Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 01:59

Norbert Glanzberg

d’Édith Piaf à Colette Renard

(avec un clin d’œil à Bardot…)

 

Invité par mes amis Didier et Christophe à aller applaudir le spectacle qui « cartonne » en ce moment à Paris (au Théâtre de la Gaîté Montparnasse), Padam Padam, j’en suis ressorti très enthousiaste. Un hommage (à un grand compositeur) emmené par une véritable artiste de music-hall (Isabelle Georges) que je ne connaissais pas. Elle sait tout faire : chanter, danser, faire des claquettes, jouer la comédie et en plus, elle est ravissante. Entourée par 3 musiciens extraordinaires, qui ne se contentent pas de jouer de leurs instruments, mais qui chantent et dansent également.

 

Affiche-Padam-Padam.jpg 

Ce spectacle très rythmé nous raconte, en une vingtaine de chansons, l’histoire de Norbert Glanzberg, un compositeur de talent que j’ai découvert à cette occasion.

Ce nom ne vous dira peut-être rien (à moi non plus avant de voir ce spectacle...).

Et pourtant, quelle carrière et quelle vie mouvementée…

 

Norbert Glanzberg est un compositeur né le 12 octobre 1910 à Rohatyn en Galicie.

En 1911, sa famille fuit la Pologne pour se réfugier en Bavière. Enfant prodige, Norbert danse sur les tables avec son violon et joue du jazz à la brasserie du coin, avant d'entrer au Conservatoire. Engagé à 19 ans comme chef de chœur et assistant chef d'orchestre à Aix-la-Chapelle, il y croise Bela Bartok.

En 1930, il écrit ses premières musiques de film pour Billy Wilder et Max Ophüls. Mais le régime fasciste fait rage en Allemagne et, en 1933, Goebbels le désigne comme « artiste juif dégénéré ».

Norbert s'exile alors à Paris où il rencontre, en 1936, un autre apatride, Django Reinhardt.

Pour gagner sa vie, il joue dans les bals musettes et les arrière-salles à Pigalle.

En 1938, il fait la connaissance de Lys Gauty et lui écrit Le bonheur est entré dans mon cœur.  Il devient accompagnateur musical de chanteurs. Pas pour longtemps : dès 1939, il est mobilisé dans l'armée polonaise en exil. Démobilisé en 1940, Norbert rejoint Marseille et la zone libre (à pied !).

Il est engagé dans les tournées de Tino Rossi et d'Édith Piaf – dont il devient le protégé.

Mais en 1942, il est dénoncé (comme juif) et emprisonné ; l'actrice Marie Bell organise sa fuite avec l'aide d'un gardien de prison corse. Jusqu'en 1944, il se cache à Antibes, où il rencontre la Résistance intellectuelle : Paul Éluard, Jacques Prévert, Aragon, Elsa Triolet et René Julliard. 

De 1946 à 1948, il part en tournée dans le monde entier avec Charles Trenet et Tino Rossi.

En 1949, Édith Piaf crée Padam Padam, puis (entre autres) Mon manège à moi. Yves Montand interprète Les grands boulevards (1951) et Colette Renard triomphe avec Ça c'est d’la musique (1958). Il compose des musiques de films dont La Lumière d’en face avec Brigitte Bardot (1955), Michel Strogoff avec Curd Jürgens (1956) ou Mon oncle (de Jacques Tati – 1958).

Et jusqu'aux années 70, il collabore avec Pétula Clark, Dalida et Mireille Mathieu.

En 1983, il revient à la musique classique en composant une suite de lieder à partir de poèmes écrits par des prisonniers (La mort est un maître de l'Allemagne) et un concerto pour deux pianos (La Suite Yiddish).

Il décède le 25 février 2001 à Paris.

 

* * * * * * * *

 

Ce compositeur de talent a un « lien » avec deux de mes artistes préférées :

 

Colette Renard pour qui il composa Ça c’est d’la musique. Un de ses plus grands succès.

 

 

2 - Vogue EPL 7544

 

Et indirectement… Brigitte Bardot, puisqu’il composa la musique de l’un de ses premiers grands films (un peu méconnu et c'est bien dommage...) : La Lumière d’en face de Georges Lacombe (1955). 

 

1955---La-Lumiere-d-en-face--avec-Raymond-Pellegrin-.jpg

Raymond Pellegrin et Brigitte Bardot dans La Lumière d’en face (1955).

 

* * * * * * * *

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Colette RENARD
commenter cet article

commentaires

Ricard Bruno 27/06/2011 14:04



François


Tout comme france Aimée je ne connassais pas cette personne et ce talent hélas trop méconnu du grand public, merci de nous faire découvrir, ces talents cachés.


 


Amitiés


 


Bruno



François BAGNAUD 28/06/2011 08:31



Cher ami Bruno, 


Toujours content si mes "découvertes" personnelles plaisent à mes lecteurs.


Ce spectacle m'a emballé et je pense y retourner avant la fin de l'année.


Je t'embrasse en te remerciant pour tes fidèles commentaires.


François



France Aimée 27/06/2011 13:13



Cher François, Je ne connaissais pas ce monsieur Glanzbert aux multiples talents, qui mérite l'hommage que vous lui rendez! C'est encore grâce à vous que je le découvre, et j'avoue que j'aurais
bien aimé voir ce spectacles...


C'est avec un immense plaisir que j'ai écouté la chanson que chantait si bien Colette Renard "Ca c'est de la musique" elle m'a replongé à l'époque de mes 14 ans lorsqu'elle passait sur les ondes.
En l'écoutant je m'aperçois que sans jamais l'avoir apprise, je la sait encore par coeur. Quel doux souvenir qui m'a fait sourire! Merci François pour tout ces clins d'oeil sur votre blog
qui nous font du bien !!!


Mille bisous


France



François BAGNAUD 28/06/2011 08:30



Chère France,


Vous l'aurez compris, ce spectacle m'a beaucoup plu. Et puis, entendre à nouveau une chanson de Colette Renard été très agréable pour moi. Je pense qu'on la re-découvrir bientôt...


Vous savez... lorsque j'ai un "coup de coeur" artisitique, j'en parle immédiatement sur mon Blog. Alors, si cela vous a plu autant, j'en suis très touché.


Tout comme je le suis de votre fidélité et de votre amitié.


Je vous embrasse bien fort.


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !