les blessures d’un homme au cœur souvent dans la tourmente...

Merci François, merci !

Pascale G. (13 novembre 2013)

 

Votre livret de poèmes, je l’ai parcouru en entier. Il est bien fait avec des petits extraits courts de différents auteurs dont mon préféré : Cocteau.

Quel romantisme effréné et surtout beaucoup de mélancolie. Les mots sont beaux et parfois sublimes.

Je vais les relire un par un en savourant le sens profond de chacun. L’auteur est un passionné, romantique et débordant d’amour. J’adore. Si tous les gens qui aiment écrivaient des poèmes, le monde serait moins cru et la façon d’aimer plus profonde. Mais j’ai bien peur que ce soit en fait l’aboutissant de ma phrase précédente qui est le véritable tenant. Donc les gens ne savent pas aimer et ça je le savais déjà.

Annie B. (7 décembre 2013)

 

J’ai reçu votre recueil, je l’ai feuilleté. Vos poèmes sont magnifiques, j’aime beaucoup.

Toutes mes félicitations pour ce petit chef-d’œuvre !

Je suis sincère, parce que c’est vrai, ces poèmes sont très beaux.

Monique P.-C. (20 décembre 2013)

 

Violent dans les souffrances exprimées et torturé dans les larmes offertes mais si romantique et délicat ...

J'y ai trouvé une belle simplicité, à la fois pudique et tendre.

Merci pour cette ingénuité qui parle à l'enfant intérieur et émeut, forcément !

Sylvie Tricottet (23 mars 2015)

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 14:21

Un bel article pour

Un pas dans le vide

dans La Dépêche du Midi 

 

 

La Dépêche du Midi a publié dans son édition du dimanche 23 juin 2013, une grande interview (1/2 page) de mon ami et auteur Dominique Choulant, à l’occasion de la parution de son roman gay. Voici l’intégralité de cet article intitulé : « L’amour c’est gay, l’amour c’est triste ».

 

Un pas dans le vide, de Dominique Choulant, est le premier « roman gay » de l’écrivain toulousain, que viennent de publier les Éditions Gaies et Lesbiennes.

Le livre commence comme un coup de poing au plexus. Une scène d’amour entre deux hommes. Crue, impudique, violente. Suit une longue et éprouvante liste de synonymes du mot « homosexuel ». C’est la première page d’ Un pas dans le vide.

 

« Je voulais d’emblée mettre les pieds dans le plat, y aller cash. Juste après, je n’étais pas à l’aise : cela me rappelait tout ce que j’ai pu prendre dans la gueule. »

 

Après avoir publié les biographies de trois divas de l’écran : Marilyn Monroe, Martine Carol et Brigitte Bardot, Dominique décide d’attaquer l’écriture de ce livre « plus personnel, même si tout est romancé. » Un road-movie (un road-book ?) qui nous entraîne à la suite de Marc et Dimitri, un couple homo toulousain qui doit apprendre à s’aimer en dépit des défis à relever : faire (ou pas) son coming-out, révéler (mais comment dire cela ?) sa séropositivité…

 

« Je suis gay et j’avais besoin d’écrire ce livre, de le vomir, poursuit Dominique. Ce fut très libérateur. »

 

CHOULANT Dominique (3)

Dominique Choulant à Toulouse en mai 2013.

(© DDM – X. de Fenoyl)

 

Tout au long de ces pages, le lecteur hétéro découvrira un langage (« Elle s’est fait outer » : son homosexualité a été dénoncée publiquement) et des codes.

 

« Je n’avais pas en tête d’éduquer le lectorat hétéro, sourit l’auteur, mais aider à une compréhension par rapport à l’homosexualité. Le choc qu’est la découverte de sa sexualité, comment vivre avec, et puis l’étape suivante, quand il faut faire accepter ça à son entourage. Tout cela se dresse entre mes deux personnages et les empêche de vivre leur histoire. Chaque jour, la société se charge de nous rappeler qui et ce que l’on est - on l’a vu récemment. »

 

Du débat qui a opposé anti et pro mariage pour tous, Dominique estime qu’il participe d’une « régression qui fait peur ». « Je n’ai pas envie de me marier, mais j’aime l’idée d’avoir le choix - d’autant que cela n’enlève rien aux hétéros », constate-t-il. « Je ne revendique rien, sinon de vivre ».

 

S’il a ancré son histoire dans les rues de sa ville, Dominique s’est tenu à l’écart d’une description d’un Toulouse gay qu’il connaît bien : « Il y a le Grand cirque, le Bears… et une librairie LGBT [Lesbienne, Gay, Bisexuel et Transgenres]  où l’autre jour, quelqu’un m’a raconté qu’aujourd’hui, ici à Toulouse, il y a encore des parents qui mettent leur enfant homo à la rue… »

Publier Un pas dans le vide au tournant des années 70 aurait été jugé comme un acte politique, mais Dominique Choulant balaye le commentaire d’un sourire et d’un haussement d’épaules :

« Je ne revendique rien, sinon de vivre - ce qui n’est déjà pas mal. Qu’on nous foute la paix et qu’on nous laisse vivre nos histoires d’amour… »

 

(Yves Gabay pour La Dépêche du Midi)

 

 

2013/04 - Un pas dans le vide (Dominique CHOULANT)

 128 pages

 

7,90 Euros


Éditions Gaies et Lesbiennes

(Parution : avril 2013).


Dimitri et Marc, deux amants aux caractères ambigus,

se perdent dans leurs non-dits et leur inadaptation au bonheur.

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 00:13

Dernières actualités de mes trois…

« Monique »

 

C’est le hasard, bien sûr, mais mes trois dernières auteures se prénomment… « Monique ».  Un prénom cher à mon cœur puisque la chanteuse Barbara, ma préférée d’entre toutes, s’appelle en réalité… Monique Serf.

 

L’occasion de découvrir les actualités récentes de ces auteures…

 

* * * * * * * *

 

Monique Cousin

 

2013/04 - Mes chats de garde et autres histoires (Monique COUSIN)

Elle vient juste de rejoindre ma petite équipe d’auteurs. Elle avait envoyé son manuscrit à Brigitte Bardot qui avait accepté de rédiger la préface et m’avait demandé de m’occuper de son livre consacré aux chats.

Monique Cousin est bien décidé à faire « vivre » son ouvrage comme je le conseille à tous mes auteurs. Elle vient ainsi de participer à deux dédicaces où elle a rencontré un beau succès et vendu de nombreux livres. Elle cherche maintenant à participer à des Salons du Livre dans sa région.

 

Monique-Cousin--preface-Bardot-25-mai-2013----Blo-copie-1.JPG

Dédicace à la librairie « Au fil des mots » à Gien (45) – samedi 25 mai 2013.

 

Monique-Cousin-SPA-Gien--preface-Bardot---Blog-Bagnaud-.jpg

Dédicace à la porte ouverte du refuge SPA de Gien (45) – samedi 8 et dimanche 9 juin 2013.

Monique est aux côtés de Lise (la fille de la responsable du Refuge) qui a beaucoup aimé cet ouvrage

consacré aux chats abandonnés que l’auteure recueille chez elle.

 

Monique Cousin s’est engagée à reverser tous les bénéfices de son livre à ce refuge SPA ainsi qu’à la Fondation Brigitte Bardot. Pour en savoir plus sur cet ouvrage (lien ci-dessous) :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-le-premier-livre-de-monique-cousin-preface-par-brigitte-bardot-117168953.html

* * * * * * * *

 

Monique Ménard

 

2012/11 - Avant que le soleil décline (Monique MENARD)

 

J’ai rencontré Monique Ménard au Salon du Livre de Jard-sur-Mer, le 1er mai 2012. Ce fut un vrai « coup de cœur », et j’ai accepté d’aider cette charmante dame à publier son joli recueil de textes poétiques sur la nature, son jardin et ses animaux préférés. Et depuis, nous sommes restés en relation régulièrement d'autant que nous sommes presque voisins !

 

MENARD Monique - 2013/05/18 (Salon de l'Aiguillon-sur-Mer)

Monique Ménard, à mes côtés, lors du Salon du Livre de l’Aiguillon-sur-Mer,

le samedi 18 mai 2013. 

 

Plus de détails son livre avec le lien ci-dessous :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-le-joli-recueil-de-poemes-de-monique-menard-112927339.html

 

* * * * * * * *

 

Monique Dollé

(qui publie ses romans sous le pseudonyme de France Aimée)

 

2012/12- Les Racines de l'Amour (France AIMEE)

 

C’est la première « Monique »  parmi mes auteures, mais elle a décidé de publier ses livres sous le pseudonyme de France Aimée. Nous avons déjà collaboré ensemble à ses 2 premiers ouvrages, et nous ne nous sommes jamais rencontrés. Mais cela se fera, je l’espère, un jour… car nous sommes devenus très amis et très complices. Monique peaufine actuellement son troisième roman qui sera une vraie surprise pour ses lecteurs, car elle nous contera une belle histoire d’amour « gay »…

 

France-Aimee--Decembre-2010----Blog-Bagnaud.jpg

Monique Dollé à son bureau, où elle vient de terminer son troisième livre

que nous découvrirons très bientôt.

 

Pour tout savoir sur son dernier roman Les Racines de l’amour, voir le lien ci-dessous :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-le-nouveau-roman-de-france-aimee-les-racines-de-l-amour-114229233.html

 

 

Sainte Monique a vécu au 4ème siècle.

Berbère chrétienne, elle ne cessera de prier pour la conversion de son mari païen et son fils. Ses vœux seront exaucés.

Elle est fêtée le 27 août.

 

Sainte Monique est invoquée pour favoriser le bon déroulement d'un accouchement.

C’est la protectrice des mères et des veuves.

 

 

 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 19:29

Découvrez le 3ème livre

d’Annie Batalla

 

C’est toujours avec autant de plaisir et d’intérêt que j’ai collaboré au 3ème ouvrage d’Annie Batalla. Un projet dont elle me parle depuis notre rencontre (en 2010, grâce à Brigitte Bardot à qui elle avait envoyé son premier manuscrit). Et voici – enfin – cette histoire émouvante et véridique, celle de sa Maman, adolescente pendant la Guerre civile en Espagne en 1936.

 

2013/06 - Adieu, terre d'Espagne (Annie BATALLA)

 

Adieu, terre d’Espagne

 de

 Annie Batalla

 

Sous la direction de 

François Bagnaud

 

254 pages

16,50 Euros

 

Publié par « Présence Graphique »

en collaboration avec François Bagnaud.

 

En vente directement chez l’auteure :

bonnevue@gmail.com

 

ou via son Blog :

http://annie.batalla.over-blog.com/article-adieu-terre-d-espagne-les-livres-sont-la-118486192.html

 

ou sur Amazon : 

http://www.amazon.fr/Adieu-terre-dEspagne-Annie-Batalla/dp/B00GW847A8/ref=la_B004N4KXGK_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1385379708&sr=1-2

 

Adieu, terre d’Espagne est une biographie romancée, un témoignage historique sur la Guerre civile espagnole, l'Exode puis l’arrivée en France des réfugiés opposés à la dictature du Général Franco. 

L’auteure a voulu rendre hommage à sa mère, Carmen Pagès.

Depuis l’Au-delà, cette dernière lui apparaît dans ses rêves :

 

« Ma mère, depuis sa mort, me raconte sa vie, son enfance maltraitée dans le milieu de la bourgeoisie espagnole. Elle a 14 ans quand éclatent des évènements dramatiques en Espagne. Sa mémoire d’adolescente hypersensible restitue dans le détail  le siège de Madrid, de Barcelone, la débâcle. Dotée d’une voix exceptionnelle, sa future carrière de chanteuse lyrique est préfigurée. Et celle-ci sera développée dans un second volume, parallèlement à l’exil et à la vie quotidienne dans un camp de concentration français. »

 

Ce livre, riches en anecdotes et en rebondissements souvent dramatiques, est illustré de photographies de l’époque provenant de la collection personnelle de l’auteure.

 

Annie-Batalla--15-juin-2013--Blog-Bagnaud.jpg

15 juin 2013 : Annie nous présente son 3ème ouvrage. 

 

Annie Batalla, née à Toulouse, est violoniste dans un grand orchestre symphonique français. Passionnée par sa profession, mais aussi par la nature et les animaux, elle a déjà publié deux ouvrages (voir ci-dessous) avant de nous raconter la jeunesse sacrifiée de sa mère sur fond de guerre d’Espagne.

 

2012/05 - Symphonie déconcertante (Annie BATALLA)

Symphonie déconcertante

 

Éditions Édilivre

212 pages

19,50 Euros

(Parution : mai 2012)

 

Présentation détaillée sur mon Blog (lien ci-dessous) :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-symphonie-deconcertante-le-nouveau-livre-d-annie-batalla-104902241.html

 

 

2010/12 - Sur la plage... abandonné (Annie BATALLA)

Sur la plage… abandonné

ou

l’histoire du goéland qui ne voulait pas mourir

 

Préface de Brigitte Bardot

Illustrations de Delphine Cossais

Éditions Publibook

64 pages

13,80 Euros

(Parution : décembre 2010)

 

Présentation détaillée sur mon Blog (lien ci-dessous) :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/categorie-11738356.html

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 17:26

  Découvrez un nouveau livre

préfacé par

Brigitte Bardot

 

C’est en répondant au courrier de Brigitte Bardot (dont je m’occupe un peu, notamment pour les livres, les demandes de préfaces, les questions diverses, etc…) que j’ai découvert ce témoignage dont Brigitte a accepté immédiatement de rédiger la préface. Puis, je suis entré en contact avec Monique Cousin, et avec beaucoup de plaisir et… d’efficacité, nous avons collaboré afin de vous présenter cet ouvrage sympa consacré à l’une des passions de l’auteure : les chats.    

 

2013/04 - Mes chats de garde et autres histoires (Monique COUSIN)

 Mes chats de garde

et autres histoires

 

de

Monique Cousin

 

Préface de Brigitte Bardot

 

Sous la direction de François Bagnaud

 

90 pages

14 Euros

 

Éditions Édilivre

 

En vente dans toutes les librairies (sur commande), sur le site de l’éditeur et sur Amazon.fr (lien ci-dessous) :

http://www.amazon.fr/Mes-Chats-Garde-Autres-Histoires/dp/2332551832/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1366155498&sr=1-1&keywords=monique+cousin

 

* * * * * * * * *

 

Comme l’a écrit Brigitte Bardot dans sa préface, cet ouvrage se lit comme une succession de petites nouvelles. Chaque histoire est originale avec beaucoup d’humour et de tendresse mais aussi un peu de tristesse parfois ; c’est selon le vécu de chacun des protégés de Monique Cousin. En effet, celle-ci ne peut rester insensible lorsqu’elle trouve un chat perdu ou en situation de détresse. Alors, elle l’accueille chez elle et lui offre une vie pleine d’amour, de complicité et de respect.

 

 COUSIN Monique

Monique Cousin est née en 1945 dans la campagne du Sancerrois. Elle a toujours aimé les chats et, de Lille à Limoges, du fin fond du Morvan à la Région parisienne, ses petits compagnons font partie de sa famille. En 1992, définitivement installée dans le Loiret, sa maison a vu ainsi arriver tous les vagabonds du quartier…

 

      * * * * * * * * *

 

1991/04/12 - Visite dans un refuge

Brigitte Bardot (ici avec « Obélix ») en visite dans un refuge, le 12 avril 1991.

 

« L’auteure nous raconte des histoires adorables et émouvantes, celles de ses rencontres avec des chats abandonnés, errants, perdus ou blessés. Et à chaque fois, elle s’occupe d’eux, les soigne avec tendresse, les accueille chez elle dans un foyer chaleureux. 

 (…)

Quant à moi, comme j’ai légué La Madrague à mes animaux, j’habite donc chez eux ! À Saint-Tropez, j’ai plus d’une trentaine de chats qui vont et viennent à leur convenance. Ils font ce qu’ils veulent ! Je les connais tous, je sais leurs défauts et leurs qualités, s’ils sont malades ou pas. Je leur ai donné un prénom à chacun. Et malgré leur côté indépendant voire un peu sauvage, ils aiment les caresses et m’offrent beaucoup de douceur et de réconfort. Je ne pourrais pas vivre sans eux, ni mes autres animaux d’ailleurs. »

 

(Extrait de la préface de Brigitte Bardot)

 

197x - Avec un chaton

 Comme Monique Cousin, Brigitte Bardot a une passion d'amour pour les chats.

  

 

L’auteure s’est engagée à reverser, sous forme de dons annuels,  l’intégralité des royalties de cet ouvrage, pour moitié, aux deux associations de protection animale suivantes :

Fondation Brigitte Bardot

et

S.P.A. du Giennois

 

 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 19:10

Découvrez le nouveau roman de

Dominique Choulant

 

Livre gay Dominique Choulant (Blog Bagnaud)

 Un pas dans le vide

(roman gay)

 

de

Dominique Choulant

 

Sous la direction de François Bagnaud

 

128 pages

7,90 Euros

 

Éditions Gaies et Lesbiennes.

(Parution : avril 2013)

 

En commande dans toutes les librairies et sur Amazon.fr :

      http://www.amazon.fr/pas-dans-vide-CHOULANT-Dominique/dp/2356800395/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1365693221&sr=1-1&keywords=un+pas+dans+le+vide+choulant

 

 

Un pas dans le vide relate la vie amoureuse mouvementée et incertaine d’un couple homosexuel mal à l’aise dans la société actuelle… Prenant pour postulat de départ deux sujets contemporains qui font débat – faire (ou non) son « coming out », avouer (ou pas) sa séropositivité –, l’auteur décrit en différentes étapes, atypiques et touchantes, un road movie rocambolesque axé sur les sentiments et les méandres psychologiques des protagonistes principaux. Dimitri et Marc, les deux amants aux caractères ambigus, se perdent dans leurs non-dits et leur inadaptation au bonheur. 

Une réflexion intense, comme une lutte intérieure, qui pourrait les conduire inexorablement vers la fin de leur amour ou pire... vers la mort de l'un des deux. 

 

Dominique-Choulant--4-octobre-2012--Blog-Bagnaud.JPG

      Dominique Choulant devant une partie de ma bibliothèque

consacrée à… Brigitte Bardot (octobre 2012).

      (© François Bagnaud)

 

Dominique a déjà publié plusieurs ouvrages dont 3 biographies qui ont été fort appréciées par les admirateurs des stars concernées…

 

2012/07 - Marilyn Monroe, d'hier à aujourd'hui (Dominique CHOULANT)Marilyn Monroe, d’hier à aujourd’hui

Préface de Brigitte Bardot

Éditions « Mon Petit Éditeur »

240 pages

19,90 Euros

(Parution : juillet 2012)

 

 

Présentation détaillée sur mon Blog : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-biographie-de-marilyn-monroe-prefacee-par-brigitte-bardot-107834834.html 

 

 

2011/02 - Martine Carol (Dominique CHOULANT)Martine Carol ou le destin de la Marilyn française

Préface de Brigitte Bardot

Éditions Autres Temps

225 pages

20 Euros

(Parution : février 2011)

 

 

Présentation détaillée sur mon Blog : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-veau-66777457.html 

 

 

 

2009/08 - Brigitte Bardot, le mythe éternel (Dominique CHOULANT)Brigitte Bardot, le mythe éternel

(avec l’aimable autorisation de B.B.)

Éditions Autres Temps

285 pages

19,50 Euros

(Parution : août 2009)

 

 

Présentation détaillée sur mon Blog : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-dominique-choulant-auteur-de-2-biographies-sur-bardot-64308237.html

 

 

 

 

     CHOULANT Dominique -  

Chronique du livre parue dans le magazine gay mensuel Tribu Move (n° 172 - Octobre 2013).

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 22:43

Découvrez le 2ème roman

de

France Aimée

 

 

2012/12- Les Racines de l'Amour (France AIMEE)

 

Les Racines de l’Amour

 

de

France Aimée

 

(sous la direction de François Bagnaud)

 

384 pages

Format : 14,8 x 21 cm

 

17,40 Euros

(7,70 Euros en version PDF)

 

The Book Édition

(Parution : décembre 2012)

 

En vente sur le site de l’éditeur :

http://www.thebookedition.com/les-racines-de-l-amour-france-aimee-p-90154.html

      et sur le site Amazon.fr :

http://www.amazon.fr/Racines-lAmour-France-Aim%C3%A9e/dp/2954520329/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1371654618&sr=1-1&keywords=les+racines+de+l%27amour+france+aimee

 

Alors qu’elle a définitivement renoncé à l’amour, Virginie chante sa chère liberté retrouvée. Pourtant, lors d’un séjour à Rome, elle tombe sous le charme d’un bel Italien. Un tourbillon s’empare alors de tout son être et l’emporte au summum de l’extase et du bonheur.

Mais une main innocente va la mettre face à une cruelle révélation qui transforme son rêve en cauchemar. Tout s’écroule en quelques minutes, la fatalité déchire le cœur des deux amants qui sont obligés de se séparer. Malgré cela, et par-delà la mort, leur amour sera indestructible et renaîtra… quelques années plus tard.

 

Une histoire émouvante et romantique – digne des plus beaux romans d’amour – qui nous entraîne dans une aventure bouleversante et incroyable.

 

* * * * * * * *

 

France Aimée en Novembre 2011France Aimée est née à Paris en 1944.

 

C’est au dixième étage d’une tour de Rosny-sous-Bois, protégée des turbulences de notre société, parmi ses chats et ses plantes, qu’elle a su trouver la paix intérieure pour vivre sa passion de toujours : l’écriture.

 

En 2009, France Aimée a publié son premier roman Loup, mon dernier amour qui fut le « coup de cœur » de Brigitte Bardot.

 

Cet ouvrage a connu un joli succès d’estime, notamment pour une auteure inconnue, mais grâce à la préface de B.B., il a pu obtenir quelques articles de presse (et récemment encore dans le magazine hebdomadaire Nous Deux).

 

 

 

 

2008/08 - Loup, mon dernier amour (France AIMEE)

 

Tous les détails concernant ce premier ouvrage avec le lien ci-dessous :

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-decouvrez-le-premier-roman-de-france-aimee-63797105.html

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 12:37

Monique Ménard

Poèmes sur la nature et les animaux

 

 

C’est en Vendée, le 1er mai 2012, lors du Salon du Livre de Jard-sur-Mer (qui m’avait invité à dédicacer mes deux premiers ouvrages sur Brigitte Bardot), que j’ai rencontré Monique Ménard. Elle souhaitait que je l'aide à publier ses poèmes. Elle avait déjà contacté deux éditeurs qui lui demandaient plusieurs milliers d'Euros pour l'éditer (une arnarque que je dénonce régulièrement). Elle avait amené ses textes et je les ai lus avec elle. Je les ai trouvés très simples et émouvants, avec des thèmes essentiels pour moi aussi : la nature, les animaux, la contemplation… Touché par tant de sincérité et de gentillesse, j’ai accepté de m’occuper de lui faire éditer son recueil afin qu'elle réalise son rêve pour Noël...

 

Francois-Bagnaud-et-Monique-Menard--Jard---1er-mai-2012-.jpg

Avec Monique Ménard, lors du Salon du Livre de Jard-sur-Mer, le 1er mai 2012.

Elle est restée toute la journée près de moi pour me présenter ses poèmes.

 

* * * * * * * *

 

2012/11 - Avant que le soleil décline (Monique MENARD)

Avant que le soleil décline 

de

 Monique Ménard

 

Recueil de 18 poèmes

 

48 pages (avec 9 photos en noir et blanc)

 

8,60 Euros (1,45 Euros de frais de port)

 

Date de parution : 19 novembre 2012

 

En vente uniquement sur le site de l’éditeur (lien ci-dessous) :

      http://www.thebookedition.com/avant-que-le-soleil-decline-de-monique-menard-p-88694.html

 

 

Monique-Menard--Jard---1er-mai-2012----Blog-Bagnaud.jpgDepuis toujours, Monique Ménard aime la poésie.

Elle écrit ses rimes en observant ce qui l’entoure : les fleurs de son jardin, son chat, un coucher de soleil sur la mer. Ses poèmes, sans aucune prétention littéraire, sont un hymne à la beauté de la nature, aux saisons qui passent, à la renaissance chaque printemps, à la vie…

Ils nous rappellent que le bonheur est plus simple qu’on ne l’imagine.

 

Monique Ménard est née à Paris dans le 14ème arrondissement où elle a effectué toute sa carrière professionnelle dans le milieu médical.

À l’heure de la retraite, elle a choisi de s’exiler à Chaillé-les-Marais, un charmant petit village vendéen traversé par de nombreux canaux. Il est heureuse auprès de son chat et adore s'occuper de son jardin. 

 

 

Quelques extraits au fil des pages…

 

Comme il est fort apaisant

De regarder un chat dormant

Envie d’en faire autant ?

Devant ses postures d’acrobate

Je m’attendris et je m’épate

(Le chat)

 

Lorsque le soleil est au zénith

Sous son ombrage, je m’abrite

En toute quiétude, je peux rêver

Chut ! Surtout ne pas déranger

(La tonnelle)

 

Les petits crabes tout agités

Cherchent de quoi se régaler

Des coquillages vides, échoués

Sautillent… mille puces agacées

(Bord de mer)

 

Je sais un sentier qui longe le Lay

Un ruisseau bruissant et très gai

Où l’eau se fraye un passage

Parmi les herbes et les fleurs sauvages

(Le Piquet et sa guinguette)

 

Les coquelicots dans cet écrin

Tâches de sang dont un peintre malin

A copié la couleur sur sa palette

Pour nous offrir mille paillettes

(La moisson)

 

(Merci à Dany M. pour sa photo de couverture et à mon ami Pierre Martinet pour la conception de la maquette de couverture).

* * * * * * * *

 

MENARD Monique - 2013/05/18 (Salon de l'Aiguillon-sur-Mer)

18 mai 2013. J'avais invité Monique Ménard à venir dédicacer son joli recueil, à mes côtés,

au Salon du Livre de l'Aiguillon-sur-Mer (85) dans le hall du Super-U.

Nous avons passés ensemble une très agréable journée. 

 

* * * * * * * * 

16 novembre 2014. J'avais proposé à Monique Ménard (devenue une amie) de venir dédicacer son recueil à mes côtés au Salon du Langon (Vendée).

16 novembre 2014. J'avais proposé à Monique Ménard (devenue une amie) de venir dédicacer son recueil à mes côtés au Salon du Langon (Vendée).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 11:36

Découvrez l’autobiographie de

Peggy Guex

(Transsexuelle)

 

Sur Facebook, on fait beaucoup de rencontres…

C’est sur ce réseau social que j’ai croisé le chemin de Peggy Guex. Au fil des commentaires, des articles postés, des photos, j’ai découvert une femme élégante et cultivée avec laquelle, peu à peu, j’ai sympathisé, une femme qui partage quelques passions avec moi et des idées communes sur le monde actuel... Et puis, Peggy aime les animaux, la nature et… Brigitte Bardot !

Il y a quelques semaines, ô surprise, dans ma boite aux lettres est arrivé un livre - « son » livre - qu’elle m’a offert en pensant qu’il pourrait me plaire. Et, bien que mes rewritings ne me laissent guère de temps pour lire d’autres textes, je l’ai ouvert un soir (par curiosité) avant de m’endormir et… je n’ai pas pu me détacher de cette histoire qui se lit comme un roman… Celui de la vie « hors normes » de Peggy Guex, transsexuelle.

 

CC - 2011/09 - Chassée du Paradis, rescapée de l'Enfer (Peggy GUEX)

Chassée du Paradis,

rescapée de l’Enfer

de

Peggy GUEX

 

340 pages

20,50 Euros

 

Éditions Bénévent

 

En vente sur le site de l'éditeur et sur Amazon.fr (lien direct ci-dessous) :

http ://www.amazon.fr/Chass%C3%A9e-du-Paradis-rescap%C3%A9e-lenfer/dp/2756322377/ref=sr_1_1 ?s=books&ie=UTF8&qid=1349355537&sr=1-1

 

* * * * * * * *

 

Roland Guex est né en 1947. C’était un enfant désiré par ses parents qui avaient déjà trois filles et souhaitaient ardemment un fils. Mais sa jeunesse ne sera pas comme elle aurait dû l’être… Son adolescence sera un vrai calvaire pour le jeune garçon sensible qu’il était, entre moqueries à l’école, isolement au sein de sa propre famille, humiliations et peurs, internements forcés. Ces premiers chapitres m’ont beaucoup ému… 

 

GUEX Peggy (née Roland)

Roland Guex en 1962.

Un bel adolescent de 15 ans, solitaire et malheureux.

 

Rejeté par la société et par ses proches qui ne le comprenaient pas, Roland découvre alors un monde plus tolérant ; il se lie d’amitié avec des artistes, des marginaux et des prostituées qui vont l’aider à survivre et à trouver un équilibre. Grâce à la chirurgie, il devient ce qu’il voulait être : une femme prénommée Peggy.

Belle et attirante, elle se produit ensuite dans les plus grands cabarets de Suisse, de Paris et de quelques pays du Moyen-Orient ; elle se transforme en Gloria Paname ou en Diana Santagio, « la fascinante déesse aux reptiles ».

Devenue une artiste admirée, Peggy connaîtra une vie trépidante, avec de belles histoires d’amours mais aussi des descentes aux enfers, la prostitution de luxe, puis des renaissances, des voyages, des rencontres inoubliables. Il faut parfois « toucher le fond » pour s’élever au plus haut… Tel est le parcours époustouflant, tour à tour douloureux et gai, mais terriblement humain de Peggy.

Cet ouvrage, fort bien écrit, nous fait pénétrer dans un univers insolite mais passionnant, dans une intimité à laquelle nous ne sommes pas forcément habitués mais qui nous permet de comprendre pourquoi la tolérance et l’acceptation des différences sont indispensables pour bien vivre « ensemble ».

 

2012/08/29 - Dédicace de Peggy Guex

La dédicace de Peggy Guex, l’une des plus belles que j’ai reçues…

 

* * * * * * * *

 

Aujourd’hui, âgée de 65 ans,  Peggy Guex mène une existence paisible en Suisse, son pays natal.

Mais laissons-la nous raconter elle-même sa vie actuelle…

 

GUEX Peggy (2)« Je vis depuis plusieurs années en une sorte d’autarcie, entourée de mes deux “ quatre pattes d’amour ”.

 

Tynka, 10 ans déjà, est une toute petite et adorable chienne Ratier de Prague (aussi nommé Ratier Pragois ou Pražský krysařík), race encore très peu répandue en dehors de la République tchèque, son pays d'origine. Je l’ai reçue en cadeau d’une amie, trois ans avant la perte douloureuse, en 2005, de l’un de mes plus grands amours, Voyou, un Pinscher avec qui j’ai vécu seize ans d’une grande complicité.

Puis, il y a Ziggy, mon chat de gouttière sauvé de la SPA alors qu’il avait trois mois. C’est un trésor très attaché à moi, légèrement craintif (ou timide) avec les personnes qu’il ne connaît pas !

 

Depuis le décès de mon indéfectible amie Grisélidis Réal, le 31 mai 2005, ma vie active, sociale et culturelle, s’est arrêtée net. Comme je l’ai écrit à la page 324 de mon livre, je vis comme retranchée du monde extérieur, ne recevant que quelques rares amis, pour me consacrer à l’Essentiel. » 

 

 

GUEX Peggy (1)

Peggy Guex (en décembre 2009) avec Tynka, « son amour, sa passion ».


Pour en savoir davantage sur Peggy Guex, son enfance, sa vie d’artiste, ses coups de cœur, ses créations artistiques, allez faire un tour sur son très beau site « Diane et le sexe des anges » (lien ci-dessous) :

http://www.dianeetlesexedesanges.ch/3colset008/_menu_qui-suis-je.htm

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 18:52

Parution du livre

 

 SOS Chats

Noiraigue

 

de

Bernadette Richard

 

 

Préface de

Brigitte Bardot

 

CC - 2012/05 - SOS Chats Noiraigue (Bernadette RICHARD)

 

256 pages

28 dessins d’artistes

35 photos

 

21 Euros

(Parution : mai 2012)

 

 

Éditions L’âge d’homme

http://www.lagedhomme.com

 

* * * * * * * *

 

L’auteur, Bernadette Richard, née à La Chaux-de-Fonds (Suisse), vit à Bruxelles (Belgique).

Elle écrit depuis perpète et a quelques béguins (selon ses propres expressions…) : les polars et les Bordeaux, les chats et le Septième Art. Elle adore New York, les éoliennes, la Triumph TR4 (verte de préférence), Le Clézio, les cactus, les bijoux design et Jean-Michel Basquiat.

SOS Chats Noiraigue est son 22ème ouvrage.

 

Dans les années 80, elle entend parler de « SOS Chats » dans le cadre de son travail de journaliste. Et, au fil des années, elle va s’intéresser à ce refuge et suivre son évolution. Elle entre en relation avec les deux fondatrices de ce petit paradis et c’est en 2010 qu’elle décide de leur consacrer un livre afin de raconter leurs difficultés et leur vie quotidienne depuis 30 ans.

 

* * * * * * * *

 

Au début de cette année 2012, une demande de préface est arrivée dans le courrier de Brigitte Bardot qui m’a immédiatement téléphoné pour me dire qu’il fallait répondre « OUI ». Je devais contacter l’auteur car elle allait faire très vite une préface et elle était enthousiasmée qu’on rende enfin hommage au travail remarquable de Tomi et Élisabeth. Elle les connaît depuis leurs débuts et les trouve « extraordinaires ». Mais pour mieux comprendre, laissons parler Brigitte…

 

 

Vous allez découvrir une histoire formidable, émouvante et atypique : celle de mes amies de longue date : Tomi Tomek et Élisabeth Djordjevic, deux femmes exceptionnelles. Je les connais et les soutiens depuis le début de leur engagement pour les animaux dans les années 80.

 

Avant, elles habitaient Berlin et s’occupaient plutôt des êtres humains – l’une pour défendre les droits des femmes battues et l’autre pour les enfants handicapés mentaux –, mais leur rencontre a bouleversé leurs vies.

 

Ensemble, elles se sont installées dans une grande maison délabrée dans un village isolé du Jura Suisse ; là, elles ont décidé de créer, en 1981, « SOS Chats », un refuge pour recueillir et protéger les chats abandonnés.

 

Mais elles ont dû se battre avec un courage et une énergie incroyables contre les préjugés, les traditions locales, les chasseurs, la connerie humaine pour imposer leur nouveau mode de vie. Elles ont connu les pires difficultés, elles ont subi des attaques personnelles, des moqueries, des insultes, certains de leurs animaux ont même été tués, elles ont été menacées physiquement, ont eu des procès, j’en passe et des pires.

 

À leur place, d’autres auraient abandonné…

 

Puis à force de ténacité, de patience, de persuasion et d’une volonté à toute épreuve, elles ont réussi à transformer leur ferme en refuge-modèle où plus de 300 chats vivent désormais dans des conditions merveilleuses.

 

Depuis, elles sont reconnues et estimées non seulement dans leur pays mais dans le monde entier. Elles sont toujours à mes côtés, avec ma Fondation, dès qu’il s’agit de monter au créneau pour défendre les animaux et dénoncer les calvaires qu’on leur inflige ! De nombreuses personnalités (notamment mes amis Franz Weber et la Princesse Aga Khan) ont suivi mon exemple et leur apportent soutien et aide financière.

 

Chère Élisabeth, chère Tomi, mes amies de coeur, vous êtes mes « sœurs de combat », des « pasionarias formidables » de la cause animale. Je vous admire et je vous aime. Je suis émue et fière que vous ayez pensé à moi pour la préface de ce livre militant qui raconte toutes vos difficultés, vos joies et vos réussites aussi, votre quotidien auprès de nos fidèles amis les chats.

Bravo et merci pour eux !


« La Madrague »

le 18 mars 2012

 

Brigitte Bardot


 

Quant à moi, à la lecture de cet ouvrage passionnant, j’ai été totalement bluffé par le parcours semé d’embûches de ces deux femmes courageuses, qui en ont vraiment « bavé » pour arriver à faire admettre leur choix de vie et leur engagement militant auprès des animaux dans une région hostile à tout changement. Je suis même devenu « ami » de Tomi Tomek sur Facebook…

 

J’ai collaboré surtout avec l’auteur, Bernadette Richard, pour les formalités d’utilisation de la préface et du nom de Brigitte Bardot (sur la couverture et pour la publicité du livre), et j’avoue que j’ai bien aimé nos échanges – nocturnes – de mails, pleins d’humour et de dérision… mais toujours sympathiques !

 

TOMEK Tomi (Article suisse)

Bel article (pleine page) paru dans le quotidien suisse Le Matin du 24 mai 2012,

à l’occasion de la sortie de SOS Chats Noiraigue.

 

* * * * * * * *

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).

Un premier livre sur Brigitte Bardot (parution le 28 septembre 2017)

Suivez Brigitte Bardot

dans quelques lieux

incontournables...

 

 

par Alain Wodrascka

 

avec la collaboration de

François Bagnaud

 

préface de 

Brigitte Bardot

 

Éditions Favre (Suisse)

 

160 pages illustrées

 

Format : 15 x 22 cm

 

17 Euros 

 

* * * * * * * * 

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un deuxième livre sur Brigitte Bardot (parution le 25 octobre 2017)

Découvrez la carrière

de chanteuse

de Brigitte Bardot

 

 

par Dominique Choulant 

et

François Bagnaud

 

en collaboration avec 

Brigitte Bardot

 

Éditions Flammarion

 

264 pages illustrées

 

Format : 19 x 24 cm

 

24,90 Euros 

 

* * * * * * * * 

Total des visites

Toujours disponible : mon dernier livre sur Brigitte Bardot (paru le 15 février 2017)

Les meilleures répliques

et citations

de Brigitte Bardot

 

 

par François Bagnaud

 

avec la collaboration de

Brigitte Bardot

 

Éditions L'Archipel

 

1200 citations référencées

 

255 pages

 

17 Euros 

 

* * * * * * * *