Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

L'actualité de Brigitte Bardot 

(1er juillet au 30 septembre 2012)

-----------------------------------------------

Juillet 2012

-----------------------------------------------

 B.B. en couverture de Jukebox Magazine

Brigitte Bardot est en couverture (médaillon – voir ci-dessous) du mensuel Jukebox Magazine (n° 307 de juillet 2012). Cette revue musicale réédite en fac-similé l’interview de Brigitte-chanteuse dans Disco-Revue (Juin 1964) sur 4 pages avec 5 photos (dont une en double page couleur).

 Jukebox-Magazine--Juillet-2012--avec-Bardot.jpg

(Merci à mon ami Dominique pour cette information)

* * * * * * * *

Un nouveau « Calendrier Brigitte Bardot - 2013 »

Brigitte vient de m’autoriser à concevoir un « Calendrier Brigitte Bardot - 2013 » avec les Éditions Hugo&Cie.

Je suis en train de choisir avec eux 24 photos d’agence parmi toutes celles qu’ils me proposent. Ces photos (en noir & blanc et en couleurs) couvriront la période 1952 à 1973. 

Format : 31 x 43 cm

Prix : 19,99 Euros

Parution : 20 septembre 2012.

(Attention : la couverture définitive n’a pas encore été créée. Toutes celles qui figurent sur les sites de vente sont des « essais » destinés uniquement aux commerciaux et aux libraires… Dès que nous l’aurons choisie – avec l’éditeur -, je vous la  présenterai en priorité.)

* * * * * * * *

Une nouvelle compilation des chansons de B.B.

Universal Music annonce la réédition (pour octobre 2012) de 48 chansons de Brigitte Bardot réunies dans un coffret de 3 CDs. La pochette n’est pas encore connue…

* * * * * * * *

Brigitte en couverture d’un Hors Série de L’Express

Enfin une jolie couverture de Brigitte Bardot par Sam Lévin !

Sur le Hors Série n° 13 (Juillet et août 2012) de L’Express consacré aux « Années 60 ».

À l’intérieur, 2 pages sur B.B. (avec une photo en noir et blanc) et la reprise d’une interview accordée par Brigitte en décembre 1965 lors de la promotion du film Viva Maria.

 2012/07-08 - Hors Série

* * * * * * * *

B.B. en 1956 dans Aujourd’hui en France

Dans sa série « Les étés inoubliables », le quotidien Aujourd’hui en France / Le Parisien (n° 3902 du 16 juillet 2012), consacre une pleine page à l'année 1956.

Brigitte Bardot est en photo sur la plage de Cannes lors du Festival. Sont évoqués : la sortie du film Et Dieu… créa la femme ainsi que Saint-Tropez que B.B. contribua à faire connaître dans le monde entier.

* * * * * * * *

« Les Brigitte » et… B.B.

Le nouveau duo pétillant de la Chanson française se nomme « Les Brigitte » (en hommage à 3 « Brigitte » célèbres : Brigitte Fontaine, Brigitte Lahaye et… Brigitte Bardot).

Dans une récente interview (Madame Figaro n° 21086 du 18 mai 2012), à la question : « Si vous étiez un film ? », les deux chanteuses ont répondu en chœur : « Les Pétroleuses avec Brigitte Bardot et Claudia Cardinale ».

* * * * * * * *

Brigitte Bardot à l’honneur dans Vibrations

Le magazine de musique Vibrations publie un numéro spécial (n° 137 – juillet 2012) consacré uniquement à l’année 1962.

À chaque mois de l’année, on trouve le portrait d’une personnalité qui a marqué cette année-là. B.B. figure au mois de janvier, avec un article de 4 pages (avec 3 belles photos). Parmi les autres stars : Marilyn Monroe (décédée le 5 août 1962), Les Beatles, Françoise Hardy, Les Stones, Bob Dylan, Claude François, etc…

* * * * * * *

B.B. et Charlot à La Défense

Sur un des immeubles modernes du quartier d’affaires de La Défense (92), à l’ouest de Paris, figurent deux immenses portraits de Charlie Chaplin (à gauche) et de Brigitte Bardot (à droite). La photo ci-dessous a été prise le 19 juillet 2012.

 Brigitte Bardot - Chaplin (La Défense - 2012) (Blog Bagnau

(Merci à mon ami Bernard pour cette information)

* * * * * * * *

Voici (enfin) la couverture tant attendue…

Ça y est, mon « Calendrier B.B. 2013 » est imprimé mais pas encore disponible. Je ne recevrai un exemplaire que quelques jours avant sa sortie internationale prévue le 20 septembre 2012 aux Éditions Hugo&Cie.

Pour la couverture, nous avons choisi (entre deux propositions de l’éditeur) cette magnifique photo extraite du film En cas de malheur de Claude Autant-Lara (1958).

À l’intérieur, il y a 24 autres photos de Brigitte Bardot de 1955 à 1971 (1 par quinzaine en grand format : 31 x 43 cm – 12 en couleurs et 12 en noir et blanc).

 2012/09 - Calendrier B.B. 2013 (François BAGNAUD)

* * * * * * * *

B.B. est écoeurée par l’extradition de Paul Watson

Paul Watson, militant écologiste, a été arrêté et emprisonné en Allemagne, il y a quelques semaines. Son amie, Brigitte Bardot, a tenté d’intervenir en sa faveur auprès des autorités allemandes (voir mes actualités du 2ème trimestre 2012).

À l'annonce de la récente décision de l'Allemagne de répondre favorablement à la demande d'extradition du Costa Rica, Brigitte Bardot a fait, le 26 juillet 2012, une déclaration publique :

« Je ne peux pas le croire, c’est d’une injustice totale, ce type qui n’a fait que du bien, extraordinairement dévoué à la survie des espèces marines, est traité comme un criminel. Je suis révoltée, écoeurée, c’est ignoble et c’est à l’image de la décadence de notre société. L’Allemagne prend parti pour les braconniers, c’est scandaleux et cela renvoie aux sombres années de son histoire. Je ne comprends pas, qu’on foute la paix une fois pour toutes à Paul Watson et qu’on le laisse agir dans l’intérêt de tous. Honte au Costa Rica, honte à l’Allemagne rendue complice, par sa décision, d’assassinats par procuration ».

* * * * * * * *

Grand article sur B.B. dans Célébrité Magazine

La revue trimestrielle people Célébrité Magazine (n° 25  - août / septembre / octobre 2012) consacre un grand article (7 pages avec 5 belles photos) à Brigitte Bardot. Intitulé « Une femme de défis », cet article (comme d’habitude chez Lafont Presse…) reprend de vieilles informations dont certaines datent de la parution d’Initiales B.B. en 1996 !

* * * * * * * *

B.B. est à la « Une » de 2 magazines

C’est toujours une grande joie pour les admirateurs de Brigitte Bardot de la découvrir en couverture d’un magazine. En voici deux nouvelles pour agrémenter nos collections…

 2012/08/01 -  

Spécial Biographie n° 1 (août 2012)

« La légende intacte de Brigitte Bardot »

(Photographiée par Sam Lévin)

 

 2012 -

Saint-Tropez – Discovery n° 4 (année 2012)

Le magazine officiel de l’Office du Tourisme de Saint-Tropez.

4 pages sur la Fondation Brigitte Bardot

ainsi que quelques photos de B.B. sur l’ensemble de la revue.

(en vente sur le site de l’Office du Tourisme ou sur place…)

 (Photographiée par Terry O’Neill en 1968)

 

(Merci à mes amis François L. et Frank G. pour ces informations).

* * * * * * * *

Brigitte Bardot : reine de Saint-Tropez en 2012

Le site de l’hebdomadaire Marianne, sous la plume de Élodie Emery, dresse un portrait réaliste de la folie estivale de Saint-Tropez où il apparaît que notre B.B. nationale est toujours la reine incontestée de son village. L’intégralité de cet article du 31 juillet 2012 est visible sur le site du magazine (lien ci-dessous) :

http://www.marianne2.fr/Saint-Tropez-le-village-de-tous-les-exces_a221293.html

« Impossible de faire dix pas dans Saint-Tropez sans croiser l'icône des icônes : Brigitte Bardot. Ou plutôt son image figée sur des photos datant de l'époque où la bombe anatomique était la plus belle femme du monde. Les bars, restaurants et échoppes en tous genres qui affichent sa moue boudeuse pour attirer le chaland doivent être reconnaissants que la version 2012 ait décidé de vivre recluse dans sa maison. Une quasi-octogénaire amie des bêtes autant que du Front national risquerait de brouiller le souvenir consciencieusement entretenu de la femme-enfant déambulant pieds nus dans les ruelles. 


Mon Saint-Tropez est mort, et moi, je ne vais pas tarder, confiait-elle à Paris Match, il y a deux ans. Cette ville que j'ai aimée est devenue une gigantesque boutique de luxe pour milliardaires.” 

 

Peu importe que la vraie Bardot porte aujourd'hui un regard très sévère sur le village : les images ont l'avantage d'être muettes, et B.B. continue, malgré elle, à façonner celle de Saint-Tropez. Même l'Office de Tourisme s'est laissé aller à mettre un portrait d'elle datant de janvier 1968 en couverture de son magazine. » (NDLR : voir l’information précédente).

 

 

2011/08 - Boutique Sasha (Saint-Tropez)« Le peintre local, le bien nommé Sasha de Saint-Tropez, en a tout simplement fait son fonds de commerce. Il vend des toiles où s'étale le visage de Brigitte sous tous les angles : Brigitte regarde à gauche, à droite, Brigitte avec une cigarette aux lèvres et une mèche de cheveux qui lui vole dans les yeux, Brigitte avec un chapeau... Elle se décline dans toutes les couleurs et dans tous les formats, pour un résultat à mi-chemin entre Roy Lichtenstein et Andy Warhol (mais encore très loin de l'un comme de l'autre).

C'est aussi un ersatz de Bardot que l'on retrouve dans la dernière publicité Dior. Avec pour toile de fond un Saint-Tropez idéalisé au parfum des années yé-yé, une jeune femme à la longue chevelure blonde ensorcelle les hommes en dansant sur les tables... »

 

       

---------------------------------------------

Août 2012

---------------------------------------------

Brigitte Bardot est la marraine de l’exposition 

« Animaux dans la guerre »

C’est en visitant l’exposition consacrée à Brigitte Bardot à Saint-Tropez durant l’été 2010, que le Major Richard Maisonnave a eu l’idée de sa propre exposition. En effet, à la fin de l’hommage à B.B., était projeté un film sur les animaux, et le Major a eu envie de mettre à l'honneur tous les animaux impliqués dans des conflits militaires. Une fois le projet accepté, il a obtenu le soutien médiatique de la Fondation Brigitte Bardot, puis sa présidente a accepté (en mai 2011) d’être la marraine de cet évènement. Elle a accordé récemment une interview exclusive que je reproduis intégralement ci-dessous :

199x - Radieuse dans les bureaux de sa FondationMajor Maisonnave : Madame, nous connaissons votre engagement auprès des animaux, alors quelle a été votre réaction à la demande de parrainage de notre exposition au sein d’un musée militaire.

Brigitte Bardot : Je trouve formidable l’hommage que vous rendez à des centaines d’animaux qui ont contribué, en donnant leurs vies, aux combats inhumains que les hommes ont subis. Être leur marraine est la moindre des choses que l’humanité leur doit. Et j’en suis fière.

M.M. : Saviez-vous que dans notre armée, l’intérêt et la tradition portés aux animaux nous permettaient d’entretenir des sections équestres, des groupes cynophiles, des pigeonniers, des mascottes, et donc de protéger et soigner énormément d’espèces ?

B.B. : Oui, je sais tout cela, mais je sais aussi que ces attentions particulières données aux animaux de combat n’étaient pas désintéressées. Ils faisaient partie de l’armée et lorsqu’ils partaient à l’attaque, ils ne revenaient pas souvent ! Les chevaux, les mulets, les chiens étaient des kamikazes avant l’heure. Les pigeons étaient porteurs de messages et servaient de cible aux tireurs de l’ennemi. Ces boucheries humaines et animales qui ont fait des millions de morts restent un cauchemar pour moi.

M.M. : Votre Fondation, qui vient de fêter ses 25 ans, semble puissante et très dynamique. Malgré tout, essuyez-vous des échecs ? Et avez-vous observé un changement du comportement humain vis-à-vis du monde animal ? En bien ou malheureusement en mal ?

B.B. : Ma Fondation, partie de rien, est devenue au fil des années une des plus importantes de France car nous prenons en compte tous les animaux, domestiques ou sauvages, afin d’être opérationnels dans le monde entier. C’est un travail épuisant assumé par une équipe formidable, qui obtient à l’étranger plus de résultats qu’en France, dans mon pays ! Ce que je trouve scandaleux et bien triste. Nul n’est prophète en son pays, mais il pourrait y avoir quelques améliorations dans la triste condition animale française !

Par contre, le public a beaucoup changé son comportement vis-à-vis des animaux. Bien des gens sont devenus végétariens suite aux images atroces qu’ils ont vues des abattoirs et ceux qui ont du cœur traitent leurs animaux avec gentillesse et amour. C’est un beau résultat.

M.M. : Sur Terre existe-il un pays ou un continent particulièrement respectueux de la vie animale ?

B.B. : Il n’y a pas de Paradis sur Terre, ni pour les humains ni pour les animaux.

M.M. : Notre musée tout public reçoit régulièrement des « scolaires », quel message voudriez-vous faire passer ?

B.B. : Il faut que les enfants prennent conscience que les animaux sont indispensables dans la balance écologique du monde. Que les détruire et les faire disparaître, c’est à court terme mettre l’humanité en danger car tout est lié !  Ainsi que les arbres, les fleuves, la nature en général qui est indispensable à notre survie.

Je vous envoie des journaux de ma Fondation à leur distribuer lors de leurs visites au musée.
Je vous remercie Major et je vous embrasse.

 

Brigitte Bardot

 

« Animaux dans la guerre »

Exposition du 12 mai au 16 septembre 2012

Musée de l’Artillerie - Quartier Bonaparte

Avenue de la Grande Armée

83300 Draguignan

Du dimanche au mercredi inclus

9 h à 12 h – 13 h 30 à 17 h 30

Entrée gratuite

* * * * * * * * 

Jolie couverture hollandaise avec B.B.

Brigitte Bardot est en « Une » du magazine hollandais Flow (n° 4 - paru cet été) en vente dans les supermarchés et les kiosques des Pays-Bas. Aucun article ni aucune photo intérieure sur elle !

 FLOW-Brigitte-Bardot-2012--Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à mon amie Marijke pour cette information)

* * * * * * *

Brigitte Bardot soutient le film A.L.F.

Dans une lettre publiée par sa Fondation le 31 juillet 2012, B.B. annonce son soutien au film militant A.L.F. (Animal Libération Front) de Jérôme Lescure. Voici l’intégralité de ses propos.

 

A.L.F. de Jérôme Lescure : un film indispensable !

 

« Écoterroristes », « Extrémistes », aucun qualificatif n’est trop fort lorsqu’il s’agit de caricaturer et tenter de nuire à la protection animale… À en croire les médias, les défenseurs des animaux seraient devenus les petits frères d’Al-Qaïda !

Face à cette surenchère permanente, ridicule, il est temps de rétablir la vérité. Il est outrancier, profondément déplacé de qualifier de terroristes les activistes  qui rendent leur liberté aux animaux. La violence n’est pas là, elle est dans l’exploitation aveugle, cruelle et quotidienne, de millions de bêtes rabaissées au rang de bien de consommation, d’outil de recherche.

 

Je soutiens et soutiendrai toujours les militants qui viennent en aide aux animaux, ils sont les résistants du XXIème siècle et je les aime.

 

Si l’homme est dépourvu d’empathie, de compassion envers un être qui souffre, c’est qu’il est dépourvu de toute humanité. Le film de Jérôme Lescure nous montre combien les militants de la cause animale redonnent toute sa dignité, tout son sens au mot « humain ».

Le cinéma ne m’intéresse plus, ne me correspond plus depuis longtemps déjà, mais ce film est l’exception qui confirme la règle.

J’espère que l’A.L.F. sensibilisera de nombreux spectateurs qui deviendront, peut-être à leur tour, des militants de la cause animale… c’est mon vœu le plus cher !

 

Bravo, merci. Vous êtes dans mon cœur.


Brigitte Bardot

* * * * * * * *

Et une nouvelle couverture étrangère avec B.B. !

Le magazine mensuel grec Soul (n° 67 – juillet 2012) a mis Brigitte Bardot (toute jeune en 1953 à Cannes) à l’honneur sur sa « Une ».

 SOUL-67-Grece--Brigitte-Bardot---Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à mon ami Bruno pour cette information)

* * * * * * * *

B.B. toujours « Numéro 1 »

Le site d’actualités des stars « 123people.fr » vient d’annoncer que Brigitte Bardot a été la « personnalité la plus recherchée sur leur site » pour le mois de juillet 2012.

* * * * * * * *

Brigitte Bardot roule en Renault Kangoo

Décidément, les paparazzis sont à l’affût de tout… et le mythe B.B. continue de les intéresser. En effet, Brigitte Bardot a été photographiée dans sa voiture durant son trajet quotidien entre ses deux propriétés de Saint-Tropez, le lundi 6 août 2012. C’est à jour, la photo la plus récente de notre chère Brigitte !

 Brigitte-Bardot--6-aout-2012-.JPG

* * * * * * * *

Brigitte Bardot inspire un créateur de Saint-Tropez

Christophe Durand vient de peindre un portrait de B.B. d’après une photo de Sam Lévin. Chaque œuvre est unique et est réalisée avec la technique de l’aérographe. Elle fait l’objet d’une cotation agréée Drouot 2012. Celle de Brigitte est vendue 15 000 Euros et sera dédicacée par la Star. L’artiste s’est engagé à reverser une partie de cette vente à la Fondation Brigitte Bardot.

 Christophe-Durand---Brigitte-Bardot--Blog-Bagnaud--2012.jpg

Christophe Durand en plein travail dans sa Galerie de l’Ormeau à Saint-Tropez.

(Merci à mon ami Manuel L. pour cette information et cette photo)

* * * * * * * *

      Juliette Gréco évoque Brigitte Bardot

La grande Dame de la Chanson française, la muse de Saint-Germain-des-Prés des années 50, Juliette Gréco (85 ans) était l’invitée, vendredi 10 août 2012, de l’émission de radio Europe 1 Soir. Elle a évoqué Brigitte Bardot, estimant « qu’elle n’a pas mérité cet isolement et ce malheur ». Elle a ajouté également : « Je vous dis “dommage”. Je vous dis “admiration profonde”. Je l’ai vue si jeune, si belle, si drôle, si heureuse, avec une sorte d’innocence, c’est une merveilleuse personne. Et voilà, je suis triste ». Juliette Gréco a tenu à préciser qu’elle n’avait plus aucun contact direct avec Brigitte.

* * * * * * * *

B.B. et l’histoire de Paris Match depuis 1949

À partir du lundi 13 août 2012 à 20 h 35, France 3 nous propose de feuilleter ensemble l’un des magazines les plus populaires de la presse française : Paris Match. En 4 émissions (2 heures chacune), ce sera l’occasion de revivre tous les grands évènements depuis la création de l’hebdomadaire en 1949 et de revoir de nombreuses personnalités. Parmi elles, bien sûr, Brigitte Bardot !

« … dont le destin a toujours été lié à Paris Match. On y apprend notamment que celle qui fut surnommée « la petite fiancée du journal » avant même d’être célèbre, passait parfois des nuits entières dans les locaux du journal, les soirs de bouclage ! Amoureuse de Roger Vadim qui y travaillait alors comme journaliste et reporter photographe, l’actrice commençait aussi une autre histoire d’amour avec le magazine. »

 (France Dimanche n° 3441 du 10 août 2012)

 

La première « couverture » de Paris Match (n° 99) avec Brigitte Bardot date du 10 février 1951. Elle était alors totalement inconnue… et posait comme mannequin. Ensuite, B.B. fera près de 35 fois la « Une » du magazine (numéros spéciaux inclus).

* * * * * * * *

B.B. en couverture de Try Me

La mythique photo de Brigitte Bardot par Sam Lévin illustre la couverture du prestigieux magazine Try Me (n° 9 – Été 2012), disponible dans les kiosques et les hôtels de luxe de la Côte d’Azur. Avec une interview exclusive de la Star sur 6 pages.

TRY-ME--Bardot---ete-2012---Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à mon ami Manuel Lefebvre pour cette information)

* * * * * * * *

Bardot incontournable à Saint-Tropez

Décidément, Brigitte (ici sa célèbre bouche !) est partout, cet été 2012, à Saint-Tropez, même sur les cartes (flyer ci-dessous recto - verso) annonçant des soirées dans un grand établissement tropézien.

 Carte-Flyer-Bardot--Saint-Tropez-2012-.jpg

(Encore merci à Manuel pour l’info)

* * * * * * * *

B.B. à la « Une » au Portugal

Brigitte Bardot est depuis toujours une immense star au Portugal où elle compte de nombreux admirateurs (et parmi eux mon ami Luis, l’un des plus grands collectionneurs au monde sur B.B.). Elle est en couverture du supplément du week-end du 12 août 2012 du magazine Noticias.

Noticias-Portugal-Bardot-2012--Blog-Bagnaud-.gif

(Merci à mon ami Bruno pour cette information)

* * * * * * * *

Article sur B.B. dans Jour de France

Une page entière dans Jour de France (n° 18 – août 2012) avec comme titre « Brigitte Bardot en vogue » et qui revient notamment sur la couverture de Biographie (n° 1 – voir mes actualités précédentes) édité par le même groupe Lafont Presse. 

* * * * * * * *

30 exemplaires de Bardot l’indomptable à gagner !

Le magazine France Dimanche (n° 3442 du 17 août 2012) propose à ses lecteurs de gagner un exemplaire de Bardot l’indomptable (co-écrit avec Alain Wodrascka) en participant à un tirage au sort. Il suffit de téléphoner au 0897 654 654 jusqu’au 23 août.

* * * * * * * *

Objets dérivés à l’effigie de B.B. saisis à Cannes

Nice Matin du 22 août 2012 nous informe que dans le cadre de l'exposition Romy Schneider, des objets et autres gadgets commerciaux à  l'effigie de Brigitte Bardot ont été saisis le matin même au Palais des Festivals de Cannes. Mandaté par un avocat de la star et sur décision de justice, un huissier assermenté est venu constater la présence de ces objets non soumis aux droits légaux et les a saisis. C’est une des suites du conflit avec la Société Akouna (qui avait produit l’exposition Brigitte Bardot à Boulogne-Billancourt en 2009)…

* * * * * * * *

Elvis Presley adorait Brigitte Bardot

L’hebdomadaire de télévision Télé 7 Jours (n° 2725 du 18 août 2012) consacre une page à Elvis Presley à l’occasion des 35 ans de sa disparition, le 16 août 1977. Dans un bel article, on découvre les 6 « femmes de sa vie » parmi lesquelles figure Brigitte Bardot (avec une petite photo de Sam Lévin).

« Elvis craque sur B.B. en la voyant onduler dans le film Et Dieu créa la femme. Il affichera longtemps un poster d’elle au-dessus de son lit. Lors d’une permission à Paris, pendant son service militaire, il déclare, en conférence de presse, qu’il rêve de la rencontrer. Les journalistes sont sur le qui-vive. Paris Match envoie même des reporters rôder autour de La Madrague, la propriété de la Française, près de Saint-Tropez, pour tenter d’obtenir un scoop. Mais B.B., qui n’en a rien à faire d’Elvis, ne lui répondra jamais… »

(Extrait du livre Elvis et les femmes de Patrick Mahé aux éditions Archipoche)

* * * * * * * *

Brigitte se souvient du premier pas de l’homme sur la Lune

Alors que le monde entier rend hommage à Neil Armstrong (décédé ce 25 août 2012), relisons ce que Brigitte Bardot écrivait dans Initiales B.B. en 1996…

« Comme le monde entier, j’assistai aux premiers pas d’Armstrong et d’Aldrin sur la Lune, en direct, lors de cette inoubliable nuit du 21 juillet 1969. C’était époustouflant, incroyable, émouvant, angoissant. Tout prenait une nouvelle dimension, mais nous en rendions-nous vraiment compte ?

La route intersidérale s’ouvrait à l’Homme.

Qu’allions-nous découvrir de mieux que la Terre, cette planète bénie, sublime, irremplaçable, merveilleusement belle et bonne qui généreusement met à notre disposition tout ce que nos appétits physiques et esthétiques désirent ? Allions-nous la délaisser au profit d’une jeune planète inexpérimentée, invivable et capricieuse ? Je fantasmais, fascinée par le petit écran de cette télé noir et blanc  qui me renvoyait les gestes devenus légendaires de ces deux scaphandriers du ciel, qui matérialisaient le rêve ancestral de l’Homme !

Quel courage, quelle victoire ! »

* * * * * * * *

      Quand Arte ressort une vieille blague sur B.B. !

Le nouveau programme court humoristique diffusé chaque soir sur Arte (depuis le 2 juillet 2012 vers 19 h 40) intitulé La Minute Vieille a évoqué… Brigitte Bardot.

Attention, il s’agit d’une blague archi-connue, mais bon... l’essentiel est de parler de B.B. !

À voir avec le lien ci-dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=xUTxyIt2Ys4

* * * * * * * *

Un nouveau tag avec B.B. dans Paris

Vu en août 2012, à Paris, près du métro Rambuteau face à Beaubourg, sur un mur à l’abandon, ce superbe tag représentant Brigitte…

 2012/08 - Tag

(Merci à mon ami Shaim pour cette info)

 

------------------------------------------------------------

Septembre 2012

------------------------------------------------------------

Un documentaire anglais sur Brigitte Bardot

Lundi 3 septembre 2012, à 20 h 10, sur la chaîne Stylia (accessible via une Box Internet), sera diffusé un documentaire anglais sur Brigitte Bardot.

« Brigitte Bardot, une icône française »

par Lyndy Saville

Réalisé en 2009

Durée : 30 minutes.

(Merci à mon ami Gilles M. pour cette info)

* * * * * * * *

La Fondation B.B. à l’honneur à la télévision française

Du lundi 3 septembre au vendredi 7 septembre 2012, le refuge modèle de la Fondation B.B. dans l’Eure, « La Mare Auzou », sera présenté sous la forme d’un feuilleton quotidien dans le Journal Télévisé de France 3 (Région Haute Normandie) au 12/13 (à midi) et au 19/20 (le soir).

Le dimanche 30 septembre 2012, la chaîne Direct 8 consacrera un reportage à la Fondation dans l’émission « Les Animaux de la 8 » diffusée à 11 h 30.

Ces émissions pourront être revues en Replay sur les sites des deux chaînes.

(Merci à mon ami Gilles M. pour ces infos)

* * * * * * * *

Pamela Anderson adore Brigitte Bardot

Dans le quotidien Nice Matin (daté du 1er septembre 2012), l’ex-star américaine de la série télévisée Alerte à Malibu, Pamela Anderson (ambassadrice de Peta, l’association de défense de animaux) a déclaré à propos de B.B. :

« À Paris, nous avons fait connaissance et elle m’a dit tout le bien qu’elle pensait de mon action pour les animaux. Depuis, on s’est vues régulièrement à Saint-Tropez pour échanger sur nos expériences communes. Elle est un peu comme ma mère spirituelle. »

Un bel hommage mérité pour notre chère Brigitte ! 


Précisons, toutefois, que Pamela Anderson n’a jamais rencontré Brigitte, ni à Paris (elles se sont parlées au téléphone – photo ci-dessous) ni à Saint-Tropez où B.B. ne reçoit plus personne hormis, Frank, son secrétaire.


Pamela-Anderson-au-telephone-avec-Brigitte-Bardot--Blog-B.jpg

Le 14 février 2008, Pamela Anderson est venue à la Fondation B.B. à Paris pour apporter son soutien contre le massacre des bébés phoques. Elle a pu s’entretenir quelques minutes au téléphone avec Brigitte.

* * * * * * * *

Deux photos de Brigitte Bardot aux enchères 

Vendredi 7 septembre 2012, la Maison Leclère à Marseille vend aux enchères 2 photos (Tirage Fuji - 20 x 29 cm) de Brigitte Bardot extraites de son film En cas de malheur (1958). Le lot (n° 220) est estimé entre 80 à 100 Euros. Tous les détails de la vente sur le site du commissaire-priseur ou au 04 91 50 00 00.

 (Merci à Jean-Christophe B. pour cette information)

* * * * * * * *

Grand portrait de B.B. dans Paris

L’immeuble de France Télévisions à Paris affiche un immense portrait de Brigitte Bardot, jeune débutante, à l’occasion de la diffusion (août et septembre 2012) sur France 3 du documentaire (en 4 parties) consacré au magazine hebdomadaire Paris Match dont je vous ai parlé récemment.

Parvis de France télévision le 01 09 2012

(Merci à mon ami Bruno Ricard pour m’avoir offert cette photo)

* * * * * * * *

Une nouvelle couverture pour B.B.

Brigitte Bardot est à la « Une » du magazine mensuel (et gratuit) Aéroports de Paris (n° 69 – Septembre 2012).

 Aeroports-de-Paris--Brigitte-Bardot---Blog-Bagnaud-.jpg

(Merci à mes amis Didier B. et Carlos P. pour cette information)

* * * * * * * *

Brigitte Bardot aux enchères chez Sotheby’s

Une œuvre de Gérald Laing (un célèbre peintre anglais) représentant Brigitte Bardot est mise en vente aux enchères chez Sotheby’s à Londres le 19 septembre 2012. Ce tableau (lot n° 144 - 54 x 52 cm) a été réalisé par l’artiste en 1968. Il est numéroté (101/200), daté et signé par son auteur ; et est estimé entre 5000 et 7500 Euros.

 Brigitte-Bardot-par-Gerald-Laing--1968-.jpg

(Merci à Jean-Christophe B. pour cette information)

* * * * * * * * 

Encore une affiche de B.B. vendue aux enchères !

La célèbre affiche représentant Brigitte Bardot peinte par Kees Van Dongen sera de nouveau proposée lors d’une vente aux enchères, le samedi 15 septembre 2012, par l’étude Schmidt à Dresde en Allemagne.

Affiche du musée Galliera - 15 janvier 1964

pour l'exposition « Les peintres témoins de leur temps ».

Lithographie sur papier - 76 x 52 cm. Lithographe Mourlot.

Estimation : de 200 à 240 Euros.

(Merci à Jean-Christophe B. pour cette information)

* * * * * * * *

Bardot l’indomptable dans Ici-Paris

Après France Dimanche, c’est son concurrent Ici-Paris (n° 3504 du 4 septembre 2012) qui offre à ses lecteurs de gagner 25 exemplaires de mon livre (co-écrit avec Alain Wodrascka) : Bardot l’indomptable.

Merci à eux pour cette publicité sympa !

* * * * * * * *

Un bar gay « Bardot » à Lisbonne (Portugal)

Mon ami portuguais Luis Fernando, admirateur et grand collectionneur de B.B., m’annonce l’ouverture d’un bar gay à Lisbonne, dont le nom est « Bardot », en hommage à B.B. ! Luis Fernando a prêté quelques posters et des photos de notre star préférée pour décorer ce lieu convivial tenu par un Brésilien.

* * * * * * * *

      Sortie des Novices en DVD

La sortie en DVD du film Les Novices (de Guy Casaril – 1970) avec Brigitte Bardot et Annie Girardot est annoncée pour le 2 novembre 2012 (Prix : 14,99 Euros).

 DVD-Les-Novices--Bardot-et-Girardot---Blog-Bagnaud-.jpg

* * * * * * * *

Gainsbourg, vie héroïque sur France 2

France 2 a diffusé pour la première fois en clair le film de Joann Sfar consacré à Serge Gainsbourg (Gainsbourg, vie héroïque), ce dimanche 9 septembre 2012 à 20 h 50. Seulement 10,6 % des téléspectateurs ont regardé ce film, dont… Brigitte Bardot qui l’a vu, à La Madrague, pour la première fois.

Le film lui a paru un peu long avec des passages parfois ennuyeux mais elle a trouvé formidable l’interprétation de Laetitia Casta qui joue son rôle. Elle n’a cependant pas aimé sa première apparition avec un Lévrier Afghan ni le décor (trop moderne) de son appartement parisien. Enfin, elle n’a jamais été chez les parents de Serge Gainsbourg !

* * * * * * * *

Interview de B.B. dans Vogue Hommes International

Le célèbre magazine de mode (Hors-série n° 16 – Automne-Hiver 2012-2013) présente une interview exclusive de Brigitte Bardot (accroche en couverture) avec de superbes photographies (planches-contacts de David Bailey) sur 6 pages.

L'édito présente le reportage (intitulé : « Allô B.B. ? ») ainsi :

« En exclusivité pour Vogue Hommes International, Brigitte Bardot, LA femme pour des millions d'hommes, a décroché son téléphone, son franc-parler à bout portant, pour nous offrir une conversation rare, star touchante à hauteur d'homme. »

(Merci à mon ami Frank pour cette info)

* * * * * * * *

La préface de B.B. pour M.M. dans Platine

Merci à Jean-Pierre Pasqualini pour ce petit article (ci-dessous) paru dans son dernier numéro de Platine (n° 189 – septembre 2012). Il a reproduit l’intégralité de la préface que Brigitte Bardot a écrite pour rendre hommage à Marilyn Monroe à l’occasion de la biographie que lui a consacré mon ami Dominique Choulant (Mon Petit Éditeur – 2012).

Brigitte-Bardot---Marilyn-Monroe--Platine-2012-.jpg
* * * * * * * *

Lettre ouverte de Brigitte Bardot à Manuel Valls

Le 11 septembre 2012, sur BFM-TV, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est déclaré favorable à la corrida « au nom de la culture », déclenchant des tollés parmi les opposants à cette barbarie. Brigitte Bardot lui a adressé, l’après-midi même, la Lettre ouverte ci-dessous :

 Brigitte Bardot à Manuel Valls (11.09.2012)

* * * * * * * *

Michèle Mercier évoque Brigitte Bardot

Je viens, par hasard, de lire un article récent consacré à la comédienne Michèle Mercier, paru dans Télé 7 Jours (n° 2710 du 11 mai 2012) dans lequel elle répond à une question concernant B.B. :

- Au début, on vous présentait comme la rivale brune de Brigitte Bardot. Quelles étaient vos relations ?

- Amicales, et c’est toujours le cas. Nous sommes toutes les deux très franches. Brigitte a regretté un temps d’avoir décliné le rôle d’Angélique. Mais en voyant le premier film, elle m’y a trouvée très bien. Dommage qu’on n’ait jamais travaillé ensemble. Cela aurait été amusant.

 Michele-Mercier-et-Brigitte-Bardot.jpg

Michèle Mercier et Brigitte Bardot à l’époque de leur gloire…

* * * * * * * *

Brigitte Bardot : symbole de la France !

Oui, pour les Pays-Bas en tout cas…

En effet, la revue hollandaise En Route (n° 130 – été 2012) consacre son numéro à la France et met Brigitte Bardot en couverture. On trouve un reportage sur Saint-Tropez (5 pages avec une belle photo de B.B. assise sur le port - différente de celle à la « Une ») mais aussi des articles sur Jean Cocteau, Disneyland Paris ou le Festival d’Avignon.

 En-route--Brigitte-Bardot----Blog-Bagnaud.jpg

* * * * * * * *

B.B., Jean-Paul Belmondo et Alain Delon unis contre la corrida

Brigitte Bardot a fait appel à ses deux amis Jean-Paul Belmondo et Alain Delon qui ont accepté de s’engager à ses côtés contre la corrida. Voici la lettre (datée du 18 septembre 2012) qu’ils ont envoyée, par l’intermédiaire de la Fondation B.B., aux membres du Conseil Constitutionnel.

Bardot---Delon---Belmondo-contre-la-corrida--Blog-Bagnaud-.jpg

* * * * * * * *

Encore une belle couverture pour B.B.

Le nouveau magazine Tendances Lille Métropole (n° 1 – Printemps-été 2012) a mis Brigitte Bardot sur sa première couverture. Un bel article de 3 pages (avec 4 photos) lui est consacré. Son titre : « Une Parisienne, entre adulation et scandales, mythe et réalité : l’icône Bardot ».

 Tendances-Lille-Metrople---ete-2012--Bardot-.jpg

(Merci à mon ami Cédric R. pour cette information)

* * * * * * * *

 Brigitte Bardot répond aux questions de Femina

Le magazine Femina a contacté B.B. qui a accepté une interview exclusive pour son numéro du 22 septembre 2012. Voici l’intégralité de ses propos (recueillis par écrit).

 

Star sublime, icône de toute une génération, Brigitte Bardot a laissé tomber le cinéma en pleine gloire pour se consacrer à la cause animale. C’est en 1962 que l’actrice s’engage pour la première fois, choquée du traitement réservé aux veaux dans les abattoirs. Toujours aussi rebelle, elle répond à nos questions.

 

Magazine Femina : Comment est né votre amour inconditionnel pour les animaux ?

Brigitte Bardot : En même temps que moi, le 28 septembre 1934.

 

Quand vous êtes intervenue pour la première fois en faveur de la cause animale, en 1962, est-ce que vous imaginiez l’ampleur du mouvement que vous avez initié ?

On ne peut jamais prévoir les répercussions que certaines interventions vont provoquer cinquante ans après…

 

En 1962, précisément, vous veniez de tourner Vie Privée avec Louis Malle. Un film dans lequel vous interprétiez le rôle d’une vedette traquée comme un animal, situation que vous viviez dans la vie réelle. Ce film a-t-il contribué à déclencher une remise en question personnelle, sur l’existence que vous vouliez vraiment mener, loin de la célébrité, des paillettes et des paparazzis ?

J’ai énormément souffert de cette célébrité qui m’a rendue prisonnière de moi-même et à laquelle je n’échappe toujours pas.

 

Quel est l’engagement en faveur de la cause animale dont vous êtes la plus fière ?

C’est mon engagement en général dont je suis fière. C’est un peu comme entrer dans les ordres de la protection animale, comme on entre en religion, en faisant abnégation de beaucoup de choses.

 

Vos appels en faveur d’un meilleur traitement des animaux obtiennent un écho considérable en Europe. Qu’en est-il en Asie, notamment en Chine, où bon nombre d’animaux que nous considérons comme des amis de l’Homme sont utilisés comme des produits de consommation courante, que ce soit en cuisine ou en pharmacie ?

Nous obtenons avec beaucoup de difficultés certaines améliorations en France, des miettes par rapport à l’énergie que nous dépensons car les gouvernements successifs se sont montrés avares et indifférents. Alors vous pensez bien que dans des pays asiatiques, on peut aller se faire foutre !

 

Combien de personnes participent, directement ou indirectement, aux activités de votre Fondation ?

Nous sommes près de 90 salariés, dont une quarantaine de saisonniers, et plus de 600 bénévoles.

 

Bien avant Mai 68, vous étiez le symbole de la femme libre, indépendante, revendiquant liberté de parole et liberté sexuelle sans se soucier du qu’en-dira-t-on. À l’époque, autant que votre beauté, ce comportement qualifié parfois de scandaleux a déchaîné les passions. Pensez-vous qu’il a également été un modèle pour des femmes rêvant d’émancipation ? Certaines vous en ont-elles parlé ?

Écoutez, je me fiche pas mal de cette liberté des femmes que l’on m’attribue alors que je m’assieds dessus. Chacun fait ce qu’il veut de sa vie .Moi, j’ai vécu comme je le voulais sans penser à tout ce fourbi.

 

Vous vous êtes retirée du monde du cinéma jeune, à 39 ans. Pour quelle raison avez-vous pris cette décision ?

Je me suis retirée du jour au lendemain du cinéma sans jamais y revenir parce que j’avais décidé de donner le reste de ma vie à la protection des animaux. Ça n’a pas été tous les jours facile, car on ne passe pas comme ça d’un extrême à l’autre. J’ai dit à l’époque [NDLR : en 1987] : « J’ai donné ma jeunesse et ma beauté aux hommes, maintenant je donne mon expérience et le meilleur de moi-même aux animaux. » J’ai dû apprendre, je me suis fait ridiculiser, mais j’ai tenu bon contre vents et marées et, aujourd’hui, ma Fondation, à qui j’ai tout donné, est une des plus puissantes de France et du monde.

 

Vous est-il arrivé de regretter d’avoir arrêté de tourner ?

Mais non, je ne regrette rien.

 

De tous vos films, quel est votre préféré ?

J’aime La Vérité, L’Ours et la Poupée.

 

Le fait de vous revoir sur l’écran à l’époque de votre gloire vous rend-il nostalgique ?

Je ne regarde jamais en arrière.

 

Y a-t-il des films que vous regrettez de ne pas avoir tournés ?

Mais non voyons, sinon je ne les aurais pas tournés.

 

Après votre « retraite » du grand écran, avez-vous gardé des liens d’amitié avec certains acteurs avec lesquels vous aviez tourné ?

Avec Alain Delon, qui soutient mon action et que j’aime profondément. Et Jean-Paul Belmondo, de temps en temps. Robert Hossein est également un ami proche.

 

Actuellement, comment passez-vous vos journées ?

À répondre à vos questions et à mon courrier, très abondant. Je m’occupe de mes animaux qui sont le soleil de ma vie.

 

Vivez-vous toujours à La Madrague ?

Oui, je ne vis pas dans un tonneau... enfin pas encore !

 

Quelles réflexions vous inspire la société actuelle ?

Une catastrophe, une décadence, une détérioration, une tristesse, une fin de tout, une emprise de la drogue qui détruit, une insécurité qui ravage, un manque de liberté totale. Une démographie galopante qui envahit le monde et extermine les animaux.

 

Vous est-il pénible de vieillir ?

Il faut accepter de vieillir et de mourir, c’est la loi de la nature. J’ai beaucoup de chance d’avoir atteint ces 77 ans.

 

Compte tenu du développement remarquable de la Fondation Brigitte Bardot, quel bilan tirez-vous des 50 dernières années ?

Qu’avec courage, volonté et amour, on peut arriver à ce qui est le but de notre vie. Ma Fondation me survivra et continuera mon combat. Elle est mon héritage, ma succession et la prolongation de ma vie.

 

Quel message souhaitez-vous adresser aux lectrices de Femina ?

Mes petites-filles de Femina, restez aussi naturelles, laissez pousser vos cheveux, il n’y a rien de plus beau pour une femme, soyez féminines – c’est notre qualité première – et, dans la mesure du possible, aimez les animaux.

Je vous embrasse tendrement.

* * * * * * * *

Brigitte Bardot citée dans une chanson de Jenifer

Dans le dernier album de Jenifer (L’amour & moi) sorti en septembre 2012, le refrain de la chanson Mademoiselle fume évoque brièvement… B.B. !

Mademoiselle fume fume fume

Sous la pleine Lune Lune Lune

Mademoiselle fume comme Dani

Tient sa clope comme Bardot

Elle les allume dans son lit

Puis les jette sur le carreau.

(Merci à mon ami Manuel L. pour cette info)

* * * * * * * *

B.B. inspire toujours les artistes

Une amie de Facebook, Petra Moons, vient de m’envoyer un très joli tableau représentant Brigitte Bardot qu’elle a réalisé avec talent et admiration.

 Brigitte-Bardot-par-Petra-Moons--Blog-Bagnaud-.png

* * * * * * * *

Brigitte Bardot : modèle des peintres de Saint-Tropez

Sur le célèbre port de Saint-Tropez, Brigitte continue d’être l’égérie des peintres de Saint-Tropez qui exposent et vendent leurs œuvres aux touristes.

Tableau-Brigitte-Bardot--Saint-Tropez-.jpg

Merci à mon ami Bruno Ricard pour cette photo prise le 14 septembre 2012

* * * * * * * *

 

La Fondation Brigitte Bardot sur Direct 8

La Fondation B.B. sera brièvement présentée dans l’émission « Les Animaux de la 8 » sur Direct 8, dimanche 30 septembre 2012 à 11 h 30.
(À revoir en replay sur le site de l’émission.)

(Merci à mon ami Gilles M. pour cette information)

* * * * * * * *

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !