Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 18:05

Les vraies relations d’estime

entre

Brigitte Bardot et Laetitia Casta

 

Lorsque Laetitia Casta a été engagée pour incarner Brigitte Bardot dans le film retraçant la vie de Serge Gainsbourg (de Joann Sfar en 2010), elle a demandé à contacter Brigitte qui a immédiatement accepté de lui parler au téléphone. D’après Brigitte, la conversation a été très conviviale, très détendue et elle a donné à Laetitia beaucoup de conseils pour rentrer dans « sa peau ». Ce que confirme d’ailleurs Laetitia Casta dans de nombreuses interviews lors de la promotion du film.

 

BARDOT---CASTA.jpg

Voici, par exemple, ce que déclarait Laetitia Casta dans La Dépêche du Midi du 17 janvier 2010.

 

La Dépêche du Midi : Incarner Bardot, cela ne vous a-t-il pas fait peur ?

Laetiita Casta : Bien sûr ! C'était un rôle casse-gueule et je me suis dit : « C'est de la folie. » Bardot – comme Marilyn Monroe, Anna Magnani ou Gena Rowlands – fait partie de ces mythes, de ces femmes qui font rêver et sont des sources d'inspiration. Et en plus, Bardot est vivante ! J'ai hésité puis j'ai carrément appelé Brigitte au secours.  Elle a été adorable.   D'abord, elle m'a dit « Dis donc, ça va être dur. » Puis, elle m'a donné des conseils précis, m'a dit de foncer. Son autorisation m'a, en quelque sorte, libérée. Elle m'a décrit son état d'esprit de l'époque. Elle était belle, avait le monde à ses pieds, savait que ça ne durerait pas et n'écoutait que son désir. Sans souci du qu'en-dira-t-on. Et puis, elle m'a parlé de Gainsbourg. Un « prince », « un amant formidable », qui s'occupait d'elle comme personne et a relancé sa carrière, en chansons ...

- Quels impératifs vous êtes-vous fixés pour l'incarner ?

- Il ne fallait pas y aller en force mais en finesse. Ni la jouer, ni la caricaturer mais inventer à partir de ce que j'aimais et savais d'elle. Son énergie, sa liberté. B.B. était incroyable, toute en séduction et désirs, elle aurait pu séduire une moquette. Elle respirait la sexualité. Et puis son humour. C'est une femme désarmante, elle peut vous balancer des bombes incroyables… Pour la voix, c'est venu tout seul à partir du moment où j'avais son personnage… et son aval.

- Et votre danse sur Comic Strip…

- Joann Sfar m'avait donné un coach qui a commencé par me dire de respirer, d'être zen… Trop scolaire pour moi et cela m'enfermait dans quelque chose que je ne maîtrisais pas, de toute façon. Alors, j'ai arrêté les cours et je me suis lancée. On a tourné Comic Strip en une prise. On s'est amusés et je n'avais qu'une peur, c'est que le drap que je portais glisse. Parce que je suis très pudique...

- Comme B.B., Gainsbourg aurait-il pu vous séduire ?

- Sans doute. Pour son charisme, son talent et justement toute sa « face cachée ». Dans ma carrière de mannequin, j'ai vu les plus beaux mecs de la Terre et ce ne sont pas eux qui m'attirent. C'est la personnalité d'un homme, son caractère. Cela dit, je suis quelqu'un qui vise le long terme. Je suis une grande fidèle, une mère, une terrienne. Et Gainsbourg, je pense, était infernal à vivre…

- Vous sentez-vous définitivement comédienne ?

- Oui et je n'envisage pas de vivre sans ! Longtemps, j'ai été gênée de le dire, cataloguée « mannequin qui veut être actrice ». Maintenant, c'est fini, j'assume et j'adore…

- Bardot a-t-elle vu le film ?

- Elle, directement non, mais je sais qu'elle a envoyé des espions et qu'elle est ravie.

       

 

Biographie de Laetitia Casta

 

D’origine corse, Laetitia Casta est née le 11 mai 1978 à Pont-Audemer (27).

Remarquée à 15 ans sur une plage en Corse, elle devient très vite l’un des top-models les plus demandés dans le monde.

En 1998, elle est élue « Femme la plus sexy » par le magazine Rolling Stone.

En 2001 – comme B.B. en 1969 –, elle est choisie comme modèle pour le buste de Marianne, symbole de la République française.

Mais bientôt le cinéma s’intéresse à elle, et elle confirmera très vite un véritable talent d’actrice. Parmi ses films les plus connus (outre le biopic sur Gainsbourg), on peut retenir :

Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi (1999)

La Bicyclette bleue (téléfilm) (2000)

Les Âmes fortes de Raoul Ruiz (2001)

La jeune Fille et les Loups de Gilles Legrand (2007) 

Et au théâtre, elle a (entre autres) interprété le rôle-titre d’Ondine, d’après Jean Giraudoux (2004).

Devenue une star internationale, elle vit entre Paris, Londres, New York et l’Italie.
Elle est maman de trois enfants.

 

 

Mais en cette fin d’été 2011, Laetitia Casta serait revenue sur la teneur des propos tenus par B.B. au téléphone et certaines des phrases de Brigitte se révèleraient assez dures... Mais quand je lis les comptes-rendus de la presse « people », je fais toujours le même constat : les citations de Brigitte sont sorties de leur contexte, on a enlevé les mots d’avant et ceux d’après, on a exhumé une seule phrase dans une conversation enjouée et sympathique qu’ont eue les deux actrices… Il s’agissait d’un dialogue. Bref, le procédé est connu, on veut juste créer une polémique et une rivalité qui n’existe pas… afin de faire des articles à sensations !

 

Brigitte Bardot a toujours adoré Laetitia Casta, lui trouvant toutes les qualités pour réussir et quand elle a appris qu’elle devait jouer son rôle au cinéma, elle a été enchantée.


Pour preuve, une lettre écrite par Brigitte pour un magazine allemand à l’époque (1999) où Laetitia commençait à être sollicitée par le cinéma…

 

Bardot à CASTA (Max - Février 1999)

Hommage de B.B. adressé à Laetitia Casta

(Lettre parue en avril 1999 dans le magazine allemand Max)

 

* * * * * * * *

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

Pat Monkey 25/09/2011 14:57



Juliette Gréco et France Gall ne font que traverser rapidement le film, François. Par ailleurs, ne vous méprenez pas sur le sens de mon commentaire. Le film est un échec commercial (très relatif
d'ailleurs) comparé au matraquage médiatique dont il a fait l'objet. En ce qui me concerne, la première surprise passée (le parti pris du réalisateur qui, comme vous le savez certainement,
vient de l'univers de la BD, de mettre en scène Gainsbourg et son "double"), j'ai trouvé le film plaisant à suivre. Simplement, il n'est pas à la hauteur du "sujet" (si je peux dire !) traité.
Mais encore une fois, le choix de la forme appartient au réalisateur. Quant à Laetitia Casta, j'ai dit sur le blog de Ginie que, dans "La Bicyclette Bleue", on retenait surtout la prestation de
la bicyclette. Je ne reviendrai donc pas ici sur ce que je pense de ses qualités de comédienne (au demeurant fort sympathique, en effet). De toute manière, ce rôle ne pouvait que la desservir et
plus d'une comédienne au talent confirmé s'y serait, elle aussi, cassé le nez.



François BAGNAUD 07/10/2011 19:07



Décidément, vous être très "dur" dans vos critiques...
Mais même si, effectivement, j'avais bien remarqué que Laetitia Casta n'était pas une "grande" comédienne, elle m'a toujours parue sympathique et sincère, donc je la regarde avec plaisir...


Quant à l'interprétation de B.B., je pense aussi qu'aucune comédienne ne pourra restituer à l'écran ce qu'était vraiment le phénomène que Brigitte a représenté... Donc, on aura toujours soit de
pâles copies soit des caricatures... C'est aussi pour cela que Brigitte n'aime pas trop qu'on l'interprète au cinéma et qu'elle refuse tous les biopics sur elle qu'on lui propose
actuellement. 


Merci, en tout cas, pour vos longs commentaires qui m'intéressent beaucoup.

A bientôt.

François 



Pat Monkey 19/09/2011 17:44



Comme le dit si bien Laetitia Casta, c'était effectivement "un rôle casse-gueule" et Laetitia Casta s'est "cassé la gueule". Le film aussi, d'ailleurs. J'ai vu dégringoler ses entrées semaine
après semaine (je les ai même mis en ligne "en direct" du cinéma sur le blog de Ginie !). Succès d'estime, diront les autres.



François BAGNAUD 24/09/2011 17:24



Personnellement, je n'ai pas encore vu ce film mais juste les extraits de Casta en B.B. et je l'ai trouvée assez bien. Je crois surtout qu'imiter Bardot sans la caricaturer est très difficile,
c'est une personnalité tellement complexe... Mais j'ai bien aimé (pas toutes les scènes cependant...) l'interprétation de Casta. En plus, je la trouve sympathique, donc cela m'a un peu aidé
aussi. 
Je vais quand même essayer de voir le film en entier car il y a d'autres personnages que j'ai envie de découvrir (Birkin, Gréco, Gall...).
Bien à vous.

François 



Manuel LEFEBVRE 13/09/2011 08:21



Lorsque j'ai vu dernièrement un peu partout tous ces écrits un peu de guerre entre Laetitia Casta et bardot, je me suis dit: qu'est ce que c'est encore que cette histoire!?


D'autant plus que depuis des années, Brigitte n'a cessé de faire des éloges sur Laetitia Casta! Et souvent uniquement sur elle, donc, elle l'a conseillé pour ce film et dit ce qu'elle pansait
naturellement sur le ton de la blague et aujourd'hui, on nous sort n'importe ou, n'importe quoi comme à l'habitude! c'est nul! faire un article pour une phrase sorti comme cela de je ne sais où!
ridicule comme d'habitude.. et si on ne remet pas les choses au clair, ceux qui tombent sur ce genre de page ne vont rien n'y comprendre... mais c'est la presse people, a scandales.. qui ne
changent et ne changeront rien a leurs habitudes d'essayer de mettre la zizanie entre deux êtres qui s'apprécient... quelle bande de cons!



François BAGNAUD 15/09/2011 15:13



Cher Manuel,


De toute évidence, les propos de Brigitte ont été sortis de leur contexte et la presse à scandales en a profité pour faire quelques petits articles. Mais tout cela est vite retombé... 


J'avais quand même envie de dire que la discussion téléphonique entre Brigitte et Laetitia s'était très bien passée et que Brigitte en garde toujours un joli souvenir. 


Merci pour ta fidélité et tes visites régulières sur mon blog. 

Mille bisous.

François 



Annie Batalla 11/09/2011 00:22


Bruno Ricard a absolument raison. Les médias possèdent,de plus, le pouvoir de mettre en évidence les priorités voire de les créer. Si les animaux en étaient une, tout le monde y ferait cas . Je
suis bien contente, cher François, de savoir que Brigitte Bardot apprécie L Casta car je l'aime bien aussi. Sa performance est remarquable dans le film sur Gainsbourg. Merci pour la précision.
Grandes bises


François BAGNAUD 11/09/2011 01:51



Chère Annie, 


J'ai répondu à Bruno exactement cela. 


Il faut faire des ventes à tout prix, même en colportant des choses fausses que l'on démentira après, mais c'est pas grave, ça entretient la polémique...!!!


Quant à Laetitia Casta, je l'aime bien depuis que je l'ai vue dans "La Bicyclette bleue" à la télévision. Dans le biopic sur Gainsbourg, elle était bien mais j'étais un peu "mal à l'aise" car je
connais trop bien Brigitte et parfois on frôlait l'imitation. Mais La Casta (comme dirait Brigitte) est superbe et je ne vois pas qui d'autre aurait pu incarner Bardot !


Mille bisous et heureux de vous retrouver.


François



Ricard Bruno 10/09/2011 21:57



François


 


Il fallait rétablir les faits, et tu l’as fort bien fait avec talent et justesse !


 


Les journaux à scandales sont scandaleux, ce n’est que des ramassis de M---e, ils ne cherchent qu'à foutre le bordel là
où il n'y a rien...simplement pour vendre du papier, ces derniers devaient s'intéresser plutôt aux combats de Brigitte, car les animaux payent un lourd tribu à la folie humaine.


 


Amitiés


 


Bruno


 



François BAGNAUD 11/09/2011 01:47



Mon cher Bruno, 


Tu connais le problème aussi bien que moi...


Les journaux préfèrent faire des scandales, colporter des informations sans intérêt voire en inventer uniquement pour augmenter leurs ventes...
Or, les problèmes d'animaux ne sont pas "vendeurs" et n'intéressent ni les magazines ni les éditeurs. Je vois bien les difficultés (voire l'impossibilité) pour faire publier un livre avec comme
sujet les animaux...


Bisous et à bientôt. 

François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !