Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 23:08

Une de mes nombreuses collections

… les mains !

 

 

La main qui donne est bien plus heureuse que celle qui reçoit.

(La Bible - Actes des apôtres)

 

Depuis toujours, je suis fasciné par les mains. Lorsque je rencontre une personne, je ne peux m’empêcher d’observer d’abord ses mains. C’est aussi important pour moi que son sourire ou ses yeux… Une main doit être soignée, avec des ongles propres (et même manucurés) ; j'observe aussi la forme des doigts, des phalanges, des articulations.

Lorsque j’étais jeune, tout le monde me disait que j’avais de belles mains, longues et fines, des « mains de pianiste »… Et c'est un compliment qui me plaisait bien. Il faut dire que je prenais soin de mes mains, et j’allais régulièrement chez la manucure. J’aimais sentir une main féminine qui s’occupait des miennes, de mes ongles. C’était une vraie relaxation.

Alors que j’étais encore adolescent et que j’ai rencontré pour la première fois ma demi-soeur de vingt ans mon aînée, j’ai découvert sa collection de mains. Les gens trouvaient cela un peu « farfelu » et original, mais moi, j’étais en admiration car ma sœur possédait de magnifiques objets de valeurs tous achetés chez des antiquaires…

Lorsque j’ai commencé à travailler, j’ai voulu moi aussi avoir une telle collection. Au début, j’achetais n’importe quel objet… en forme de main ! À petit prix dans des vide-greniers ou chez Emmaüs. J’entassais des « mains » sans aucune valeur… Puis, je me suis mis à rechercher des mains plus belles, plus rares et ma collection est devenue intéressante. Maintenant, je possède environ 50 belles pièces (en bois, bronze, verre, porcelaine, métal, etc.) et autant de mains plus ordinaires (essentiellement en porcelaine).

 

Ma-collection-de-mains--1-.jpg

 Une petite partie de ma collection exposée dans une bibliothèque.

Toutes les autres mains sont réparties dans la maison.

 

* * * * * * * *

La main est avant tout un moyen d’expression quand elle complète la parole ou pour les personnes incapables de s'exprimer oralement et qui utilisent un langage par signes. Avec une main, on peut exprimer aussi bien l’amour (une caresse) que la  haine (un poing fermé), et tant d’autres sentiments...

Charles Darwin (célèbre naturaliste anglais, 1809 - 1882) a déclaré que « l'Homme n'aurait jamais atteint sa place prépondérante dans le monde sans l'usage de ses mains ». 

 

 Ma-collection-de-mains--3-.jpg

Main en pierre qui m’a été offerte en cadeau d’anniversaire par un ami.

 

* * * * * * * *

 

Mon intérêt pour les mains va jusqu’à recenser aussi tous les extraits de films où les mains jouent un rôle essentiel. Et mes deux scènes préférées dans ce domaine sont :

 

Dans le film Mayerling de Terence Young (1968).

La scène finale lorsque Omar Sharif (L'Archiduc Rodolphe d’Autriche) qui vient de tuer d’un coup de revolver Catherine Deneuve (Maria Vetsera), se suicide et sa main agrippe celle de sa bien-aimée. Avec une musique romantique. Émouvant et sublime…

 

Dans le film Don Juan 1973 ou Si Don Juan était une femme de Roger Vadim (1973).

Lorsque Brigitte Bardot lave longuement les mains pleines de cambouis de Mathieu Carrière. Le metteur en scène a filmé tout le lavage des mains en gros plan. Avec une musique envoûtante (et des chœurs) de Michel Magne. On voit leurs quatre mains qui se frottent et « s’enlacent » durant presque deux minutes… C’est très sensuel. Une de mes scènes préférées parmi les films de Brigitte Bardot.

 

BB-et-Mathieu-Carriere.jpg

Brigitte Bardot et Mathieu Carrière dans Don Juan 1973 quelques secondes avant cette scène…

 

* * * * * * * * 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

commentaires

Cédric R 15/08/2011 18:11



Ca alors François, quelle collection étonnante  Mais as-tu encore de la place pour caser tout ça chez toi, car
entre ta collection Bardot, celle de tes objets Disney et maintenant les mains, ce doit être une vraie brocante dans ta maison... Et bonjour le ménage... Mais je t'avouerai que moi aussi je suis
sensible aux belles mains (sans tomber dans le fétichisme comme certains avec les pieds...), et je n'aime pas trop les gens qui ont des mains pas très soignées, genre ongles sales ou rongés ou
avec des bouts de peau morte autour des ongles, ça en dit long sur la personne en question...


Collection très originale en tout cas! Gros bisous! 



François BAGNAUD 16/08/2011 08:23



Quel plaisir de te retrouver, cher Cédric, sur mon Blog avec tes longs commentaires.


Peut-être étais-tu en vacances ? J'espère que tout s'est bien passé.


Oui, j'aime beaucoup ma collection de mains. J'ai effectivement depuis bientôt 2 ans une très grande maison à la campagne et j'ai profité du déménagement pour trier et éliminer pas mal de choses.
J'ai réduit au "strict" minimum mes nombreuses collections... mais celles sur B.B. et Barbara resteront toujours. Presque une vie à les collectionner.


Moi aussi, je suis intransigeant sur la propreté et le soin apporté aux mains (comme aux dents d'ailleurs !)...


Mille "énormes" bisous tellement je suis content de te lire !


François



Tosca Puccini 11/06/2011 20:25



Cher François,


Ce soir je me déguise en rat d'hôtel afin d' aller dérober un bel objet pour vous. Je suis sûre que la "Cathédrale" de Rodin vous plaira. Je connais l'édifice du musée Rodin comme ma poche donc,
j'y vas de ce pas. Attendez-moi là, je reviens... que ne ferais-je pour vous !


Annie



François BAGNAUD 13/06/2011 04:17



"Bien mal acquis ne profite jamais"...


Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée...


Mais une jolie petite main en bois ou en porcelaine, dénichée dans une brocante ou un vide-grenier me plairait tout autant.


Dans cette attente... (boutade)


Mille bisous.


François



Marie 08/06/2011 21:23



Magnifique collection. Je te tends la main de l'amitié !!!! Bisous bonne semaine François



François BAGNAUD 09/06/2011 12:32



Chère Marie,


Mais j'accepte avec plaisir ta main de l'amitié.


Merci à Annie Batalla qui nous a permis de nous rencontrer via nos Blogs respectifs.


Nous nous découvrons chacun des univers différents mais si enrichissants.


Mille bisous et à bientôt (par Blog interposé...).


François



Tosca Puccini 08/06/2011 16:47



Je viens de lire le commentaire précédent, ainsi que votre réponse, après avoir écrit le mien. Je procède ainsi pour ne pas subir d'influence. Et je m'aperçois que nous sommes un peu semblables
dans notre humour, c'est amusant, mais en même temps un peu facile, non? !


Alors, je sais que cela ne se fait pas mais pour une fois, une femme ( moi) fait le baisemain à un homme ( vous ) !


Annie



François BAGNAUD 11/06/2011 02:30



Oh, l'humour même facile s'il n'est pas trivial ou vulgaire, c'est toujours sympa...


Quant au baisemain, il m'est arrivé d'en faire dans des grandes occasions, mais ce fut vraiment très rare. Je trouve que c'est assez délicat à faire, car en fait, il ne faut surtout pas toucher
ou embrasser la main...


Par contre, j'ai vu quelques hommes en faire devant moi, quand c'est fait dans les règles de l'art, c'est très élégant... "Mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...." (air connu).


Pour cette nuit, je me contenterai de bisous.


François



Tosca Puccini 08/06/2011 16:41



C'est vrai que c'est très original comme collection, les mains : c'est aussi la première chose que je regarde chez ...un homme ! Les mains en disent long ...


Mais je m'attendais à trouver une collection de moulages de mains de célébrités, je suis un peu déçue;  mais pourquoi pas des photos de mains célèbres alors? C'est plus facile à
photographier qu'à mouler les mains ( on n'a pas forcément du plâtre sur soi, lors de soirées mondaines !). Voilà donc une idée pour grossir votre blog, cher François.


Allez, rien ne vaut une bonne poignée de mains !


Annie



François BAGNAUD 11/06/2011 02:27



Chère Annie, 


Oui, j'ai la moulure de la main de Chopin... mais c'est tout.


Sinon, j'ai des dizaines de cartes postales représentant des mains (Dührer étant la plus célèbre)...


Mais je préfère les objets et je deviens de plus en plus difficile. Il faut vraiment que ce soit un bel objet décoratif et que la main soit jolie. Mon dernier achat : 2 mains enlacées avec tout
l'avant-bras visible, en bois. Magnifique.


Bon, exceptionnellement, j'accepte la "poignée de mains" mais je préfère les bisous !


François



France Aimée 08/06/2011 04:57



Cher François, Je vous rejoins dans cette fascination pour les mains. Il y à dans les mains autant d'expressions que dans un regard, les mains parlent...


Dés l'enfance jusqu'à la vieillesse. C'est tellement beau des mains qui recoivent l'enfant qui vient de naître! des mains que l'on tend vers une personne âgée, une main qui se pose sur l'épaule
d'un ami! Il y a dans les mains tout les gestes du coeur...


Mille bisous


France



François BAGNAUD 08/06/2011 12:07



Chère France, 


C'est tout à fait cela... Merci pour ce commentaire qui me plait beaucoup.


J'aime les mains des personnes âgées, celle des bébés, elles ont tellement de "choses" à raconter. J'aime les "belles" mains, expressives et chaleureuses. On n'explique jamais (en tout cas, cela
ne me servirait à rien) pourquoi nous vient une telle passion... C'est comme ça !


Enfin, vous avez raison : "il y a dans les mains tous les gestes du coeur"....


Sur ce, une fois n'est pas coutume, je vous fais une grosse poignée de main !


Allez, un bisou en prime.


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !