Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 23:15

Un grand « second rôle » 

Roland Lesaffre

 

 

(8 ans déjà... qu'il nous a quittés)

 

 

C’est en triant quelques documents de cinéma parmi les milliers que je possède, que j’ai retrouvé une photo dédicacée de Roland Lesaffre. Je lui avais écrit au début des années 90 et il m’avait immédiatement répondu. Puis au fil des années, de temps en temps, je lui adressais mes Vœux. Je l’avais remarqué  dans un de mes films préférés, Thérèse Raquin, avec Simone Signoret. Il jouait Riton, un jeune maître-chanteur, beau garçon et sympa, qui meurt très vite. Et j’avais eu envie de lui écrire mon admiration…

 

Roland Lesaffre fait partie de ces acteurs que l’on surnomment les « seconds rôles ». Si nous reconnaissons leurs visages, de film en film, souvent nous ne retenons pas leurs noms. Sauf pour les passionnés de cinéma comme moi.

 

Roland-Lesaffre--dedicace-a-Francois-Bagnaud-.JPG

La première photo dédicacée par Roland Lesaffre que j’ai reçue.

 

* * * * * * * *

 

Roland Lesaffre est né le 26 juin 1927 à Clermont-Ferrand et est décédé le 3 février 2009 à Paris.

Après avoir fait de la boxe, de l’athlétisme et connut une jeunesse un peu tumultueuse, c’est par hasard qu’il tourne son premier film en 1950, La Marie du Port, sous la direction de Marcel Carné. On le retrouvera souvent à l’affiche des films de ce réalisateur mythique : Juliette ou la Clé des songes (1950) – Thérèse Raquin (1953) – L’air de Paris (1954) – Les Tricheurs (1958) –  Terrain vague (1960) –  Du mouron pour les petits oiseaux (1953) – Trois chambres à Manhattan (1965) – Les jeunes loups (1967) – Les Assassins de l’ordre (1970) et La merveilleuse visite (1974).

 

Dès 1949, il a entretenu une relation sentimentale avec Marcel Carné (dont l’homosexualité n’était pas connue du grand public à l’époque), mais Roland Lesaffre estimait que les liens entre le cinéaste et lui relevaient plutôt de l'« homosensualité ». Cette amitié et surtout sa belle gueule de « voyou au grand cœur » le rendirent très populaire dans le milieu gay des années 50. Il restera l’ami de Carné jusqu’à la mort de ce dernier en 1996 et sera son légataire universel. Il se mariera néanmoins deux fois avec des comédiennes.

 

Il a joué dans 45 films parmi lesquels on se souviendra de : Casque d’Or (Jacques Becker, 1952) – Nous sommes tous des assassins (André Cayatte, 1952) – La Main au collet (Alfred Hitchcock, 1954) – Le Mur de l’Atlantique (Marcel Camus, 1970) – Bernadette (Jean Delannoy, 1987). Il a participé également à une dizaine de téléfilms.

 

Malgré un talent évident, un physique « accrocheur » et l’appui de Marcel Carné, il n’obtiendra jamais le statut de « vedette principale » mais sera apprécié par tous les cinéphiles.

 

En avril 1989, il est fait Officier dans l’Ordre national du Mérite par François Mitterrand. 

En 1991, il publie son autobiographie Mataf (Éditions Pygmalion).

 

Ses amis le surnommaient simplement  : « Roland la Tendresse ».

 

* * * * * * * *

 

Roland Lesaffre n'est pas un héros, il n'est pas une star. C'est bien plus que cela. Un type de la rue avec un cœur gros comme ça qui ne se  sent pas à sa place dans ce monde, un type qui « ferme sa gueule » (...) pour ne pas hurler, pour ne pas dégueuler sur ce monde qui file à sa perte.

 

Pour découvrir de belles photos de sa carrière, je vous propose de vous rendre sur ce site dédié à Marcel Carné (lien ci-dessous) :



Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

commentaires

Joyeux un des sept 05/02/2017 11:54

Bonjour mon grand frère adoré,je suis en train de lire ce si beau livre que tu m'as offert, "les destins brisés de la chanson (un livre MAGNIFIQUE !!...) et j"en suis à Jacques Brel et je découvre que Roland Lesaffre à joué avec lui dans Las Assassins de l'ordre.......Un film dont je ne me souviens pas mais si je le revoyais à la télé,je me dirais mais oui bien sûr !!...Car les films de Jacques Brel, je les ai aimés,surtout dans les risques du métier et l'emmerdeur avec Lino Ventura que j'adorais et plein d'autres aussi...Merci de rendre hommage à toutes ces personnes disparues,il n'y a que toi pour faire revivre dans notre mémoire de bons et merveilleux moments.......Merci encore pour ce si beau livre dédicacé de ta si belle écriture pour moi....Je t'embrasse bien fort avec toute ma tendresse....Ta petite soeur de coeur qui t' " M "tendre....Pascalinette.Gros kissous

François Bagnaud 05/02/2017 12:18

Merci à toi, ma Pascalinette adorée, de me donner quelques nouvelles via mon Blog. Cela me fait plaisir, tu le sais.
Aujourd'hui grand soleil, je vais aller me balader le long de la côte, cela va être vivifiant.
Je t'embrasse bien tendrement.
François

Simplet 04/02/2013 20:32





 Bonsoir,mon Prince,ha,oui,il avait une gueule comme je les aime !!...C'est vrai que maintenant que je l'ai vu,je me rappelle de lui,mais vraiment, si il n'y avait pas eu François Bagnaud
pour nous mettre sa photo et son nom sur son mur et son blog, je chercherai encore comment il s'appelle,lol !!...Et, personne n'en aurai parlé hélas,heureusement que notre maître est là
pour nous rappeler tous ces acteurs et actrices qui sont vites oubliés quand ils ou elles disparaissent....Merqui qui encore,merqui François !!...Ho,vous,je vais être obligée de vous
faire un hommage car vous aussi vous le méritez avec tout ce que vous m'apportez depuis que je vous connais....Oui,je commencerai par....Ce grand homme, de 1,92 m,qui par ses
connaissances  qui sont grandes aussi,nous a rempli la tête de toutes ces belles personnes q'il a côtoyé, qu'il a aimé,oui,lui qui nous a fait voyager,lui qui humblement nous a raconté
et nous raconte encore et nous fait partager toutes ses vraies histoires,ce grand homme là que j'adore de tout mon coeur,ne vous évanouissez pas quand sur facebook sa photo passera,cet
hommage là je le fais pour mon ami,mon maître,je le fais pour vous François....Tout le monde se lève et applaudi et on va se boire une coupe de champagne (Non,Pascale,rappelle-toi tu ne bois
plus. )Pascale tu arrêtes  ton cinéma,ton imagination va te jouer des tours !!...Bon,c'est un hommage vous l'aurez compris François,virtuelle, donc le champagne le sera aussi,lol
!!...Bon,j'arrête mes bêtises,mais si je vous ai fait un peur rire,j'en serai contente....Merci pour tout ce que vous nous faites partager,ce soir j'avais envie d'être simplet un des sept
nains,ça fait du bien de dijoncter de temps en temps,oui mais moi, il faut que je fasse attention car je dijoncte souvent,lol !!...Mille doux bisous d'amitié pour mon Prince adoré de nous
tous....Big bisou ♥ ♥ Simplet pour vous servir ce soir.... Jean-Pierre Coffe

François BAGNAUD 06/02/2013 05:32



Ah, chère Pascale, il n'y a que vous pour me rendre l'hommage que je mérite (je plaisante, évidemment !). Je suis quelqu'un de simple et de modeste, vous le savez bien, et je n'attends aucun
compliment même si c'est agréable d'en recevoir parfois quand le "travail" est bien fait. 
Je suis heureux que mes articles vous plaisent toujours autant, alors cela m'encourage et je vais continuer...
Gros bisous et à bientôt.
François 



Dollé monique 29/01/2012 05:52


Je me souviens trés bien de cet acteurs, il avait des seconds rôles, mais des rôles marquants! C'est un bel hommage que vous lui rendez François, en le faisant réapparaître sur votre blog, ainsi
grâce à vous, de belles pensées s'envolent vers lui!


Mille bises


France  

François BAGNAUD 29/01/2012 13:21



Oui, chère France, en revoyant cette photo, je me suis souvenu de ses petits mots sympas en réponse à mes Voeux. Je ne l'ai jamais rencontré mais je pense que c'était un homme courtois et très
gentil, en tout cas respectueux de ses admirateurs. 
Belle journée à vous et merci pour votre fidélité.
Bisous.
François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !