Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 16:09
Avec mes amis Dany M. et Kevin B. lors du Salon du Livre d'Aumale, le 7 octobre 2017.

Avec mes amis Dany M. et Kevin B. lors du Salon du Livre d'Aumale, le 7 octobre 2017.

* * * * * * * * 

 

J'aime participer à des Salons du Livre, car ce sont des événements culturels importants pour une municipalité et c'est surtout l'occasion de faire de belles rencontres. Ainsi, le 7 octobre 2017, à Aumale (Seine Maritime), j'ai eu le plaisir de recevoir la visite de deux grands admirateurs de Brigitte Bardot, que j'ai connus via Facebook, il y a quelques années, mais que je n'avais jamais vus « en vrai » !

 

* * * * * * * * 

 

Dany M.

 

Dany a fait plus de 150 km (aller et retour) pour venir à ma rencontre. Elle est arrivée en milieu d'après-midi, accompagnée de son mari, et ce fut immédiatement une joie réciproque de nous voir enfin. Nous avons fait des jolies photos, mais le temps nous a manqué pour parler plus longuement de nos vies respectives et de celle qui nous avait réunis : B.B. ! Mais nous nous sommes promis de nous revoir lorsque je reviendrai à Paris. 

 

 

Merci, chère Dany, malgré tes soucis, d'être venue jusqu'à Aumale pour me rencontrer. Cela m'a beaucoup touché. 

 

 

« Lorsque mon mari m’a proposé de m’emmener au Salon du Livre d’Aumale, je n’en croyais pas mes oreilles. J’allais enfin te rencontrer « en vrai ». Bien que nous échangeons des mails depuis six ans, c’est tout de même plus agréable de discuter face à face. Tu es tel que je l’avais imaginé : accueillant, sympathique, généreux, d’une gentillesse incroyable et surtout quelqu’un qui n’a pas la grosse tête, enfin bref, tout ce que j’aime.

Cette rencontre m’a permis de faire la connaissance de Kevin, un jeune homme timide, discret et très attachant. Je pense que nous aurons l’occasion de se revoir étant donné qu’il n’habite pas très loin de chez moi.

Ton article est formidable et, comme à ton habitude, tu as su trouver les mots qui font chaud au cœur.

Merci encore pour cette rencontre inoubliable ».

Dany M., par mail privé, le 24 octobre 2017

Quelle belle complicité entre Dany et moi... (avec Kevin, un peu en retrait à gauche).

Quelle belle complicité entre Dany et moi... (avec Kevin, un peu en retrait à gauche).

Merci à mon amie Dany et à son époux, pour cette jolie photo-souvenir.

Merci à mon amie Dany et à son époux, pour cette jolie photo-souvenir.

* * * * * * * * 

 

Pour découvrir la passion (depuis les années 50) de Dany M. pour Brigitte Bardot, je vous invite à (re)lire l'article que je lui avais consacré en 2012 (lien ci-dessous) :

* * * * * * * * 

 

Kevin B.

 

Lorsqu'il a appris que j'allais venir dédicacer mes livres à Aumale, Kevin m'a annoncé que nous allions enfin pouvoir nous rencontrer car il réside à quelques kilomètres de là. 
Et, à ma descente du car venant de Paris, j'ai immédiatement reconnu Kevin dans l'entrée du Salon. Quelle agréable surprise ! Kevin est un jeune homme sympathique et charmant, qui a une admiration et un amour incroyables pour Brigitte Bardot. Nous étions en harmonie. Il m'a fait dédicacer le livre Bardot, l'indomptable que j'avais publié avec Alain Wodrascka (voir ci-dessous). 
Puis, après le déjeuner avec les autres auteurs, Kevin est revenu me voir et nous avons passés l'après-midi ensemble à mon stand de dédicaces. Une journée pleine d'émotion qui m'a semblé bien courte car j'étais en bonne compagnie. J'ai promis à Kevin de revenir le voir dans sa région et d'aller avec lui sur des lieux de tournages de notre chère B.B. !

Mon ami Kevin avait apporté son exemplaire de « Bardot l'indomptable » et (après B.B.) je l'ai dédicacé avec plaisir.

Mon ami Kevin avait apporté son exemplaire de « Bardot l'indomptable » et (après B.B.) je l'ai dédicacé avec plaisir.

Kevin présente le livre « Dans les pas de Brigitte Bardot » auquel il a participé en offrant 2 photos.

 

Merci, cher Kevin, pour ce cadeau très original : une boîte à biscuits, avec l'affiche du film « Le Trou normand », achetée dans l'épicerie de La Vieille Lyre, le village où fut tourné le premier film de Brigitte Bardot (avec Bourvil). .

Merci, cher Kevin, pour ce cadeau très original : une boîte à biscuits, avec l'affiche du film « Le Trou normand », achetée dans l'épicerie de La Vieille Lyre, le village où fut tourné le premier film de Brigitte Bardot (avec Bourvil). .

* * * * * * * * 

 

Kevin B. a découvert Brigitte Bardot en 2003, et depuis il collectionne tout et entretient une correspondance régulière avec elle (voir mon article ci-dessous) :

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Admirateurs de Brigitte BARDOT
commenter cet article
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 12:56
Sandrine Gaillard présente une partie de sa collection consacrée à Brigitte Bardot.

Sandrine Gaillard présente une partie de sa collection consacrée à Brigitte Bardot.

* * * * * * * * 

 

Chaque dimanche, le quotidien régional Le Dauphiné propose le portrait d’un fan inconditionnel. Cette semaine : Sandrine Gaillard, mère de famille et admiratrice de Brigitte Bardot depuis quarante ans.

 

Elle aurait pu être brune aux cheveux courts. Et cela n’aurait rien changé. Sandrine, 51 ans, est blonde aux cheveux longs : « Le hasard. C’est ma couleur naturelle ; j’étais déjà comme ça petite. » Car c’est petite que Sandrine a découvert B.B. : « J’avais 12 ans, je regardais 30 millions d’amis à la télévision, avec mes parents, à Saint-Étienne et j’ai vu cette femme, belle, généreuse, gentille, qui s’engageait pour défendre les bébés phoques… J’ai tout de suite été subjuguée ! »

Rien à voir avec les fantasmes partagés par des générations d’appelés du contingent. La B.B. qui a séduit Sandrine, c’est celle de la cause animale. Adolescente, la petite Stéphanoise collectionne toutes les photos de la star qu’elle colle religieusement dans ses albums, dévore tous les articles sur son idole. D’une boîte en carton anonyme qui renferme son jardin secret, elle exhibe fièrement la première carte postale arrivée de Saint-Tropez : « Je m’en souviens très bien, c’était à Noël 1978, l’année de mes 13 ans. Plusieurs autres cartes suivront. Toujours les mêmes. Bardot pose, tenant dans ses bras un agneau. »

Depuis, une simple carte blanche avec le tampon de la Fondation a remplacé la photo. La dernière est arrivée au mois de février dernier. Sandrine correspond avec son idole pour dénoncer des cas de maltraitance animale. Le cheval et les ânes des Bauges tués par un chasseur… « Je lui écris environ deux à trois fois par an. Quand j’étais jeune, c’était une fois par mois ! »

 

Sandrine correspond régulièrement avec Brigitte Bardot.

 

* * * * * * * * 

 

Le 28 septembre dernier, Sandrine était à Saint-Tropez pour l’inauguration de la statue à l’effigie de la star, le jour de ses 83 ans. Elle espérait secrètement la voir mais Brigitte n’est pas venue.

« Cette statue a été réalisée à l’initiative de son mari, mais elle n’a rien demandé. »

La rencontre, c’est ce qui manque encore à Sandrine, quarante ans plus tard.

« Un jour pendant les grandes vacances, j’avais 16 ans et je l’ai attendue toute une journée dans sa boutique à Saint-Tropez. La vendeuse m’avait dit qu’elle venait chaque jour mais, ce jour-là, elle n’est pas venue. » Une autre fois, Sandrine, devenue mère de famille, a raté la star dans les rues de Saint-Trop' où elle passe régulièrement ses vacances. « Mon mari m’a alertée, mais le temps que je me retourne, elle était partie ! »

Pas rancunière, Sandrine continue de vivre sa passion avec discrétion. À la maison, des photos de l’actrice vous accompagnent dans l’escalier, mais les livres, vêtements et autres objets sont bien rangés. « Bien sûr, elle est sur ma coque de portable et mon marque-page, mais je n’impose rien à mes enfants, ni à mon mari. »

Les « amours » de jeunesse ne meurent jamais, dit-on, mais Sandrine, confie appréhender le jour où son idole ne sera plus là…

 

Article d'Eric Veauvy,

publié le 15 octobre 2017 dans Le Dauphiné.

 

* * * * * * * * 

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Admirateurs de Brigitte BARDOT
commenter cet article
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 18:48
Bruno Ricard (à droite) est aux côtés de Frédéric Lévy, l'organisateur de cette soirée (4 septembre 2017).

Bruno Ricard (à droite) est aux côtés de Frédéric Lévy, l'organisateur de cette soirée (4 septembre 2017).

* * * * * * * * 

 

Bruno Ricard, grand collectionneur et admirateur de Brigitte Bardot, s'est rendu à Contrexéville (Vosges) pour présenter, dans un ciné-club, une version restaurée du film de Louis Malle, Viva Maria !, avec B.B. et Jeanne Moreau (en 1965). 

Sur Facebook, Bruno a commenté cette soirée du 4 septembre 2017 avec ces mots :

« Hier soir, soirée fort sympathique au Casino de Contrexéville avec la projection du film restauré Viva Maria ! Plusieurs dizaines de personnes avaient fait le déplacement pour assister à cet événement orchestré de main de maître par Frédéric Lévy. La projection a eu lieu dans une salle sublime de part sa décoration incroyable. Beaucoup d'artistes devraient y venir. Cette salle a un gros potentiel (plus de 350 places assises). Je réfléchis actuellement pour organiser avec le directeur général M. Jordan Benhamou et mon ami Frédéric Lévy des événements musicaux et/ou théâtraux... ». 

 

* * * * * * * * 

Articles publiés dans « Vosges Matin », les 4 et 7 septembre 2017.
Articles publiés dans « Vosges Matin », les 4 et 7 septembre 2017.

Articles publiés dans « Vosges Matin », les 4 et 7 septembre 2017.

* * * * * * * * 

 

Les médias vosgiens ont largement évoqué cette soirée notamment avec les 2 articles (ci-dessus) consacrés à Bruno Ricard et sa collection sur B.B., et la télévision locale a diffusé un reportage, le 5 septembre 2017 (ci-dessous) :

Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Admirateurs de Brigitte BARDOT
commenter cet article
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 12:47
Carte d'anniversaire envoyée par B.B. pour Jerzy Kornacki, un admirateur polonais (août 2017).

Carte d'anniversaire envoyée par B.B. pour Jerzy Kornacki, un admirateur polonais (août 2017).

* * * * * * * * 

 

Quelle belle surprise d'anniversaire !
De mon idole. Viva Brigitte Bardot.

 

C'est par ces mots enthousiastes que Jerzy Kornacki a réagi en découvrant la belle carte manuscrite de Brigitte Bardot, reçue à l'occasion de son anniversaire, en août 2017 (ci-dessus). 

J'ai connu le sympathique Jerzy grâce à Facebook (à l'époque où j'étais encore sur ce réseau social). C'est un grand admirateur polonais de B.B. depuis de nombreuses années. Il publie régulièrement des montages qu'il réalise pour rendre hommage à celle qu'il admire tant...

 

* * * * * * * * 

Les jolis mots de Brigitte Bardot pour l'anniversaire d'un admirateur polonais
Les jolis mots de Brigitte Bardot pour l'anniversaire d'un admirateur polonais
Les jolis mots de Brigitte Bardot pour l'anniversaire d'un admirateur polonais
Les jolis mots de Brigitte Bardot pour l'anniversaire d'un admirateur polonais
Les jolis mots de Brigitte Bardot pour l'anniversaire d'un admirateur polonais
Repost 0
Publié par François Bagnaud - dans Admirateurs de Brigitte BARDOT
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 23:52
Dans les ruelles de Saint-Tropez, on trouve beaucoup de portraits de Brigitte Bardot...

Dans les ruelles de Saint-Tropez, on trouve beaucoup de portraits de Brigitte Bardot...

* * * * * * * *

 

Mon amie Dany M., en vacances sur la Côte d’Azur, a passé une journée à Saint-Tropez pour marcher sur les traces de Brigitte Bardot qu’elle admire depuis les années 50. Mais pas question pour elle d’aller l'attendre devant le portail de « La Madrague » ! Par respect tout simplement, et pour ne pas importuner Brigitte, elle qui n’aspire désormais qu’à vivre au calme auprès de son mari et entourée de ses animaux.

 

Par contre, Dany M. a flâné dans les ruelles de Saint-Tropez et c’est ainsi qu’elle a découvert l’atelier du peintre Cserg qui l’a reçue très chaleureusement. Il lui a raconté notamment comment il avait eu l’idée de peindre son premier tableau représentant B.B. !

 

(Merci chère Dany pour ces belles photos.)

Dany M. en compagnie du peintre Cserg dans son atelier à Saint-Tropez.
Dany M. en compagnie du peintre Cserg dans son atelier à Saint-Tropez.

Dany M. en compagnie du peintre Cserg dans son atelier à Saint-Tropez.

* * * * * * * * 

 

En septembre 2013, lors d’un séjour chez Brigitte Bardot, j’ai également rencontré le peintre Cserg.

Découvrez certains de ses tableaux consacrés à B.B. dans l'article ci-dessous :

* * * * * * *

 

Enfin, si vous souhaitez connaître un peu plus Dany M., grande admiratrice de Brigitte Bardot depuis de nombreuses années, je vous invite à lire l’article que je lui ai consacré en 2012 (lien ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Admirateurs de Brigitte BARDOT
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 20:51

La joie de vivre de Babou 

 

 

C’est en préparant mes conférences dans les résidences Seniors (Les Villas Ginkgos en Vendée) que j’ai rencontré une personne si sympathique que je souhaitais vous la présenter sur mon Blog.

Il s’agit de Babou, une charmante retraitée, pleine de charme et de vitalité. 

Une sacrée personnalité qui m'a séduit dès notre première rencontre ! 

Article consacré à Babou et paru dans un magazine des Sables d’Olonne (en 2014).

Article consacré à Babou et paru dans un magazine des Sables d’Olonne (en 2014).

* * * * * * * *

 

Lorsque Babou a appris que j’étais invité à venir parler de Brigitte Bardot dans sa résidence Seniors, elle m’a abordé avec un grand sourire pour me raconter ses belles rencontres avec notre star au début des années 50…

 

La première fois, par hasard, dans un grand magasin parisien où, toutes les deux, elles faisaient leurs courses. Elles ont juste échangé quelques mots mais cette apparition de B.B. est restée gravée à jamais dans le cœur de  Babou.

La seconde rencontre est plus professionnelle. Babou a en effet maquillé Brigitte, toute jeune, lors de la célèbre séance de photos dans le mythique Studio Harcourt.

Lorsque j’ai raconté cette anecdote à Brigitte, elle a été très touchée par ces lointains souvenirs et a immédiatement dédicacé la photo (ci-dessous), que j’ai offerte à Babou à la fin de ma première conférence, le 12 mars 2015. 

Photo dédicacée par Brigitte Bardot à Babou (janvier 2015).

Photo dédicacée par Brigitte Bardot à Babou (janvier 2015).

Le 12 mars 2015, j’ai offert à Babou (vraiment très émue) la photo dédicacée par Brigitte Bardot. À nos côtés, Franck Jahan, directeur des Villas Ginkgos et organisateur de la soirée.

Le 12 mars 2015, j’ai offert à Babou (vraiment très émue) la photo dédicacée par Brigitte Bardot. À nos côtés, Franck Jahan, directeur des Villas Ginkgos et organisateur de la soirée.

* * * * * * * *

 

Babou est une personne adorable et très dynamique dont la joie de vivre est communicative.

Elle est l’une des « mascottes » de cette élégante résidence pour seniors. Je lui ai promis de venir la voir de temps en temps au Château d’Olonne. 

Article publié dans « Le Journal des Sables » daté du 19 mars 2015 (merci à Brigitte Raveleau).

Article publié dans « Le Journal des Sables » daté du 19 mars 2015 (merci à Brigitte Raveleau).

* * * * * * * *

 

Pour découvrir ma première conférence sur Brigitte Bardot, le 12 mars 2015, aux « Alisiers » (Villas Ginkgos au Château d’Olonne - Vendée), je vous invite à lire mon article avec le lien ci-dessous : 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 19:56

Jean-Pierre : un ami des animaux

soutenu par Brigitte Bardot

Jean-Pierre Halimi : une vie consacrée aux animaux.

Jean-Pierre Halimi : une vie consacrée aux animaux.

Je connais Jean-Pierre Halimi (sans jamais l’avoir rencontré) grâce à mon amie Brigitte Bardot qui le soutient depuis de nombreuses années. Elle sait combien son engagement quotidien pour les animaux est difficile, aussi elle l’encourage régulièrement et lui remonte le moral. Brigitte (qui a toujours bien mémorisé les dates et les événements) n’oublie jamais de lui souhaiter son anniversaire…

Dédicace de Brigitte Bardot à Jean-Pierre Halimi sur son livre « Mes as de cœur » en décembre 2014.

Dédicace de Brigitte Bardot à Jean-Pierre Halimi sur son livre « Mes as de cœur » en décembre 2014.

* * * * * * * *

 

C’est une visite dans un refuge-mouroir, il y a quelques années, qui a déclenché chez Jean-Pierre Halimi, le désir de consacrer le reste de sa vie à faire le bonheur de tous ces chiens rejetés lâchement par des maîtres sans conscience, sans cœur.

Évidemment, il ne se doutait pas que la tâche serait si rude et qu’il allait connaître beaucoup de douleurs, de morts, de chagrins. Mais il était si révolté par les abandons et la maltraitance, qu’il a décidé de tout quitter pour s’occuper des animaux !

En se dévouant désormais, corps et âme, pour ses protégés, il a trouvé le véritable sens à sa vie.

 

Jean-Pierre a créé l’association « Une Nouvelle chance », le 2 septembre 1999.

Il recueille et soigne des animaux abandonnés et maltraités. Puis il essaie de les placer chez des adoptants motivés et aimants.

Chez lui, dans un petit village en Isère, les quelques 35 chiens vivent en meute et en liberté…

Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.
Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.
Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.

Jean-Pierre Halimi, dans son domaine en Isère, entouré de ses protégés.

* * * * * * * *

 

Quelques chiffres…

 

- Près de 700 chiens placés depuis la création de l’association.

- Quinze chiens trouvés attachés à son portail, le matin…

- Vingt-deux chiens abandonnés sur la route et tous placés ensuite. 

- Quinze heures de travail bénévole chaque jour…

- Et seulement 200 Euros de subvention annuelle de la part de sa mairie !

 

Alors pour faire vivre son association, Jean-Pierre Halimi dispose de deux sources principales de revenus : les dons de ses adhérents et du public, ainsi que la vente de ses ouvrages (écrits à « compte d’auteur », sans aucune aide technique..., mais avec tout son cœur).


Il vient ainsi de publier un nouveau livre (19,50 Euros plus 4,50 Euros de frais de port) : 

Couverture du dernier livre de Jean-Pierre Halimi vendu au profit de son association.

Couverture du dernier livre de Jean-Pierre Halimi vendu au profit de son association.

* * * * * * * *

 

Pour aider Jean-Pierre ou simplement en savoir plus sur son engagement, je vous invite à vous rendre sur son site où vous trouverez toutes ses coordonnées et de nombreuses informations (lien ci-dessous) :

 

Merci à vous, chère Brigitte Bardot, l’une des femmes de mon existence, d’exister pour moi, au moindre de mes appels à l’aide. À chaque départ de mes amours, vos paroles me redonnent force et confiance.

Vous êtes le soleil de ma vie !

Restez longtemps en vie, les animaux ont besoin de vous.

Votre empreinte est indélébile.

 

Jean-Pierre Halimi

 

* * * * * * * *

 

L’un des premiers lecteurs du livre de Jean-Pierre lui a adressé par mail ce magnifique compliment :

 

« Cher Jean-Pierre,

J’ai débuté hier soir la lecture de ton dernier livre... J'ai lu les 80 premières pages seulement, et je suis déjà secoué, secoué par cette souffrance, cette tristesse qui te broient au plus profond de tes entrailles lorsqu'un (ou une) de tes 4 pattes quitte ce monde. Je suis également ému, ému par cet acharnement, cette foi en l'amour, qui te fait te relever, malgré toi parfois, puisque tu es épuisé...

Tu es splendide, splendide de courage, d'amour, d'énergie !

Je ne sais pas comment tu arrives à joindre les deux bouts, à vivre, tellement la vie est dure et tes revenus sont si faibles. Comment réussis-tu à rester debout ?

Mais toi, lorsque tu es anéanti de chagrin, plié au sol avec le cœur qui saigne la perte d'un de tes enfants, qui est là pour te relever, te serrer dans ses bras, te soutenir ? Même notre Brigitte a eu besoin de quelqu'un près d'elle pour l'aimer, la soutenir au quotidien.

 Tu es un être d'exception...

 Ces premières pages – et ce n'est que le début – me laissent déjà sans voix ! »

(Cédric B., janvier 2015)

 

* * * * * * * * *

Bel article paru dans la presse locale à l'occasion de la publication du dernier livre de Jean-Pierre Halimi.

Bel article paru dans la presse locale à l'occasion de la publication du dernier livre de Jean-Pierre Halimi.

Repost 0
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 23:57

Jean Dupouy immortalisé aux côtés de B.B. !

 

 

C’est un petit article publié sur le site du quotidien régional L’Indépendant (du 26 janvier 2015) qui m’a fait découvrir qui était ce gendarme qui observe, étonné, notre chère Brigitte sur la photo ci-dessous…

Brigitte Bardot dans une petite rue de Saint-Tropez en juillet 1975 (© Daniel Angeli).

Brigitte Bardot dans une petite rue de Saint-Tropez en juillet 1975 (© Daniel Angeli).

* * * * * * * *

 

Jean Dupouy est né le 18 juin 1930, à Luxey dans les Landes.

Dans les années 70, engagé à la Sûreté nationale, il est envoyé en renfort dans les commissariats de la côte varoise dont celui de Saint-Tropez. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Gérard Oury et de Michèle Morgan qui cherchaient un couple de gardiens pour leur résidence en construction à l’époque. Son épouse accepte le poste, mais il reste néanmoins en service comme sous-brigadier. Puis en 1973, il est affecté définitivement au commissariat de Saint-Tropez où il passera dix ans.

Régulièrement, il rencontre Michèle Morgan, Gérard Oury et sa fille Danielle Thompson, Louis de Funès, la princesse Grace de Monaco (lors du Festival de Cannes), Henri Salvador (à la pétanque, place des Lices), et bien sûr… Brigitte Bardot.

Dans le petit village, il est vite surnommé «  Cocorico », car étant d’origine landaise, il imitait tous les animaux de la basse-cour.

Désormais à la retraite, il coule des jours heureux auprès de son épouse, sous le soleil de Saleilles (66). 

Jean Dupouy montrant ses photos avec des vedettes comme Michèle Morgan, Gérard Oury ou Brigitte Bardot.

Jean Dupouy montrant ses photos avec des vedettes comme Michèle Morgan, Gérard Oury ou Brigitte Bardot.

* * * * * * * *

 

Jean Dupouy s’est trouvé, par hasard, au bon endroit… au moment où B.B. se promenait dans les rues de Saint-Tropez et qu’un célèbre paparazzi était là également !

Cette photo est la préférée de ce sympathique gendarme :

« Si elle n’était pas à moi, cette photo, je l’achèterais ! Tout me plaît : la voiture, le gendarme et, derrière Brigitte, cette passante qui est devenue une vieille dame et m’a appelé tout récemment pour acheter ce cliché. » 

 

* * * * * * * * 

Cette photo de B.B. illustre également la pochette d’un CD édité en 2013 à Saint-Tropez. (Merci à mon ami Manuel L. pour cette information.)

Cette photo de B.B. illustre également la pochette d’un CD édité en 2013 à Saint-Tropez. (Merci à mon ami Manuel L. pour cette information.)

Repost 0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 18:09

Une belle soirée en hommage à Brigitte

 

 

Mes amis bordelais, Laurent et Didier (fondateurs de l’Association « Vénus »), ont célébré à leur manière les 80 ans de Brigitte Bardot. Ils ont organisé un repas dans leur jardin, le dimanche 28 septembre 2014, jour de l’anniversaire de Brigitte. À leurs côtés étaient présents deux couples d’amis proches et très actifs dans la protection animale : Delphine et son compagnon Jérôme ainsi que Anne et son mari Lucien. Et bien sûr, tous leurs petits protégés à quatre pattes étaient de la fête ! Le but de cette journée était de rendre hommage à celle qu’ils surnomment affectueusement leur « mère spirituelle »

 

Voici quelques photos de cette belle fête d’amitié. 

C’est la fête chez Laurent et Didier en l’honneur de Brigitte Bardot !
C’est la fête chez Laurent et Didier en l’honneur de Brigitte Bardot !
C’est la fête chez Laurent et Didier en l’honneur de Brigitte Bardot !
C’est la fête chez Laurent et Didier en l’honneur de Brigitte Bardot !
C’est la fête chez Laurent et Didier en l’honneur de Brigitte Bardot !

C’est la fête chez Laurent et Didier en l’honneur de Brigitte Bardot !

* * * * * * * * 

 

J’ai rencontré Laurent et Didier pour la première fois en septembre 2013, lorsque Brigitte les avait invités à son anniversaire à Saint-Tropez. J’ai découvert deux hommes sympathiques, chaleureux et surtout très impliqués dans la protection animale avec leur association « Vénus » que Brigitte connaît bien et soutient depuis ses débuts. 

 

En 2003, Laurent et Didier ont adopté, par l’intermédiaire de la Fondation Brigitte Bardot, « Vénus », une chienne provenant d’une fourrière sinistre à Bucarest en Roumanie. Elle est devenue la mascotte de leur association (créée en 2007) dont Mylène Demongeot est la marraine (voir photos ci-dessous). 

Laurent (à gauche) et Didier entourent Vénus, leur chienne adorée (hélas aujourd'hui décédée).

Laurent (à gauche) et Didier entourent Vénus, leur chienne adorée (hélas aujourd'hui décédée).

Laurent Blanchard et Mylène Demongeot, le 8 avril 2010 à Bordeaux.

Laurent Blanchard et Mylène Demongeot, le 8 avril 2010 à Bordeaux.

* * * * * * * *


Pour tout savoir sur l’Association « Vénus » et (éventuellement) faire un petit don (déductible des impôts), je vous propose de vous rendre sur leur site (lien ci-dessous).

à Brigitte

 

Elle a connu toutes sortes de barbaries

Pourtant elle n’a jamais baissé les bras

Elle a le cœur tellement sensible

Mais certains préfèrent la critiquer

 

Elle a le mérite d’être restée naturelle

Alors que d’autres ne le sont plus

Sa beauté est aussi bien intérieure qu’extérieure

Elle agit sans se demander « pourquoi ? »

 

Pour beaucoup, ce ne sont « que » des animaux

Ce ne sont que des « êtres dénués de sensibilité »

Oui, mais pour elle, c'est le combat de sa vie

 

Quelle femme exemplaire et digne de respect 

Oh, elle en a essuyé des larmes

Faisant passer son combat en priorité

Elle a aussi piqué quelques colères

 

Au point de se faire parfois lyncher dans les médias

Défendant tous ces animaux innocents

Politiquement incorrecte

Elle dit ce qu’elle pense sans retenue aucune

 

Oui, elle a fait évoluer les mentalités

Laissant même sa santé entre parenthèses

Pour lutter contre la cruauté et la bêtise humaine

 

Balayant sans cesse les critiques

De ceux qui ne font jamais rien pour les autres

Mais qu’on le veuille ou non

Elle a tout plaqué pour les plus faibles

 

Une belle expression la qualifie

Brigitte Bardot : « la Fée des Animaux »

Alors, merci et respect, chère Brigitte...

Bel et doux anniversaire pour vos 80 ans.

 

Laurent Blanchard

(octobre 2014)

Repost 0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 17:56

« Joyeux anniversaire, mon cher Frank ! »

 

 

Cela fait 25 ans, en effet, que Frank Guillou est entré dans la vie de Brigitte Bardot (et réciproquement !) en devenant son plus fidèle secrétaire, en 1989. J’avais envie de lui rendre hommage à l’occasion de cet anniversaire. C’est une petite « surprise » qui, je l’espère, lui fera plaisir…

Frank Guillou sur la plage de La Garrigue à Saint-Tropez, le 29 septembre 2013 (© : F. Bagnaud).

Frank Guillou sur la plage de La Garrigue à Saint-Tropez, le 29 septembre 2013 (© : F. Bagnaud).

Au départ, comme moi, Frank était un jeune admirateur de B.B. !

Il avait 12 ans lorsqu’il a vu Brigitte pour la première fois à la télévision. C’était dans En cas de malheur. Et comme moi, il a eu un « choc affectif » et il a commencé à collectionner toutes les couvertures de magazines, puis les articles, les photos, bref, tout ce qui la concernait. Mais, contrairement à moi…, il ne lui a jamais écrit. Il n’a même pas cherché à la rencontrer. Sa passion était telle que pour ses 25 ans ses amis se sont cotisés pour lui offrir le buste de Marianne.

 

En mai 1989, Brigitte était en couverture de Paris MatchElle annonçait son retour devant les caméras pour les émissions S.O.S. consacrées aux animaux et également l’installation de sa jeune Fondation au 4 rue Franklin à Paris. Comme Frank travaillait alors comme maître d’hôtel et avait du temps libre, il s’est présenté spontanément pour faire du bénévolat à la Fondation. La directrice de l’époque (Liliane Sujansky) a accepté et c’est ainsi que Frank est venu tous les jours (de 15 h à 18 h) aider l’unique employée, Béatrice D. 

Le « Paris Match » (n° 2087 du 25 mai 1989) qui a changé le destin de Frank…

Le « Paris Match » (n° 2087 du 25 mai 1989) qui a changé le destin de Frank…

Un après-midi de juin 1989, alors que Frank était à la Fondation, Brigitte est arrivée en lançant son habituel « Bonjour, les enfants ! » Frank m’a raconté qu’il était tellement intimidé qu’il ne s’est même pas levé lorsqu’elle est venue lui serrer la main. Il était tétanisé… C’était la première fois qu’il la rencontrait. Le lendemain, Brigitte est revenue et a demandé à Frank s’il avait une voiture garée pas trop loin et ils sont partis tous les deux acheter des meubles pour la Fondation chez « Habitat », avenue Wagram ! Imaginez la joie de Frank qui n’arrivait pas à croire qu’il était aux côtés de sa star préférée…

 

Et puis, en juillet 1989, Brigitte a proposé à Frank de devenir salarié de la Fondation et d’être son secrétaire particulier. Bien que ses revenus de maître d’hôtel étaient alors très supérieurs au salaire que Brigitte pouvait lui proposer, il n’a pas hésité une seule minute…

 

 Une grande complicité entre Frank et Brigitte… (Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour les photos de La Mare Auzou). Une grande complicité entre Frank et Brigitte… (Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour les photos de La Mare Auzou).
 Une grande complicité entre Frank et Brigitte… (Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour les photos de La Mare Auzou). Une grande complicité entre Frank et Brigitte… (Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour les photos de La Mare Auzou).

Une grande complicité entre Frank et Brigitte… (Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour les photos de La Mare Auzou).

* * * * * * * *

 

Voilà donc 25 ans que Frank est le plus fidèle et le plus attentionné des secrétaires. En tout cas, c’est lui qui détient le record… Je pense que Brigitte a rarement eu auprès d’elle un collaborateur aussi dévoué, gentil, compétent, discret, disponible. Sinon, il ne serait jamais resté aussi longtemps auprès d'elle qui le considère plus comme un fils adoptif que comme un employé.

 

J’ai rencontré Frank en janvier 1990, quelques mois après son arrivée, lorsqu’à la demande de Brigitte, je suis venu renforcer la petite équipe de sa Fondation et que j’ai été nommé « adjoint de direction » avec la perspective de prendre plus de responsabilités après le départ à la retraite de la directrice. Mais la vie en a décidé autrement et j’ai quitté mon poste au bout de six mois ! Je suis resté en bons termes avec Brigitte et Frank est devenu un ami, presque un frère pour moi. Nous nous téléphonons tous les jours…  

 

Actuellement, Frank est le seul à être en contact téléphonique plusieurs fois par jour avec Brigitte. Il descend chaque mois à La Madrague pour travailler en direct avec elle. C’est son plus proche collaborateur.

 

Avec Frank, nous avons formé durant ces 25 années - et formons encore - un super duo d’amis auprès de Brigitte, toujours prêts à l’aider, la rassurer, l’écouter, la faire rire, la réconforter. Ensemble, « dans le pire et le meilleur », comme l’a écrit Brigitte dans le 2ème tome de ses Mémoires pour légender la photo (ci-dessous à gauche) qui nous réunit tous les trois. 

Photo de gauche - À Bazoches, le 30 octobre 1996, nous fêtons mes 42 ans (La photo a été prise par Bernard d’Ormale, le mari de Brigitte). Un souvenir émouvant… Photo de droite - En région parisienne, le 2 juin 2013. Les années ont passé...Photo de gauche - À Bazoches, le 30 octobre 1996, nous fêtons mes 42 ans (La photo a été prise par Bernard d’Ormale, le mari de Brigitte). Un souvenir émouvant… Photo de droite - En région parisienne, le 2 juin 2013. Les années ont passé...

Photo de gauche - À Bazoches, le 30 octobre 1996, nous fêtons mes 42 ans (La photo a été prise par Bernard d’Ormale, le mari de Brigitte). Un souvenir émouvant… Photo de droite - En région parisienne, le 2 juin 2013. Les années ont passé...

Je vous propose encore quelques jolies photos de Frank et Brigitte…

Frank Guillou a accompagné Brigitte Bardot dans tous ses déplacements (en France et à l’étranger) pendant 25 ans.
Frank Guillou a accompagné Brigitte Bardot dans tous ses déplacements (en France et à l’étranger) pendant 25 ans.
Frank Guillou a accompagné Brigitte Bardot dans tous ses déplacements (en France et à l’étranger) pendant 25 ans.
Frank Guillou a accompagné Brigitte Bardot dans tous ses déplacements (en France et à l’étranger) pendant 25 ans.
Frank Guillou a accompagné Brigitte Bardot dans tous ses déplacements (en France et à l’étranger) pendant 25 ans.

Frank Guillou a accompagné Brigitte Bardot dans tous ses déplacements (en France et à l’étranger) pendant 25 ans.

* * * * * * * *

 

Frank vit au sud de Paris dans une jolie maison qui a appartenu à ses parents. Il est entouré de quelques animaux. Cela lui fera plaisir de les mettre à l’honneur également, car ils font partie de sa vie.

 

Il y a d’abord la chatte « Vicky », dite « Mimi-Chat ». Frank l’avait emmenée un vendredi soir de la Fondation pour qu’elle ne soit pas seule tout le week-end dans les bureaux car elle venait d’être abandonnée et déposée à l’accueil. Elle a eu la chance de rester chez Frank où elle coule des jours heureux.

Et puis il y a le chat « Gilbert » (14 ans). Un soir d’orage, il y a deux ans, il est arrivé sur la terrasse de Frank, trempé et maigre à faire peur. Impossible de l’approcher, mais il venait tous les jours manger dans la gamelle que Frank lui déposait dehors puis a fini par entrer par la fenêtre de la buanderie restée volontairement ouverte. Aujourd’hui, il y est toujours installé et monte de temps en temps se coucher sur le lit ou sur le canapé et il fait la loi avec les chiennes !

« Gilbert », le chat intrépide (à gauche) et « Vicky », la jolie chatte, élégante et racée !   « Gilbert », le chat intrépide (à gauche) et « Vicky », la jolie chatte, élégante et racée !

« Gilbert », le chat intrépide (à gauche) et « Vicky », la jolie chatte, élégante et racée !

Enfin, il y a les 3 chiennes…

Une Staffie « Maya » (2 ans) dite « Boubouille » et la Cocker Américain « Lola » (9 ans) dite « Lolotte », toutes deux récupérées  chez des particuliers. Et aussi une croisée Berger « Sanah » (2 ans) dite « Grosse nouille », récupérée à la SPA de Vaux-le-Pénil (77).

Les 3 chiennes devant l’entrée de la maison fleurie de Frank.

Les 3 chiennes devant l’entrée de la maison fleurie de Frank.

* * * * * * * *

 

Impossible de terminer ce portrait sans évoquer Denise, la Maman de Frank, que j’ai connue et beaucoup appréciée. C’était une personne gentille (comme son fils unique) et pleine d’humour. Elle était née le même mois et la même année que Brigitte Bardot. Celle-ci l’aimait beaucoup et l’accueillait à bras ouverts à Bazoches ou à La Madrague. Et lorsque Denise a eu un cancer, puis plus tard un AVC, Brigitte a été formidable en la faisant prendre en charge rapidement par le Professeur Léon Schwartzenberg.

Malheureusement, l’état de santé de Denise s’est dégradé, elle a dû être placée dans une maison spécialisée en province car elle commençait à perdre la tête. Elle s’est éteinte doucement, en septembre 2013, laissant Frank dans une grande tristesse que je comprends si bien…

 

* * * * * * * *

 

Le 17 avril 1991, pour les 30 ans de Frank, ses parents lui avaient donné rendez-vous au bar de l'Hôtel Crillon pour boire une coupe de champagne pour son anniversaire. Mais arrivé sur place… quelle surprise ! Ils avaient loué le Salon Marie-Antoinette au 1er étage de ce palace avec une grande terrasse (vue sur la Concorde) pour un dîner avec sa famille et ses amis. Et pour le dessert un énorme gâteau avec le logo de la Fondation (voir la photo ci-dessous) !

Frank auprès de ses parents, en 1991, pour fêter ses 30 ans.

Frank auprès de ses parents, en 1991, pour fêter ses 30 ans.

Repost 0

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).

Un premier livre sur Brigitte Bardot (parution le 28 septembre 2017)

Suivez Brigitte Bardot

dans quelques lieux

incontournables...

 

 

par Alain Wodrascka

 

avec la collaboration de

François Bagnaud

 

préface de 

Brigitte Bardot

 

Éditions Favre (Suisse)

 

160 pages illustrées

 

Format : 15 x 22 cm

 

17 Euros 

 

* * * * * * * * 

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un deuxième livre sur Brigitte Bardot (parution le 25 octobre 2017)

Découvrez la carrière

de chanteuse

de Brigitte Bardot

 

 

par Dominique Choulant 

et

François Bagnaud

 

en collaboration avec 

Brigitte Bardot

 

Éditions Flammarion

 

264 pages illustrées

 

Format : 19 x 24 cm

 

24,90 Euros 

 

* * * * * * * * 

Toujours disponible : mon dernier livre sur Brigitte Bardot (paru le 15 février 2017)

Les meilleures répliques

et citations

de Brigitte Bardot

 

 

par François Bagnaud

 

avec la collaboration de

Brigitte Bardot

 

Éditions L'Archipel

 

1200 citations référencées

 

255 pages

 

17 Euros 

 

* * * * * * * *