Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 L'actualité de Brigitte Bardot 

(1er janvier au 10 mars 2013)

-----------------------------------------------------

Janvier 2013

-----------------------------------------------------

La SNCF fête ses 75 ans avec B.B.

À l’occasion de l’anniversaire de la SNCF, le bimensuel TGV Magazine (n° 150 – décembre 2012 – janvier 2013) consacre un dossier de plusieurs pages à des célébrités et des anonymes qui prennent le train. Et en ouverture de cet article, c’est Brigitte Bardot qui est mise à l’honneur.

 2013/01 - Article dans

B.B. dans le train qui l’emmène en Espagne pour tourner Les Bijoutiers du clair de lune de Roger Vadim.

(Fin juin 1957)

* * * * * * * *

Parution de L’Info-Journal

Un nouveau numéro de L’Info-Journal de la Fondation Brigitte Bardot (n° 83 du 4ème trimestre 2012) vient de paraître. Je vous propose de découvrir l’édito de sa Présidente : 

199x - Radieuse dans les bureaux de sa Fondation« Noël !! Jour de l’An !! Le grand abattoir des animaux dits de consommation. La grande bouffe de l’année !

On se gave comme l’ont été les pauvres oies et les pauvres canards pour ingurgiter tout ce “ foie gras ” car Noël et le 31 décembre ne seraient pas une fête sans toutes ces traditions ridicules venues on ne sait pourquoi assombrir ces moments uniques et magiques de la naissance d’un petit enfant pauvre et d’un changement d’année qui mène inéluctablement à une fin de nos vies, et en ce moment à une fin tragique d’une France extrêmement souffrante et fragile. Peut-être est-ce pour conjurer le sort ? Mais tout ce que je sais, c’est que c’est la mort à la chaîne de centaines de milliers d’animaux y compris les pauvres dindes qui ne sont appréciées que ce jour-là !

Bon ! Maintenant, puisque c’est Noël, je voudrais vous dire toute ma tendre affection en espérant que mes propos un peu durs ne vous aient pas trop heurtés. C’est comme certaines images de l’atroce Aïd-el-Kébir que nous sommes obligés de vous montrer bien malgré nous, mais ces traditions musulmanes sont tellement choquantes et tellement horribles que nous avons le devoir de réagir en masse. D’autres choses nous on fait du mal, nous en parlons hélas dans ce journal qui est l’unique moyen pour informer sans prendre du papier de soie. C’est ce que nous vivons quotidiennement et ce pourquoi vous nous aidez avec tant de confiance et de générosité.

Alors en cette fin d’année un peu troublée, je vous souhaite, je nous souhaite, une nouvelle année plus clémente, à nous tous et surtout à tous les animaux qui payent un lourd tribut à l’indifférence gouvernementale qui s’en tamponne le coquillard. Aucune évolution, rien ne bouge, il ne faut pas faire de vagues. Mais c’est un tsunami qu’il faudrait !!
Doux Noël à vous tous sans foie gras ! Bonne année de tout mon cœur ainsi qu’à vos 4 pattes ! »

Brigitte Bardot

* * * * * * * *

Brigitte Bardot écrit au Président de la République

En ultime recours pour tenter de sauver les deux éléphantes condamnées à mort par la Préfecture du Rhône, B.B. a adressé un courrier, le 2 janvier 2013, à François Hollande, Président de la République.

 2013/01/02 - Lettre à François Hollande

Pour suivre tout le déroulement de cette affaire qui mobilise la Fondation Bardot depuis plusieurs semaines, allez sur leur site officiel avec le lien ci-dessous :

http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/spectacles-d-animaux/actualites/elephant-pinder

* * * * * * * *

Gala de l’Union des Artistes (1970)

Après avoir retransmis en différé le 51ème Gala de l’Union des Artistes, France 2 a présenté un documentaire de Tony Marshall (Jeudi 3 janvier 2013 à 23 h) intitulé « Que le manège commence ! ». Il retrace toute l’histoire de ce spectacle et ce fut l’occasion de revoir Brigitte Bardot. (Il est certain qu’actuellement elle ne se montrerait plus dans un spectacle de cirque dont elle dénonce, avec sa Fondation, l’exploitation des animaux…)

 1970/04 - BB et Belmondo au Gala de l'Union des Artistes

17 avril 1970 – B.B. (aux côtés de Jean-Paul Belmondo) préside le Gala de l’Union des Artistes.

* * * * * * * *

 B.B. prête à demander la nationalité russe

Voici le communiqué que Brigitte Bardot a adressé le vendredi 4 janvier 2013 à 14 heures 30 à toute la presse internationale. Il est certain que le Président Poutine qui apprécie beaucoup B.B. lui accordera immédiatement la nationalité russe. Mais, rassurons-nous, Brigitte restera bien en France, elle veut simplement alerter l'opinion publique puisque aucun responsable politique ne daigne lui accorder une réponse à sa demande de sauvetage de ces deux éléphantes...

 

« Si ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l’impudence de tuer les deux éléphantes Baby et Népal, malgré les nombreuses propositions envoyées par ma Fondation, reconnue d’utilité publique, pour les sauver et restées lettre morte, j’ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays qui n’est plus qu’un cimetière d’animaux. »

Brigitte Bardot 

 * * * * * * * *

      Daniel Cohn-Bendit critique Brigitte Bardot

Suite à l’annonce (voir ci-dessus) de Brigitte Bardot menaçant de demander la nationalité russe, le député européen allemand, Daniel Cohn-Bendita violemment fustigé Brigitte Bardot sur la chaîne BFM-TV, le vendredi 4 janvier 2013.

« Écoutez, ce sont [Gérard Depardieu et B.B.] des crétins finis, s’ils veulent tous finir avec Poutine, qu’ils se mettent dans son lit ! Et bien qu’elle [B.B.] aille en Russie, en Sibérie même, ça doit être formidable pour elle ! Qu’elle passe tous ses hivers en Sibérie dans les camps de concentration ou les prisons. »

* * * * * * * *

B.B. à la « Une » de la presse régionale

Suite à sa demande de nationalité russe, Brigitte Bardot est en couverture de magazines régionaux tels que Corse-Matin, Nice-Matin, La Dépêche du Midi, Libération Champagne, Le Télégramme et La Montagne (en médaillon) ainsi que Var-Matin, Le Progrès et L'Yonne Républicaine (en pleine page – voir ci-dessous).

B.B. a accordé une longue interview à Nice-Matin et Var-Matin (article de 2 pages) où elle explique pourquoi elle a fait un communiqué de presse : uniquement pour alerter l’opinion publique sur le sort des 2 éléphantes condamnées à mort et qu’elle souhaite récupérer, et plus généralement sur les conditions des animaux en France.

 Bardot--Var-Matin-5.01.2013--Blog-Bagnaud.jpg

Var-Matin n° 20667 daté du samedi 5 janvier 2013.


2013/01/05 -

L'Yonne Républicaine datée du samedi 5 janvier 2013.

* * * * * * * *

Brigitte Bardot répond aux attaques…

Suite à son récent communiqué de presse (voir mes « Actualités » ci-dessus), B.B. a reçu des critiques assez violentes notamment de Benoît Hamon (ministre de la Consommation) et de Daniel Cohn-Bendit (député européen écologiste). Blessée par un tel manque de respect, Brigitte a décidé de réagir. Voici l’intégralité de son « coup de colère ».

 

Moi, Brigitte Bardot, on me crache dessus : j'aime la France mais elle me fait honte.

 

199x - Conférence de pressePour avoir menacé de quitter ce pays que je ne reconnais plus, on me traite de vieille folle, d'hystérique ou je ne sais quoi.  

 

Depuis plus de 60 ans, je suis traînée dans la boue, on me crache dessus parce que je dérange la morale des bien-pensants, jusqu’à ce « con Bendit » qui souhaiterait m’envoyer dans un « camp de concentration » ou « une prison » de Sibérie... Mais qu'a-t-il fait, cet imbécile d'écolo, pour les animaux ? Rien. D'ailleurs il n'a rien d'un écolo, juste un opportuniste qui passe du rouge au vert en se foutant pas mal des valeurs qui devraient être défendues par le mouvement écologiste si mal représenté en France. 

 

Alors oui, j'en ai ras-le-bol de ce pays où les « grands » se foutent comme de l'an 40 de la souffrance animale que je combats depuis si longtemps et que je combattrai jusqu'à mon dernier souffle et, au-delà même grâce à ma Fondation, reconnue d'utilité publique, qui me survivra et continuera à porter le flambeau de la protection animale. 

 

En attendant je suis vivante, bien vivante, même si cela dérange, alors je n'ai pas l'intention de baisser les bras et de laisser ces deux éléphantes se faire abattre près de Lyon parce qu'elles sont potentiellement tuberculeuses. Je demande une contre-expertise, ce n'est quand même pas l'impossible, d'autant que ma Fondation est prête à participer au coût des soins à apporter aux animaux comme elle le fait souvent dans des cas similaires.

Ces pauvres bêtes ont été esclaves du cirque Pinder pour lequel je n'ai aucune sympathie. Ce combat, je le mène pour elles et uniquement pour elles, alors on a le devoir de leur épargner la mort et de leur offrir une fin de vie digne. Ce n'est pas un cadeau, c'est un dû. 

 

Et si je suis en colère contre le Gouvernement actuel et contre notre Président, là encore, ce n'est pas par choix politique car si François Hollande faisait un geste pour améliorer le sort des animaux en France, je serais la première à l'en remercier publiquement. Je suis en colère car son équipe traite par le mépris toutes nos interventions, et elles sont nombreuses. 

 

Face à la généralisation de l'égorgement des bêtes dans nos abattoirs, sans étourdissement préalable, j'ai saisi le Président de la République et son ministre de l'Agriculture. Hollande ne m'a pas raconté d'histoires comme l'a fait Sarkozy, mais il n'a rien fait du tout, ce qui n'est pas plus glorieux. 

 

En attendant, chaque jour, des millions d’animaux se font trancher la gorge dans des conditions ignobles, en France, pour répondre à la demande du halal et du casher mais surtout pour approvisionner tous les circuits sans aucun étiquetage. C'est une horreur, une honte, et c'est d'autant plus insupportable que j'ai obtenu le soutien du recteur de la Mosquée de Paris, le docteur Dalil Boubakeur, qui m'a reçue et m'a assuré que « rien dans le Coran n’impose l’égorgement des bêtes à vif »… Alors évoluons, sortons de la barbarie ! 

 

Je ne suis pas la seule : Sylvie Rocard, qui est administrateur de ma Fondation, a également écrit à Stéphane Le Foll – pourtant ami de Michel Rocard –, mais là encore c'est le silence total, le mépris le plus complet. C'est inacceptable. 

 

Voilà ce qu'est la France aujourd'hui, le pays de l'U.E. qui sacrifie le plus grand nombre d'animaux chaque année dans des laboratoires de recherche, où les chasseurs font la loi et où les opposants n’ont pas la liberté de s’opposer justement aux tueurs qui pillent la nature. La France est un immense cimetière animalier où la corrida est encensée par des ministres, cette torture immonde qui fait honte à l’Espagne et qu'on nous impose comme on nous impose aussi l’Aïd-el-Kébir, ce sacrifice rituel cruel qui fait de la France une terre de non droit où n'importe qui fait n'importe quoi en toute impunité. 

 

Alors oui, ce pays me fait honte, me fait vomir ! 

 

Mais si j'ai tellement mal au cœur face à cette décadence, ce bordel généralisé, c'est d'abord parce que j'aime la France et que je ne supporte pas de voir ce je-m'en-foutisme s'imposer devant toutes les situations d'urgence que je dénonce et qui ne reçoivent aucune réponse en retour. 

 

Je demande à mon pays de soutenir les États-Unis, comme l'a fait la Russie, pour protéger l’ours polaire et le classer à l'Annexe 1 de la CITES(*), mais rien, aucune réponse de la ministre de l'Écologie, qu'on n'entend d'ailleurs jamais intervenir sur quoi que ce soit... 

 

Alors ce coup de gueule contre le Gouvernement et notre président, c'est d'abord un cri du cœur et une supplique pour que mon combat en faveur des animaux soit entendu, soutenu, et non plus ridiculisé par des ministres, comme l'a fait Benoît Hamon, qui ne me connaît pas mais qui se permet de sortir des imbécillités déplacées.  

 

Peut-être que François Hollande va enfin sortir de son hibernation, que ses ministres vont se mettre au travail. Je ne demande que cela et mon équipe est prête à travailler à leurs côtés. 

 

J'en ai ma claque des polémiques. Je veux obtenir des résultats pour les animaux, c'est mon seul combat, le seul sens que je veux donner à ma vie.

 

 

(*) Convention sur le Commerce International des espèces sauvages menacées d'extinction (la Fondation Brigitte Bardot participera, du 3 au 14 mars 2013 à Bangkok, à la seizième session de la Conférence des Parties).

 

(Merci à Manuel Lefebvre et Christophe Marie pour cette information)

* * * * * * * *

Un nouveau tatouage « B.B. »

Après les trois tatouages de Bruno Ricard (un sur l’arrière du cou et les deux autres sur chaque bras…), c’est au tour d’un sympathique et jeune admirateur du nord de la France, Erwan C., de nous présenter le tatouage qu’il a fait réaliser (le 7 janvier 2013) sur son avant-bras. Il a été créé d'après le calque d'une dédicace véritable de Brigitte Bardot qu'Erwan avait reçue...

Tatouage-Brigitte-BARDOT-d-Erwan--Blog-Bagnaud-.jpg 

* * * * * * * *

Tableau amateur avec Brigitte Bardot

Déniché dans un dépôt-vente de Brive-la-Gaillarde (19), le 6 janvier 2013, le tableau (d’un peintre amateur) représentant Johnny Hallyday et B.B. proposé au prix de… 169 Euros. Pour l’instant, à ce prix-là, et vu la qualité de l’œuvre, il n’a pas trouvé preneur !

 Tableau-Bardot---Hallyday--Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à Cédric B. pour cette information)

* * * * * * * *

François Hollande refuse de gracier les 2 éléphantes

François Hollande ne « graciera » pas Baby et Népal, les éléphantes tuberculeuses du Parc de la Tête d'Or de Lyon menacées d'euthanasie. Sollicité à plusieurs reprises par le directeur du cirque Pinder, Gilbert Edelstein (propriétaire des deux pachydermes) et par Brigitte Bardot, le cabinet du Président de la République a fait savoir (le 8 janvier 2013) qu'il laissait la justice suivre son cours.

« Autant il était légitime de vous fournir la possibilité de déposer un recours contre l'arrêté préfectoral demandant l'euthanasie des deux éléphantes, autant il n'appartient plus au Gouvernement d'intervenir dans le déroulement de la procédure judiciaire en cours », explique-t-il dans un courrier adressé au patron de Pinder.

« Il revient donc maintenant au Conseil d'État de se prononcer sur votre pourvoi en cassation.»

L'histoire de ces deux éléphantes, âgées de 42 ans, suscite une vive émotion à Lyon et également dans tout le pays. Deux manifestations de soutien ont déjà été organisées et une pétition au niveau national a recueilli plusieurs dizaines de milliers de signatures. Brigitte Bardot, qui a proposé de recueillir les animaux au sein de sa Fondation, a menacé de demander la nationalité russe si les éléphantes n'étaient pas sauvées (voir mes « Actualités » ci-dessus). 

(Merci à Shaim M. pour cette information)

* * * * * * * *

Marine Le Pen soutient Brigitte Bardot

Interviewée sur I-Télé (le 8 janvier 2013), Marine Le Pen a été interrogée sur Brigitte Bardot et son action militante pour les animaux et celle, très récente, pour sauver les 2 éléphantes (voir ci-dessus). La présidente du Front National n’a fait que des éloges de B.B. et de son combat pour la protection animale. À écouter avec le lien direct ci-dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=eowyt2-XTKg

(Merci à Gilles M. pour cette information)

* * * * * * * *

B.B. dans Ici-Paris

Intitulé « Je vais demander la nationalité russe », un article (sur une page avec une photo) paru dans Ici-Paris (n° 3523 du 9 janvier 2013) revient longuement sur la déclaration très médiatisée de B.B. pour sauver les 2 éléphantes condamnées à mort à Lyon.

* * * * * * * *

Exposition Terry O’Neill

La superbe exposition itinérante de Terry O’Neill est à Paris du 16 janvier au 10 avril 2013. Ce photographe (né à Londres en 1938) a immortalisé toutes les plus grands stars internationales notamment David Bowie, Les Rolling Stones, Romy Schneider, Audrey Hepburn et bien sûr… Brigitte Bardot.

Galerie de l’Instant

46, rue du Poitou – 75003 Paris

Tél : 01 44 54 94 09

 Exposition Terry O'Neill (BARDOT) Blog Bagnaud

Affiche de l’exposition.

(Merci à Bruno R. pour cette information)

* * * * * * * *

Interview exclusive de B.B. au quotidien suisse Le Matin

Dégoûtée du peu d’attention portée dans l’Hexagone à la cause animale, B.B. avait menacé de quitter – comme Gérard Depardieu – la France pour la Russie. Aujourd’hui, Brigitte Bardot, 78ans, qui cherche actuellement à sauver deux éléphantes condamnées à mort, espère trouver en Suisse une terre d’accueil pour les pachydermes. Elle a accordé une interview au grand quotidien suisse Le Matin (10 janvier 2013). 

 

Brigitte-BARDOT-en-1991--Blog-BAGNAUD-.jpgPourquoi voulez-vous quitter la France pour la Russie ?

Je n’ai pas l’intention de quitter mon pays, c’était simplement une façon de mettre un coup de pied au cul au Gouvernement français qui ne répond pas à mes appels. Ça n’était pas inutile puisque les contacts sont enfin rétablis… 

Les deux éléphantes du cirque Pinder auraient la tuberculose. Faut-il vraiment les sauver de l’abattage ?

On ne sait pas si elles sont malades ou pas. C’est pourquoi ma Fondation demande une contre-expertise. Les animaux captifs sont très souvent atteints de la tuberculose sans développer la maladie pour autant.

Comment voulez-vous sauver ces deux éléphantes. Les accueillir à La Madrague ?

Ce n’est pas une lubie, ce ne sont pas des toutous à sa mémère. Je veux trouver un lieu approprié à leurs besoins et ma Fondation y travaille. J’aimerais beaucoup trouver en Suisse un parc qui puisse accueillir et soigner Baby et Népal. Ce serait un formidable partenariat et une chance pour ces animaux, esclaves du cirque qui méritent de finir leur vie dans des conditions dignes. 

Votre combat porte aussi sur l’abattage rituel. Ne craignez-vous pas d’être taxée de raciste ou d’antisémite ?

Je m’en fiche, je dénonce la barbarie qui consiste à égorger des bêtes en toute conscience dans une souffrance abominable et incontestable. Les gens qui me traitent d’antisémite ou d’islamophobe sont des imbéciles. Je dénonce avec autant de virulence les corridas en France ou le gavage des oies et on ne me traite pas de raciste pour ces combats-là. Peu importe, ma seule politique est la défense animale. 

Quel regard portez-vous sur le Gouvernement actuel de la France ?

Le Gouvernement précédent était épouvantable pour les animaux. J’espère que celui-ci sera moins nul. Mais pour le moment, c’est kif-kif la bourrique. 

À en croire la virulence des polémiques que vous soulevez, vous êtes en pleine forme, non ?

Non, je suis en colère et fatiguée de l’être. Après toutes ces années de combat, le travail incroyable fait par ma fondation, j’ai le sentiment que rien ne bouge jamais pour les animaux. Alors non, ça ne peut vraiment pas aller.

* * * * * * * *

Marie-France :  Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot 

La délicieuse Marie-France, artiste underground et femme charmante, était une des invitées de Thierry Ardisson dans son émission « Tout le monde en a parlé » (diffusée le 10 janvier 2013 sur Jimmy). À cette occasion, elle a évoqué son aventure amoureuse avec Serge Gainsbourg et elle termina son anecdote ainsi… (comme elle l’a d’ailleurs déjà racontée dans son autobiographie Elle était une fois parue chez Denoël en 2003) :

« Plus tard, dans les années 80, Bambou [alors compagne de Gainsbourg] me raconta la version de Serge : “ Marie-France était si fragile que je n’aurais rien pu lui refuser. Elle est la seule avec qui j’ai trompé Bardot ».

 

En 2009, Marie-France a sorti un très bel album de reprises de 17 chansons de B.B. pour qui elle a une grande admiration notamment pour sa carrière et son engagement pour les animaux. 

 2009 - CD

CD Marie-France visite Bardot (2009) - Photo : Pierre & Gilles.

* * * * * * * *

Nicolas Canteloup se moque de B.B.

Dans son émission matinale sur la radio Europe 1 (« Revue de Presse » diffusée le 10 janvier 2013), l’imitateur Nicolas Canteloup a commenté, à sa manière, le « coup de colère » de Brigitte Bardot qui menaçait de demander la nationalité russe (voir mes actualités ci-dessus). Prenant, tour à tour, les voix de Daniel Cohn-Bendit et de José Bové, il leur a fait dire des phrases très désagréables envers Brigtte… :

« Une crétine. (…) Cette vieille toupie de Bardot. (…) Vieille bique acariâtre. (…) Plus plissée que son Shar-Peï. (…) C’est Jean-Marie Le Pen avec la perruque d’Armande Altaï. (…) Ce n’est plus bébés phoques mais B.B. Fuck !... »

Sans commentaires…

* * * * * * * *

Article sur B.B. dans France-Dimanche

Suite à ses récentes déclarations (voir mes « Actualités » ci-dessus), l’hebdomadaire France-Dimanche (n° 3463 du11 janvier 2013) consacre un article à Brigitte Bardot sur une page avec une photo récente (« J’aime la France mais elle me fait honte »).

* * * * * * * *

 Bernadette Lafont évoque B.B. et les animaux

La pétillante comédienne Bernadette Lafont était l’invitée d’honneur de Catherine Ceylac pour son émission « Thé ou Café » diffusée le dimanche 13 janvier 2013 sur France 2. Elle venait présenter son dernier film Paulette de Jérôme Enrico.

Durant cet entretien, elle a évoqué Brigitte Bardot, en racontant qu’adolescente (elle est née en 1938), elle lui vouait une telle admiration qu’elle avait demandé à sa couturière de lui faire les mêmes robes que B.B. dont elle découpait les modèles dans Paris-Match.

En évoquant ses débuts au cinéma en 1958, elle ajouta qu’Aux Cahiers du Cinéma [grand magazine spécialisé sur le cinéma], tout le monde était amoureux de Bardot et comme elle s’inquiétait de ses qualités de comédienne, on lui dit : « Oui, mais Bardot ne pourrait pas pleurer comme ça », ce qui la rassura !

Ensuite, on a vu un reportage où Bernadette Lafont se promenait au Cimetière des Chiens à Asnières (92)  car les animaux sont très importants pour elle. Elle vit dans le quartier du Marais à Paris avec une chatte. Par contre, interrogée sur la corrida, elle avoua qu’étant originaire de Nîmes, elle considérait que c’était « une culture et une économie locale » et qu’elle ne pouvait pas en demander l’interdiction mais qu’elle ne mettrait plus jamais les pieds dans une arène !

Sur le plateau, durant l’évocation de Brigitte Bardot, est apparue la photo ci-dessous :

 1966---Brigitte-Bardot--A-coeur-joie----Blog-Bagnaud.jpg

B.B. sur le tournage du film À cœur joie dans les studios de Boulogne-Billancourt en 1966. 

* * * * * * * *

François Hollande répond à Brigitte Bardot

Le 14 janvier 2013, Brigitte Bardot a reçu la réponse de François Hollande, Président de la République, à propos du sort des deux éléphantes condamnées et pour lesquelles elle lui avait adressé une lettre, le 2 janvier 2013 (voir mes actualités précédentes). B.B. a déclaré (le soir même) que c'était « encourageant » mais aussi « qu'il y avait un grand point d'interrogation sur la suite des évènements »...

           2013/01/14 - Lettre de François Hollande

À la fin de sa lettre, François Hollande a écrit de sa main :

« Je suis attentif à cette question et je tiendrai informée votre Fondation. Bien à vous. ».

 

(Merci à Frank G. pour cette information)

 * * * * * * * *

Interview de B.B. pour Paris-Match

Dans l'hebdomadaire Paris-Match (n° 3322 du 17 janvier 2013), un grand article sur les 2 éléphantes Baby et Népal avec une petite interview de Brigitte Bardot (par Christian Brincourt) :    

Paris-Match : Rassures-nous, tu vis toujours à La Madrague et non pas à Moscou ?

Bien entendu, je n’ai jamais eu l’intention de quitter la France pour la Russie ! Tu m’imagines avec mes béquilles, arpentant la Place Rouge! J’aime trop mon pays pour le fuir, bien que cette France ne soit plus celle que j’aime. Cette dépêche où je menace de m’exiler en Russie n’était en fait qu’un prétexte, un stratagème spectaculaire pour alerter l’opinion publique. Je veux, à travers ma Fondation, sauver Baby et Népal. Je me suis servie de la surmédiatisation de Gérard Depardieu, voilà tout. La France d’aujourd’hui, je ne la reconnais plus, avec cette politique abominable, ces impôts qui submergent et étranglent tout le monde. Depuis quarante ans, je me bagarre pour la protection animale sans beaucoup de résultats. Depuis le Général de Gaulle, j’ai rencontré tous les présidents de la République ; à chaque fois, je me suis heurtée à un grand laxisme et beaucoup de promesses non tenues. 

Paris-Match : La rumeur dit qu’un sursis sera accordé aux deux femelles ?

L’opinion commence à s’émouvoir : 80 000 personnes ont signé une pétition sur Internet. Ce que je préconise et demande, c’est que l’on procède à une contre-expertise afin que l’on sache si oui ou non elles sont atteintes de tuberculose. Je pense qu’elles étaient beaucoup plus heureuses dans leur jungle thaïlandaise que dans un zoo anglais ou sur une piste de cirque français. En attendant, donnons-leur une chance. Elles sont comme deux sœurs. Si on en tue une, contaminée, l’autre se laissera mourir de solitude et de tristesse.

(Merci à Frank G. pour cette information)

* * * * * * * *

Décès du photographe Jean-Claude Sauer

Encore un ami de Brigitte qui s’en va…

Né en 1935, Jean-Claude Sauer fut pendant 40 ans l’un des grands reporters du magazine Paris-Match. Il a sillonné le monde entier pour « couvrir » tous les conflits. Certaines de ses photos ont été publiées également dans Life. Il a photographié les plus grandes personnalités internationales : De Gaulle, Les Beatles, Picasso, Romy Schneider, Johnny Hallyday, Catherine Deneuve, etc… et bien sûr Brigitte Bardot qui le considérait comme un ami.

Il est décédé à l’âge de 77 ans, fin janvier 2013.

 1967 - Portrait à Rome

Brigitte Bardot par Jean-Claude Sauer (Rome - 1967).

 * * * * * * * *

Bel article sur la Fondation B.B. dans France-Dimanche

Dans sa rubrique hebdomadaire consacrée à la nature et aux animaux, Laurent Cabrol présente la Fondation Brigitte Bardot dans France-Dimanche (n° 3464 du 18 janvier 2013). Sur une pleine page, avec une photo de B.B. de 2001 (séance ci-dessous), l’article reprend tous les combats actuels de la Fondation et notamment celui pour sauver les 2 éléphantes Baby et Népal.

 2001/08 - Dans les bureaux de sa Fondation

Brigitte Bardot dans les bureaux de sa Fondation en août 2001 (© Frank Guillou).

* * * * * * * *

Une caricature de plus pour Brigitte !

Toute sa vie, Brigitte Bardot aura été caricaturée ! Je possède personnellement plusieurs centaines de dessins (plus ou moins réussis, et plus ou moins « méchants »). Et, à l’occasion de son annonce récente, très médiatisée, de son « exil en Russie », les dessinateurs s’en sont donnés à cœur joie. Ainsi (ci-dessous) dans l’hebdomadaire de télévision Télé Star (n° 1894 du 19 janvier 2013) :

 Caricature-Bardot---Depardieu-2013--Blog-Bagnaud-.JPG

* * * * * * * *

B.B. dans l’émission « Fan des Années 70 »

Samedi 26 janvier 2013 à 23 h 30, TMC a diffusé un nouveau numéro de son émission (présentée par Laurence Boccolini) : « Fan des Années 70 ». L’année 1976 était à l’honneur et un long sujet était consacré à Brigitte Bardot pour le début de son engagement contre le massacre des bébés phoques. De très belles images extraites surtout du documentaire d’Allain Bougrain Dubourg (Telle Quelle). Et les témoignages de nombreuses « personnalités » telles que Séverine Ferrer, Sandrine Alexi (qui se moqua gentiment de Brigitte…), Éric Brunet, Marlène Mourreau, Karine Ferri, etc…

Quant à Bernard Montiel, il affirma avoir souvent accompagné Brigitte Bardot en public… et « à chaque fois, elle était insultée, on lui crachait dessus, elle était bousculée… ». Ah bon ? Les 3 seules fois où il a été auprès de B.B. dans des manifestations, j’étais là également et je peux assurer que Brigitte était au contraire applaudie, encouragée et très respectée par le public !

* * * * * * * *

Lettre Ouverte à Brigitte Bardot

Mercredi 30 janvier 2013, le quotidien Libération a publié (sur une pleine page - n° 9865) une « Lettre Ouverte à Brigitte Bardot » écrite par Hélène Blanc et Renata Lesnik (respectivement « réfugiée soviétique, experts de la Russie et du monde slave »). 

L’introduction de la lettre commence ainsi… :

« Madame,

Plus qu’une star, vous incarnez un mythe, un brillant éclat du patrimoine français et mondial. Nous partageons votre combat de titan en faveur des animaux. Nous-mêmes en avons sauvé ou protégé beaucoup. Les médias tout comme notre lectorat peuvent témoigner de la pertinence de nos analyses de politologues. En revanche, Madame, vous semblez mal informée de la condition animale dans la Russie d’aujourd’hui. »

Puis s’ensuit une longue description de la situation des animaux en Russie et les difficultés rencontrées par les associations russes de protection des animaux « qui n’ont pas leur Brigitte Bardot »…

Les signataires de la lettre concluent :

« Ces cas concrets montrent que les animaux russes peuvent être victimes d’une rare cruauté. La liste est longue… (…) Dans l’espoir que votre intervention en faveur des éléphantes Baby et Népal, que nous soutenons totalement, sera couronnée de succès… » 

-----------------------------------------------------

Février 2013

-----------------------------------------------------

Brigitte Bardot et Sacha Distel dans « Vivement Dimanche »

Dimanche 3 février 2013, dans son émission hebdomadaire « Vivement Dimanche » sur France 2, Michel Drucker a rendu hommage à Sacha Distel. Il avait invité son épouse et ses deux fils. L’aventure amoureuse avec B.B. n’a pas du tout été évoquée… mais on a pu revoir un bel extrait du duo B.B. / Sacha Distel : Le soleil de ma vie.

 1 - 1973/xx -

Pochette brésilienne du duo B.B. / Sacha Distel.

* * * * * * * * 

B.B. défend les loups dans le Var

Le quotidien Var Matin (daté du 5 février 2013) a repris en quelques lignes les termes de la Lettre Ouverte adressée la veille par B.B. au nouveau préfet du Var. Elle s’insurge contre une battue aux loups organisée dans son département. En voici quelques extraits significatifs :

 

Monsieur le Préfet,


Votre arrêté autorisant, dans mon département d’adoption et de cœur, une battue aux loups est une honte. C’est une provocation, une insulte au combat que je mène depuis tant d’années en faveur des animaux.

Le loup est une espère protégée - par la Convention de Berne et la Directive Habitats - qui tient un rôle majeur dans la biodiversité en s’attaquant aux animaux malades ou faibles, notamment les cervidés et les sangliers. (…)

Après des mois de planque sur le plateau de Canjuers, vos troupes armées n’ont pas vu le loup. (…)

Quant aux éleveurs, s’ils veulent protéger leurs bêtes, il leur suffit de prendre exemple sur les Espagnols ou les Italiens qui cohabitent avec le loup en bénéficiant de subventions européennes. (…)

Votre arrêté est inacceptable et ma Fondation alerte la Commission européenne pour une intervention contre la France. (…)

 

Monsieur le Préfet, j’attends une intervention immédiate de vos Services pour pacifier le Var, j’en ai ras-le-bol d’entendre ces tirs assassins fusiller la nature, je compte sur vous.

Brigitte Bardot
 

 BARDOT et les loups (8 juin 1996) Blog Bagnaud

B.B. visite l’enclos des loups au Parc du Gévaudan (Lozère), le 8 juin 1996.

* * * * * * * * 

Tableau à vendre

Thierry Beaudenon (né en 1969 à Paris) a réalisé ce tableau (acrylique sur toile de 116 x 88 cm) en hommage à Brigitte Bardot. Cette œuvre est en vente (1 800 Euros) chez Art Gallery (8300 Knokke en Belgique). Plus de renseignements sur le site suivant :

http://www.pinupexpo.com/?tag=thierry-beaudenon

 2013/01 - Tableau de Thierry Beaudenon

(Merci à Shaim M. pour cette information.)

* * * * * * * *  

Le mot de B.B. à Pamela Anderson

La célèbre actrice américaine (révélée par la série Alerte à Malibu) Pamela Anderson, fervente protectrice des animaux, a posté sur les réseaux sociaux cette photo avec la légende suivante :

« Flowers and note of encouragement from Bardot in my teeny dressing-room. »

(Fleurs et mot d’encouragement de Bardot dans ma mignonne petite loge).

 

Ce mot manuscrit de Brigitte lui avait été faxé lors de sa visite à la Fondation Bardot à Paris en février 2008, où elle était venue apporter son soutien pour la campagne annuelle contre le massacre des bébés phoques.

 

Mot-Bardot-a-Pamela-Anderson-2013--Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à mon ami Carlos P. pour cette information.)

* * * * * * * *

B.B. intervient de nouveau pour les éléphantes Baby et Népal

Après avoir écrit à François Hollande (le 2 janvier 2013), Brigitte Bardot a pris la plume le mercredi 6 février 2013 pour demander à la ministre de l'Écologie, Delphine Batho, de défendre les éléphantes menacées d’euthanasie à Lyon. 

« Depuis plus de deux ans, ces éléphantes sont isolées, suspectées d’être tuberculeuses, sans qu’aucun test n’ait pu le confirmer. Le Préfet du Rhône, soutenu par le ministère de l’Agriculture, a pris un arrêté ordonnant la mise à mort des animaux. Il se base sur le Code Rural qui ne s’applique nullement aux espèces sauvages comme les éléphants… Si tous les Préfets devaient faire preuve d’un tel zèle, ce serait un vrai carnage dans les zoos ! ».

Après le raté de la veille – la vétérinaire mandatée par le Cirque Pinder n'avait pu prélever les éléphantes –, Brigitte Bardot demande à la ministre de prendre position et d’autoriser la mise en place de tests sérologiques (financés par la Fondation).  

* * * * * * * *

Affiche de Babette s’en va-t-en guerre à vendre

Vente aux enchères d’une belle affiche (ci-dessous) du film Babette s’en va-t-en guerre (avec Brigitte Bardot en 1959), illustrée d’après Lefor Openo (78,5 x 38,5 cm). Estimée entre 50 à  80 Euros.


Samedi 23 février 2013 à 14 h

Chez Maître Philippe Kaczorowski et Salorges

8 bis, rue Chaptal à Nantes (44)

 

Affiche-Babette-avec-Brigitte-Bardot--Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à Bruno R. pour cette information)

* * * * * * * *

Helen Mirren évoque son admiration pour B.B.

La célèbre actrice britannique, Helen Mirren (67 ans), qui a reçu un Oscar de la Meilleure actrice pour son interprétation de la reine Elizabeth II dans Queen en 2006, a récemment déclaré au magazine américain Harper’s Bazaar vouer un véritable culte à B.B. :

« Je voulais ressembler à Brigitte Bardot. Je voulais être elle. J’étais une fille grosse, boutonneuse, qui perdait son temps à regarder la mer, à rêver et à être absolument convaincue qu'un jour, un grand producteur arriverait dans sa grosse voiture, baisserait sa vitre, sortirait la tête avec son gros cigare et dirait : “ Eh toi ! Quel est ton nom ? Tu es absolument la fille que je cherche !” ».

* * * * * * * *

 Médaille de collection « Brigitte Bardot »

Mise en vente (en mars 2013) d’une médaille à l’effigie de Brigitte Bardot.

Îles Cook – 5 dollars 2013

Série « Légendes d’Hollywood »

(Brigitte Bardot – Claudia Cardinale – Grégory Peck)

Argent 925 proof - 25 g

Diamètre : 38,61 mm

Tirée à 2500 exemplaires.

 

(Surtout ne pas l'acheter à des revendeurs - plus chers -

mais attendre sa mise en vente probable par la Monnaie de Paris)

 

Medaille-Brigitte-Bardot--Blog-Bagnaud-.jpg

Médaille recto (Reine Elizabeth II) et verso (Brigitte Bardot)

 (Merci à Kevin B. pour cette information.)

* * * * * * * *

B.B. défend les ours polaires

Brigitte Bardot a écrit de nouveau à François Hollande, le 8 février 2013.

Tout d’abord pour le remercier de lui avoir répondu le 9 janvier dernier (voir mes « Actualités » ci-dessus) au sujet du sort des éléphantes Baby et Népal dont il devait « approfondir les éléments du diagnostic… ». Or depuis, rien n’évolue favorablement. Brigitte est révoltée :

« Ce diagnostic est rendu impossible par l’immobilisme de votre administration qui refuse les tests sérologiques proposés par ma Fondation, le Préfet du Rhône considérant qu’il n’a de compte à rendre ni à vous, ni au ministre de l’Agriculture… C’est scandaleux, inadmissible ! »

Ensuite, elle alerte le Président de la République sur le sort des ours polaires.

« Vous le savez, les États-Unis, soutenus par la Russie, proposent de transférer les populations d’ours blancs à l’Annexe I [protection maximale pour les espèces menacées] de la CITES afin de protéger ces animaux, victimes de la chasse et d’un commerce international de fourrures et de trophées. (…) Nous avons reçu, ce matin, une lettre de Delphine Batho [ministre de l’Écologie] indiquant que la France ne soutiendrait pas la proposition des États-Unis et ne suivrait pas les nombreux pays de l’Union Européenne favorables à cette proposition. C’est absolument absurde, incompréhensible, pourquoi la France est-elle opposée à la protection de l’ours polaire ? (…)

Monsieur le Président, j’ose croire que vous avez le pouvoir de vous faire entendre, de donner à vos équipes des lignes directrices sur la politique qui doit être suivie. (…) Il ne reste que quelques jours [la Convention se réunit en mars], après il sera trop tard et vous aurez votre part de responsabilité.

Monsieur le Président, je place mon espoir en vous, ne me décevez pas comme vos prédécesseurs. »

 

Brigitte Bardot

 

Dans une lettre envoyée le 4 février 2013 à la « Coalition Ours polaires », qui regroupe 13 O.N.G., la ministre de l'Écologie explique que selon « les informations scientifiques disponibles, avec plus de 20 000 individus, les effectifs de l'espèce ne sont pas faibles, son aire de répartition couvrant plusieurs millions de km² n'est pas restreinte et son déclin signalé par le recensement de 2009 (...) apparaît nettement en-deçà des seuils fixés par la CITES ». La France soutient une proposition de « compromis » de l'Union Européenne qui consiste à « éviter de prendre parti en faveur ou non de la proposition américaine », et attendre le prochain recensement des ours polaires en 2014 pour « prendre une décision en toute connaissance de cause ».

* * * * * * * * 

Encore une affiche de B.B. vendue aux enchères !

La célèbre affiche représentant Brigitte Bardot peinte par Kees Van Dongen sera de nouveau proposée (pour la énième fois...) lors d’une vente aux enchères, le vendredi 15 février 2013, à Drouot (Paris 9ème).

2012/07/15 - Affiche B.B. par Van Dongen

Affiche du Musée Galliera - 15 janvier 1964

pour l'exposition « Les peintres témoins de leur temps ».

Lithographie Mourlot entoilée - 1964 (77,5 x 51,5 cm).

Lot n° 466

Estimation : de 400 à 800 Euros.

* * * * * * * *

Brigitte Bardot dénonce la consommation de viande de cheval

Lundi 11 février 2013 : communiqué de presse de Brigitte Bardot. 

« Avec le scandale de la viande de cheval, présentée, à l’insu du consommateur, comme viande de bœuf mais qui peut mettre en danger la vie humaine (*),  je demande à nouveau que le cheval ne soit plus utilisé pour la consommation. Cet animal, considéré comme un ami de l’homme,  au même titre que le chien ou le chat, doit être définitivement exclu de nos assiettes !

Les Anglais, sont légitimement choqués qu’en France (tout comme en Belgique et en Italie), on puisse encore consommer du cheval, exploité dans de terribles souffrances, à travers de longs transports, souvent blessé, affaibli et martyrisé lors de procédures d’abattage terrifiantes et terriblement inhumaines.

Cette fraude, impliquant la mafia de la filière viande, pose de sérieuses questions sur la traçabilité de tous les produits carnés puisque nous pouvons tous, sans le savoir, consommer tantôt du cheval, tantôt de la viande halal ou casher, avec les risques pour la santé que cela implique.

Alors j’espère que, cette fois, devant l’émoi et le dégoût de toute la population, le Gouvernement saura prendre les décisions qui s’imposent.

Si “ le changement, c’est maintenant ”, alors qu’attendons-nous ? ».

 Brigitte Bardot

 

(*) La trichinellose, selon le Ministère de la Santé « est une zoonose transmise à l’homme par la consommation de viande peu ou non cuite, essentiellement du cheval (…) dans notre pays. C’est une maladie à déclaration obligatoire pour laquelle il n’existe pas de traitement curatif. Elle peut provoquer des complications parfois graves et laisser des séquelles. » 

(Merci à Frank et à Bernard pour cette information.)

* * * * * * * *

Lots de photos de Roger Corbeau à vendre

Vente aux enchères de photos de Brigitte Bardot par Roger Corbeau (1908 – 1995) dont certaines inédites ou rarement vues. Ce sont toutes des photos de tournage : Et Dieu… créa la Femme (1956), La Femme et le Pantin (1959), Le Repos du Guerrier (1962), etc… Six lots comprenant chacun 3 épreuves et estimés à 400 Euros (par lot) sont proposés.


Jeudi 14 février 2013 à 14 h

Salle Drouot à Paris 9ème.

Renseignements : 01 47 42 78 01

(Les photos sont visibles sur le site de Drouot à la date et heure de la vente dite : « Tableaux modernes »)

1959 - B.B. par Roger Corbeau

Brigitte Bardot sur le tournage de La Femme et le Pantin (1959).

* * * * * * * *

Superbe photo originale de B.B. en vente

Vente aux enchères de la célèbre photo (voir ci-dessous) de Brigitte Bardot par Patrick Morin (1928 – 2002) prise durant le tournage de Vie Privée en Italie (1961). 

Lot n° 348

Tirage argentique numéroté 17/50 - Format : 69,5 x 41,5 cm 

Estimée de 1200 à 1800 Euros.

 

Mercredi 20 février 2013 à 14 h

Salle Drouot - 9, rue Drouot à Paris 9ème.

Renseignements : 01 47 45 55 55

1961 - Tournage de

Brigitte Bardot sur le tournage de Vie Privée (1961).

* * * * * * * *

Brigitte Bardot par Terry Minella

Je viens seulement de découvrir les superbes créations de mannequin faites par un artiste et photographe nommé Terry Minella. On peut voir une partie de ses œuvres (beaucoup d’autres avec B.B.) avec le lien ci-dessous :

http://portfotolio.net/terryminella

 

Brigitte-Bardot-par-Terry-Minella--Blog-Bagnaud-.jpg

Brigitte d’après une photo extraite de son film : Une ravissante idiote.

(Merci à Manuel L. pour cette information.)

* * * * * * * *

Interview de B.B. pour Challenges

Brigitte Bardot vient de répondre (le 14 février 2013) à une interview exclusive pour le site du magazine hebdomadaire d’économie Challenges.fr : 

Brigitte-Bardot--Blog-Bagnaud--copie-1.jpgQue vous inspire l’émotion suscitée par « l’affaire des lasagnes » ?

Cette affaire n’est que la partie émergée de l’iceberg, la tromperie est partout présente car il y a une volonté réelle de cacher la vérité aux acheteurs. J’en ai la preuve avec la distribution, dans les circuits classiques, de la viande issue de l’abattage rituel. En France, l’égorgement à vif des bêtes, sans étourdissement, s’est généralisé à tel point que la viande, issue de cette souffrance abominable, se retrouve partout sans aucune information pour le consommateur.

 

À votre avis les Français sont-ils mûrs pour bannir définitivement le cheval de leur alimentation ?

J’espère et c’est peut-être le seul point positif de ce nouveau scandale. L’homme a une relation particulière avec le cheval, cet animal l’accompagne depuis toujours, il est un ami aussi, le tuer pour le manger c’est vraiment ignoble, dégueulasse. Beaucoup de Français dénoncent la consommation de viande de chiens ou de chats en Asie mais nous sommes exactement au même niveau en France. J’aimerais vraiment qu’on arrête de considérer que la viande est incontournable, c’est faux, j’espère que les Français sont mûrs pour bannir définitivement le cheval de leur assiette mais aussi toutes les autres espèces animales.

 

Quelle est la gravité de la situation en France concernant le traitement réservé aux chevaux de boucherie ?

C’est une horreur, une honte. Il y a 50 ans, je me suis battue pour rendre obligatoire l’étourdissement des bêtes avant leur saignée. Cette petite avancée est aujourd’hui balayée par la généralisation de l’abattage rituel, cela me déchire le cœur d’imaginer toutes ces bêtes se faire torturer dans nos abattoirs. C’est effrayant de voir ces animaux attendre leur exécution, dans la peur, les cris et l’odeur du sang. Les chevaux envoyés à l’abattoir sont particulièrement maltraités lors des transports, il ne s’agit plus de gagner des fortunes sur leur dos mais d’en tirer un bénéfice pour la viande, ils sont déjà traités comme de la barbaque alors qu’ils sont toujours bien vivants…

 

Que demandez-vous au Gouvernement ?

Puisqu’on ne peut malheureusement pas arrêter toute cette souffrance animale, ce quotidien terrifiant des abattoirs, alors commençons déjà par épargner les chevaux envers qui nous avons une dette immense. Ces animaux sont nos amis, ils ne doivent pas être envoyés à l’abattoir, c’est indigne. Le député Lionnel Luca avait présenté, en 2010, une proposition de loi visant à modifier le statut juridique du cheval pour le faire passer d’animal de rente à animal de compagnie, le Gouvernement peut très bien reprendre à son compte ce texte.

 

Comptez-vous rencontrer François Hollande ou l’un de ses ministres ?

Je n’ai plus la force de rencontrer le Président et ses ministres, j’en ai rencontré des dizaines et ils n’ont jamais rien fait pour les animaux. Je n’arrête pas de les solliciter mais ils se fichent comme de l’an 40 de la condition animale ; ma Fondation est reçue dans les différents ministères et à l’Élysée, mais je n’ai pas le sentiment que ces rencontres débouchent à des résultats concrets pour les animaux, alors j’ai tendance à perdre espoir et patience, il est vrai.

 

* * * * * * * * 

Pourquoi ce nom… : « Frigide Barjot » ?

Je me suis souvent demandé pourquoi cette militante contre le « mariage pour tous » avait choisi un tel pseudonyme… Pour se moquer de Brigitte Bardot ? Et bien, non ! Je viens de trouver la réponse dans un portrait d’elle paru dans Le Figaro daté du 11 janvier 2013

« Celle qui s’appelle encore Virginie Merle se fait engager par le groupe éditorial Jalons mais est vexée aux larmes lorsque Basile de Koch [alias Bruno Tellenne, son mari et frère de Karl Zéro] l’affuble de ce drôle de patronyme, choisi parce que la jeune femme voue une véritable passion pour la comédienne d’Et Dieu… créa la femme dont elle connaît toutes les chansons par cœur. Bardot, le symbole de la libération sexuelle et féministe avant l’heure ? Une drôle d’idole pour la nouvelle égérie des catholiques ! Qu’importe. Frigide Barjot n’en est pas à un paradoxe près… » 

Alors Frigide Barjot admiratrice de Brigitte Bardot… Incroyable, non ?

* * * * * * * *

Stéphanie de Monaco aux côtés de Brigitte Bardot

Déjà le 4 janvier 2013, la Princesse Stéphanie de Monaco avait exprimé publiquement son soutien à Brigitte Bardot dans son combat pour sauver Baby et Népal, les 2 éléphantes de Lyon (voir mes actualités précédentes).

Stéphanie de Monaco s’engage désormais concrètement comme elle l’a confié à la radio France Bleu Azur le 20 février 2013 :

« On ne leur a pas laissé une chance. Tout ce que je demande c’est qu’on ait une chance de les tester et éventuellement de les traiter, car c’est possible. J’ai réuni un panel d’experts des États-Unis où cela se fait fréquemment. (…) Il y a toujours des solutions plutôt que d’enlever la vie à deux animaux qui n’ont rien demandé à personne et qui ne sont même pas malades ! Leur dernier test était négatif. Je me suis engagée auprès du ministre de l’Agriculture pour les accueillir dans notre propriété pour leur faire d’autres tests. Et les mettre en isolement. C’est prévu. Nous avons une propriété au-dessus de Monaco avec ma famille. Mon père y a déjà accueilli des animaux dans ce genre de situation. »

Stéphanie de Monaco a rencontré Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, il y a quelques jours, pour évoquer le sort des pachydermes et trouver une solution.

* * * * * * * *

Ève Angeli : « Première dauphine » de B.B. !

La chanteuse Ève Angeli, connue pour ses « évangélismes » et qui passe souvent pour une « blonde un peu gaffeuse », est une adorable et sympathique jeune femme, absolument pas prétentieuse et qui aime (et défend) les animaux. Dans son dernier livre (Histoires de chiens extraordinaires paru en juillet 2012 aux Éditions de l’Arbre), elle évoque Brigitte Bardot dans des termes élogieux et admiratifs.

 

Livre Eve Angeli (Blog Bagnaud)« Lorsque je participe à une journée “Portes ouvertes” pour soutenir un refuge de la S.P.A., ou lorsque je suis en promotion pour les “Gamelles du Cœur”, on me pose souvent cette question : “Êtes-vous la nouvelle Brigitte Bardot ?”. La comparaison me touche énormément, car Brigitte Bardot est un modèle pour moi. C’est une star qui n’a pas hésité à mettre sa notoriété, son image, sa volonté et son énergie au service de la cause animale, sans se soucier du qu’en-dira-t-on  et des attaques de ceux qui ne comprennent pas son engagement.
Comment ne pas avoir de l’admiration pour une telle femme ? 

Un jour – c’était en 2005 –, en rentrant chez moi, j’ai trouvé un message sur mon répondeur. Je me souviens comme si c’était hier du coup de cœur que j’ai eu en reconnaissant la voix de Brigitte Bardot. Ce message, je l’ai même enregistré pour le conserver. Il représente tellement pour moi. Rendez-vous compte : Brigitte Bardot en personne, me disait qu’elle me considérait “comme sa première dauphine” et me félicitait pour mon engagement avec l’association P.E.TA. 

Pour finir, je voulais remercier particulièrement Brigitte Bardot. Le combat de cette grande dame pour les animaux est un modèle pour tous. Elle m’a fait un jour l’immense honneur de me remercier pour mon engagement envers les animaux, à mon tour, je voudrais lui dire, en toute modestie, toute mon admiration. »

 

(Merci à mon amie Laurence B. pour m’avoir fait découvrir les passages de ce livre.)

* * * * * * * *

B.B. dans Jour de France

Deux belles pages sur Brigitte Bardot dans le magazine mensuel people Jour de France (n° 24 - mars 2013). Les pages ne font pas partie d’un même article…

Page de gauche (n° 23) traite de l’exil de Brigitte en Russie, tandis que la page de droite (n° 81) parle de… Jeanne Moreau (voir ci-dessous) :

 JDF Mars 2013 - Bardot (Blog Bagnaud)

* * * * * * * *

Aymeric Caron cite Brigitte Bardot dans son dernier livre

L’un des chroniqueurs dans l’émission de Laurent Ruquier (« On n’est pas couchés » sur France 2), Aymeric Caron, évoque B.B. dans son dernier livre (No Steak – paru en janvier 2013 aux Éditions Fayard).

« Combien sont-ils ainsi à nous alerter depuis longtemps et à voir leur paroles systématiquement étouffées ? La défense des animaux se résume aujourd'hui pour l'opinion française à un seul nom, celui d'une actrice mythique devenue misanthrope et dont le combat courageux est désormais masqué par des positionnements politiques provocateurs. En France, la protection animale et tout ce qui s'y rattache est caricaturé, voire méprisé. Pourtant à deux pas, aux Pays-Bas, le Parti en faveur des animaux (Partij voor de Dieren), dont le nom affiche clairement les objectifs, a des élus au Parlement. » (page 331-332). 

Aymeric Caron a mené l’enquête pour décrire, avec verve et humour, tous les aspects de notre étrange rapport à la viande. Lui-même végétarien depuis plus de vingt ans, il nous fait partager son expérience. Se gardant de tout prosélytisme, il nous explique de manière limpide pourquoi, un jour, la viande disparaîtra.

(Merci à mon amie Laurence B. qui vient de lire ce livre…)

* * * * * * * * *

Décision attendue du Conseil d’État pour Baby et Népal

Le Conseil d'État s'est penché le 20 février 2013 sur le sort des deux éléphantes du cirque Pinder déclarées « administrativement malades » après avoir cohabité avec une de leurs congénères mortes de tuberculose, au mois d'août, à 67 ans. Invitée par le Rapporteur public à suspendre l'arrêté préfectoral autorisant l'euthanasie de Baby (42 ans) et de Népal (43 ans), la sous-section compétente du Conseil d'État a délibéré dans la foulée. Elle a suivi les recommandations du Rapporteur et suspendu l'arrêté du préfet du Rhône. Parmi les arguments retenus, la disproportion entre le risque présenté par les animaux – dont la maladie n'est pas clairement avérée par les examens médicaux – et la « radicalité » de la solution imposée par le préfet.

(Source de l’information : Les Échos.fr du 25 février 2013)

 

Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot et présent à l'audience, a écrit sur Twitter : « On ne voit pas comment le Conseil d'État ne suivrait pas le Rapporteur public qui attaque la validité de l'arrêté préfectoral ». 

* * * * * * * *

Deux posters B.B. à vendre à l’I.N.A.

Depuis début février 2013, le site de l’I.N.A. propose deux nouveaux posters représentant Brigitte Bardot. Ils sont au prix de lancement de 8,90 Euros chacun (au lieu de 24 Euros). Format : 50 x 70 cm.

Poster de gauche :

Brigitte durant le tournage du « Show Bardot », le 4 novembre 1967.

Poster de droite :

Brigitte durant l’enregistrement de l’émission du Nouvel An intitulée « À vos souhaits », le 10 décembre 1962.

 Poster-Brigitte-Bardot-par-l-INA-2013--Blog-Bagnau-copie-1.jpg

Pour commander, allez sur le site de l’I.N.A. (lien ci-dessous) :

http://boutique.ina.fr/

 

(Merci à mon ami Pierre M. pour ce montage.)

* * * * * * * *

Décès de Willy Rizzo

Exposition-Willy-Rizzo--Bardot--Blog-Bagnaud.jpgLe célèbre photographe et designer italo-français, Willy Rizzo, est décédé le lundi 25 février 2013 à Paris à l’âge de 84 ans. Il avait commencé sa carrière très jeune (notamment à France-Dimanche et à Paris Match) en photographiant toutes les plus grandes stars internationales : Marilyn Monroe, Marlene Dietrich, Picasso, Jack Nicholson et bien sûr… Brigitte Bardot). Brigitte a été très émue par cette disparition : « Encore un ami de ma génération qui s’en va… ».


(Ci-contre, l’affiche d’une exposition sur la Côte d’Azur en 2009. Brigitte à Saint-Tropez en 1958).

 

 


------------------------------------------------

Mars 2013

------------------------------------------------

Trois nouvelles ventes aux enchères !

Encore une œuvre originale représentant Brigitte Bardot vendue aux enchères ce mois-ci. 

Dimanche 17 mars 2013 à 14 heures.

SCP Anne et Germain Morel

Hôtel des Ventes

65, rue de la Prairie

88100 Saint-Dié-des-Vosges

 Renseignements : 03 29 56 13 34 

Huile Bardot par Céline Lust (Blog Bagnaud)

      Lot n° 205. « Brigitte Bardot » par Céline Lust (née en 1978).

Huile sur toile, signée en bas à gauche, titrée et contresignée au dos.

Format : 81 x 100 cm. 

* * * *  

Également une photographie de Brigitte et Laurent Terzieff prise sur le tournage du film A cœur joie en 1967. 

Photo de Crollalanza. Tirage argentique d’époque. Format : 18 x 24 cm. Estimée de 250 à 300 Euros.

 

Ainsi qu’un collage de Fernandez Arman (1928 – 2005).  

Brigitte Bardot par Arman (Blog Bagnaud)

Lot n° 365. Photo de B.B. découpée et collée sur papier, signée.

Format 32 x 24 cm.

Estimée de 200 à 300 Euros.

 

Lundi 18 mars 2013 à 14 heures 30.

Maître Boisgirard

40, rue Gioffredo

06000 Nice

Renseignements : 04 93 80 04 03 

* * * * * * * *

Le nouveau livre d’Allain Bougrain Dubourg

Livre Allain Bougrain-Dubourg (Blog Bagnaud)Sous forme d’Abécédaire, Allain Bougrain Dubourg nous raconte une vie de passion consacrée aux animaux. Tour à tour spectateur émerveillé de la nature et farouche acteur de sa protection, il s’est frayé un parcours hors du commun qui donne tout son sens à l’idée selon laquelle on ne protège bien que ce que l’on connaît bien. De chaque aventure avec les hommes et les animaux, Allain tire une leçon philosophique qui nous rappelle que nous sommes partie intégrante de la nature.

 

Un chapitre de ce livre est consacré à Brigitte Bardot qu'Allain décrit ainsi : « Parfois gazelle en fuite, elle peut se montrer caressante comme un félin ».

Très engagée dans la lutte en faveur des animaux, B.B. fut la compagne d'Allain (de 1980 à 1984).

« C'est à la fois la tendresse et les grands coups de gueule. Brigitte a été libérée quand elle s'est désolidarisée du cinéma. Elle a toujours pensé qu'elle était venue sur Terre pour servir la cause animale. »

 

Dictionnaire passionné des animaux

Éditions Delachaux et Niestlé

189 pages – 18 Euros

(Parution le 7 mars 2013.)

 

(Merci à mon ami Didier B. pour cette information.)

* * * * * * * *

Encore une vente aux enchères…

Eh oui… une nouvelle vente aux enchères de deux photos de Brigitte Bardot !

Mardi 19 mars 2013 à 17 heures.

Artcurial - 7, Rond-Point des Champs-Élysées

75008 Paris 

Brigitte-Bardot-par-Jean-Barthet--Blog-Bagnaud-.jpg

Lots 13 et 15 : deux photos de Jean Barthet (1920 - 2000)

 Tirages modernes argentiques sur papier baryté

Tampon du photographe au dos

Dédicacées par Brigitte Bardot au feutre argent

Format : 69 x 49 cm

Estimée de 800 à 1200 Euros chacune.

 

(Merci à mon ami Pierre M. pour le montage des deux photos.)

* * * * * * * *

Nouvelle vente de photos de Brigitte Bardot

De nouveau, une grande vente aux enchères (décidément…) de photos de B.B. est proposée :

Mardi 19 mars 2013 à 14 h 30

Million & Associés

19, rue de la Grange Batelière - 75009 Paris

Renseignements : 01 41 27 95 34

 

Quatre beaux lots sont présentés.

Bardot par Patrick Morin (Blog Bagnaud)

Lot 493

Brigitte sur le tournage de Vie Privée en 1961 par Patrick Morin.

Cachet au dos – 18,2 x 31,5 cm.

Estimation de 150 à 300 Euros.

 

Lot 494

Brigitte durant l’enregistrement du « Show Bardot » en 1967 par Araldo di Crollalanza.

Tirage argentique d’époque.

Cachet au dos – Format : 25,3 x 20,4cm.

Estimation de 150 à 200 Euros.

 

Lot 495

B.B. dans Le Mépris (1963).

8 photos de plateau.

Format : 19 x 23,5 cm

Estimation de 200 à 300 Euros par photo.

 

Lot 496

Avec Dario Moreno (1959).

Format : 18,2 x 23,6 cm

Estimation de 80 à 100 Euros.

* * * * * * * * 

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !