Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 00:59
Portrait de Brigitte Bardot pour la promotion du film « Un acte d’amour » en 1953.

Portrait de Brigitte Bardot pour la promotion du film « Un acte d’amour » en 1953.

* * * * * * * *

 

Et voici le 5ème film de Brigitte Bardot…

 

Fiche technique

 

Quelques années après la Seconde Guerre mondiale, l'Américain Robert Teller (Kirk Douglas) se remémore l'époque de la Libération... À Paris, il avait connu Lisa (Dany Robin), une Française, orpheline et timide, sans argent ni papiers d'identité. Au début, elle n’était pas sensible aux charmes du beau soldat. Mais il avait accepté de la faire passer pour sa femme pour lui éviter des ennuis avec la police. Alors, peu à peu, un amour sincère les avait rapprochés... jusqu’au drame final.

 

Film franco-américain

Titre original : Act of Love

 

Distribution : Kirk Douglas - Dany Robin - Barbara Laage - Gabrielle Dorziat - Brigitte Bardot (Mimi) - Serge Reggiani - Fernand Ledoux.  

 

Durée : 1 h 35 mn.

Tourné en noir et blanc.

 

Réalisation : Anatole Litvak (1902 - 1974).

Musique : Michel Emer - Joe Hajos - Michel B. Rosenstein - Henri Betti.

Scénario : Joseph Kessel et Irwing Shaw.

 

Le tournage a eu lieu à Villefranche-sur-Mer (06), aux studios de Joinville et à Paris, du 5 janvier au 14 avril 1953.

 

Sortie aux U.S.A. : 17 décembre 1953.

Sortie à Paris : 7 mai 1954.

 

Box-office France : environ 1 048 000 entrées.

 Brigitte Bardot (aux côtés de Dany Robin) dans « Un acte d’amour » (1953).

Brigitte Bardot (aux côtés de Dany Robin) dans « Un acte d’amour » (1953).

* * * * * * * *

 

Quelques anecdotes…

 

Brigitte Bardot joue le rôle d’une jeune serveuse (Mimi) et apparaît très peu à l’écran. Dans la version originale, elle a tourné en anglais… Elle n’a aucune scène avec Kirk Douglas !

 

C’est la première co-production franco-américaine. C’est donc la France vue par un metteur en scène américain. Cependant, Paris n’a pas été reconstitué en studio, mais filmé réellement.

 

Malgré le talent et le charisme de Kirk Douglas (alors âgé de 37 ans), le film n’a pas eu beaucoup de succès aux États-Unis.

 

À noter, la présence de vedettes débutantes dans des petits rôles de figuration : Dora Doll, Marthe Mercadier et deux futurs partenaires de B.B. : Jess Hahn et Jean-Pierre Cassel.

Affiches (américaine et française) du film « Un acte d’amour » (1953).
Affiches (américaine et française) du film « Un acte d’amour » (1953).

Affiches (américaine et française) du film « Un acte d’amour » (1953).

* * * * * * * *

 

Le commentaire de Brigitte Bardot

 

« Je jouais le rôle d’une soubrette française. (…) Il fallait parler anglais. Je le baragouinais faiblement, et je fus engagée ! (…) J’avais deux nattes, une blouse et un tablier, des chaussettes et des semelles de bois. (…) J’étais en admiration devant Dany Robin, si mignonne, si jolie. Elle aussi était une ancienne danseuse, je m’identifiais à elle, j’en rêvais… (…)

Kirk Douglas était l’acteur américain, le demi-dieu qu’on n’approche jamais. Moi, je l’approchais, je me jetais même contre lui dans les couloirs sombres et glacés. Il me disait “Sorry” et moi, je rougissais ! Il n’était pas très beau, je dois être plus grande que lui, mais il avait un charme extraordinaire. (…)

J’avais deux ou trois phrases à dire, mais il fallait que je les sache au rasoir. (…) Litvak était adorable sous sa couronne de cheveux blancs, et avec ses grands yeux clairs, il riait de mon émotion, de mon trac ! »

 (Initiales B.B., éditions Grasset, 1996)

 

 

et mon avis…

 

Un film américain typique des années 50… qui se laisse regarder sans ennui, grâce à de grands acteurs comme Kirk Douglas, Dany Robin et Barbara Laage.

Serge Reggiani, qui venait de tourner Casque d’Or (de Jacques Becker, en 1952), fait une prestation remarquée.

Et l’on retrouve avec plaisir des visages connus et d’autres qui le deviendront peu de temps après.

 

* * * * * * * *

 

Pour découvrir une scène du film où Brigitte Bardot apparaît (à peine 30 secondes…), je vous propose la vidéo ci-dessous : 

Quelques photos du film « Un acte d’amour » avec notamment Kirk Douglas, Dany Robin et Barbara Laage.

Quelques photos du film « Un acte d’amour » avec notamment Kirk Douglas, Dany Robin et Barbara Laage.

Couverture (dos) de la revue « Mon Film » (n° 453 du 27 avril 1955) avec Kirk Douglas, à l’occasion de la promotion de « Un acte d’amour ».

Couverture (dos) de la revue « Mon Film » (n° 453 du 27 avril 1955) avec Kirk Douglas, à l’occasion de la promotion de « Un acte d’amour ».

Brigitte Bardot et Kirk Douglas se sont retrouvés à la Mostra de Venise en 1953.

Brigitte Bardot et Kirk Douglas se sont retrouvés à la Mostra de Venise en 1953.

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Films de B.B. Brigitte BARDOT
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 16:07
« Une » du quotidien régional « Var Matin » daté du 27 novembre 2015.

« Une » du quotidien régional « Var Matin » daté du 27 novembre 2015.

* * * * *

 

C'est toujours lorque la démocratie (dont nous devons être fier) est menacée, qu’une majorité de Français chante notre hymne national La Marseillaise et montre son attachement à notre drapeau tricolore sans aucune arrière-pensée politicienne ou autre.

 

Le drapeau français a été créé le 15 février 1794 pendant la Révolution française.

Il associe trois couleurs : le blanc, celle de la monarchie, et le bleu et rouge, qui étaient celles de la Ville de Paris et notamment de sa Garde nationale. Il deviendra également le drapeau officiel des armées à partir de 1812 (sauf pendant les restaurations de la monarchie).

 

* * * * *


Dans les années 60, Brigitte Bardot représentait, dans le monde entier, la République française, et c’est sous l’œil complice du photographe Sam Levin qu’elle a posé, enroulée dans le drapeau français, en 1967 pour le Show Bardot diffusé à la télévision.

En 1959, elle avait également été photographiée par Richard Avedon (voir ci-dessous).

Brigitte Bardot (et le drapeau français) photographiée en 1967 par Sam Levin.
Brigitte Bardot (et le drapeau français) photographiée en 1967 par Sam Levin.
Brigitte Bardot (et le drapeau français) photographiée en 1967 par Sam Levin.
Brigitte Bardot (et le drapeau français) photographiée en 1967 par Sam Levin.

Brigitte Bardot (et le drapeau français) photographiée en 1967 par Sam Levin.

Brigitte Bardot en 1959 par Richard Avedon.

Brigitte Bardot en 1959 par Richard Avedon.

* * * * *

 

Une autre immense vedette internationale a revêtu une robe aux couleurs de la France spécialement créée pour elle par le couturier Azzedine Alaïa. Il s’agit de la chanteuse-soprano américaine Jessye Norman qui a interprété La Marseillaise, sur la Place de la Concorde à Paris, le 14 juillet 1989, à l’occasion du Bicentenaire de la Révolution française.

Jessye Norman dans une robe tricolore en juillet 1989.

Jessye Norman dans une robe tricolore en juillet 1989.

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 23:57
Affiche de l’exposition « Lucien Clergue » au Grand Palais à Paris. (La photo présentée est celle d’un jeune gitan inconnu qu’affectionnait particulièrement l’artiste).

Affiche de l’exposition « Lucien Clergue » au Grand Palais à Paris. (La photo présentée est celle d’un jeune gitan inconnu qu’affectionnait particulièrement l’artiste).

* * * * * * * *

 

Lucien Clergue est né en 1934 à Arles et est décédé en 2014 à Nîmes.

Dès l’âge de 15 ans, il se passionne pour la photographie ; en 1953, à Arles, il rencontre Pablo Picasso et lui montre son travail qui séduit immédiatement le grand peintre. Ils resteront amis jusqu’à la mort de ce dernier, vingt ans plus tard.

En 1968, il fonde avec l’écrivain Michel Tournier le Festival International de Photographies (« Les Rencontres d’Arles ») qui se tient chaque année dans cette ville au mois de juillet.

Il reçoit la Légion d’honneur en 2003. Il est le premier photographe à être élu membre de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France en 2006 ; il est nommé Président de cette Académie pour l’année 2013.

 

Lucien Clergue avait une admiration pour le peuple gitan qu’il a beaucoup photographié. D’ailleurs, son ami Jean Cocteau s’est inspiré de ses nombreuses photos pour créer des peintures sur les murs de la chapelle Saint-Pierre de Villefranche-sur-Mer (06). Il était également l’ami de Salvador Dali et de Manitas de Plata (qu’il a connu bien avant sa renommée mondiale). 

Ses œuvres (plusieurs centaines de photos) figurent dans les collections de nombreux musées français et étrangers, et chez des collectionneurs privés.

 

(Merci à mon ami Didier B. pour ces informations.)

 

* * * * * * * *

 

Lucien Clergue a photographié Brigitte Bardot aux côtés de Manitas de Plata à Saint-Tropez en 1967.

Cette photo (ci-dessous) figure parmi celles présentées dans l’exposition du Grand Palais.

Brigitte Bardot, radieuse, aux côtés de son ami Manitas de Plata. Elle a toujours aimé les musiques gitanes sur lesquelles elle pouvait danser et même jouer de la guitare !

Brigitte Bardot, radieuse, aux côtés de son ami Manitas de Plata. Elle a toujours aimé les musiques gitanes sur lesquelles elle pouvait danser et même jouer de la guitare !

* * * * * * * *

 

Lors du décès (le 6 novembre 2014) de Manitas de Plata, je lui avais consacré un grand article et j’avais déjà publié d’autres photos de sa rencontre inoubliable avec B.B. (voir lien ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 18:39
Brigitte Bardot, sur une piste de danse, dans le film « À cœur joie » (1967).

Brigitte Bardot, sur une piste de danse, dans le film « À cœur joie » (1967).

Quand B.B. danse et chante !

 

 

Thierry Jousse, un critique de cinéma (également metteur en scène et auteur), a réalisé un très beau clip en hommage à Brigitte Bardot à l’occasion de ses 80 ans (le 28 septembre 2014). Il met en évidence l’importance (et l'omniprésence) de la danse dans la carrière cinématographique de notre star. On peut ainsi revoir de nombreux extraits de films où Brigitte danse et chante.

 

(Merci à mon ami Bernard d’O. qui m’a fait découvrir ce très joli document.)

 

Je vous invite à visionner ce clip (7 mn) avec le lien ci-dessous…

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 16:52

« Et Brigitte Bardot devint star…

dans Le Film français »

par

Ginette Vincendeau

 

La revue de cinéma Théorème (n° 23 - mai 2015) a publié un long article (13 pages) très intéressant sur Brigitte Bardot. L’auteure, Ginette Vincendeau, a analysé la relation entre la star et Le Film français (magazine très spécialisé dans le cinéma) durant les années 1949 à 1958.

Et voici la conclusion de son article (page 141) :

 

« Le décalage entre Le Film français et les autres médias, notamment la presse généraliste et les organes de la cinéphilie populaire de l’époque comme Cinémonde, confirme par ailleurs le statut de B.B. en tant que célébrité, dont l’importance dans la culture populaire est bien supérieure à celle de sa carrière en tant que star du cinéma (un rapport inverse avec des actrices comme Michèle Morgan, Danielle Darrieux et Edwige Feuillère, fêtées par Le Film français pendant la même période, mais en perte d’influence sur le plan culturel). »

 

(Merci à Bernard B. pour cette information et pour la copie de l’article.)

L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).
L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).

L’intégralité de l’article de Ginette Vincendeau publié dans la revue « Théorème » (n° 23 - mai 2015).

* * * * * * * *

 

Ginette Vincendeau (spécialiste du Cinéma français) a déjà consacré deux livres à Brigitte Bardot (voir ci-dessous) : 

Livre anglais de Ginette Vincendeau (avril 2013 - BFI Publishing).

Livre anglais de Ginette Vincendeau (avril 2013 - BFI Publishing).

Livre (paru en anglais et en français) de Ginette Vincendeau (automne 2014 – Gründ).

Livre (paru en anglais et en français) de Ginette Vincendeau (automne 2014 – Gründ).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 01:54
Alain Delon « le Magnifique », l’un de nos plus beaux et talentueux acteurs français.

Alain Delon « le Magnifique », l’un de nos plus beaux et talentueux acteurs français.

« Tu portes en toi la beauté, le courage, l’élégance, la puissance qui ont fait de toi l’immense star internationale, jamais égalée ni remplacée. Tu mérites respect et admiration. Mais aussi l’amour, la chaleur, la complicité que je partage avec toi depuis toujours. »

Brigitte Bardot

(le 8 novembre 2015)

Brigitte Bardot et Alain Delon, lors du « Noël des Animaux », le 15 décembre 2001. (© Gérard Schachmès).

Brigitte Bardot et Alain Delon, lors du « Noël des Animaux », le 15 décembre 2001. (© Gérard Schachmès).

* * * * * * * *

 

Brigitte Bardot a été l’une des premières à envoyer une superbe lettre à son ami Alain Delon pour lui souhaiter un très bel anniversaire. Le grand acteur célèbre en effet ses 80 ans, ce dimanche 8 novembre 2015.

 

(Cette lettre privée ayant été dévoilée à la presse, ce dimanche matin 8 novembre 2015,

je peux désormais vous la présenter sur mon Blog... Merci à mon ami Frank G.)

 

Lettre envoyée par Brigitte Bardot à Alain Delon pour ses 80 ans, le 8 novembre 2015.

Lettre envoyée par Brigitte Bardot à Alain Delon pour ses 80 ans, le 8 novembre 2015.

* * * * * * * *

 

Alain Delon est, à ce jour, l’un de nos plus grands acteurs français, un mythe vivant, célèbre dans le monde entier (en Asie, il est une véritable icône).

Né en 1935 à Sceaux (92), il a tourné plus de 90 films dont un grand nombre sont désormais des classiques du Cinéma français (Plein soleilRocco et ses frèresL’ÉclipseLe Guépard Le SamouraïLa Piscine –  Le Clan des SiciliensBorsalinoLa veuve CoudercMonsieur Klein, etc.). 

« Hors-Série » intégralement consacré à Alain Delon (publié par « France-Dimanche », le 29 octobre 2015).

« Hors-Série » intégralement consacré à Alain Delon (publié par « France-Dimanche », le 29 octobre 2015).

* * * * * * * *

 

J’ai rendu hommage à Alain Delon et Brigitte Bardot dans un précédent article sur mon Blog.

Pour découvrir leurs belles photos (de 1958 à 2003), je vous invite à consulter cet hommage avec le lien ci-dessous : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 15:31

Brigitte Bardot  et  Alain Delon

Les 2 plus grandes stars

du Cinéma français

 

 

Leur première rencontre date de 1958. Brigitte Bardot était devenue une star internationale en 1956 grâce au film de Roger Vadim, Et Dieu… créa la femme, tandis qu’Alain Delon était encore une vedette débutante qui venait de tourner 2 films (Quand la femme s’en mêle (Yves Allégret) et Sois belle et tais-toi (Marc Allégret) en 1957). Ils avaient le même agent artistique : Olga Horstig-Primuz.

Une rencontre professionnelle qui s'est peu à peu transformée en véritable amitié.

Je vous invite à revoir, année après année, les plus belles photos de Brigitte aux côtés d'Alain.

 

(Merci à mon ami Cédric R. pour sa collaboration.)

 

* * * * * * * *

 

1958

 

La première séance de photos des 2 stars réunies...

…sous l’œil célèbre de Sam Levin, à l’occasion du « jeu des lèvres » organisé par Cinémonde, qui avait publié un poster d’eux dans son numéro du 1er mai dernier (1958) ; ces photos appartiennent à la mémoire du cinéma ! 

(Brigitte Bardot, le mythe éternel de Dominique Choulant – Éditions Autres Temps, 2009)

Brigitte Bardot et Alain Delon lors d’une séance-photos devenue mythique (sous l’objectif de Sam Levin).

Brigitte Bardot et Alain Delon lors d’une séance-photos devenue mythique (sous l’objectif de Sam Levin).

* * * * * * * *

 

1961

 

Alain et Brigitte tournent leur premier film ensemble : Les Amours célèbres (sketch : « Agnès Bernauer ») de Michel Boisrond.

 

« Delon m’agaçait au plus haut point. (1)

Il faut dire qu’à l’époque il était odieux, ne pensait qu’au bleu de ses yeux, qu'à sa petite gueule d’amour et jamais à sa partenaire. (…) Le cocktail Delon - Bardot s’avéra sans relief !

Dommage, car je considère aujourd’hui Alain Delon comme un des acteurs français les plus beaux, les plus authentiques, les plus capables de remplacer Gabin ou d’autres. Son talent est irréfutable, son physique a évolué comme son caractère, il s’est durci, s’est embelli. »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Brigitte Bardot et Alain Delon dans le film « Les Amours célèbres » (1961).

Brigitte Bardot et Alain Delon dans le film « Les Amours célèbres » (1961).

* * * * * * * *

 

1965

 

Brigitte Bardot et Alain Delon (et Jeanne Moreau) au Festival du Film Français à Mexico, le 19 janvier 1965. 

Ils accompagnent le réalisateur Louis Malle qui présente son film Le Feu follet

Alain Delon et Brigitte Bardot arrivent au Festival du Film Français à Mexico, en 1965.

Alain Delon et Brigitte Bardot arrivent au Festival du Film Français à Mexico, en 1965.

* * * * * * * *

 

1965

 

Brigitte Bardot tourne Viva Maria (de Louis Malle, avec Jeanne Moreau) au Mexique.

« Chez moi, c’étaient les copains, la guitare, les cartes, les jeux, les paréos comme unique vêtement, les rires et la danse tard dans la nuit au son des Mariachis. Alain et Nathalie Delon ont, pendant quelques jours, partagés notre bohème. »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Alain Delon et son épouse Nathalie rendent visite à B.B. sur le tournage de « Viva Maria » au Mexique (1965).

Alain Delon et son épouse Nathalie rendent visite à B.B. sur le tournage de « Viva Maria » au Mexique (1965).

* * * * * * * *

 

1967

 

Durant le tournage du film à sketches, Histoires Extraordinaires, B.B. et Alain ont beaucoup été vus ensemble (avec leurs conjoints : Gunter Sachs et Nathalie Delon), notamment à Rome…

Brigitte Bardot et Alain Delon à l'époque du tournage du film « Histoires extraordinaires » en 1967.

Brigitte Bardot et Alain Delon à l'époque du tournage du film « Histoires extraordinaires » en 1967.

* * * * * * * *

 

1967

 

Brigitte Bardot et Alain Delon de nouveau réunis dans Histoires extraordinaires (sketch : « William Wilson », réalisé par Louis Malle, qui avait déjà pressenti Delon pour Viva Maria...)

 

« Décidément, le cocktail Delon - Bardot n’était pas explosif. Du reste, nos rapports n’ont jamais dépassé le stade d’une courtoisie dénuée de toute chaleur, de toute complicité. (…) Alain Delon est beau, certes. Mais la commode Louis XVI de mon salon aussi ! » (1)

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Brigitte et Alain lors du tournage du film « Histoires extraordinaires » dans un sketch réalisé par Louis Malle (sorti en France en 1968). (Merci à Régine Dumas pour ce montage.)

Brigitte et Alain lors du tournage du film « Histoires extraordinaires » dans un sketch réalisé par Louis Malle (sorti en France en 1968). (Merci à Régine Dumas pour ce montage.)

* * * * * * * *

 

1968

 

Alain Delon tourne La Piscine (de Jacques Deray avec Romy Schneider) à Saint-Tropez et s’installe à La Madrague. Ce sera l’occasion pour lui et Brigitte de se connaître vraiment. On les verra souvent tous les deux, notamment chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, etc. 

 

« Alain Delon me demanda de l’héberger quelques jours afin de pouvoir vivre ce mois d’août tropézien sans devenir la proie de tous les journalistes. (…) Nous aurions pu vivre un bout de chemin, au hasard de cette rencontre inopinée à La Madrague. Nous aurions pu nous aimer, mêlant à cet instant nos doutes, nos passions, nos désespoirs, nos lassitudes aussi. Nous aurions pu nous épauler, nous aider, nous conseiller, nous déchirer et nous surpasser.

Il n’en fut rien. (…)

Comme des parallèles qui doivent forcément se rejoindre à un point donné dans l’espace, puis se séparer à jamais, nous sommes passés, cet été-là, très près l’un de l’autre sans nous voir vraiment. 

Dommage, peut-être… »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).
Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).
Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).

Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).

Chez Mama Olga, l’impresario aux côtés de ses « poulains » : Michèle Mercier, B.B., Michèle Morgan, Alain Delon et Mike Marshall (le fils de Michèle Morgan et Bill Marshall).

Chez Mama Olga, l’impresario aux côtés de ses « poulains » : Michèle Mercier, B.B., Michèle Morgan, Alain Delon et Mike Marshall (le fils de Michèle Morgan et Bill Marshall).

* * * * * * * *

 

2001

 

Cette année-là, Alain Delon avait accepté d’être le parrain de cette grande manifestation annuelle organisée par la Fondation Brigitte Bardot (le 15 décembre 2001). J’ai eu le privilège de le rencontrer pour la première fois grâce à Brigitte…

Brigitte Bardot et Alain Delon, si complices à l’Espace Auteuil, le 15 décembre 2001.

Brigitte Bardot et Alain Delon, si complices à l’Espace Auteuil, le 15 décembre 2001.

* * * * * * * *

 

2003

 

Le 12 mai 2003, sur les conseils d’Alain Delon, Brigitte avait accepté de participer à l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde », animée par Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Alain Delon était présent sur le plateau pour l’accueillir. Ensemble, ils avaient rejoué la scène mythique qui ouvre le film Le Mépris

Brigitte Bardot et Alain Delon arrivent sur le plateau de l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde » (le 12 mai 2003).

Brigitte Bardot et Alain Delon arrivent sur le plateau de l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde » (le 12 mai 2003).

* * * * * * * *

 

2003

 

Cette année-là encore, Alain est présent aux côtés de son amie Brigitte pour le traditionnel « Noël des Animaux » organisé à l’Espace Auteuil à Paris, le 13 décembre 2003. 

Brigitte Bardot et Alain Delon, de nouveau réunis par amour pour les animaux, à l’Espace Auteuil, le 13 décembre 2003.

Brigitte Bardot et Alain Delon, de nouveau réunis par amour pour les animaux, à l’Espace Auteuil, le 13 décembre 2003.

* * * * * * * *

 

« Lorsqu’il apparaît en public – rarement, ce qui fait sa force –, il balaye tout ce qui se trouve autour de lui.

C’est un “tsunami” ! (…)

Alain est vrai, authentique et insupportable ; il veut tout, tout de suite, il est impatient et pressé. (…)

Cet homme unique, magnifique, courageux, fort et fragile, est un aigle à deux têtes. »

 

(Extraits de la préface de Brigitte Bardot pour le livre Les femmes de ma vie par Alain Delon,

Éditions Didier Carpentier, 2011)

 

Devenus très amis, et même s’ils ne se voient plus depuis 2003, Alain Delon et Brigitte Bardot se téléphonent très régulièrement et s’écrivent de temps en temps. 

 

* * * * * * * *

 

(1) Si dans ses Mémoires (Initiales B.B., en 1996), Brigitte Bardot ne semble pas toujours très « sympathique » dans ses propos envers son ami Alain Delon, c’est parce qu’il avait fait de la publicité en Italie pour de la fourrure, et elle était à cette époque très en colère contre lui… Mais depuis les choses se sont bien arrangées et Alain soutient totalement Brigitte dans son combat pour les animaux.

Ainsi, le 18 septembre 2012, Alain Delon a signé (avec B.B. et Jean-Paul Belmondo) une Lettre ouverte demandant au Conseil Constitutionnel d’interdire la corrida (voir ci-dessous) : 

Brigitte Bardot et Alain Delon : une longue amitié
Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 23:41
Pochette du maxi 45 Tours « God thank you woman » avec Boy George, chanteur du groupe anglais Culture Club.

Pochette du maxi 45 Tours « God thank you woman » avec Boy George, chanteur du groupe anglais Culture Club.

* * * * * * * *

 

Merci à mon ami Didier B., grand admirateur depuis de nombreuses années du groupe Culture Club et de Boy George (Do you really want to hurt me, en 1982), qui m’a signalé ce document…
Dans le clip God thank you woman (1986), le groupe anglais et son célèbre leader rendent hommage aux femmes. Et c’est ainsi qu’on peut apercevoir Brigitte Bardot (dans des scènes du film Et Dieu… créa la femme) dans un montage joliment rétro. Avec également la présence de Sophia Loren et Claudia Cardinale, et d’autres actrices (anglaises) que je n’ai pas reconnues…

 

(Le groupe Culture Club devrait sortir un nouvel album en 2016…)

 

Je vous laisse découvrir ce clip (ci-dessous) où Boy George semble danser avec B.B. :

Deux versions différentes de la pochette verso du Maxi 45 Tours édité en 1986 (avec les yeux et la bouche de B.B.).
Deux versions différentes de la pochette verso du Maxi 45 Tours édité en 1986 (avec les yeux et la bouche de B.B.).

Deux versions différentes de la pochette verso du Maxi 45 Tours édité en 1986 (avec les yeux et la bouche de B.B.).

Article de presse annonçant la sortie du clip « God thank you woman » en 1986.

Article de presse annonçant la sortie du clip « God thank you woman » en 1986.

Mon ami Didier a souvent rencontré Boy George… (ici en 2010, lors de la Nuit Blanche à Paris).

Mon ami Didier a souvent rencontré Boy George… (ici en 2010, lors de la Nuit Blanche à Paris).

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT Mes COUPS de COEUR
commenter cet article
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 22:43
Affiche de l’exposition consacrée à Picasso (Paris, fin 2015 - début 2016).

Affiche de l’exposition consacrée à Picasso (Paris, fin 2015 - début 2016).

 

* * * * * * * *

 

Une grande exposition est consacrée à Pablo Picasso (1881 - 1973) au Grand-Palais à Paris.

Cent chefs-d’œuvre de l’artiste, dont certains jamais montrés, confrontés aux plus grands maîtres de l’art contemporain : David  Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Jeff Koons…

À la fois chronologique et thématique, le propos retrace les différents moments de la réception critique et artistique de l’œuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom. Aux grandes phases stylistiques, à certaines œuvres emblématiques de Pablo Picasso, telles que Les Demoiselles d’Avignon et Guernica, répondent les œuvres contemporaines de grands peintres et sculpteurs. 

 

(Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais,

le Centre Pompidou et le Musée national Picasso-Paris.)

 

* * * * * * * *

 

Cet hommage rendu à Picasso est l’occasion de se souvenir de l’unique rencontre entre le célèbre peintre (alors âgé de 75 ans) et Brigitte Bardot, en avril 1956, en marge du Festival de Cannes.

Notre future star avait été reçue dans la propriété « Californie » sur les hauteurs de Cannes, que l’artiste a habité de 1955 à 1961.

Mais laissons B.B. nous raconter elle-même cet événement… :

 

« Pour les besoins d’un reportage photographique, on me fit rencontrer Picasso.

Mon Dieu, quel homme ! Quelle personnalité ! Il n’y avait plus de starlette ceci, ou cela, il y avait une jeune femme émerveillée devant un homme qui était une sorte de demi-dieu. J’étais de nouveau timide, rougissante. Il me montra ses toiles, ses céramiques, son atelier. Il était simple, intelligent, un peu différent, et adorable.

Ce fut notre première et dernière rencontre.

Souvent, j’ai eu envie de lui demander de faire mon portrait mais je n’ai jamais osé… »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot, éditions Grasset, 1996)

Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.
Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.

Les photos de la rencontre entre Brigitte Bardot et Pablo Picasso en avril 1956, chez ce dernier à Cannes.

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 22:32
Une des photos présentées dans cette exposition en hommage à la beauté intemporelle de Brigitte Bardot.

Une des photos présentées dans cette exposition en hommage à la beauté intemporelle de Brigitte Bardot.

* * * * * * * *

 

Au Brésil, Brigitte Bardot est toujours considérée comme « la plus belle femme du monde » et comme celle « qui a permis l’émancipation des femmes », d’après le commissaire de cette exposition organisée à São Paulo dans un grand centre commercial et culturel.


Cet hommage rassemble 40 photos (présentées comme « inédites » mais nous en connaissons, ici en France, la plupart) issues des archives de quatre photographes : Jean-Claude Sauer, Léonard de Raemy, Luc Fournol et Jean-Marie Périer.

 

 

 Brigitte Bardot dans l’intimité 

 

D&D Shopping

Avenida das Nações Unidas, 12555

Jardim Universidade Pinheiros  

São Paulo (Brésil)

 

Du 27 août au 28 septembre 2015 (date de l’anniversaire – 81 ans – de la star)

Ouvert tous les jours. Entrée libre.

Une vue de l’exposition dans la Galerie marchande « D&D Shopping » à São Paulo.

Une vue de l’exposition dans la Galerie marchande « D&D Shopping » à São Paulo.

* * * * * * * *

 

Voici quelques-unes des photos présentées lors de cette exposition (© Léonard de Raemy - Luc Fournol - Jean-Marie Périer).  

Repost 0

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !