Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 21:06

Henri Tisot et Brigitte Bardot

Une belle amitié

 

Depuis ma première rencontre avec Henri Tisot en 1986, nous avons toujours gardé des contacts (voir mon article précedent). Très vite, Henri a appris que j’étais un ami de Brigitte Bardot ; il m’a alors confié qu'il éprouvait, depuis toujours, une immense tendresse pour cette femme admirable qu'il avait souvent croisée à l'époque où elle faisait encore du cinéma. 

En mai 2003, lorsque Brigitte a publié son best-seller Un cri dans le silence et déclenché des polémiques après son passage télévisé chez Fogiel, Henri lui a immédiatement apporté son soutien.

Dans toutes nos discussions, nous évoquions toujours Brigitte. Il aimait sa lucidité, son courage et sa persévérance à défendre les animaux. Il me disait très sérieusement : « C’est une Sainte, une visionnaire »…

Quelques temps après, il a souhaité avoir un contact direct avec Brigitte, mais il ne connaissait pas son numéro de téléphone... Je lui ai alors suggéré de lui envoyer son dernier ouvrage Dialogue avec mon ange gardien (Éditions Le Cerf – 2003). J’avais prévenu Brigitte du désir d’Henri Tisot de lui parler. Elle était d'accord, alors ils se sont téléphonés. « Brigitte a été troublée d’apprendre que son ange gardien se nomme Aniel, elle qui s'occupe des agneaux et de leur sort », m’avait raconté Henri. Ensuite, ils sont toujours restés en relation. Henri était heureux et m’avait écrit : « La folie d'amour qui me lie à Brigitte s'est mise en marche… ».

Brigitte l’a beaucoup soutenu lorsqu’il a eu la douleur de perdre sa Maman.

Henri venait aux « Noël des Animaux » et était content d'embrasser sa chère Brigitte. Il fut aussi invité au Théâtre Marigny en 2006 pour célébrer les 20 ans de la Fondation et participait à toutes les manifestations en faveur des animaux. Le 30 septembre 2010, il était encore présent pour protester contre le massacre des globicéphales devant l'ambassade du Danemark.

Le 24 mars 2007, lors de la dernière manifestation de Brigitte devant le Panthéon, il était venu la soutenir. C'est la dernière fois qu'ils se sont vus...

 

Bardot---Tisot-et-Francois-Bagnaud--24-mars-2007-.jpg

 Brigitte Bardot, sur un podium, salue les nombreux manifestants (24 mars 2007).

Henri Tisot (à droite, avec l'écharpe jaune) est en admiration devant la « militante » et la femme courageuse…

(Moi, je suis à côté d'Henri, à droite, en parka verte).

 

* * * * * * * *

 

En 2007, Henri a décidé de publier un nouveau livre et m’a demandé si Brigitte accepterait de faire la préface. Comme ils étaient maintenant en relation directe, je lui ai répondu de lui demander lui-même ! Brigitte a immédiatement accepté.

 Livre-de-Henri-Tisot.jpg

Depuis la nuit des temps, Ève, la première femme, notre mère universelle, à qui nous devons tous la vie, a été chargée du poids insurmontable du péché originel. Et cela, à cause d'une mauvaise interprétation du texte biblique du jardin d'Éden. Henri Tisot, fort de ses quarante années d'études bibliques, a décelé l'erreur fatale. Il s'agit de « la plus flagrante erreur judiciaire » dont les hommes des trois religions abrahamiques ont tous tiré profit, que ce soit les juifs, les chrétiens ou les musulmans.

Ce livre a pour seul but de réhabiliter Ève, que l'on a honteusement salie depuis la Création du monde, et l'auteur émet le souhait que de nombreuses femmes s'emparent de ces pages en vue de s'émanciper définitivement de la pression masculine qui s'exerce toujours sur elles dans notre société « moderne ».

 

Ève, la femme

Éditions du Cerf

(Parution : octobre 2007)

272 pages – 15 Euros

 

* * * * * * * *

 

Henri Tisot avait de nombreux points communs avec Brigitte Bardot…

Tout d’abord, il partageait avec elle une grande ferveur catholique et les mêmes critiques vis-à-vis de la société actuelle. Mais aussi… : Henri, imitateur du Général de Gaulle, et B.B., la star française à la grande époque du gaullisme. Enfin, n’oublions pas qu’Henri a joué dans deux films de Brigitte : Voulez-vous danser avec moi ? (1959) et Colinot Trousse-Chemise (1973).

 

Il y a quelques mois seulement, Henri m’avait fait parvenir un long texte qu’il voulait envoyer à Brigitte pour lui apporter son soutien. Par amitié, il me demandait mon avis avant de le publier. Cette lettre était très élogieuse et je ne me sentais aucun droit de la corriger. Je lui ai donc dit qu’il n’y avait aucun problème… Et la presse a repris quelques extraits de cette longue déclaration enflammée….

 

 Henri Tisot et Bardot 

À l’annonce du décès de son ami Henri Tisot, le samedi 6 août 2011, Brigitte Bardot, très triste, a notamment déclaré :

« C’est un choc terrible. (…) Nous étions très proches. Il émanait de lui une joie de vivre extraordinaire et un sens de l’humour exceptionnel. Sauf lorsqu’il était confronté à la souffrance animale... Il me soutenait dans tous mes combats. Je perds quelqu’un que j’aimais infiniment ».

 

Nous espérons qu'Henri aura rejoint les anges et qu'il connait désormais la Vérité éternelle...

* * * * * * * *

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

Pascale 09/08/2012 16:38





 Bonjour François,je viens de voir sur la droite,la photo de votre maman, du 3 juin 2012 jour de la fête des mères....Ho,quelle belle photo!!..ça me fait drôle,je vois votre maman qui
vous donne son sourire....Petite femme courageuse,j'ai mal au coeur pour vous et votre fils François....Elle vous sourit malgè ce qu'elle subit,cette photo est magnifique et comme un bon fils que
vous êtes et avec l'humilité qui vous caractérise,c'est humblement que vous écrivez ces mots pour votre maman.....Oui, mon Dieu,que vous puissiez la garder encore longtemps....Je vous
embrasse  courageux Prince Vaillant et embrassez fort votre maman et souhaitez lui encore pour nous un tendre Anniversaire !! On est obligé de l'aimer cette petite Dame courageuse, quel
sourire encore sur cette photo,on vous aime Madame Bagnaud !!...Oui, François j'espère que vous allez avoir encore de bons moments avec votre maman,je vous le souhaite vraiment....Mille doux
bisous d'amitié pour vous deux et merci de nous avoir fait partager cette si belle photo....Gros kisses...Pascale 

François BAGNAUD 18/08/2012 17:21



Merci, chère Pascale, de vous associer à l'hommage que j'ai rendu à ma Maman. Je la trouve effectivement très courageuse, mais elle l'a été tout au long de sa vie. Et puis, malgré son amputation
et son âge, elle nous a toujours fait des sourires. Elle n'est jamais exigeante, mais toujours contente d'être avec nous. Alors quand je pense à ce que me disent les médécins depuis qu'elle a 85
ans, qu'elle est "perdue", qu'il "faut la laisser mourir" (et j'en ai entendu des pires que je raconte dans mon livre !),  je suis en rage...


Gros bisous. 
François  



pascal....ine 07/08/2012 00:05


 Bonsoir mon gentil Prince de F.B.,il faut que je vous dise  que la lecture du journal pour moi n'est pas au
top car je ne vous dirai pas que je suis bigleuse,mais presque....Donc, c'est en approchant ma tête sur l'écran que j'ai réussi avec bien du mal a lire cet article sur B.B. et Henry Tisot....On
ne voit plus clair ( bisous ma copine qui s'appelle  Marie,ho, Marie si tu savais...Ha que coucou d'Jhonny à l'idée au nase...Vas te coucher Pascale tout est nul ce soir !!..) Je ne peux que
vous dire encore et encore merci mon gentil Prince de F.B. et à me réépéter,( Pascale pas trop car cela sent après,lol !!.. )vous n'êtes pas banal mais tout simplement génial et c'est pour cela
que tout le monde vous aime et comme je l'écris à B.B.,laissez moi vous dire que vous et votre douce maman,je vous" M " TENDRE !!... ( Car c'est B.B. qui me l'a marqué et je reprends  car je
trouve cela beau...) Mille bisous pour vous et votre maman, essayez de passer tous les deux une nuit calme et paisible....Tendres pensées pour vous deux....Votre petit nain bientôt
dormeur...Pascale gros bisous pour vous...

François BAGNAUD 09/08/2012 12:29



Oh, je ne pense pas que "tout le monde m'aime"... mais bon, je suis comme je suis et l'important est de s'aimer soi-même et d'être en accord avec son "moi" intérieur. C'est mon cas ! Si, en plus,
des personnes admirables comme vous, m'apprécient, alors la vie est belle (malgré tout).


Belle journée, ma chère et fidèle amie. 
Kisses.

François 



manuel 25/08/2011 19:49



Je ne savais pas que Brigitte était si proche de lui, j'ai appris la triste nouvelle en vacances et me suis dis: encore un décés pour elle!


la pauvre, en ce moment, tous ceux qui l'aiment, qu'elle aime et qui là soutiennent disparaissent, et cela doit être très compliqué pour elle d'accepter cela.. elle a une force incroyable et
c'est pour cela qu'on l'aime!


qu'il repose en paix, une pensée pour lui et tous ces proches...



François BAGNAUD 26/08/2011 22:04



Oui, cher Manuel, comme je l'explique dans mon article, ils se sont rapprochés récemment à l'occasion de cette préface. Evidemment, ils se connaissaient avant mais ne se téléphonaient pas. Puis,
Henri a perdu sa Maman et Brigitte a été très présente pour lui. Il était inconsolable.


Brigitte est comme moi en ce moment, on en a un peu marre de voir mourir des gens proches ou qu'on appréciait. Mais c'est la vie, le destin, on est obligés de "subir"...


Merci pour tes messages qui sont toujours les bienvenus.

Gros bisous.

François 



Cédric R 15/08/2011 19:40



J'avoue que, comme beaucoup de gens de ma génération, je ne connaissais pas beaucoup Henri Tisot, hormis pour ses imitations du Général de Gaulle. Mais il me paraissait être quelqu'un de
sympathique, sincère, simple, et le fait qu'il aimait Brigitte ne peut que me conforter dans mon appréciation, ce ne pouvait être qu'un gars bien. Qu'il repose en paix auprès de sa maman qu'il
aimait tant.



François BAGNAUD 21/08/2011 10:10



Merci encore, cher Cédric, pour ton hommage à notre cher Henri.


Eh oui, les années passent  et avec les générations qui se succèdent, il était un peu "oublié" mais c'était un bon "copain". On partageait avec Brigitte également beaucoup de choses en
commun. 
Il nous manquera comme tous ceux qui s'en vont en laissant une jolie trace de leur passage sur cette Terre...


Belle journée ensoleillée à toi.

François 



Annie Batalla 07/08/2011 23:06


Ce livre, je l'attendais ! J'ignorais qu'il existait. Enfin... Très bel article passionnant.Merci François. Bisous. Annie


François BAGNAUD 09/08/2011 02:55



Chère Annie, 


J'avoue que je n'ai pas (encore) lu ce livre, mais j'ai tellement de retard en ce moment sur mes propres livres à écrire, que je n'ai plus le temps de lire ceux des autres... Et puis la pile des
livres à lire est de plus en plus haute ! Parfois, je me dis que je ne les lirai jamais, car la vie est courte !


Mille bisous et merci pour le compliment sur l'article...


François



Ricard Bruno 07/08/2011 08:36



François


Henri Tisot a toujours voué pour Brigitte une véritable amitié, il était de tous les combats en faveur des laissés pour compte...les animaux, d'un monde qui s'en "tamponne le coquillard" comme le
dit si bien notre chère Brigitte.


Amitiés


Bruno



François BAGNAUD 09/08/2011 02:52



Henri avait une vision très pessimiste (comme Brigitte, comme moi...) de la société actuelle. Il soutenait Brigitte dans tous ses combats et n'hésitait pas à le dire haut et fort... au risque de
déplaire mais il assumait totalement. C'est pour cela qu'il s'entendait bien avec Brigitte...


Il va nous manquer...


Mille pensées amicales.


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites