Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 00:59

Deux comédiens d’exception…

Denise Chalem et Michel Aumont

  

Dimanche 17 avril 2011, j’ai regardé la « Cérémonie des Molières » sur France 2 avec plus de passion et de fébrilité que certaines années. En effet, mon amie Denise Chalem était nominée comme « Molière de l’auteur francophone vivant » ainsi que Nanou Garcia (« Molière de la comédienne dans un second rôle ») pour la pièce qu’elles jouent ensemble Aller chercher demain (que j’ai présentée dans ma page « Actualités culturelles » - voir le lien ci-dessous).

 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/pages/Actualites_culturelles_en_2011-4692634.html

 

Malheureusement, ni l’une ni l’autre n’ont décroché un « Molière » tant convoité !

J’étais très déçu car elles le méritaient vraiment. Mais les heureux lauréats le méritaient certainement tout autant...

 

J’avais pu apprécier la qualité de cette pièce car Denise m’avait invité le jeudi 7 avril 2011 lors de mon bref séjour parisien. J’ai tout de suite été emballé par ce rapport affectif entre un père malade (Michel Aumont) et sa fille célibataire (Denise Chalem) qui s’occupe de lui chez elle et travaille de nuit comme infirmière dans une unité de soins palliatifs aux côtés d’une aide-soignante (Nanou Garcia). Le fait d’avoir accompagné quelques êtres chers au bout du chemin de la vie et surtout d’avoir ma Maman, grabataire, à la maison, m’a certainement sensibilisé à ce douloureux sujet. Mais pas seulement, car les comédiens étaient extraordinaires, convaincants et talentueux, et l’écriture d’une maîtrise totale. On sourit, on rit, on s’attendrit et on verse même quelques larmes parfois...    

 

Avec Denise Chalem (7 avril 2011)

Avec Denise Chalem, après le spectacle, devant le Théâtre de Paris (7 avril 2011).

 

J’ai rencontré Denise Chalem pour la première fois en 1998.

Je travaillais alors avec Catherine Le Cossec sur son premier livre consacré à Barbara. Elle était amie avec Denise, qui habitait à deux pas de chez elle à Palaiseau, et elle lui avait proposé de préfacer son livre.  J’ai ainsi fait la connaissance de Denise, à son domicile, où elle nous avait reçu pour nous remettre son texte.  Puis, je l’ai revue régulièrement lors de chacun des spectacles de Catherine, ceux de fin d’année de son école de danse et aussi ceux qu’elle avait créés en hommage à Barbara. Nous ne nous fréquentons pas, mais nous avons régulièrement des nouvelles l’un de l’autre par Catherine qui est notre lien d’amitié.

 

Denise Chalem est une comédienne, auteur et metteur en scène née au Caire le 25 avril 1952 où elle a passé les premières années de sa vie.

Sa famille quitte l'Égypte suite aux évènements du Canal de Suez et s'installe en France. Après le bac, elle prépare un Deug « d'études théâtrales et de lettres » à Censier. Elle est ensuite l'élève de Robert Hossein à Reims, avant d'intégrer le Conservatoire national Supérieur d'art dramatique dans la classe d'Antoine Vitez (promotion 1977). 

Au théâtre, elle joue des classiques (Molière, Marivaux, Beaumarchais, Hugo), des auteurs actuels comme Herb Gardner, mais aussi ses propres textes.

En 1980, elle écrit sa première pièce À cinquante ans, elle découvrait la mer, qu'elle interprète la même année avec Isabelle Sadoyan, et qui sera traduite dans huit langues.

Puis ensuite :

La Nuit de cristal (1981)

Prague, mille quatre vingt quatorze kilomètres (1983)

Selon toute ressemblance (1987)

Le Temps arrêté (qui met en scène les relations entre Coco Chanel et Paul Morand)

Dis à ma fille que je pars en voyage (Deux Molières en 2005).

 

Au cinéma, elle a notamment tourné sous la direction de Robert Hossein (Les Misérables), Bertrand Blier (Trop belle pour toi), Bruno Nuytten (Camille Claudel) et Frédéric Schoendoerffer (Scènes de crimes).

 

Elle a joué dans de nombreux téléfilms et séries télévisées (MaigretJulie LescautDocteur SylvestreÉquipe médicale d’urgence, etc.).

 

Enfin, non seulement, son talent est reconnu par la Profession et son visage (plus que son nom) est familier des spectateurs, mais c’est une femme charmante, ouverte aux autres, abordable et sympathique. Je l’admire énormément, vous l’aurez compris…

 

* * * * * * * *

 

Après le spectacle, j’ai également été présenté à Michel Aumont, qui est fantastique dans cette pièce : drôle (il nous raconte de nombreuses histoires juives) et si émouvant. Il m’a fait rire aux éclats et pleurer aussi lorsqu’il quitte ce monde dans les bras de sa fille… 

 

Avec Michel Aumont (7 avril 2011)

Avec Michel Aumont, dans le Hall du Théatre de Paris (7 avril 2011).

 

Michel Aumont est un acteur français né le 15 octobre 1936 à Paris.

En 1956, dès sa sortie du Conservatoire, il est engagé comme pensionnaire à la Comédie-Française. Il s'illustrera sur les planches sans interruption depuis. Acteur de premier plan au théâtre, il interprète plutôt des seconds rôles au cinéma, souvent employé en commissaire, homme politique ou homme de loi.

 

Dans sa longue filmographie (plus de 80 films), citons quelques films marquants :

La Gifle (de Claude Pinoteau – 1974)

Monsieur Klein (de Joseph Losey – 1976)

Les Compères (de Francis Veber – 1983)

Ripoux contre Ripoux (de Claude Zidi – 1990)

Le Placard (de Francis Veber – 2001)

Palais-Royal (de Valérie Lemercier – 2005).

 

Il a participé à près de 55 téléfilms et joué dans plus de 90 pièces de théâtre.

Il a obtenu 4 Molières du « Meilleur comédien » (1993 – 1999 – 2000 et 2007).

 

J’ai eu le bonheur de rencontrer un homme simple, plein d’humour, très sympa, heureux de jouer et de vivre. Un très beau souvenir… que j'avais envie de partager avec tous ceux qui aiment le théâtre et les comédiens d'exception.

 

* * * * * * * *

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes RENCONTRES
commenter cet article

commentaires

Tosca Puccini 20/04/2011 00:22



Certes ces deux comédiens sont talentueux, mais sur les deux  photos je vois un troisième personnage qui crève l'écran de mon ordi : il est beau et élégant avec sa cravate aux rayures rouges



Mais c'est vous, cher François !


Grosses bises


Annie



François BAGNAUD 20/04/2011 03:16



Ouh, là, là... Je n'ai pas l'habitude de tels compliments...


Beau, non je ne crois pas. Souriant, sympa, gentil, OUI. C'est déjà ça !


Quand à l'élégance, si je vous avouais que je ne m'habille comme cela désormais que lors de mes sorties parisiennes, les salons du livre et mes rencontres avec les éditeurs. L'habit fait (encore
un peu..) le moine. Je recycle tous mes costumes de cadre chez Esso !


Car sinon, le reste du temps, c'est jeans, chemise décontractée et Pataugas (ou Santiags) !


La rencontre était chaleureuse et mon amie Denise était enchantée de la soirée (la salle était quasiment pleine) mais déçue de ne pas avoir eu un Molière ce qui aurait permis de prolonger la
pièce...


Mille bisous.


François



France Aimée 19/04/2011 06:09



Michel Aumont, un éternel second rôle et pourtant un super et grand acteur à la Gabin!!! Quant à Denise Chalem, si elle n'a pas obtenue de molière, elle n'en reste pas moins un merveilleux auteur
et metteur en scène, doublée d'une grande commédienne !


Tous deux sont merveilleux et je les admire. De les voir près de vous François, réjouit les yeux et réchauffe les coeurs. Merci pour ce super article, et les photos, elles sont chouettes !


Bisous


France 



François BAGNAUD 20/04/2011 03:10



Chère France,


Les seconds rôles sont indispensables dans les films et les pièces de théâtre. Je connais personnellement quelques comédiens qui ont fait une belle carrière sans jamais être de grandes vedettes.
Sûrement, ils auraient souhaité atteindre le vedettariat mais tous les artistes ne peuvent pas être au premier plan.


Encore une belle soirée et de belles rencontres.


Merci pour votre fidelité.


Bisous.


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !