Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 23:09

Brigitte rend hommage

à sa « Nini »

 

Une nouvelle biographie sur Annie Girardot parue en Octobre 2010.

CC - 2010/10 - Annie Girardot (Agnès Grossmann)

300 pages – 19 Euros

Éditions Hors Collection

* * * * * *

Brigitte a accepté immédiatement de préfacer cette biographie consacrée à son amie Annie Girardot (qu’elle appelle affectueusement : ma « Nini »). Leur amitié est née sur le tournage du seul film qu’elles ont fait ensemble : «  Les Novices » de Guy Casaril en 1970.

Les-Novices.jpg

Brigitte en « bonne sœur » et Annie en « prostituée » au grand cœur

 

* * * * * *

 

J’ai eu l'immense bonheur de connaître Annie Girardot durant quelques années, juste avant qu’une terrible maladie ne l’enferme dans un monde où nous n’avions plus les clés pour ouvrir avec elle sa malle aux souvenirs… J’évoquerai bientôt tous ces merveilleux instants passés avec cette comédienne exceptionnelle qui m’a bouleversé, à l’écran et dans la vie.

Premiere-dedicace-Annie-Girardot.jpg

Ma première dédicace d’Annie Girardot

 

* * * * *

Résumé du livre

  

Je ne sais pas si j'ai manqué au Cinéma français,

mais à moi le Cinéma français a manqué, follement, éperdument, douloureusement...

 

En 1996, en recevant le César du Meilleur second rôle féminin pour Les Misérables de Claude Lelouch, Annie Girardot n'a pas caché son chagrin ni son émotion.

Retracer la vie et la carrière de cette actrice hors du commun, c'est plonger avec bonheur dans l'univers de films inoubliables : Rocco et ses frères, Mourir d'aimer, Vivre pour vivre, Docteur Françoise Gailland, Partir, revenir... Sans compter les belles rencontres d'Annie, qui a croisé le chemin de Jean Cocteau, Luchino Visconti, Édith Piaf, Alain Delon, Claude Lelouch, Michel Audiard, Brigitte Bardot, Louis de Funès... et d'autres encore.

Véritable paradoxe pour cette incarnation de la femme libérée des années 1970 : toute sa vie, Annie Girardot a subi la violence des hommes qu'elle a aimés. Elle qui excellait dans les rôles comiques a vécu en privé une tragédie permanente, jusqu'à finir ses jours en ayant perdu tous ses souvenirs, les bons comme les mauvais.

Avec simplicité et émotion, Agnès Grossmann retrace ici le parcours intense et libre, bien ancré dans son époque, de cette femme attachante.

 

L’auteur

Journaliste, Agnès Grossmann écrit des documentaires pour la télévision,

notamment pour l'émission Un jour, un destin sur France 2.

Elle a signé le documentaire sur Annie Girardot diffusé en novembre 2010. 

 * * * * *

 1970 -

Superbe dédicace de Brigitte Bardot à son amie Annie Girardot.
Photo extraite de leur film Les Novices (1970).  

 

* * * * * * * * 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François B. - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

Cédric 03/01/2011 20:01



François, quelle chance tu as eu de connaître Annie Girardot ("la Girardote", comme l'appelaient dans le temps les italiens)! J'adore cette femme, qui m'avait l'air d'être si simple, si
gentille, si humaine, et qui, je crois, n'a pas eu une vie toujours facile. Quelle comédienne de talent, capable de tout jouer; je crois que c'est Cocteau qui avait dit d'elle qu'elle avait le
plus grand tempérament dramatique de l'après-guerre (ou un truc de ce genre). J'ai revu récemment plusieurs de ses films, "mourir d'aimer" (extraordinairement émouvante, un de ses mailleurs
rôles), "la Zizanie", "elle boit pas..." d'Audiard et les films de De Broca ("tendre poulet" et " la cuisse de Jupiter") avec beaucoup de plaisir. Je me souviens aussi de "Rocco et ses Frères" de
Visconti, "le mari de la femme à barbe" que j'ai vu il y a très longtemps, "la vieille fille" avec Noiret, ou "Docteur Françoise Gailland" qui lui avait valu un césar, amplement mérité. Sans
oublier les films d'Hanneke ("la pianiste") ou des séries TV comme "le vent des moissons" ou "les filles du Lido". Ca me fait vraiment de la peine quand je pense que cette femme qui
dégageait tellement d'énergie, de vivacité, de gaieté est aujourd'hui frappée par une une terrible maladie qui l'isole irrémédiablement, inéxorablement du reste du monde.


Merci François pour cette hommage à une de notre plus grande et plus populaire comédienne.



François B. 04/01/2011 02:27



Cher Cédric,


Je ne savais pas que tu connaissais si bien sa carrière. 


Oui, je te confirme, toutes les fois où j'ai rencontré Annie, elle était chaleureuse, simple, naturelle, avec un franc parler plein de bon sens. J'ai adoré être près d'elle.


C'est un vrai drame de finir sa vie comme cela, en ne pouvant pas profiter de toute une vie aussi riche de souvenirs... Je le constate chaque jour avec ma Maman : la vieillesse c'est terrifiant !


A bientôt et merci d'être venu sur mon petit blog...


François



Paquet Cédric 03/01/2011 13:56



Mon François je vais l'acheter ce bouquin car Annie m'émeu autant que si elle était un membre de ma famille.


Du reste serait tu pourquoi l'émission "Empreinte" consacrée à Brigitte n'ai jamais parut en DVD comme beaucoup d'autres?


 


Bisous bisous



François B. 03/01/2011 16:17



Cher Cédric,


Très content de te retrouver sur mon petit blog.


Oui, vraiment Annie est une personne très attachante, très nature, très directe comme on les aime. Et d'une compagnie si agréable. Je suis très heureux d'avoir pu la connaître un peu avant
qu'elle s'échappe vers un autre monde...


Oui, c'est vrai (et c'est dommage !), il n'y a pas de DVD pour le passage de Brigitte dans "Empreintes". Je vais me renseigner, je te tiens au courant de la réponse des producteurs.


Mille pensées amicales.


FB



France Aimée 03/01/2011 11:37



Je vous envie François, d'avoir eu le bonheur de rencontrer toutes ces personnalités.Que de beaux hommages, vous leur rendez !


Annie Girardot était un grande dame pétrie de talent, qu'elle tristesse de la savoir aujourdh'ui dans le monde de l'oubli. Heureusement nous, nous ne l'oublions pas !


 



François B. 03/01/2011 12:07



Oui, certaines rencontres m'ont procuré beaucoup de bonheur, et celle avec Annie a été merveilleuse car sans être devenus des amis, on se reconnaissait, on s'appréciait et c'était toujours une
joie de la retrouver dans des salons du livre ou de l'accompagner à Avignon ou près de Nice. Ces journées à ses côtés ont été humainement enrichissantes. Mais patience, je vous les raconterai
dans le détail avec de belles photos.


Bien à vous.


François



Tosca Puccini 03/01/2011 00:05



C'est très touchant ! J'adore Annie Girardot. Un jour je lui ai demandé un autographe comme elle sortait de chez elle, place des vosges à Paris.


Je lirai ce livre c'est sûr !


Alzeihmer et Parkingson et SEP sont issues de la même bactérie : la Borrélia ! Je ne veux pas étaler ici ma culture mais les tiques et les moustiques (!!) peuvent la transmettre ( borréliose).
Contre la Borrélia, l'argent colloïdal magnétisé. Demander à Pierre le Saint...Si ce remède est valable, cela vaudrait le coup de s'en servir dès les premiers symptômes.


Bises et tendresses à Annie Girardot que nos pensées accompagnent.



François B. 03/01/2011 02:05



Annie est une personne extra, d'une gentillesse et d'une nature franche et pleine d'humour. Je parle au présent car elle est toujours en vie, même si elle est dans "son" monde à elle désormais et
que la communication n'est plus possible. Je vous raconterai mes différentes rencontres avec elle. J'ai beaucoup d'admiration et de tendresse pour elle. En plus, Brigitte et elle, s'adoraient
vraiment...


Bonne nuit.


François



Ricard Bruno 02/01/2011 23:29



François


C'est une chance incroyable que tu ai eut l'occasion de rencontrer Annie Girardot à plusieurs reprises, c'est une femme que j'ai toujours admiré car elle est comme Brigitte franche et
droite.


Merci de nous faire partager tes rencontres, tout comme moi j'ai des coups de coeur comme les tiens envers des artistes qui ne regarde comment tu es mais ce que tu as de sincère au plusprofond de
toi.


Bruno



François B. 03/01/2011 02:02



Tu sais, Bruno, j'ai souvent rencontré des gens grâce à Brigitte, car son nom est un sésame, mais c'est vrai qu'Annie je l'ai rencontré tout seul au "Cercle de Minuit" et nous sommes restés en
relation ensuite. Mais nous parlions souvent de Brigitte et de Barbara aussi.


Tu as raison de faire également partager tes rencontres. Ta vidéo est sympa, c'est une idée à reprendre quand j'aurai un bel album avec des dizaines de rencontres. Là, je suis au tout début de
mon blog...


A plus !


 


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !