Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 00:19

Adieu Barbara

pour toujours dans mon cœur…

 

19 ans déjà...

(ce 24 novembre 2016)

 

À chaque grand événement qui marque la mémoire collective, on se souvient toujours de ce que l’on faisait à cet instant-là… Ainsi, pour le premier pas de l’homme sur la Lune (21 juillet 1969), la mort de Clo-Clo (11 mars 1978), les attentats du 11 septembre 2001, etc.

Moi, je me souviens très bien ce matin du 25 novembre 1997 lorsque j’ai appris la mort de Barbara

Alors que j’étais allongé sur mon canapé, anéanti par une rupture sentimentale survenue la veille, le téléphone a sonné. C’était mon amie Catherine qui m’annonçait, en larmes, que Barbara avait été transportée dans la nuit à l’Hôpital Américain de Neuilly. Et alors que nous commencions à discuter, elle me coupa net car la radio annonçait… le décès de Barbara ! Elle poussa un cri et s’excusa, puis raccrocha brutalement… J’allumais immédiatement la radio qui répétait en boucle le communiqué de presse :

 La chanteuse Barbara, de son vrai nom Monique Serf,

est décédée cette nuit à l’âge de 67 ans à l’Hôpital Américain de Neuilly

des suites d’un choc toxico-infectieux…

 

Immédiatement, je décidais d'aller à l’Hôpital Américain qui n’était qu’à quelques centaines de mètres de chez moi. J’avais envie d’être là-bas, tout près d’Elle. Devant l’hôpital, les radios et quelques photographes interviewaient des personnalités ; je me souviens juste de Line Renaud arrivant en taxi. En entrant dans le hall, j'ai vu un livre d’Or. Il y avait peu de signatures et j’étais seul. J'ai pris mon temps pour écrire ma tristesse et mon admiration pour Barbara. Lorsque j’ai terminé, en me retournant j’ai tendu le stylo à... Carla Bruni. Nous nous sommes regardés, elle avait les larmes aux yeux, alors je lui ai pris la main et elle a serré la mienne très fort sans dire un mot. Ensuite, elle a simplement écrit : « Carla »… Nous nous sommes sortis ensemble et nous avons juste échangé un « au-revoir » en se séparant dans la rue.

 

Le lendemain, tous les quotidiens nationaux avaient mis Barbara à la « Une ».

24 novembre 1997 : Barbara s'envole au Paradis...

* * * * * * * *

 

Jeudi 27 novembre 1997, à 10 h du matin, j’étais au cimetière de Bagneux, dans le carré Israélite, où les obsèques de Barbara devaient avoir lieu. Plus de 2000 personnes étaient présentes. Il régnait un calme impressionnant, la tristesse était visible sur tous les visages, des larmes coulaient… Puis, le convoi funéraire arriva. La sœur de Barbara lui rendit un bref hommage et ce fut le tour de Gérard Depardieu (son ami et partenaire de « Lily Passion »). Son discours fut très émouvant :

      Chante encore. (…)

Tu es dans ton Île aux mimosas où déjà tu es reine. (…)

Chante-moi l’amour, mon ange, chante, je t’aime.

 

Barbara avait exprimé le souhait de funérailles simples sans rite religieux, sans fleurs ni musique. Cependant, on nous distribua une rose rouge ou un lys blanc. Et nous sommes passés les uns derrière les autres devant le caveau familial de la Famille Brodsky où elle allait être inhumée. Parmi les anonymes, beaucoup de ses amis célèbres étaient présents. J’ai reconnu Annie Girardot, Muriel Robin et Catherine Lara, Guy Bedos, Marie-José Nat, Jacques Higelin, Jean-Claude Brialy, Carla Bruni (qui m’a souri tristement), Fanny Ardant, Jacques Attali, Jack Lang, Enrico Macias, Guy Béart et peut-être d’autres que je n’ai pas vu. Tous étaient visiblement très affectés.

Puis, comme à la fin de tous ses concerts, la foule s’est mise à chanter « Dis quand reviendras-tu ? ». J’ai chanté aussi, la gorge nouée, les larmes au bord des yeux…

Mon amie Catherine était là avec sa maman Irène, toutes deux grandes admiratrices de Barbara. Nous ne nous sommes rien dit, l’émotion était trop forte, les mots inutiles.

 

      Quand ceux qui vont s'en vont aller

Pour toujours et à tout jamais

Au jardin du silence.

Sous leur froide maison de marbre

Dans les grandes allées sans arbres

Je pense à vous ... (1)

 

Puis chacun est reparti vers son quotidien, orphelin d’une grande Dame de la Chanson qui nous manquera toujours mais restera à jamais dans nos cœurs déchirés…

  FB-aux-obseques-de-Barbara.jpg

Anonyme dans la foule des admirateurs (le grand aux cheveux blancs avec une rose rouge - à gauche)

(Photo parue dans le quotidien « Aujourd’hui » n° 16557 du 28 novembre 1997)

 

  * * * * * * * * * * * *

 (1) Quand ceux qui vont (1970 - paroles et musique : Barbara) - Je vous propose d'écouter un extrait ci-dessous...

Partager cet article

Repost 0
Publié par François B. - dans BARBARA Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

commentaires

bATALLA 24/11/2016 00:34

Très émouvant, François, cet article. Dans un des derniers hors série de France dimanche, j'ai lu aussi un hommage à cette belle artiste. La pauvre, la joie n'a pas été son domaine. Dans l'article de FD il y est question de Serge Reggiani qui l'a humiliée, par une chanson, après leur rupture. Décidément le genre humain... Heureusement que des milliers de personnes portent Barbara dans leur coeur, comme toi, cher François. J'en fais partie et la chanson Nantes me donne le frisson...
Plein de bises.
Annie

François Bagnaud 24/11/2016 00:49

Enchanté de te lire, chère Annie, à l'occasion de ce triste anniversaire. Aujourd'hui, en hommage à Barbara, j'ai regardé (pour le énième fois) le DVD du spectacle à Pantin en 1981. Quel souvenir...
Je ne t'ai pas oubliée, mais je viens juste de terminer (j'attends les premières épreuves...) mon livre "Répliques et Piques", en collaboration avec Brigitte. Et dès lundi, j'attaque le suivant que je dois rendre pour le 1er février (un livre co-écrit avec mon ami Dominique Choulant, et avec l'accord de B.B.).
J'espère que tout va bien pour toi et ceux que tu aimes.
Mille bisous.
François

Dollé 25/11/2015 06:29

C'est vrai François on se souvient de ce que nous faisions lorsque l'un de nos chers disparus venaient de nous quitter. Bel hommage de Barbara !!!!
Bisous
France

François BAGNAUD 25/11/2015 11:07

Impossible d'oublier cette date, elle est à jamais inscrite dans mon cœur...
Belle journée et plein de bisous.
François

Sandrine Rizzotto 25/11/2012 19:52


Je m'aperçois juste aujourd'hui que j'ai la possibilité de laisser un com...


Ce que tu as écrit est très émouvant, elle doit être heureuse de cet hommage sincère, vrai et beau...

François BAGNAUD 26/11/2012 12:39



Mieux vaut tard que jamais...!
En tout cas, chère Sandrine, c'est super sympa de laisser un commentaire.
Merci pour ta fidélité et ton amitié, et surtout ta persérévance dans ce combat pour les animaux aux côtés de notre Bri-Bri.
Je suis content de savoir que tu partages aussi mon admiration pour Barbara...


Bisous.  


François 



pascale 24/11/2012 17:57





 Bonsoir François,il y'a quinze ans à peine,il y'a quinze ans déja,ma mémoire est incertaine mais mon coeur lui n'oubli pas.....Ben dites donc François,vous écrivez avec votre coeur,ça se
voit !!.. Vous êtiez déja dans la peine allongé sur votre canapé avec le coeur chagrin car  une rupture sentimentale,fait mal, je ne le sais que trop bien...... Et puis
soudain,le  téléphone sonne et puis  cette triste nouvelle à la radio....Comme je vous comprends,comme je comprend tous ces hommages que vous faites  à ces personnes si chères à
votre coeur et qui s'en sont allées  au Paradis de l'éternité...C'est votre coeur qui parle et c'est un bel hommage que vous rendez à cette grande dame...Oui,il y a quinze ans déja,le temps
passe mais on oubli jamais...Heureusement que l'on a une belle personne comme vous pour nous y faire repenser....Cela a dû être si triste de chanter dis quand reviendras-tu ? Moi aussi j'en
aurai eu la gorge serrée si j'avais été parmi vous,c'est une si belle  chanson...Merci encore pour ce beau partage mon courageux Prince Vaillant,tout ce que vous faites sort de
votre coeur et on le ressent en vous lisant...Je vous souhaite une douce soirée avec votre maman,je vous embrasse tous les deux bien fort et encore merci pour  Barbara cette grande dame que
l'on aime et qui nous donnera toujours des frissons chaque fois que l'on écoutera ses si belles chansons...Bisous mon Prince de F.B. ♥ ♥  Un pour vous et l'autre pour votre
maman....Pascale   

François BAGNAUD 25/11/2012 19:10



Merci, ma tendre et chère Pascale, de vous associer à mon hommage à Barbara. J'ai pour cette femme une admiration et un amour sans limite. Je vais d'ailleurs un jour lui consacrer un livre, mais
il faut d'abord que je trouve le temps...
Gros bisous.
François  



Tosca Puccini 08/01/2011 21:49



...et de deux ! Moi aussi j'aimais beaucoup Barbara : que de nuits  passées à l'écouter en dessinant ou  écrivant...Même en faisant le ménage, je chantais avec elle !


Tout le monde aime Barbara !


- Merci, François,  pour ces souvenirs qui remuent un peu le couteau, tout de même ! Té, je vais écouter Gottingen pour faire revivre cette artiste !


Il est vraiment bien ce blog...



François B. 09/01/2011 00:21



Je suis bien heureux de voir que Barbara n'est pas déjà oubliée... Mais tant que nous serons en vie, elle restera dans nos mémoires et nous écouterons ses chansons. J'ai encore plein de souvenirs
à vous raconter sur elle. Je l'ai vu si souvent en concert...


Elle a rempli ma vie quotidienne comme Brigitte. 


Bonne nuit.


François



Bruno Ricard 08/01/2011 16:13



Fr&ançois


Quel plus bel hommage que tu ne pouvais donner à Barbara.


Je te le dit tu devrai sérieusement songer àmettre sur papier toutes tes rencontres, je suis sur que cela aurait un grand succès.


Bruno



François B. 08/01/2011 19:14



Mais, cher Bruno, finalement un Blog, c'est comme un livre que l'on feuillete chaque jour... au gré des articles.


J'essaye de faire au mieux pour écrire avec passion ce que j'ai vécu, alors n'en demandons pas davantage... pour l'instant !


Bonne soirée à toi et ta famille que j'embrasse.


 


François



France Aimée 08/01/2011 15:18



Que d'émouvants souvenirs qui nous replongent dans un passé qui ne se décomposera jamais. Ca fait chaud au coeur de voir votre visage sur chaque hommage rendu. Merci François ! Je reste une
fidèle admiratrice de Barbara



François B. 08/01/2011 19:12



Chère France,


Je ne savais pas que vous étiez aussi, comme moi, une admiratrice de Barbara... Cela me fait chaud au coeur de l'apprendre. Alors c'est sûr, mon blog va vous plaire...


Voilà une fidèle amie qui va me suivre dans mes rencontres et mes coups de coeur.


Bonne soirée.


 


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !