Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 17:47

Anthony Perkins

de Psychose à Brigitte Bardot…

 

 

Il y a 20 ans - déjà - disparaissait un acteur talentueux et d’une grande sensibilité : Anthony Perkins.
En tant que cinéphile, je l’avais (évidemment) découvert et admiré dans le classique d’Alfred Hitchcock : Psychose en 1960. Mais également dans d’autres chefs-d’œuvre comme Le Procès (d’Orson Welles – 1962) et Aimez-vous Brahms ? (d’Anatole Litvak – 1961) qui lui vaudra le Prix d’interprétation au Festival de Cannes.

Et puis, en 1963, il tourne avec Brigitte Bardot dans une comédie très sympa : Une ravissante idiote (d’Édouard Molinaro).

 

Une-Ravissante-idiote--Bardot-et-Perkins---Blog-Bagnaud-.jpg

« Dans Une ravissante idiote avec Anthony Perkins comme partenaire, l’équivalent à l’époque et à tous les points de vue de Roch Voisine aujourd’hui [en 1996], le “rêve impossible” de toutes les femmes. »

(dixit  Brigitte Bardot dans Initiales B.B.)

 

Anthony Perkins vu par Bardot (Blog Bagnaud)

Commentaire manuscrit de Brigitte Bardot qu’elle m’avait envoyé

pour insérer dans mon livre (co-écrit avec Alain Wodrascka) : Bardot l’indomptable (2011).

 

* * * * * * * *

 

Anthony-Perkins--Blog-Francois-Bagnaud-.jpgAnthony Perkins est un acteur américain, né le 4 avril 1932 à New York et décédé le 12 septembre 1992 à Hollywood.

Son père étant comédien, c’est presque naturellement qu’il entame une carrière théâtrale à Broadway et grâce à un physique avantageux, il débute au cinéma en 1953. Il incarne alors des rôles de jeunes premiers angoissés, névrosés, égoïstes ou naïfs.

En même temps, il enregistre ses premiers disques et le public découvre alors sa voix de crooner. Il chantera également en français et notamment Il n’y a plus d’après en 1961.

Mais sa notoriété devient internationale en 1960 grâce à Psychose, le film d’Alfred Hitchcock dans lequel il joue l’inquiétant Norma Bates.

Outre les films déjà cités, on le retrouve également dans Phèdre (Jules Dassin – 1962), Le Glaive et la Balance (André Cayatte - 1963),  Paris brûle-t-il ? (René Clément – 1966) et La Décade prodigieuse (Claude Chabrol – 1971). Mais il n’a plus le succès de ses débuts car le personnage de Norman Bates lui colle à la peau et on lui propose souvent des rôles similaires (il jouera dans 3 remakes de Psychose… !).

Malgré de nombreuses relations homosexuelles, il épouse, en 1973, Berry Berenson (photographe et sœur de la célèbre actrice Marisa Berenson). Ils ont deux fils, tous deux artistes comme leurs parents.

En 1985, il apprend qu’il a le sida. Il montre alors un courage et une discrétion qui forcent le respect. Il décédera, épuisé et prématurément vieilli, à l’âge de 60 ans, en 1992.

 

(Sa veuve, Berry Berenson, se trouvait à bord de l’avion qui s’est écrasé sur la première tour du World Trade Center, le 11 septembre 2001.)

 

 

Brigitte-Bardot-et-Anthony-Perkins--1964---Blog-Bagnaud-.jpg

Durant le tournage d’Une ravissante idiote - ici fin 1963 -,

Brigitte Bardot et Anthony Perkins étaient très complices et se sont très bien entendus.

 

* * * * * * * * *

 

Je vous propose d’écouter un court extrait du célèbre thème principal du film Psychose

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

commentaires

Cédric R 23/09/2012 10:08


Bel hommage à un acteur qui méritait une carrière plus éblouissante que celle qu'il a connu. Il est dommage que les metteurs en scène l'aient enfermé dans ce personne de névrosé, détraqué :
Psychose bien sur, mais je me souviens également du film "les jours et les nuits de China Blue" (avec l'excellente Kathleen Turner) où il interpétait le rôle d'un prêtre complètement barré et
psychopathe. Le film "une ravissante iditote" prouve qu'il pouvait également être à l'aise dans la comédie et pas uniquement dans les "thrillers psychologiques". Dommage...

François BAGNAUD 27/09/2012 12:07



Oui, cher Cédric, j'ai toujours aimé Anthony Perkins, l'acteur était superbe et je pense (mais on peut se tromper) que l'homme devait être intéressant...
L'ami de Dave (Patrick Loiseau) vient de raconter, dans un livre récent, son aventure amoureuse avec cet acteur américain... Je vais certainement le lire.
Bien à toi et à bientôt.
François  



Manuel LEFEBVRE 19/09/2012 11:02


Très bon et très bel acteur! une ravissante idiote, c'est le premier film que j'ai vu de BB quand j'etais petit, je m'en souviens encore! tendre souvenir d'enfance... c'est de là, que j'ai connu
BB l'actrice, et ma mère m'a expliqué qui elle était, ce qui est drôle c'est que je connaissais BB, la fée des animaux, mais pas son côté actrice! lol ma mère m'a dit: bah c'est Brigitte Bardot!
je ne savais pas qu'elle avait fait des flms... lol c'est drôle mais pour moi, à cette époque, c'était deux personnages différents, même à l'heure d'aujourd'hui.. j'aime Brigitte comme elle est
aujourd'hui, la femme naturelle, simple, pour moi, tout ce côté du passé m'est beaucoup moins important. merci pour ce bel article, qui vient de me rappeler un souvenir du passé... bises a toi

François BAGNAUD 28/09/2012 13:05



OUI, souvent les jeunes générations connaissent d'abord la femme qui s'occupe des animaux et qui pousse des cris de colère et d'indignation. Puis, au hasard d'une rediffusion d'un de ses films à
la T.V. ou d'un documentaire, ils la découvrent comme actrice et souvent ils tombent sous le charme. Brigitte a de plus en plus de "jeunes" admirateurs qui lui écrivent, comme Erwan... 
Ouf, la relève est assurée.
Gros bisous.
François 



joyeux 13/09/2012 20:43





 Bonsoir François,ha, cette musique me met les boules!!..Je le revois monter les escaliers,brrrr,brrrr,j'en ai des frissons !!...En 1960,j'avais 4 ans ou j'allais les avoir mais j'ai dû le
voir ce film spychose bien plus tard et même si je suis une courageuse fifille,je ne suis pas téméraire et mon coeur faisait boum,boum,déja quand la musique démarre..De café,même là,c'est
angoissant...Oui, c'était un sacré acteur,je ne savais pas qu'il était gay,remarquez,moi je suis bien Joyeux,lol !!..J'aime les personnes joviales,que voulez-vous,ça ne l'a pas empêcher de se
marier et c'est bien triste que sa femme ce soit trouver dans cette avion du 11 septembre,11 ans déja,tiens 11 11....Ils sont beaux tous les deux B.B.,je ne me rappelle plus du film une
ravissante idiote,il faudrait que quelqu'un le repasse à la télé à moins que cela à déja été fait et que je l'ai loupé....Encore merci mon Prince Vaillant pour vos partages qui m'en apprennent
toujours un peu,beaucoup,plus....Merqui,merqui,merci !!...Je pense à vous et à votre maman...Tendrement,   gros bisous pour vous deux...Pascale... La musique fait vraiment peur,c'est assez stressant,j'espère ne pas en rêver cette nuit car si Frédéric me vois dans
l'escalier il va croire que j'ai soif ou que je suis somnanbule,mdr !!...Kiss

François BAGNAUD 14/09/2012 12:18



Merci, chère Pascale, pour ce long commentaire très drôle. 
Alors comme ça vous êtes "Joyeux" donc un peu "gaie" finalement, c'est Frédéric qui va être content de l'apprendre (lol).  
Oui, j'ai toujours admiré cet acteur et depuis que Brigitte m'a raconté le tournage d'Une ravissante idiote, je ne l'aime que davantage.
Belle journée à vous.


François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites