Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 13:06

Pascal Sevran

Une passion pour la Chanson française

 

(9 mai 2017 : 9 ans déjà...)

 

Lorsque je travaillais chez moi à partir des années 90, j’ai souvent regardé l’émission de Pascal Sevran, « La Chance aux chansons », car comme lui j’aime les chansons françaises de toutes les époques. Et lui seul programmait des vedettes un peu oubliées que je revoyais avec plaisir.

Puis j’ai collaboré avec Colette Renard à ses Mémoires en 1998, et elle me l’a présenté ; c’est ainsi que nous avons fait connaissance. Je lui écrivais de temps en temps et il me répondait ou me laissait un bref message sur mon répondeur ; nous nous croisions dans des Salons du Livre, à quelques « Noëls des animaux » lorsque j’accompagnais Brigitte Bardot, et plus rarement dans des soirées parisiennes qu’il fréquentait encore moins que moi !

 

1998/11 - Première dédicace de Pascal Sevran

La première dédicace de Pascal Sevran,

sur le plateau de son émission « La Chance aux chansons », en novembre 1998.

 

* * * * * * * *

 

 

Biographie de Pascal Sevran


De son vrai nom Jean-Claude Jouhaud, Pascal Sevran est un animateur, producteur de télévision, parolier (130 chansons dont Il venait d'avoir 18 ans pour Dalida), chanteur et écrivain français. 

 

Il est né le 16 octobre 1945 à Paris.

Son père était chauffeur de taxi et sa mère couturière espagnole.

 

Au début des années 1960, il fréquente avec assiduité l'émission télévisée du Petit Conservatoire de Mireille, où il apprend l'art du spectacle. Il est alors garçon-coiffeur, mais l'écrivain et philosophe Emmanuel Berl le prend sous sa protection et guide son parcours intellectuel.

 

En 1979, son roman Le passé supplémentaire obtient le prix Roger-Nimier, qui récompense une première œuvre. Il sort quelques 45 Tours et des albums (Succès français, 1991), écrit une vingtaine de livres, se produit sur scène (notamment à l'Olympia).

À partir de l'an 2000, il publie chaque année un volume de son journal intime qui sera, à chaque fois, un best-seller (en tout 9 livres).

 

De 1984 à 2007, il anime et produit des émissions consacrées à la Chanson française dont la plus célèbre est  « La Chance aux chansons ».

 

Ami de la chanteuse Dalida dans les années 1970, il fait par son intermédiaire la connaissance de François Mitterrand, alors candidat à la présidence de la République. Pascal Sevran lui apporte son soutien, et défile à ses côtés le jour de sa victoire en 1981. Il devient alors un intime du Chef de l'État (l’accompagnant chaque année lors de sa traditionnelle ascension de la Roche de Solutré). Après la mort de François Mitterrand, ne se reconnaissant plus dans le programme de ses héritiers politiques, il affiche volontiers sa sympathie pour Nicolas Sarkozy.


Il décède le 9 mai 2008, à l'âge de 62 ans, des suites d'un cancer du poumon.

Il est enterré à Saint-Pardoux, un petit village à quelques kilomètres de sa propriété familiale de Morterolles-sur-Seine (87), aux côtés de son père (décédé en 2002) et de son compagnon Stéphane Chomont (décédé en 1998).  

  

Avec Pascal, nous nous étions découverts quelques points communs…

Nous avions passé notre enfance à Antony (92), il avait été garçon-coiffeur (le métier que je voulais faire quand j’étais adolescent), il aimait les stars (dont B.B.) et la Chanson française. Nous avions une maison de campagne dans la même région et nos vies sentimentales se ressemblaient un peu aussi. Enfin, nous avions voté pour Mitterrand en 1981 et 1988 avant de basculer à droite !


Quand il est décédé, je n’ai pas pu me rendre à ses obsèques, mais je suis allé deux jours après me recueillir sur sa tombe dans ce joli petit village au bord d’un lac…

 

Dedicace-de-Pascal-Sevran-a-Francois-Bagnaud--06-2000-.jpg

La toute première carte qu’il m’a envoyée.

« Pour François,

en attendant de le mieux connaître,

son ami Pascal Sevran »

(Son écriture était très difficile à lire et sur certaines lettres, il y a encore des mots qui m’échappent…)

 

Je garde le souvenir d’un homme pas toujours facile à aborder, avec un caractère difficile, qui disait tout haut ce qu’il pensait, mais il semblait généreux et avec moi, il a toujours été très sympathique et attentionné. Face à lui, il fallait avoir le sens de la répartie et savoir défendre ses idées ! Je n’ai jamais été un de ses proches. Il m’avait gentiment invité dans sa belle maison du Limousin, mais j’ai poliment refusé, car je ne me serais pas senti à l’aise, en tête-à-tête avec lui…

Je l’apprécie surtout pour son amour de la Chanson française et sa façon de si bien la défendre, tous ses livres que j’ai lus avec enthousiasme, et son admiration pour Colette Renard et Brigitte Bardot. (Je vous en parlerai en détail dans deux prochains articles…)

 

Je vous conseille un Blog très intéressant qui lui est consacré (lien ci-dessous) :

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes RENCONTRES
commenter cet article

commentaires

Pascale 09/05/2016 08:30

Bonjour mon grand frère adoré,comme je l'ai écrit en dessous,je n'ai qu'un seul livre de Pascal Sevran "la vie sans lui " un livre dédié à son amour Stéphane Chomont (un très beau livre ) et je pense que cela a entrainé une tristesse immense et a vie dans son coeur quand son amour est parti et la maladie s'en est mêlée elle aussi et puis, lui aussi a rejoint ceux qu'il aimait.....Je n'ai pas tous ces autres livres mais,je connais un bon conseiller littéraire qui me dira si je peux encore trouver un roman de lui qui me plaira forcement car Louis les a tous....... Le temps passe a une vitesse folle,samedi 30 avril,cela faisait 9 ans déjà que Grégory partait chanter dans le ciel et moi aussi je lui ai rendu hommage sur mon mur et son papa comme toujours m'a envoyé une lettre que je garde dans le livre que Leslie, la soeur de Greg, a fait "Mon frère l'artiste " un livre rempli d'images de Greg et de sa famille et tout son parcours depuis la star Ac,' un très beau livre !!...C'est vrai qu'il avait son caractère le Pascal, (tout le monde a son caractère pas trop bon des fois,même moi !!...) mais on l'aimait comme il était !!....Merci encore et toujours mon Prince Vaillant pour ce bel hommage que tu lui as fait !!....Belle journée à toi (j'ai ta carte de Colombey devant mes yeux sur mon bureau,encore merci car je ne m'y attendais vraiment pas car avec tout ce que tu avais à faire et la fatigue que tu devais avoir en plus,je ne pensais pas du tout que tu allais m' envoyer cette belle carte et cela fait chaud au coeur de recevoir du courrier d'une personne que l'on " M " tendre !!...)Gros kissous.Pascale (un si beau nom !!..)

François BAGNAUD 09/05/2016 09:51

Oui, j'ai pensé à Grégory, le 30 avril (en plus, j'ai rencontré les membres de son association le 1er mai au Salon du Livre de Jard), mais j'étais à Paris, sans connexion Internet, et je n'ai pas pu repasser un article, mais je vais le faire très vite.
Ah, Pascal Sevran, c'était surtout un homme de "caractère" et de convictions... il ne fallait être timide devant lui. Mais je ne l'étais pas !
Pour ses livres, ne les achète surtout pas, je vais te les trouver très facilement.... (rires).
Gros bisous et à plus tard (ici, il pleut...).
François

Dollé 09/05/2016 06:16

J'aimais bien cet homme, il respirait la franchise et j'aimais son émission que je voyais chez mes mamies lorsque je travaillais. Merci François de le rappeler à nos souvenirs, par ce bel hommage!
Belles dédicaces ! Gros bisous
France

François BAGNAUD 09/05/2016 09:45

il faut dire que Pascal Sevran n'avait pas la langue dans sa poche et qu'il avait un "sacré caractère" ! Mais il a tellement fait pour la Chanson française qu'on finissait par tout lui pardonner. En tout cas, avec moi, il a toujours été adorable. Il m'avait même invité dans sa propriété du Limousin, mais j'avais refusé...
Belle journée (ici, il pleut !).
Je t'embrasse bien fort.
François

Pascale 02/06/2012 23:48


François,je vais relire en entier ce livre,c'est le seul que j'ai,alors,je vais voir et je ne sais pas si pour l'un, dix, je serai fortiche mais je l'ai sur mon bureau...Vraiment grâce à
vous je vais reprendre tous mes livres...Lino Ventura,Coluche,Edith,Yves Montand même en descente et patati et patata.......Merci de nous faire revivre et surtout si vous vous exilez on 
sera capable nous les personnes qui vous aiment de vous retrouver...Facebook est mort sans vous....Et beaucoup de filles et de gars vous dirons comme moi....Bisous gentil Prince charmant et
poutou à votre maman...

François BAGNAUD 03/06/2012 10:54



Encore un commentaire fort sympathique et si touchant pour moi. 
Votre amitié (virtuelle pour l'instant) me plait beaucoup, car lire vos messages chaque jour est une source de joie même si je ne peux répondre à tous à temps ! 
Bisous.
François  



pascale 02/06/2012 16:53





 J'ai ausssi son livre : La vie sans lui...MAGNIFIQUE !!...Bisous François et encore merci pour tous vos partages car, sans vous on s'emmerde sur face de bouc....Gros bisoussses

François BAGNAUD 02/06/2012 23:18



Chère Pascale, 
Moi, j'ai TOUS ses livres, car ils se lisent facilement et l'écriture de Pascal Sevran me plait beaucoup... Et puis dans l'un d'entre eux, si vous lisez bien entre les lignes, vous me
reconnaîtrez peut-être... (Un indice : dans un passage où il évoque B.B., évidemment !)
Mille bisous et à plus tard sur Facebook.
François  



Tosca Puccini 09/05/2012 21:38


Un beau parcours pour cet artiste écrivain ! Justement, hier nous regardions les parodies de Laurent Gerra dont celle de Pascal Sevran : je trouvais que Gerra était dur ! Je l'aimais bien, Pascal
Sevran, le trouvais sympa et sensible. Il chantait très bien... Mais je ne savais pas que cette sublime chanson de Dalida  "il venait d'avoir dix-huit ans", c' était lui qui l'avait écrite
!  Chapeau !!! Me voilà un peu plus cultivée, donc !


Merci François


Bisous


Annie


 

François BAGNAUD 10/05/2012 11:44



Ah... cela me fait plaisir si je peux encore vous apprendre quelque chose...
Avec Pascal, nous étions passionnés tous les deux par la Chanson française et j'aimais beaucoup les "vieilles gloires" qu'il nous présentait ! A vrai dire, il m'impressionnait un peu, car il
semblait n'avoir peur de rien ni de personne et était parfois hautain et "cassant" dans ses propos, mais avec moi, il était toujours d'une extrême gentilesse. Mais il faut dire que j'avais deux
protectrices de chocs qu'il admirait  : Colette et Brigitte !


Belle journée à vous. Et gros bisous.

François 



Joyeux 09/05/2012 15:53


 Bonjour François,quel bel hommage vous lui rendez-là!!..Et toujours avec les mots qu'il faut pour nous faire battre
le coeur...C'est vrai qu'il nous manque,et les chanson comme mon vieux Pato ( si belle parmi toutes les autres ) nous manque..C'est vrai qu'il avait de la repartie déja aux grosses
têtes avec B.B. il s'était énervé,c'était lui....Aujourd'hui,on a une très grande pensée pour lui...Merci encore gentil Prince de F.B.  pour cet hommage pour lui...Gros bisous 
Pascale

François BAGNAUD 10/05/2012 11:48



Chère Pascale, 


Oui, des personnalités comme lui manquent beaucoup actuellement... Et depuis qu'il s'en est allé, il n'y a plus aucune émission qui nous présente d'anciennes chansons ni des vedettes un peu
"oubliées" qui ont eu du succès à leur époque. Il était la mémoire indispensable à nos souvenirs. 
Il est parti très vite, lui aussi emporté par cette maladie horrible qui décime tant de gens aimés... Nous lui rendrons régulièrement hommage.
Mille bisous et merci pour votre fidélité.

François 



Bambou 09/05/2012 14:58


Je suis ravie de cet hommage cela fait du bien  


La chance aux chansons... Pascal insistait toujours qur son profil droit au moment de la caméra ca le mettait en colère sinon il rouspétait franchement devant l'écran "INNOUBLIABLE"


Bien à vous


Marie Laure

François BAGNAUD 10/05/2012 11:51



Bonjour Marie-Laure, 


Sur cette histoire de "profil", je l'ai vu arracher, furieux, l'appareil-photo d'une amie qui l'avait photographié du "mauvais profil". Il devenait violent verbalement. Il était comme cela... Des
crises et après, il se calmait.
Mais il nous a tant donné avec ces belles émissions sur la Chanson française qu'on peut lui pardonner ses excès et garder de lui une autre image, celle d'un homme sensible et généreux.
Mille amicales pensées.

François 



Dollé Monique 09/05/2012 05:54


J'apréciais également cet homme, car il me paraissait entier, et j'aime les gens vrais qu'ils aient bon caractère ou pas. J'aimais bien la chance aux chansons, que je voyais en me rendant chez
les personnes âgées qui ne manquaient pas cette émission. C'était attendrissant de les voir, quand ils reprenaient avec les chanteurs un air connu! Votre hommage chers François me projette dans
des souvenirs émouvants et je vous en remerci !


Mille bises


France

François BAGNAUD 10/05/2012 11:55



Chère Monique, 


Oui, Pascal Sevran a fait de grandes et belles émissions sur la Chanson française mais malheureusement aucune chaîne ne les a reprises. Quel mépris pour le public qui attendaient ces émissions
avec enthousiasme, notamment les personnes âgées...
Moi, je veux garder l'image d'un homme sensible et bon garçon, et effacer celle de "l'énervé et de l'excité" qu'il était aussi surtout sur les plateaux de télévision (où il était parfois
"infernal"...).
Merci pour votre fidélité et votre amitié que j'apprécie beaucoup.

Gros bisous.

François  



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !