Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 00:10

Brigitte et Vadim

Et Dieu... créa l’amour

 

 

(Article actualisé le 11 février 2017.)

 

Dix-sept ans déjà...

 

 

Le 11 février 2000, Roger Vadim nous quittait à l’âge de 72 ans, emporté par un cancer.

À cette occasion, toutes ses anciennes épouses et compagnes l’accompagnèrent à sa dernière demeure, dans le joli petit cimetière de Saint-Tropez face à « La Madrague »… Brigitte Bardot fut très éprouvée par la disparition de celui qui fut son premier amour, qui la révéla au monde entier grâce à son film Et Dieu... créa la Femme (1956) et qui resta toujours son ami, son frère, son « Vava » comme elle le surnommait.

 

Portrait Roger Vadim 1972 (Blog Bagnaud)Roger Vladimir Plémiannikov, dit Roger Vadim est né le 26 janvier 1928 à Paris.

Fils du vice-Consul de France en Égypte (issu d’une noble famille russe) et d’une Française (que B.B. surnommait « Propidon » !).

Il a 10 ans lorsque son père décède. Sa mère s’installe d’abord en Haute-Savoie, puis dans le Midi et enfin à Paris.

À 19 ans, il abandonne ses études pour mener une vie plus bohème. Il rencontre de nombreux artistes et devient l’assistant du réalisateur Marc Allégret. Il travaille également comme journaliste à Paris-Match. C’est ainsi qu’il découvre Brigitte Bardot en couverture de la revue Elle et demande à Allégret de la faire auditionner pour un petit rôle dans son prochain film. Le coup de foudre est immédiat et réciproque (Brigitte a 15 ans et lui 21). Mais à la demande des parents Bardot, ils devront attendre les 18 ans de Brigitte pour se marier, le 21 décembre 1952 à l’église de Passy (Paris 16ème).

 

 

1952/12/21 - Mariage de Brigitte et Vadim

(Merci à Karo pour ce très beau montage)

 

Mot de Brigitte Bardot (Blog Bagnaud)

 

En 1956, Vadim écrit et réalise son premier film Et Dieu... créa la Femme où il met en scène son épouse. Le film obtient peu de succès en France mais triomphe aux U.S.A. ! Brigitte devient alors un mythe vivant et un sex-symbol mondial connue sous ses seules initiales : B.B. !  Mais elle tombe amoureuse de son partenaire, Jean-Louis Trintignant et c’est le divorce avec Vadim en décembre 1957.


Si Brigitte est devenue une star, Roger Vadim est lui aussi « lancé » dans le milieu du cinéma. Il réalisera 22 films (dont 5 avec Brigitte) notamment avec ses compagnes ou épouses dont il fera des copies blondes de B.B. espérant peut-être recréer une nouvelle star. Parmi ses conquêtes, on se souviendra notamment d’Annette Stroyberg (le sosie parfait de Brigitte), de Catherine Deneuve et Jane Fonda (devenues blondes pour lui !).

Quant à ses films, il faut bien avouer que son premier avec Brigitte reste son chef-d’œuvre. Je retiens néanmoins parmi mes préférés les films suivants : Le Repos du Guerrier (1962 avec B.B.), La Ronde (1964 avec Maurice Ronet) et Barbarella (1968 avec Jane Fonda).

 

Bardot et Vadim (Don Juan 73) Blog Bagnaud

En 1972, Roger Vadim et Brigitte se retrouvent pour un dernier film ensemble (Don Juan 73) mais qui n’obtiendra pas le succès escompté par Vadim surtout, Brigitte commençant à en avoir marre du cinéma… !

 

En 1990, Vadim tombe amoureux de la comédienne Marie-Christine Barrault qui sera sa dernière épouse jusqu’à son décès, le 11 février 2000.

 

* * * * * * * *

 

J’ai eu le bonheur de rencontrer deux fois Roger Vadim grâce à mon amie Brigitte Bardot.

La première fois, c’était le 10 juillet 1995. Pour célébrer les « Cent ans du Cinéma » à Saint-Tropez, Brigitte et Vadim avaient été invités par la municipalité à revoir « leur » film mythique Et Dieu... créa la Femme. J’ai eu le privilège d’être à leurs côtés (avec Bernard d'Ormale, le mari de B.B., et Frank Guillou, son secrétaire) ; j’en garde un souvenir très ému. (Je vous raconterai bientôt en détails cette joyeuse soirée riche en émotions.)

 

Bardot---Vadim---Francois-Bagnaud--10-juillet-1995-.JPG

Brigitte et  Vadim viennent d’assister à la projection de Et Dieu... créa la Femme, le 10 juillet 1995 à Saint-Tropez.

Tout sourire et si heureux d'être là, je suis derrière Brigitte aux côtés de l’animateur Bernard Montiel.

 

Bardot---Vadim-et-Francois-Bagnaud--10.07.95-.jpg

Devant le cinéma de Saint-Tropez, après la représentation, le public a fait une ovation à Brigitte et à Vadim.

Je tiens l’un des bouquets offerts à Brigitte par ses admirateurs.

 

La deuxième fois (qui fut aussi la dernière rencontre entre les deux ex-époux…), c’était le 29 septembre 1998 toujours à Saint-Tropez, pour l’inauguration d’une exposition des photos de Jicky Dussart, le grand copain de Brigitte. Encore une belle occasion de rigoler, de boire un p’tit coup de champagne, un merveilleux souvenir (que je vous relaterai également bientôt)…

 

 

Vadim était quelqu’un avec qui je n’avais aucun effort à faire.

Il me connaissait par cœur. Il n’ignorait rien de moi. Il savait comment accepter mes états d’âme et mes sautes d’humeur. Et comment faire avec. Après notre divorce, avec le temps, il était devenu comme un frère, un vrai frère.

Nous étions du même sang et avions les mêmes réactions. Il était ma famille, mon héros de jeunesse, mon dernier lien avec mon enfance.

Il était, en fait, la clé de ma vie. 

Brigitte Bardot

Paris-Match n° 2648 – 24 février 2000

 

 

* * * * * * * * 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

Laurent 11/02/2016 21:22

Moi aussi j'aime beaucoup ce film qui a été descendu par la critique de l'époque ... et je suis content ce soir de voir qu'il y a d'autres intervenant qui l'aime ... je viens récemment d'acheter la bande originale de ce film composée par le talentueux Michel Magne qui est malheureusement un peu trop oublié ...
quant au couple Vadim BB ils étaient sublime de beauté ...

François BAGNAUD 11/02/2016 21:33

On est bien d'accord... "Don Juan 1973" a été critiqué car tout le monde attendait un nouveau "Et Dieu..." du couple légendaire. Mais regardons seulement B.B., écoutons la B.O. de Michel Magne... c'est superbe. L'une de mes scènes préférées est celle où Brigitte lave longuement les mains (en gros plan) du jeune prêtre... avec la musique envoûtante...

Ricjard 11/02/2016 13:34

Quel dommage que le film "Don Juan" n'ai pas rencontré le succès. Je pense que Vadim a malheureusement été un peu trop ambitieux sur ce projet. Le film est riche sur tous les plans mais peut être un peu trop "vaporeux" pour toucher le public.
Quant à Brigitte, radieuse bien entendu, elle incarne son rôle à merveille.
Bref, c'est un film que j'aime contrairement à beaucoup.

François BAGNAUD 11/02/2016 13:52

Oui, moi aussi, j'aime beaucoup ce film. Brigitte est superbe et la musique très envoûtante. Et il y a de très bons acteurs.
Un film que je regarde toujours avec plaisir.

BIARDEAU 11/02/2016 11:47

une jolie carrière un belle histoire de belles photos merci pour le partage

François BAGNAUD 11/02/2016 13:53

On se souvient toujours de son premier amour... et Brigitte lui est resté fidèle en amitié et dans le souvenir...

Kevin B 11/02/2016 08:40

Un très bel article que je (re)découvre ce matin .... Quel génie ce Vadim sans lui et ce fameux "Et Dieu créa la Femme" , Brigitte Bardot n'aurait peut être pas eu la carrière aussi époustouflante par la suite !!

Que d'instants incroyables, mémorables et émouvants vous avez vécu avec BB.... c'est toujours une grande joie de les lire ...Bonne journée François :)

François BAGNAUD 11/02/2016 13:55

Merci, cher Kevin, pour ton commentaire.
Oui, j'ai été enchanté de rencontrer Vadim à Saint-Tropez, ce fut encore (grâce à Brigitte) un souvenir inoubliable. Et puis, j'ai eu la chance également de connaître (dans des Salons du Livre) Marie-Christine Barrault, sa dernière épouse, qui m'a longuement parlé de lui.
Belle journée.
François

Cédric R. 12/05/2013 18:42


Quelle joie de voir BB rayonnante aux côtés de son premier amour à la projection de ce film qui apporta la gloire à tous les deux; Et Dieu créa...la femme, qui fut en quelque sorte l'enfant
qu'ils n'ont pas eu ensemble. Vadim me donnait l'image de quelqu'un de bien, sympathique. La preuve en est que toutes ses femmes se sont rendues à son enterrement; c'est qu'elles ont toutes du en
garder un bon souvenir, malgré les ruptures, l'éloignement. Si je me souviens bien, cette soirée du 10 juillet 1995 à St Tropez fut l'occasion à Brigitte et Vadim de se réconcilier après
plusieurs années de brouilles (après la sortie des mémoires de ce dernier je crois). On est d'autant ravi de les voir réunis. Et une fois de plus, quelle chance pour toi mon cher François d'avoir
pu assister à ces merveilleuses retrouvailles...


Gros bisous! Cédric R.

François BAGNAUD 14/05/2013 11:46



Quel bonheur de te retrouver, cher Cédric, sur mon Blog. 
(Je suis un peu débordé en ce moment et je n'ai pas encore eu le temps de mettre à jour ton bel article... mais ça viendra).


Oui, cette soirée à Saint-Tropez reste inoubliable. Et j'ai trouvé Vadim vraiment sympa et encore très attaché à Brigitte. On voyait dans leurs regards qu'ils s'étaient aimés passionnément.
D'ailleurs Brigitte était très émue, on en a parlé longuement au retour à "La Madrague".
Un très bon souvenir pour moi.
Je t'embrasse et à bientôt.

François 



Manuel LEFEBVRE 13/02/2013 12:22


Vadim... quel personnage... le premier amour de Brigitte et qui là fait connaitre dans ce magnifique film "Et dieu crèa la femme", comment aujourd'hui ne pas associer Vadim a Bardot...

François BAGNAUD 15/02/2013 07:38



Vadim / Bardot : leurs noms sont liés à jamais... dans l'histoire du cinéma ! 
Quand j'étais étudiant à l'école de cinéma de la Rue Vaugirard, je rêvais que, comme Vadim, je ferais un film mythique qui revèlerait une nouvelle Brigitte Bardot, mais... j'ai abandonné mes
études au bout de 6 mois et mon rêve aussi !


Belle journée à toi.
Gros bisous.
François  



Sanchez Augustin 13/02/2013 10:41


Magnifique hommage à cette actrice inoubliable, à celle qui a été pour beaucoup l'égérie de la beauté, de l'inspiration et..bien évidemment de fantasmes peu avoués !!!! et qui vit encore
dans nos coeurs.

François BAGNAUD 15/02/2013 07:35



OUI, ce qui est incroyable, c'est qu'après avoir arrêté sa carrière en 1973, il y a 40 ans, B.B. reste toujours aussi présente dans les coeurs et les mémoires, et dans le monde entier...
Merci pour cette visite sur mon Blog.
Belle journée à vous.
François 



Pascale 12/02/2013 13:52





 Bonjour François,c'est drôle de s'en aller juste quelques jours avant la journée ou tout le monde se dit je t'aime,lui qui créa la femme et l'amour, la St.Valentin n'étais
pas loin quand il a été inhumé....Je ne connaissais pas bien  Roger Vadim mais de lire ce que vous écrivez sur lui me le fait découvrir mieux.Nous attendons avec impatience  que vous
nous racontiez  toutes vos belles soirées en "détail " (chouette )   avec B.B. Roger et vous,lol !!..Les photos sont si belles et votre sourire,même en pleine nuit,je vous
reconnaîtrais vite car c'est un sourire vrai,pas forcé et que l'on voit de loin !!...Vous l'avez un peu perdu aujourd'hui,mais j'espère que celui -ci reviendra,il faut laisser
faire le temps et je sais que vous aurez toujours cette tristesse au coeur,mais j'espère que vous referez ce sourire que votre maman aimait tant....Encore merci pour ces si beaux partages mon
Prince adoré,merci de continuer à nous faire rêver malgrè votre chagrin.....Je vous embrasse bien fort et de tout mon coeur,tendrement à vous,votre petit nain Joyeux mais triste quand vous
l'êtes...Mille doux bisous ♥ ♥   Ho,le beau sourire de François,lol !!..

François BAGNAUD 13/02/2013 08:39



Oh, chère Pascale, mais c'est moi qui vous remercie pour tant de gentillesse...
Oui, mon sourire reviendra certainement car la vie va reprendre le dessus, mais il sera désormais toujours teinté de tristesse car ma Maman me manquera toujours même si je sais avec certitude
qu'elle est près de moi en permanence.
Roger Vadim était absolument sympathique et plein de charme. Je comprends qu'il ait séduit de si belles femmes. Sa dernière épouse, que j'ai souvent rencontré, Marie-Christine Barrault ne m'a dit
que des belles choses sur lui. Elle continue d'en parler avec tendresse.
Je vous embrasse bien fort.
A bientôt.
Votre ami François.  



Annie Batalla 11/02/2013 19:29


Que c'est beau ce que dit Brigitte Bardot de Vadim ! "la clé de ma vie ": quel dommage que BB ait changé la serrure en allant avec Trintignant ( que j'adore) !


La jeunesse a ses impératifs... C'est amusant, François, de vous voir partout dans les photos de BB. Cela ressemble à une amitié de toute la vie... C'est magnifique !


Plein d'admiration.


Annie


 

François BAGNAUD 12/02/2013 09:39



OUI, chère Annie, Brigitte a fait beaucoup de déclarations sur Vadim tout au long de sa vie, mais son interview juste après son décès était la plus touchante. J'ai aussi aimé cette expression :
"La clé de ma vie". Je pourrais la reprendre pour parler de ma chère Maman...


Je me rends compte en triant mes photos, que j'en ai finalement des centaines avec Brigitte... mais la plupart ne seront pas publiables car prises lors de soirées privées à Bazoches ou à La
Madrague, lorsque nous dînions ou bien que nous jouions aux "Ambassadeurs", un des jeux préférés de Brigitte... 


Belle journée à vous. 
Bisous.

François 



Dany Mégard 11/02/2013 17:48


Enfin nous retrouvons votre beau sourire et un bel article sur Vadim. Grâce à lui nous avons eu la chance de découvrir et d'admirer la plus belle et la plus célèbre femme du monde. Vous avez dû
passer des moments inoubliables en compagnie de ce couple mythique.


J'ai aperçu pusieur fois Vadim en 1960. Il était en compagnie de Roger Vailland et tous deux buvaient leur whisky à la terrasse de "chez Lolo", petit bistrot de mon village de St-Etienne-du Bois.
Roger Vailland avait une maison à Meillonnas, à quelques kilomètres de chez moi. Je n'ai jamais osé les aborder, je n'avais que 16 ans et il faut dire qu'ils étaient très impressionnants.


Voilà pour l'anecdote "Vadim". Encore merci François d'être revenu sur votre blog et merci de nous faire profiter de vos articles.


Bisous. Dany.

François BAGNAUD 12/02/2013 09:42



Ah, mon "beau sourire" s'est un peu évanoui en ce moment et pour quelques temps, je crois... Il va falloir alors regarder de vieilles photos pour s'en souvenir...


Merci pour cette anecdote sympa concernant Vadim, une de plus, je les adore ! 

Mille bisous pleins de tendresse et d'amitié.

François 



paquet 11/02/2013 10:00


Mon François merveilleux souvenir avec une BB rayonnante. Je n'y était pas mais avec la presse et les petits reportages c'est comme ci. La photo que tu as mis est inédite je ne l'ai jamais vu.
Pourrais tu me l'envoyer ? Gros bisous et porte toi bien.

François BAGNAUD 12/02/2013 09:44



Eh oui, mon cher Cédric, ce temps-là me semble si loin... Les années ont passé et nous avons tous vieilli. Quelle tristesse, quelle nostalgie...
Pour la photo, je vais la mettre sur Facebook, tu pourras la copier.
Gros bisous également.
François  



Dollé Monique 11/02/2013 07:41


Quelle belle photo! Et que vous êtes beau François!  J'ai une grande admiration pour monsieur Vadim que je n'oublie pas. Que de souvenirs pour notre chère Brigitte! Je me joins à vous cher
François pour lui rendre cet hommage bien mérité!!!


Mille bises


France

François BAGNAUD 12/02/2013 09:47



Ce sont de beaux souvenirs. Cela me semble si loin et pourtant je m'en souviens comme si c'était le mois dernier...
Oui, je me trouve en pleine forme sur ces photos, j'étais heureux, mais je le savais et j'avais su apprécier "l'instant présent"... Une des clés du bonheur...


Je vous embrasse bien fort.
François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 58 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur un livre inédit sur B.B. avec Dominique Choulant (parution en octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !