Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 18:56

Les blondes comptent pas pour des prunes !

 

C’est certainement ce que doit penser le site « Get the Look » (L’Oréal) pour consacrer  un si grand article sur la beauté des blondes les plus célèbres du cinéma : Marilyn, Catherine Deneuve, Grace Kelly, B.B. bien sûr, et d’autres encore…

 

Voici le passage consacré à Brigitte.

 

Bardot, la légende

Résumer Brigitte Bardot n'est pas chose facile, et pourtant tout tient en deux lettres : B.B.

Deux initiales, un symbole...

Véritable star planétaire, notamment grâce à son rôle dans Et Dieu… créa la femme, l'éblouissante Bardot s'est érigée immédiatement comme un sex-symbol, inspirant une lumineuse tentation. Sa blondeur mi-candide, mi-fatale, a créé cette ambivalence dont on parlait. Elle en imposait par une moue joueuse, une plastique irréprochable, des formes affolantes et une féminité libérée.

Hymne à la sensualité, Brigitte Bardot insufflait à l'époque un esprit bohème chic (bien avant nous). Elle laissait parler sa féminité exacerbée, tout en laissant planer derrière elle un air de volupté.

 

* * * * * * * * 

 

Voici (juste pour le plaisir) quelques-unes de mes photos préférées de Brigitte (très blonde), où sa beauté est sublimée par le photographe !

1968 - B.B. sur le tournage du film "Shalako".

1968 - B.B. sur le tournage du film "Shalako".

Immortalisée par l'un des plus grands photographes de "stars" : Sam Lévin.

Immortalisée par l'un des plus grands photographes de "stars" : Sam Lévin.

Si naturelle... et naturellement belle !

Si naturelle... et naturellement belle !

En sex-symbol, au sommet de sa gloire et de sa beauté.

En sex-symbol, au sommet de sa gloire et de sa beauté.

Unique et irremplaçable : une des plus belles femmes du siècle !

Unique et irremplaçable : une des plus belles femmes du siècle !

Pour découvrir les autres blondes du cinéma mondial, rendez-vous sur ce site :

Repost 0
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 17:28

La réponse officielle

du Président de la République à B.B.

 

À la suite de la décision du Danemark d’interdire tout abattage rituel sans étourdissement préalable, Brigitte Bardot avait écrit le 17 février dernier une lettre à François Hollande lui demandant, une fois de plus, de réglementer de la même façon l’abattage rituel en France.

 

Voici la réponse qu’elle a reçue du Président de la République. 

Lettre de François Hollande adressée à Brigitte Bardot (5 mars 2014).

Lettre de François Hollande adressée à Brigitte Bardot (5 mars 2014).

Pour suivre l’historique et l’évolution de ce dossier sur l’abattage rituel, je vous invite à vous rendre sur le site de la Fondation Brigitte Bardot (lien direct ci-dessous) : 

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Actualités de Brigitte BARDOT
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 00:57

Sandrine Bonnaire

« fan » de B.B.

 

Sandrine Bonnaire, talentueuse comédienne (révélée par le film À nos amours de Maurice Pialat en 1983) et femme admirable, était l’invitée d’honneur du J.T. de 20 heures sur France 2, le dimanche 9 mars 2014.  Elle venait présenter son dernier film (Salaud, on t’aime de Claude Lelouch) et une pièce de théâtre (L’aide-mémoire au Théâtre de l’Atelier).

Interrogée par Laurent Delahousse, à la question :

- Vous avez deux héros, deux icônes… Un homme, Lino Ventura, et une femme…?

Elle répond :

- Oui, Brigitte Bardot. J’étais totalement fan de Brigitte Bardot. Je trouvais qu’elle était magique, enfin tellement jolie, tellement libre, tellement frondeuse aussi, ça me plaisait, et provocatrice.

 

Et immédiatement est diffusé un court extrait d’une interview de B.B. en 1960, tirée des archives de l’INA, où Brigitte est interviewée sur le plateau de son film La Vérité en 1960. Elle évoque ses rapports avec son metteur en scène : Henri-Georges Clouzot.

 
Pour revoir cette séquence en replay, voici le lien direct ci-dessous.

(L’interview de Sandrine Bonnaire débute à 33 mn 45 et l’évocation de Brigitte Bardot est après, à moins de 3 minutes.)

 

1960. Brigitte Bardot et Henri-Georges Clouzot sur le tournage de "La Vérité".

1960. Brigitte Bardot et Henri-Georges Clouzot sur le tournage de "La Vérité".

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Actualités de Brigitte BARDOT
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 12:19

Une nouvelle œuvre de Terry Minella

 

L’artiste et photographe Terry Minella vient de réaliser une nouvelle sculpture représentant Brigitte Bardot.

En février 2013, j’avais déjà présenté ses créations dans mes anciennes « Actualités B.B. ».

"Brigitte Bardot" par Terry Minella (création 2014).

"Brigitte Bardot" par Terry Minella (création 2014).

"Brigitte Bardot" par Terry Minella (création 2014).

"Brigitte Bardot" par Terry Minella (création 2014).

Ci-dessous : une des précédentes créations de Terry Minella, réalisée d’après une photo de B.B. extraite de son film Une ravissante idiote (d’Édouard Molinaro tourné en 1963).

"Brigitte Bardot" par Terry Minella (création 2013).

"Brigitte Bardot" par Terry Minella (création 2013).

(Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour cette information.)

 

* * * * * * * * 

 

Pour découvrir une partie de ses œuvres (B.B. mais aussi d’autres stars internationales), rendez-vous sur ce site (lien ci-dessous) :

Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 18:23

Dominique Besnehard

évoque Brigitte Bardot 

 

Brève rencontre entre Dominique Besnehard et… Brigitte Bardot

Dans son autobiographie (voir ci-contre – parue en février 2014) Casino d’Hiver, Dominique Besnehard, le célèbre directeur de casting (devenu producteur et acteur) évoque sa « rencontre » avec Brigitte Bardot à Saint-Tropez.

Voici l’extrait paru dans son livre :

Comme on est à Saint-Tropez, je n'ai qu’un rêve : rencontrer Brigitte Bardot.

Claude [Berri] me dit : « Tu perds ton temps, elle s’en fout du cinéma, elle ne veut plus en faire. »

Anne-Marie [l’épouse de Claude Berri] promet de me la présenter.

Et puis un matin, je vais au marché sur ma Mobylette et... je tombe sur B.B. !

Je suis tellement surpris que je pile devant elle et la fixe, les yeux écarquillés. Elle a une silhouette juvénile, mais le visage, trop bronzé, est déjà un peu fané.

« Bon, ça va ? Vous m'avez vue maintenant ! »

Et elle repart, comme si je n'existais pas, semblable à toutes les Tropéziennes venues faire leur marché en ce début de matinée.

Rendez-vous manqué !

(Cette anecdote se situe durant l’été 1977, alors qu’il travaillait à Saint-Tropez sur le film de Claude Berri Un moment d'égarement).

 

(Merci à mon ami Dominique Choulant pour cette information.)

 

* * * * * * * *

 

Dans les années 70 à 90, Brigitte Bardot n’hésitait pas à se promener, parfois seule, sur le marché de la place des Lices, et même dans les rues de Saint-Tropez ainsi qu’en témoignent quelques photos ci-dessous.

 

Je me souviens l’avoir parfois accompagnée au marché, et un jour, nous nous étions même « aventurés » dans les rues qui mènent au port car Brigitte voulait aller acheter un cadeau pour une de nos amies de Bazoches. Très vite, nous avons été entourés puis suivis par de nombreuses personnes... Dans la boutique, nous avons pu choisir tranquillement le fameux cadeau car la patronne (qui connaissait bien Brigitte) avait bloqué l’entrée, mais à la sortie, ce fut un vrai délire. Nous avons eu beaucoup de mal à regagner la voiture, mais Brigitte a gardé son calme. Elle souriait à tout le monde et répondait (tout en marchant) aux compliments et aux gentillesses que lui adressaient les gens autour de nous.

Encore un moment inoubliable pour moi, gravé à jamais dans ma mémoire…

Brigitte Bardot dans les rues de Saint-Tropez en 1975.

Brigitte Bardot dans les rues de Saint-Tropez en 1975.

Brigitte sortant d'une épicerie à Saint-Tropez.

Brigitte sortant d'une épicerie à Saint-Tropez.

Seule, dans le centre de Saint-Tropez, sous le regard des passants... agréablement surpris !

Seule, dans le centre de Saint-Tropez, sous le regard des passants... agréablement surpris !

Une photo mythique prise sur le port de Saint-Tropez par Willy Rizzo en 1958.

Une photo mythique prise sur le port de Saint-Tropez par Willy Rizzo en 1958.

Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 17:08

Nouvelle vente aux enchères à Paris

 

Mardi 18 mars 2014 à 14 heures 30

Drouot - Salle Richelieu

9, rue Drouot – 75009 Paris

Renseignements : 01 47 70 56 26

 

1952. Brigitte Bardot, jeune mannequin, aux côtés de Françoise Arnoul.

1952. Brigitte Bardot, jeune mannequin, aux côtés de Françoise Arnoul.

Lot 244

Une série de 5 photos rares de Brigitte Bardot (entre 1948 et 1956).

Tirage argentique d’époque.

Le nom de l’agent de B.B. (Olga Horstig) est inscrit au dos.

Formats : 17,8 x 12,8 cm et 20,3 x 16,8 cm.

Estimation du lot : 150 à 300 Euros.

 

* * * * * * * * 

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 15:51

Les deux derniers livres sur B.B.

présentés sur le site « Atlantico »

 

 

Voilà un site dont je n’avais jamais entendu parler !

Et aujourd’hui, son nom est cité sur toutes les chaînes de télévision à propos des enregistrements pirates faits par Patrick Buisson à l’insu de Nicolas Sarkozy. Et ce même jour, le Service Littéraire de ce site fait la promotion des deux derniers livres consacrés à Brigitte Bardot.

Voici l’intégralité de leur article paru le 5 mars 2014.

 

* * * * * * * *

 

La plus belle femme du monde (en son temps), la plus photographiée du siècle (dernier), ne peut donner que ce qu’elle a. Si on veut encore gloser, on peut rajouter « la gloire, ce deuil éclatant du bonheur ». Avec elle, tous les clichés sont vrais. Et plus que jamais pour qu’éclate la vérité toute nue, forcément nue : Brigitte Bardot est la seule star que les Français ont connue – avec de Gaulle, s’entend, il le disait lui-même.

Ce statut, toujours lié à quelque chose de sulfureux, l’ingénue scandaleuse le porta après que Marilyn fut disparue. Symbole de ceci, emblème de cela, icône nationale et « rêve impossible des hommes mariés » selon Nourissier, la Marianne de 1968 fut tout jusqu’à devenir la diablesse de la République quarante ans après. Par comparaison, toutes celles qui ont essayé de lui succéder étaient vouées à rester des super-starlettes de papier glacé.

 

Ainsi va La Bardot, sublimée par sa photogénie, portée par notre mémoire d’ados attardés. Comme si elle n’avait jamais été cette blonde écervelée dont on a fait le portrait à l’acide, comme si ses fameuses initiales étaient restées B.B. et non bébête. Sa générosité est telle qu’elle a accepté de voir le temps chiffonner son visage angélique, soulignant juste avec constance ses yeux de biche, sans parvenir à faire oublier les plis d’amertume qui cernent désormais son sourire.

B.B., souriante et heureuse, sur la terrasse de sa chambre à "La Madrague" dans les années 80.

B.B., souriante et heureuse, sur la terrasse de sa chambre à "La Madrague" dans les années 80.

C’est curieux, après avoir été la ravissante dévergondée au « cul qui chante », la voilà redevenue, telle qu’en elle-même partout affichée, la divine beauté qui a rayonné sur tant de jeunes années. 

 

Deux livres d’amour en témoignent.

Nous avons un faible pour le premier où elle entre dans la légende d’une écriture qui a l’avantage de lui ressembler, tout en plein et délié. Son Jacques n’est plus Charrier mais Héripret qui n’est jamais loin de la belle boudeuse avec son Leïca. En tournage à Alméria auprès de deux grands mâles attentionnés, Sean Connery et Stephen Boyd, le mythe se fait muse. L’œil contemple, saisit, pour nous faire partager un mélange d’innocence subversive et d’espièglerie enfantine. Ce splendide objet de désir en noir et blanc est préfacé par la poésie gourmande de Gilles Durieux qui s’attarde du côté de Musset.

Dans le deuxième, les Brincourt, père et fils, y vont de leur célébration aux mesures de Paris Match. Le bateau amiral, toutes pages dehors, propose son hommage dans les grandes largeurs et en couleurs.

Comme quoi, le mythe reste un lumineux filon.

 

* * * * * * * *

 

J’ai évidemment, dès leur sortie, présenté ces 2 deux ouvrages.

Le premier livre, magnifique, a été composé par mon ami Jacques Héripret.

Tous les détails sur mon Blog (lien ci-dessous). 

Quant au deuxième livre, j’ai eu l’honneur, à la demande de Brigitte Bardot, de collaborer durant les dernières semaines avant sa parution, afin qu’il soit exactement à l’image de ce que Brigitte souhaitait pour cet ouvrage luxueux.

Pour tout savoir, rendez-vous sur mon Blog (lien ci-dessous). 

Repost 0
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 14:49

Brigitte Bardot… tatouée !

Les tatouages de Brigitte Bardot, Marilyn Monroe, Grace Kelly et autres stars

Décidément, les stars inspirent beaucoup les créateurs.

Ainsi… Cheyenne Randall, une artiste américaine, a imaginé quelques-unes de nos plus grandes vedettes internationales avec des tatouages !

Le résultat (merci Photoshop) est surprenant et devrait ravir les adeptes du tatouage...

On retrouve évidemment notre chère Brigitte Bardot (ci-dessus), mais également Elizabeth Taylor, Jayne Mansfield, Marilyn Monroe, Grace Kelly, James Dean, David Bowie, Audrey Hepburn, etc..

 
À découvrir sur le site de l'artiste avec le lien ci-dessous.  

Et également sur ce site "Vintage" (qui présente une synthèse des plus beaux tatouages) :

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Actualités de Brigitte BARDOT
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 12:19

Nouvelle vente aux enchères à Paris

 

Mardi 11 mars 2014 à 14 heures 30

Salle V V (Étude Millon & Associés)

3, rue Rossini – 75009 Paris

Renseignements : 01 48 00 99 44 ou 01 48 00 98 58

 

Vente aux enchères de 4 photos de Brigitte Bardot

Lot 272

 « Brigitte Bardot et Sacha Distel au Festival de Venise en 1958 »

par Manuel Litran (né en 1927).

Tirage argentique postérieur vers 1975 - 1980 sur papier baryté, signature et cachet de l’auteur au dos, légende manuscrite au crayon.

Format : 25,7 x 38,2 cm.

Estimation : 400 à 600 Euros.

 

Vente aux enchères de 4 photos de Brigitte Bardot

Lot 451

« Brigitte Bardot - sieste sur un voilier en 1955 »

(Photographe inconnu).

Tirage argentique d'époque.

Format : 28,7 x 22,1 cm.

Estimation : 200 à 300 Euros. 

 

Vente aux enchères de 4 photos de Brigitte Bardot

Lot 453

« Brigitte Bardot dans les Studios de la Victorine à Nice en 1955 »

par Edward Quinn (1920 – 1997).

Tirage argentique d’époque, cachet de l’auteur au dos.

Format : 24,1 cm x 18,1 cm.

Estimation : 200 à 300 Euros.

 

Vente aux enchères de 4 photos de Brigitte Bardot

Lot 450

« Brigitte Bardot sur les toits de Paris en 1951 »

par Walter Carone (1920 – 1982).

Tirage argentique postérieur de 2000 sur papier cartoline.

Format : 25,5 x 25 cm.

Estimation : 180 à 200 Euros.

 

* * * * * * * * 

Repost 0

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !