Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 12:55

Pour toi, mon Amour...

 

 

2013/11/30 - Maman Chérie... un an déjà...

(Merci à mon amie Chantal V. pour ce joli montage.)

 

Triste journée... ce 30 novembre 2013…

Un an déjà que ma Maman s’est endormie devant moi, après un timide sourire. Son dernier regard vers moi est gravé à jamais dans ma mémoire.

Depuis trois jours, je voyais bien qu’elle était fatiguée et ne réagissait plus. Je savais qu’elle faisait un AVC, j’avais reconnu les symptômes… Notre médecin, alerté de suite, n’avait pas jugé utile de se déplacer, car Maman était « protégée par son anticoagulant », m’avait-elle dit au téléphone, « ils ne feront rien de plus à l’hôpital ». Mais le lendemain et surtout le surlendemain, Maman n’allait pas mieux. La toubib est quand même venue, ce vendredi à 15 heures et n’a rien vu de grave qui nécessitait une hospitalisation. Et pourtant, ma pauvre Maman était complètement amorphe et ne parlait plus. J’ai fait confiance à l’autorité médicale, mais à 19 h 40, alors que je m’occupais de Maman dans son lit, elle est décédée en quelques secondes…

C’est le plus grand drame de ma vie qui depuis, je le sais, ne pourra plus être comme avant… 

 

2013/11/30 - Une bougie pour ma Maman

 

Merci à mon amie Laurence B. qui m’a envoyé quatre magnifiques bougies à l’effigie de ma Maman. Je les ai disposées auprès de ses nombreuses photos ; il y en a dans toutes les pièces de notre maison…

 

« Je voulais que vous ayez quelque chose de beau pour ta Maman et toi. Je sais tout l’attachement et l’amour que tu portes à ta Maman et combien le vide qu’elle a laissé est immense. (…) Les bougies symbolisent pour moi la lueur d’espoir de retrouver un jour nos anges disparus. (…) C’est vrai que ta Maman continue de vivre à travers toi. »

Laurence B. (le 29 novembre 2013)

 

 

Dans cette immense douleur et ce chagrin qui est en moi en permanence, j’ai été principalement soutenu par mes amis de Facebook (*) dont certains sont devenus des fidèles et vrais amis ; leurs messages en privé et leurs commentaires me réchauffent le cœur. Je les avais regroupés pour leur rendre hommage et les remercier (voir article ci-dessous) : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-hommage-facebook-a-ma-maman-gisele-bagnaud-114253542.html

 

Cet automne, j’ai fait procéder à l’exhumation de mon Papa en région parisienne afin qu’il repose auprès de Maman dans ce petit cimetière de campagne que j’ai choisi pour eux et pour moi, plus tard. Cette exhumation a été un traumatisme, un choc (32 ans après sa mort, il ne restait plus rien de mon Papa… de quoi faire réfléchir sur le sens à donner à sa vie !). Mais maintenant, je suis rassuré de les savoir de nouveau ensemble. Je peux me recueillir sur leur tombe, même si je sais qu’ils sont près de moi et non pas seulement sous cette pierre tombale si froide…

 

* * * * * * * *

 

Tu vois, ma Maman adorée, nous étions si bien tous les deux, si fusionnels, que même la mort n’a pas réussi à nous séparer… Notre amour est encore plus fort, vivant, éternel. Nous sommes ensemble en permanence. Je te parle, je te confie mes peines, mes rares joies (comme mes retrouvailles avec mon amie Brigitte Bardot ou ma rencontre avec Pascale G.). Je dialogue avec toi et j’entends tes réponses, je sens ta présence. Peu importe ce que pensent les autres qui ne comprennent peut-être pas la force « surnaturelle » de notre relation. Je sais, je ressens… je suis sûr… Tu es là, près de moi. Je ne suis pas désespéré, déprimé ou mystique, j’ai juste une certitude absolue.

C’est toi qui m’a donné le courage et la volonté de ne pas sombrer. Tu m’avais souvent dit qu’il faudrait « vivre une fois que je serais partie », car c’était « normal que les parents meurent avant leurs enfants ». Je sais maintenant que tu es apaisée, heureuse, et qu’avec Papa, vous veillez sur moi.

Mes amours, votre absence est quand même encore douloureuse… Votre présence physique me manque tellement...

Je vous aime. 

 

* * * * * * * *

 

Quelques mots d’amitié…

 

 

Pour votre Maman,

Je sais que ce jour est triste pour vous,

Je sais votre peine, je sais votre douleur…

Doux bisous et affectueuses pensées de votre petite sœur de cœur.

(…)

J’ai une très grande pensée pour vous et votre Maman surtout aujourd’hui...

Je mettrai ma bougie ce soir à 19 h 40...

Courage pour cette journée où il y a un an tout a basculé pour vous...

Vous êtes d’une force admirable, je suis avec vous par le cœur et la pensée...

Pascale G.

 

« Maman,

Si seulement, l’espace d’un instant, tu pouvais revenir que je puisse encore une fois te serrer dans mes bras et te dire que je t’aime.

Je t’aimerai éternellement. »

Marie-Claire P.

 

Mes pensées volent vers vous et votre Maman. Un an déjà et pourtant c’était hier. Certaines dates restent cristallisées. Je suis de tout coeur avec vous connaissant cette épreuve.

(...)

Je vous souhaite une grande sérénité dans la certitude que votre « ange chéri » est heureuse, libérée de la servitude matérielle et plongée dans la lumière et l’amour universel. Il y a de quoi être comblée d’avoir un fils tel que vous.

Annie B.

 

Un an déjà que votre Maman vous a quitté pour rejoindre votre papa. Je n’oublierai jamais cette date qui est celle de la fête de mon papa (André). Mon modeste mot ne parviendra pas à atténuer votre chagrin, mais je tiens à vous transmettre toute mon amitié très sincère.

Dany M.

 

N’oublie pas : je serai à tes côtés à 19 h 40.

Fabienne Le G.

 

Toutes mes pensées vont vers vous ce jour, qui sera douloureux, car votre Maman disparaissait. Les fleurs que vous déposerez sur sa tombe vous prouveront tout votre amour,  et, de là-haut, elle les acceptera en veillant toujours sur vous. Malgré cette absence, chaque jour, elle vous accompagne.

Prenez bien soin de vous.

Parlez-lui tous les jours ceci vous aidera.

Evelyne M.

 

J’ai pensé à vous ce matin, je savais ce jour où votre douleur n'avait plus de nom...

Je suis sincèrement avec vous, cher François, en ce jour de tristesse, sachez qu’elle est toujours avec vous et en vous !

Je partage vos soupirs qui en disent si long.

Monique D.

 

 

Pour moi une Maman est unique, c’est un amour qui ne cesse jamais, le plus pur, indestructible, unique, irremplaçable, alors voilà pourquoi je suis si touché par votre peine, par ce départ qui doit être si terrible à supporter. Sachez que je serai toujours là si vous voulez parler de votre petite Maman.   

Isabelle C.

 

Ma pensée va vers toi, et je pense aussi à ma Maman pour laquelle je n’ai toujours pas fait le deuil. Je suis de tout coeur avec toi et je comprends ta douleur.

Ghislaine H.

 

Ce que vous avez fait pour votre papa de le ramener auprès de votre Maman a été courageux de votre part car il a fallu que vous supportiez cette exhumation si difficile pour le regard... Ils vous remercient François de les avoir enfin réunis à tout jamais. Tout cet amour que vous avez pour eux ne pourra jamais s’en aller, non, jamais car vous les avez aimés.

(…)

Votre Maman voit ce bel hommage que vous lui rendez, elle voit toutes ces personnes mettre un petit mot pour vous et pour elle.

(…)

Ce soir, ma bougie sera allumée pour vous, votre Maman et votre Papa adorés...

Pascale G.

 

Repose en paix

Corps de lumière

Qui retourne à la lumière

Longtemps, tu fus néant

Longtemps, tu seras néant

Ce fut déjà tant

Qu'entre ces deux néants

Tu fus tant

(Extrait d’un requiem athée de Michel Onfray : Le repos éternel)

Anne-Sophie L.

 

Un ange est passé. Votre Maman est partie physiquement mais elle restera à jamais dans ton cœur ; il faut garder les bons moments passés ensemble.

Yves R.

 

Une pensée pour une Maman super. J’ai pu découvrir sur votre Blog ce sublime hommage. Que dire, une femme pleine de tendresse, un visage d’une beauté – je n’ai pas les mots exacts pour la décrire. Vous pouvez être fier, François d’être son fils, un fils digne de la richesse intérieure et de la générosité de sa Maman.

Pensées pour vous deux.

Marie-Laure Q.

 

Elle doit être fière de vous, votre Maman…

Kevin B.

 

 

(*) Je ne peux pas tous vous citer… mais merci également à tous ceux qui ont pensé à moi pour cette journée :

Daniel G., Laurence B., Danièle V., Nelly O’S., Yves D., Florence M.-A., Cédric B., Danielle S. du M., Jean-Claude B., Jacqueline et Michel G., Jean-Louis B., Éva F., Luis Fernando W.-H., Monique P.-C., Marinette G., Laurent B., Sandrine R., Marie-Josée D., Jean-Noël T., Yann B., Nadine B., M-Claire T., Delphine L., Martine H., Brigitte R., Mickaël P., Jean-Pierre H., Brunella H.-B., Régine D., Béatrice M., Christine H.-M., Pierre P., Marie I., Nadia B.-T., Pierre S., Michelle B., Manuel L., Anne-Sophie L., Geneviève M., Peggy G., Christiane S., Francine L., Vera vd B., Raymonde B., Guylaine R., Shaim M., etc…

  

* * * * * * * * 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

commentaires

Laurent Passera 24/03/2014 21:53

François votre article est bouleversant, le lire ainsi que toutes les magnifiques réactions à celui ci, est extrêmement touchant, c'est terrible de perdre sa mère. C'est une perte immense

François BAGNAUD 24/03/2014 23:07

Merci, cher Laurent, d'avoir pris le temps de lire cet hommage. Cela me touche beaucoup...
Oui, le départ de ma Maman adorée est le drame de ma vie. Depuis, je n'arrive plus à vivre "comme avant". Elle est en permanence avec moi et nous continuons à "être ensemble". Nous étions si fusionnels...
Je vous souhaite une belle journée à venir.
François

Grunfelder Marie Laure 10/03/2014 09:36

Bonjour François

Je passai par là sur votre blog!je découvre votre page dédiée à votre chère maman,que d'émotion en lisant votre doux message en l'hommage d'une mère tant aimée,rien ne n'est plus délicat que l'amour d'un enfant pour son parent,lorsque l'on perd un être si cher nous savons bien que la vie continue auprès d'eux,eux qui ont la force de nous donner leur dernier sourire et leur dernier regard pour nous rassurer
Bien à vous François
Marie Laure

François BAGNAUD 10/03/2014 12:03

Oh, merci, chère Marie-Laure, pour ce commentaire et surtout cette visite sur cette page si particulière pour moi...
Maman et moi, c'était un amour fort et fusionnel. Ma vie a basculé ce vendredi à 19 h 40. J'ai sans cesse devant mes yeux son dernier regard. Elle est présente avec moi en permanence. Elle m'aide à (sur)vivre... C'est terrifiant l'absence de l'être que l'on aime le plus au monde...
Bien à vous et merci...
François

Annie Batalla 01/12/2013 00:05


Un commentaire, ce soir... La gorge nouée d'émotion j'ai lu juqu'au bout votre hommage. J'en ai encore les larmes aux yeux et me dis que votre maman est parti de la façon la plus enviable qui
soit : auprès de son admirable fils si aimant.


Peu de parents peuvent en dire autant. Dans sa générosité elle vous a inculqué l'espoir et l'acceptation de "l'ordre des choses" : certes les parents doivent devancer leurs enfants, quelle
tristesse sinon !  En ce sens elle a réussi  et elle vous a réussi avec votre sensibilité et cet amour si bien exprimé. Elle a eu beaucoup de chance de vous avoir et
réciproquement.


Si l'on devait vous définir, je dirais : sincérité, gentillesse et générosité. Comme elle vous a bien éllevé votre maman, ce devait être une femme merveilleuse, un exemple. Lorsqu'on voit sa
photo, c'est vous que l'on voit !


Je vous souhaite une grande sérénité dans la certitude que votre "ange chéri" est heureuse, libérée de la servitude matérielle et plongée dans la lumière et l'amour universel. Il y a de quoi être
comblée d'avoir un fils tel que vous.Le rêve de toutes les mamans...


Bisous


Annie

François BAGNAUD 03/12/2013 11:21



Oh, quel message bouleversant à lire...
Merci, chère Annie, d'avoir si bien compris cette intense relation qui nous unissait.
OUI, vraiment, j'ai eu des parents extraordinaires et je les remercie de l'éducation qu'ils m'ont donnée. J'ai vécu dans un foyer plein d'amour, c'est pour cela que je ne sais pas vivre sans
amour, le donner et le recevoir.
Maman n'était qu'amour, tolérance et générosité. Je n'ai jamais connu un être humain ayant autant de qualités. Elle restera toujours mon modèle, mon exemple, mon Amour absolu...
Mille bisous et à bientôt.
François 



pascale 30/11/2013 16:12


Bonjour François,hou,la,la,mes yeux ont tout lus et les larmes sont venues !!...Tant de mauvais souvenirs de cette
journée du 30 novembre 2012 doivent vous revenir en tête bien que depuis 1 an,cette atroce journée du vendredi reste jours et nuits accrochée dans votre mémoire....1 an,1 an déja !!...On dit que
l'on se souvient toujours de l'endroit ou on était ou ce que l'on faisait quand ces moments là arrivent,moi,je m'en rappellerai à vie !!...Quelle horrible soirée vous avez dû vivre,vous avez dû
être si désemparé de vous retrouver seul et si pantois d'avoir pour la dernière fois votre petite maman dans vos bras....Oui,vous avez fait confiance à votre médecin,est-ce la
fatalité,est-ce  que c'était écrit  dans le grand livre de la vie que votre maman devait s'en aller ce jour là ??...Ce que vous avez fait pour votre papa de le ramener auprès de votre
maman a été courageux de votre part car il a fallu que vous supportez cette exhumation si difficile pour le regard !!...Ils vous remercient François de les avoir enfin réunis à tout jamais.Tout
cet amour que vous avez pour eux ne pourra jamais s'en aller,non,jamais car vous les avez aimés et cet amour ne pourra jamais s'estomper....Vous êtes une belle personne vraiment et c'est pour
cela que vous êtes si aimé car votre sincérité comme votre amitié sont vraies (J'ai pû le constater...).Oui,votre papa et votre maman sont désormais près de vous, vous les avez réunis et c'est
beau ce geste d'amour pour eux,oui,si beau !!...Oui,notre rencontre fût belle comme votre personnalité,vous êtes vous même,ne changez rien mon Prince Vaillant,je vous aime comme vous êtes 
et restez comme ça !!..De ce que pense les autres,peu importe comme vous dites,qu'ils passent leur chemin et qu'ils aillent rigoler entre eux !!...Vos parents veillent sur vous à deux désormais
et tout cela grâce à votre amour pour eux...Je sais que l'absence de ceux que l'on aime est pénible à vivre au quotidien,il faut faire avec,la mort hélas,fait aussi partie de la vie....Voilà mon
Prince,j'ai de la peine quand vous en avez, et je suis triste quand vous l'êtes aussi....Votre maman voit ce bel hommage que vous lui rendez,elle voit toutes ces personnes mettre un petit mot
pour vous et pour elle,oui,elle dort apaiser et sereine car elle n'est plus seule là-bas dans ce petit cimetière car vous lui avez ramené son amour,votre papa....Ce soir ma bougie sera allumée
pour vous,votre maman et votre papa adorés...Je vous embrasse de tout mon coeur,merci de m'avoir associée à ce si bel hommage...Mes pensées sont avec vous,doux bisous .Votre petite soeur de coeur
Pascale ♥ ♥

François BAGNAUD 03/12/2013 11:13



Oh, ma petite Pascale chérie, ma douce et fidèle amie...
Je savais que vous seriez parmi les premières à m'envoyer un message d'amitié et de réconfort et je vous remercie pour cela. Comme toujours. Et j'apprécie beaucoup votre soutien indéfectible.


OUI, je suis "heureux" d'avoir mes parents réunis si près de chez moi, je vais les voir plusieurs fois par semaine, mais ils sont toujours là surtout dans la maison, dans leur chambre que j'ai
conservée intacte, avec leurs photos, leurs objets préférés. Avant d'être une chambre d'amis, c'est surtout "leur" chambre. Et j'y passe plusieurs fois par jour pour leur parler... Ils me
soutiennent et m'aident à vivre.


Merci pour ces douces pensées.
On se retrouve, comme chaque jour, sur FB, "entre nous", en message privé...
Je vous embrasse bien affectueusement.
François  



Sandrine Rizzotto 30/11/2013 16:06


Que cet hommage est bouleversant... Que ta Maman est belle ! Gros bisous

François BAGNAUD 03/12/2013 11:07



Merci mon adorable Sandrine pour tes mots si gentils pour ma Maman chérie. 
Oui, je pense que pour la majorité des enfants, leur Maman est toujours "la plus belle du monde". Mais, c'est vrai qu'à 92 ans, Maman n'était pas ridée et avait une peau de bébé sur tout le
corps. Le résultat, je pense, d'une vie saine, équilibrée, sans soleil et en sachant toujous garder son calme et un détachement par rapport à ce que la vie lui imposait comme épreuves. J'ai vu
son courage et sa volonté lorsqu'elle a dû être amputée... C'est un exemple pour moi...
Je t'embrasse et je te remercie d'avoir pris le temps de m'écrire ce petit mot.
François :)  



Ricard Bruno 30/11/2013 14:41


François...bonjour..


Une année s'est passée depuis que ta maman t'a quitté, je sais très bien qu'elle te manque, tu t'en ai occupée d'une façon extraordinaire jusqu'au jour du 30 novembre 2012 où elle a été rejoindre
les étoiles.


 


Amitiés


Bruno

François BAGNAUD 03/12/2013 11:03



Cher Bruno, 
Merci de t'être associé à tous ceux qui m'ont envoyés près de 300 messages de réconfort pour ce jour si particulier et un peu plus difficile à vivre que les autres. Tu as été en 2010 le témoin de
notre relation fusionnelle et de notre joie de vivre à ses côtés. Je n'ai pas oublié ta visite chez nous avec ta famille. Cela restera dans mon coeur.
Amicales pensées.
François 



marie claire Papin 30/11/2013 14:14


Mon Très Cher Ami,


Merci de ce magnifique hommage pour ta chère Petite Maman,


Je sais combien tu souffres, depuis sa disparition, nul ne pourra enlever cette douleur, mais elle deviendra un peu plus supportable au fil des jours et des années, peut être jamais, c'est cela
le pouvoir magique d'une maman qu'on a aimé . Aime là encore de ton vivant, parle lui comme tu le fais, de toutes façons, je suis sûre que quelque chose se passe car elle se souvient de toute ta
générosité et des soins prodigués.
Aujourd'hui et demain seront durs pour toi, je te soutiens par le coeur et la pensée.


 Courage François il va t'en falloir ce soir .
Je te fais part de toute mon affection afectueuse, Gros Bisous
Marie - Claire

François BAGNAUD 03/12/2013 11:00



C'est moi qui te remercie, ma chère amie Marie-Claire, pour tes mots toujours si touchants, justes et réconfortants. Avec tous ceux qui m'ont écrit (plus de 300 messages privés sur Facebook), tu
as contribué, vraiment, à dissoudre ma tristesse ce jour-là. Merci pour cela et pour ton amitié depuis notre rencontre virtuelle sur FB. 
Je t'embrasse bien fort.
Ton ami François. 



Dollé Monique 30/11/2013 13:26


J'ai pensé à vous ce matin, je savais ce jour où votre douleur n'avait plus de nom....


Je suis sincèrement avec vous cher François, en ce jour de tristesse, sachez qu'elle est toujours avec vous et en vous!


Je partage vos soupirs qui en disent si long.


Bien à vous, Je vous embrasse de tout mon coeur


France

François BAGNAUD 03/12/2013 10:54



Je savais, ma chère amie, que vous seriez avec moi par la pensée et je vous en remercie. 
J'ai reçu, de la part essentiellement de mes "amis" de Facebook et de ceux que je n'ai jamais rencontrés en "vrai" comme vous, des marques de sympathie incroyables. Et je dis "merci" du fond du
coeur à tous.
Je vous embrasse également bien affectueusement.
François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).

Un premier livre sur Brigitte Bardot (parution le 28 septembre 2017)

Suivez Brigitte Bardot

dans quelques lieux

incontournables...

 

 

par Alain Wodrascka

 

avec la collaboration de

François Bagnaud

 

préface de 

Brigitte Bardot

 

Éditions Favre (Suisse)

 

160 pages illustrées

 

Format : 15 x 22 cm

 

17 Euros 

 

* * * * * * * * 

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un deuxième livre sur Brigitte Bardot (parution le 25 octobre 2017)

Découvrez la carrière

de chanteuse

de Brigitte Bardot

 

 

par Dominique Choulant 

et

François Bagnaud

 

en collaboration avec 

Brigitte Bardot

 

Éditions Flammarion

 

264 pages illustrées

 

Format : 19 x 24 cm

 

24,90 Euros 

 

* * * * * * * * 

Total des visites

Toujours disponible : mon dernier livre sur Brigitte Bardot (paru le 15 février 2017)

Les meilleures répliques

et citations

de Brigitte Bardot

 

 

par François Bagnaud

 

avec la collaboration de

Brigitte Bardot

 

Éditions L'Archipel

 

1200 citations référencées

 

255 pages

 

17 Euros 

 

* * * * * * * *