Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 22:58

Grégory Lemarchal

 un homme discret et courageux…

 

 

Le 15 octobre 2005, j’étais dans le train qui emmenait des artistes pour participer, le soir même, au Gala annuel de l’association « Face Face au Sida » à Avignon. Comme l’année précédente, j’étais l’un des accompagnateurs. Et parmi toutes ces vedettes, il y avait un garçon adorable : Grégory Lemarchal.

Je l’avais déjà remarqué dans l’émission de TF1 (« Star Academy ») qui avait révélé son immense talent au public. Et là,  j’ai eu le bonheur de le découvrir sur la scène de l’Opéra d’Avignon où il a été ovationné ; j’ai pu discuter avec lui dans les loges où les artistes attendaient leur passage. Il était toujours souriant, simple et très abordable. Il m’a touché par son courage et sa volonté de vivre. J’aurais aimé qu’il soit le fils que je n’ai jamais eu…

Le lendemain matin, tous les organisateurs et les artistes ont déjeuné ensemble avant de reprendre le train pour Paris, et j’étais assis à côté de lui. Il était vraiment charmant et lisait  « L’Équipe » sans s'occuper du brouhaha ambiant ! Il était accompagné par son père, un homme très sympathique, mais toujours un peu en retrait, qui laissait son fils profiter seul de sa notoriété.

 

DVD de Grégory LemarchalLorsque le 30 avril 2007, il s’est envolé au Paradis, emporté par un mal terrible, j’ai eu beaucoup de chagrin, c'était si injuste... Je n'arrêtais pas de penser à lui, à ses parents et à sa soeur. 

 

J’ai immédiatement acheté le DVD de son Olympia 2006.

 

Car en plus d’être un homme gentil et discret, c’était un chanteur talentueux doté d’une voix exceptionnelle.

 

Lorsque j'écoute quelques chansons sur son DVD, je me dis que dans « l'au-delà », il doit envoûter, par son chant si pur, toutes les belles âmes qui l’entourent…

 

 

 

 

Cher Grégory, je ne t’oublierai jamais et je garderai dans mon cœur

le souvenir de ces quelques instants partagés avec toi.

 

 2005/10/16 - Avec Grégory LEMARCHAL

16 octobre 2005 - Avec Grégory Lemarchal dans le TGV qui nous ramène vers Paris.

  

* * * * * * * *

 

Pour tout renseignement sur la mucoviscidose, pour faire un don

ou pour découvrir les chansons de Grégory,

contacter l’association créée par ses parents en juin 2007, peu après son décès

(voir lien ci-dessous) :

* * * * * * * *

 

J'aime beaucoup l'interprétation du premier succès de Chimène Badi (Entre nous) par Grégory.

Je vous propose d'écouter un extrait : 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François B. - dans Mes RENCONTRES
commenter cet article

commentaires

Bambou 30/04/2012 17:50


On ne l'oubliera jamais...du talent de la joie a partager...mais combien il souffrait dans son silence...j'ai eu beaucoup d'admiration pour lui et beaucoup de peine lorsqu'il nous a
quitte...merci de lui rendre hommage  

François BAGNAUD 03/05/2012 11:19



OUI, vous avez raison : on ne t'oubliera jamais, petit ange Grégory.
Je sais qu'il devait beaucoup souffir en silence de se savoir condamné. Il s'est donné à fond dans tout ce qu'il entreprenait et il a dû être heureux (quand même) d'avoir réussi à devenir un
grand artiste. Un homme magnifique qui a illuminé mon chemin personnel.
Sa rencontre reste inoubliable pour moi.
Merci à vous de votre commentaire.
Mille pensées.
François 



peti nain de François... 16/03/2012 11:28





 Bonjour François, la première fois que j'ai vu et entendu Grégory,j'ai dit tout haut :   et
il a remporté cette victoire si méritée....Et, quand il a chanté...Et maintenant  de Gilbert Bécaud,houaaa,les frissons !!... De toute manière,chaque fois que je l'écoutais et que je
l'écoute,  mon émotion de par sa voix était grande et le restera à jamais....Quand au journal la veille du premier mai, j'ai entendu cette horrible nouvelle que le petit Prince était parti
au Paradis des Anges,j'ai hurlé de douleur....Je suis allée à Sonnaz me recueillir au petit cimetière où il repose à côté de sa Grand-mère qu'il adorait profondément, le coeur où il sont tous les
deux avec Karine sur sa tombe et si magnifique, ils formaient tous les deux un si beau couple....Oui,d'aller là-bas m'a fait drôle dans tout le corp,mon coeur a été triste et puis par respect,je
n'ai pas voulu prendre de photos comme la plupart des personnes faisaient....Non, car pour Greg j'ai et j'aurai toujours un grand respect....Le livre que Leslie sa soeur,a fait pour lui est
magnifique,rempli de tendresse et d'amour pour ce frère trop tôt parti....Oui, ce livre est superbement bien fait...." Mon frère l'artiste " un livre  où la vente va à l'association  de
Grégory Lemarchal.....Quand je regarde dans le ciel et que je vois une étoile,je me dis que c'est peut-être lui qui  est en train de chanter dans son petit paradis....Merci François pour
m'avoir fait découvrir cet article que je ne connaissais pas,merci de m'avoir fait partager encore une émotion,merci d'être devenu....Mon ami.....Je vous embrasse bien fort François,j'ai encore
pas mal de choses à découvrir de vous, je pense.....Oui,comme le chantait si bien votre amie Barbara,ma plus belle histoire......d'amitié,c'est vous.....Doux bisou et bonne journée à vous ainsi
qu'à votre maman....Petit nain de François Pascale  

François BAGNAUD 16/03/2012 11:53



Ma chère Pascale, 


Quel bel hommage vous rendez à Grégory, notre petit ange d'amour, que nous n'allons jamais oublier. Nous lui rendrons hommage régulièrement afin qu'il ne s'efface pas de nos mémoires parfois bien
"encombrées" par tant de souvenirs...
Merci de l'aimer autant que moi et de continuer à parler de lui régulièrement.
Merci enfin pour votre émouvant commentaire et votre amitié née d'une rencontre virtuelle sur Facebook.
Gros bisous et à bientôt.
François 



Marine Rozier Belliot 16/02/2011 21:08



Gregory m'a touché bien avant de savoir que ce garçon tout simple avec une envie d'éxister à fond "les manettes" , allait être le gagnant de la Star Academy  , toutes les fois où
j'entendais sa voix sur des standards qui n'avait rien avoir avec son univers et que j'étais occupée à l'époque à la réalisation très minutieuse de création de bijoux en pièce unique de
perles de cristal SWa... , je levais le nez de mon travail et regardais ce jeune-homme habité par quelque chose d'indéfinisable presque surnaturelle , il me fascinait , tout ce talent
dans ce corps si fragile  , me laissait émue aux larmes ... c'est pour moi , un ange qui doit enchanter le paradis ... comme il a su nous émouvoir ici - bàs
...


 


  



François BAGNAUD 18/02/2011 00:52



Oui, chère Marine, moi c'était pareil.


J'ai aimé ce garçon et reconnu son talent bien avant la finale de la Star'Ac !


Ma rencontre avec lui a été un moment intense. C'était vraiment quelqu'un d'adorable et de humble. Quelle gentilesse et quelle présence sur la scène de l'Opéra d'Avignon.


Je suis toujours très triste quand je parle de lui car sa mort est une grande injustice...


Bien à vous.


François



catherine 07/01/2011 11:49



Nous sommes tous bouleversés lorsqu'un être si jeune nous quitte. Grégory avec sa voix était un ange et si l'on croit comme moi à un après, son âme n'est pas partie. Merci pour cet hommage, il ne
faut pas oublié en effet tout ceux qui souffrent de cette terrible maladie, connus (Pauline, la fille de France Gall et Michel Berger, a été aussi touchée par ce mal je crois) ou inconnus...


 



François B. 07/01/2011 12:09



Merci pour votre sympathique message.


Vous avez raison, je le sais, il y a des milliers d'autres jeunes personnes qui sont parties vers un "Ailleurs" à cause de cette maladie terrifiante, mais je ne voulais pas faire une liste non
exhaustive... Mon but était simplement de rendre hommage à un garçon vraiment adorable et qui m'avait touché en plein coeur par sa gentilesse et son humilité. Une de mes belles rencontres...


Mais je me souviens aussi de Pauline, que je ne connaissais pas, et dont la disparition et le chagrin de France Gall  m'ont profondément attristé.


Le fait que nous les évoquions ici est une façon de penser encore à eux. On est si vite oublié...


(PS : moi aussi, je crois à un "Après" que je ne peux pas définir mais j'ai cette foi depuis toujours...).


Bonne journée.


 


François



France Aimée 07/01/2011 05:49



Je ne suis pas très fan de ces émissions là, " star académy etc " Mais je me souviens d'un reportage sur ce jeune homme qui m'avait vraiment bouleversé. Il était beau, jeune et plein de talent,
c'est émouvant de vous voir à ses côtés François.



François B. 07/01/2011 07:56



Concernant ces émissions, je ne regarde jamais la télé-réalité sauf le premier Loft Story qui m'avait "accroché", je ne sais pas pourquoi... Mais pour "Star Academy", je regardais uniquement les
Primes car on chantait beaucoup de Variétés Françaises et j'aime cela.


Oui, moi aussi, je suis toujours ému en regardant cette photo, il est si beau, souriant et en pleine forme... Cette photo me rappelle toutes les conversations que nous avons eu...


Je voulais absolument qu'il soit rapidement en hommage sur mon petit blog.


Bonne journée et merci pour votre fidelité.


 


François



Tosca Puccini 06/01/2011 23:36



J'ai pleuré aussi quand il est parti...J'adorais ce jeune homme, pour son talent, sa pureté et sa grandeur d'âme. On se demande si on n'aurait pas pu le sauver...A-t-on vraiment tout fait?


Vous avez de la chance, François, mais que de chagrins finalement...



François B. 07/01/2011 01:09



Concernant les circonstances précises de son départ, j'avoue que je n'ai aucune information. 


Je garde vraiment un merveilleux souvenir de ce jeune garçon qui m'a ému sur la scène d'Avignon car sa voix était magnifique et puissante, et quand on sait les dfficultés qu'il devait avoir pour
chanter et respirer... Quelle injustice la vie, souvent. J'avais vraiment envie d'écrire un texte pour lui rendre l'hommage qu'il mérite car c'était un garçon simple et attachant.


Bisous.


François



manuel LEFEBVRE 06/01/2011 23:35



Ce chanteur était unique, je l'adorais, et mon ami aussi..


sa disparition fut une tragédie, on a rarement vu une telle voix depuis bien longtemps!


je me souviens de la soirée en hommage lui étant consacrée, nous étions en larmes, on avait le sentiment de perdre une personne proche et sympathique, même à l'heure d'aujourd'hui il reste un
chanteur inoubliable..et irremplaçable.. 


bravo pour cet hommage que tu lui consacres!



François B. 07/01/2011 01:12



Cher Manuel, 


Tu as raison, on avait l'impression de perdre un proche, c'est tout à fait cela. Et moi, qui avait eu le bonheur de le croiser sur mon chemin, j'avais vraiment le sentiment de perdre quelqu'un de
cher à mon coeur. Son DVD de l'Olympia est magnifique.


J'avais envie de lui rendre hommage très vite sur mon Blog car c'est un garçon adorable qui va nous manquer et dont j'espère le souvenir ne s'effacera pas de sitôt de nos mémoires...


Bonne journée à venir.


 


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !