Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 17:51

Les délires amoureux 

d'un jeune homme romantique...

 

 

En rangeant récemment mes archives, j’ai retrouvé un carton avec 50 exemplaires invendus d’un recueil que j’avais « osé » publier en 1989… C’est entre 23 et 27 ans, durant quatre années très « turbulentes », que le jeune homme impatient et amoureux (tout le temps) que j’étais alors, a écrit ces textes poétiques. Puis, j'ai eu envie, après tant d’aventures sans lendemain et de passions dévastatrices, de m’accorder un répit et d’orienter ma vie sentimentale différemment. L’écriture de plusieurs dizaines de textes m’a certainement aidé. Puis en 1989, je me suis amusé à en sélectionner quelques-uns et j’ai fait éditer ce recueil.

 

Constat-d-amour-de-Francois-Bagnaud.JPG

 

Constat d’amour

ou

la Passion crucifiée

 

de

François Bagnaud

       

 

 

Le jeune auteur de ce recueil se définit lui-même comme un « narrateur poétique » des émotions intensément et réellement vécues.  

Ces textes très simples et sans contraintes d’écriture exaltent des « souvenirs d’amours éphémères », un « déraisonnable besoin d’aimer » à travers une « longue errance ». Se souvenant d’une passion amoureuse (ou de plusieurs...), l’auteur nous livre avec pudeur les joies de la rencontre, l’éblouissement de l’amour et l’émotion des premières caresses. Puis, viennent les déchirures et la séparation. On comprend alors qu’il recherche cette « volonté du bonheur », chère au grand philosophe Alain.

Passion incontrôlable, désir inavoué, romantisme, tristesse et solitude après les ruptures sont les principaux thèmes abordés dans ce recueil sans prétention qui a obtenu le soutien de Jean Marais.

(Note de lecture de l'éditeur)

 

 

32 pages

 

3,50 Euros 

(à partir du 30 décembre 2015 pour les 10 derniers exemplaires)

 

Éditions Barré & Dayez

(Publié en 1989)

 

L'intégralité des ventes est reversée à différentes associations dont :

 

« Association Petits Princes » 

15, rue Sarrette - 75014 Paris

Tél : 01 43 35 49 00

 

« Fondation Abbé Pierre » 

3 et 5, rue de Romainville - BP 300 - 75921 Paris Cedex 19

 

« Fondation Brigitte Bardot »

28, rue Vineuse - 75116 Paris

Tél : 01 45 05 14 60

 

* * * * * * * * 

 

En  vente sur Amazon (frais de port à 2,99 Euros) :

http://www.amazon.fr/Constat-damour-ou-passion-crucifi%C3%A9e/dp/2954520302/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1368274396&sr=8-1&keywords=constat+d%27amour+bagnaud

 

et sur Price Minister (frais de port à 2,90 Euros) :

http://www.priceminister.com/offer/buy/207882282/constat-d-amour-ou-la-passion-crucifiee-de-francois-bagnaud.html

 

* * * * * * * *

 

Mon premier lecteur fut Jean Marais, un comédien que j’admire depuis mon enfance. J’ai eu la chance de le rencontrer lors d’une séance de dédicaces puis de le revoir quelquefois. Un soir, il m’avait invité au restaurant et je lui avais parlé de mes textes. Je souhaitais qu’il me dise si ce n’était pas trop « ridicule » et prétentieux de les publier, n’ayant évidemment pas le « talent » d’un poète comme Jean Cocteau, et surtout aucune prétention d’écrivain ! Il m’avait alors promis de les lire et d’être sincère, car c’est ce que je souhaitais. Il le savait bien… Quelques semaines après, je recevais une belle lettre de deux pages dont voici un court extrait concernant mes poèmes… Sans son aval, jamais je n'aurais publié ces textes que je trouve maintenant très "simplistes" mais à l'époque, ils étaient juste le reflet d'une vie amoureuse tourmentée ! 

 

Lettre-de-Jean-Marais-a-Francois-Bagnaud--1989-.JPG

 Extrait d’une lettre de Jean Marais datée du 20 janvier 1989.

 

Alors encouragé par ces mots magnifiques, j’ai eu l’audace, non seulement de publier ce recueil, mais encore d’organiser quelques dédicaces, notamment sur mon lieu de travail, dévoilant ainsi à mes collègues – très surpris –, une face cachée de ma personnalité et de ma vie privée.

 

Francois-Bagnaud-en-1989--Parution-de-Constat-d-Amour-.jpg

En 1989, à l’époque où j’ai publié mes poèmes. J'ai 35 ans. Comme le temps passe... 

 

* * * * * * * *

 

Quelques critiques de mes lecteurs...

 

Très touchée par ta dédicace... Je vais me plonger dans tes mots, demain... J’ai aperçu un joli poème sur Brigitte ! Et pas d’inquiétude, tes amours, tes tortures sentimentales, tes dérives, tes passions ne peuvent que m’émouvoir... Merci encore.

(...)

Quel bonheur, cette lecture ! Tu étais déjà très doué et si entier... tu te donnais tant à tes amours... Il suffit d’aimer m’a fait sourire. Tu as devancé Céline Dion ! J’aime beaucoup. J'ai aussi adoré Parce que je t’aime ... et le clin d’oeil à B.B. !  Bref, en résumé : j’ai vraiment été emportée par tes mots, moi qui suis presque insensible à la poésie (donc chapeau !), et j'ai eu le coeur serré de te savoir malheureux parfois...

Gros bisous et merci pour t'être livré, c'est généreux et touchant.

Sandrine R. (23 octobre 2013)

 

J’ai beaucoup aimé ces poèmes. J’ai trouvé votre modestie fort louable. Ces textes de jeunesse acceptés en tant que tels sont parfaits. Vivants, alertes, en quête de bonheur et de découverte des mystères de la vie. J’ai bien aimé, vraiment, j’ai même une préférence pour une relecture par la fin, à rebours.

Hubert D. (24 octobre 2013)

 

Je parcours ton recueil qui est vraiment super sympa et très beau !

Bravo ! Tu as un véritable talent.

Manuel L. (24 octobre 2013) 

 

Merci pour ton recueil (…). J’ai adoré celui sur Brigitte Bardot, bien pensé et vrai ! J’ai perçu dans tes poèmes, beaucoup de sensibilité, de « désespoir » parfois, un grand soupçon de sensualité aussi...

J’espère que tu as gardé cet appétit d’aimer. Aimer...

Jean-Pierre de R. (28 octobre 2013) 

 

J’ai remplacé Halloween (Fête stupide à mon avis !) par la lecture de Constat d’Amour...

Bien sûr que j’ai aimé ! Certains de tes poèmes m’ont rappelé ma façon de voir l’amour durant ma jeunesse... tels que Il suffit d'aimer, Première séparation. Tout être sentimental en prend un coup. Sans toi me rappelle certains de mes écrits de « mon futur livre »... Déchirures intenses quand l’autre n’est plus là... J’aime tout particulièrement Attention Passion et Révolte Nocturne. J’adore Parce que je t'aime - Ça me rappelle quelqu'un... !

À Brigitte : ces quelques lignes résument parfaitement le personnage... C’est Brigitte, prise au piège... tout en piégeant les hommes avec sa beauté, ses qualités, son corps parfait et son visage d'ange... Ouvrant tout grand son coeur aux animaux, qui eux, ne la trahissent pas !

Il faudra que je les relise à nouveau.

Les poèmes reflètent tellement de ressentis, tous différents les uns des autres, puisque nous sommes tous uniques dans notre genre.

Merci François.

Nelly O’S. (31 octobre 2013)

 

Je l’ai lu histoire par histoire ; tu es pudique, tu as les mots justes, tu as eu des amours intenses. Tu es prudent, étonné ! Mais une seule fois ne me suffira pas, il faut que je le relise encore et encore, c’est comme cela que j’apprécie une lecture, et d’autant plus venant de toi. (…)  Parfois on te sent tourmenté, l’amour a eu beaucoup d'importance dans ta vie, normal... tu es un Scorpion !

Marie-Claire P. (5 novembre 2013) 

 

J’adore vraiment ce recueil de poèmes ; il a été écrit avec toute la sensibilité d’un jeune homme de 23 ans. On ressent dans ce « constat d’amour », toutes les blessures d’un homme au cœur souvent dans la tourmente...

Merci François, merci !

Pascale G. (13 novembre 2013)

 

Votre livret de poèmes, je l’ai parcouru en entier. Il est bien fait avec des petits extraits courts de différents auteurs dont mon préféré : Cocteau.

Quel romantisme effréné et surtout beaucoup de mélancolie. Les mots sont beaux et parfois sublimes.

Je vais les relire un par un en savourant le sens profond de chacun. L’auteur est un passionné, romantique et débordant d’amour. J’adore. Si tous les gens qui aiment écrivaient des poèmes, le monde serait moins cru et la façon d’aimer plus profonde. Mais j’ai bien peur que ce soit en fait l’aboutissant de ma phrase précédente qui est le véritable tenant. Donc les gens ne savent pas aimer et ça je le savais déjà.

Annie B. (7 décembre 2013)

 

J’ai reçu votre recueil, je l’ai feuilleté. Vos poèmes sont magnifiques, j’aime beaucoup.

Toutes mes félicitations pour ce petit chef-d’œuvre !

Je suis sincère, parce que c’est vrai, ces poèmes sont très beaux.

Monique P.-C. (20 décembre 2013)

 

Violent dans les souffrances exprimées et torturé dans les larmes offertes mais si romantique et délicat ...

J'y ai trouvé une belle simplicité, à la fois pudique et tendre.

Merci pour cette ingénuité qui parle à l'enfant intérieur et émeut, forcément !

Sylvie Tricottet (23 mars 2015)

 

* * * * * * * * 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans LIVRES et AUTEURS
commenter cet article

commentaires

Dollé 31/12/2015 07:03

Je le voudrais ! Où puis-je le commander ? Merci François de me le dire
Gros gros bisous
France

François BAGNAUD 31/12/2015 11:36

On peut l'acheter sur Amazon ou Price minister. Les 3,50 Euros seront reversés à une des associations que je soutiens.
Gros bisous et bon réveillon.
François

grunfelder marie laure 24/10/2013 11:07


c 'est une merveille les paroles de Barbara nous entrainent deja dans l'emotion et qui nous surprend depuis les premiers instants


 


Merci 

François BAGNAUD 25/10/2013 09:37



Ah... c'est l'une de mes chansons préférées de Barbara. Elle m'émeut à chaque écoute. Et puis, j'ai vécu cette situation : ne pas pouvoir aimer parce c'est "l'autre" que l'on aime toujours malgré
la rupture. C'est d'ailleurs le thème de mon premier roman (à paraître dans quelques mois). 
Belle journée à vous.
François  



Cédric R. 20/10/2013 15:55


Ah François, quel coeur d'artichaut!


Il faut dire qu'avec ce physique avantageux, grand, belle gueule, un "beau gosse" comme on dit maintenant, il n'est pas étonnant que le succès était au rendez-vous...


J'avoue être très curieux de lire ces poèmes. Je vais t'envoyer un mail pour commander un exemplaire de ce recueil.


Et quelle chance d'avoir connu Jean Marais, quelle comédien extraordinaire!


Bisous et bon dimanche cher François

François BAGNAUD 23/10/2013 09:27



Oh, cher Cédric, j'espère que tu ne seras pas trop déçu, car les poèmes du "jeune homme" de l'époque sont bien "simplistes" mais ils ont l'avantage d'avoir été écrits dans l'émotion, la passion
et la douleur. C'est ce qui avait plu à Jean Marais. 
Mais, je ne les renie pas, même si (maintenant) je suis plus apte à juger leurs "qualités"...
Tu verras, mon premier roman gay (publié sous un pseudonyme dans quelques mois, mais chut...) est plus abouti et plus mature, quoique l'amoureux transi est toujours présent... On ne change pas un
passionné comme moi, à la recherche de l'Amour absolu (ouf, je l'ai trouvé !).
Gros bisous.
François  



eva freon 19/10/2013 21:04


Mon cher François .....


Quand j'écris c'est toujours avec le coeur et le ressenti .....dans mes écris il se dégage un élan du coeur ....bonne soirée a toi mon ami ......eva 

François BAGNAUD 20/10/2013 11:09



Comme moi, et depuis toujours, preuve en est ce recueil qui ne date pas d'hier ! 
Bon dimanche ensoleillé, j'espère.
François  



Dollé Monique 19/10/2013 11:10


Cher François,


J'ai hâte de parcourir votre recueil de poèmes, mais vu son modeste prix, je vais le joindre à une commande de plusieurs livres.


Merci pour cette découverte! gros bisous


France.


PS. Je viendrai vous voir à Créteil!!!!


 

François BAGNAUD 20/10/2013 11:08



Que des bonnes nouvelles ! 
Merci pour l'association des "Petits Princes". Vu les nombreuses commandes que je reçois, je vais pouvoir leur faire un petit chèque pour la fin de l'année, c'était mon but.
Et nous allons, si tout va bien, nous voir (enfin) à Créteil, ce sera sympa.
Dans cette attente, je vous embrasse bien fort.
(Le rewriting avance lentement mais sûrement...).
François, votre ami.  



eva freon 19/10/2013 07:28


Bbonjour mon ami françois .......


Que dire de plus en voyant ce matin ce livre et ces echanges avec jean marais et jes cocteau qui furent des grands de ce monde ........il faut laisser exprimer ses sentiments .....ses
envies ........ses passions.......ses ambitions .......il arrive un moment de notre vie ou le chemin prend une autre direction .....mais lors de notre rencontre nous aurons l'occasion d"en parler
......il n'est pas anodin de voir la vie nous mettre sur telle ou telle direction .......tu vois avec ces rencontres que tu as faite a ce jour tu fais perdurer la mémoire de ces grands ........et
cet argents pour les enfants qu'ils n'ont jamais eus ......tu es la continuité de ces grands comme jean marais  et jean passe .....je ne te souhaite que des longues années encore pour faire
revivre et connaitre a ceux qui ne les ont jamais vus ces amis du temps passé ........tu avais 35 ans la jeunesse exaltait de ton toi ....normal .....mais les quelques années de plus ton donné
une maturité que toi seul pourra gerer et te poussera a redonner aux autres ce que le fruit de tes passions te rameneront ......merci françois pour tous ces enfants ......qui ont tant et tant
besoin ......barbara est omniprésente cette grande dame toute en noir elle accompagne superbement bien ton blog .....bonne journee et merci pour tous ces partages ....eva

François BAGNAUD 19/10/2013 08:25



C'est moi qui te remercie, chère Eva, pour ces mots si justes et remplis d'émotion pour moi. Ah, je voudrais encore avoir mes 35 ans et savoir ce que je sais maintenant. Mais c'est la vie, on
apprend chaque jour... 
Belle journée à toi.
Je t'embrasse.
François  



annie 18/10/2013 23:36


C'est trop tôt pour dire "je t'aime"... Belle chanson de Barbara. Je serais curieuse de lire votre recueil. Dois-je le commander chez Amazone ou bien à vous ?


Bisous


Annie

François BAGNAUD 19/10/2013 08:16



Chère Annie, 
Concernant mon recueil, ne le commandez pas sur Amazon, les frais de port sont un peu élevés. Je vous dis tout par mail privé.
Gros kisses.
François  



joyeux 18/10/2013 21:11





 Bonsoir François, ben dites donc,je comprends beaucoup de choses aujourd'hui et mon admiration pour vous n'a nullement changée au contraire je vous estime de plus en plus.Oui à 35 ans vous
auriez pû jouer les jeunes premiers comme Françis Huster et Jean Marais et tout et tout...Vous êtes vraiment beau !!...Oui,vous savez que je dis tout haut ce que tout le monde pense tout
bas,lol !!...Que voulez-vous,ce n'est pas à mon age que je vais  changer!!....Oui, ce recueil de poèmes que je vous ai acheté  et que vous avez décidé de remettre toute  la totalité de vos ventes à l'association les Petits Princes,montre
encore  votre générosité et l'amour que vous avez pour votre prochain...Oui ce constat d'amour est tout simplement magnifique à lire.. A ma mère,prélude d'espoir,il suffit
d'aimer,matin calin,toi, première séparationetc,etc...Je relis ce soir ce petit livre qui  me montre à quel point vous êtes sensible,votre envie d'aimer on la ressent dans ce recueil
d'amour,on se plonge dedans et on le lis tout simplement....Merci mon Prince pour ce si beau partage,je le garde précieusement,je le regarde car il est sur mon bureau à côté des lettre de
B.B.Merci de nous faire voyager dans votre passion crucifiée....Je vous souhaite une douce soirée mon grand frère adoré,les petis enfants malades vous diront un grand MERCI aussi car vos
ventes iront pour eux et ça c'est beau de votre part !!...Gros bisous Joyeux ♥ ♥   Ha,sur une chanson de
Barbara,on en attrape des frisson....Kissous

François BAGNAUD 19/10/2013 08:13



Ah, chère Pascale, je vous ai parlé dans cet article de Jean Marais, mais j'ai bien connu aussi Francis Huster à qui je rendrai bientôt un bel hommage.


Vu les turbulences que j'ai traversées dans ces années de jeunesse, et vu l'attitude remarquable de ma Maman, vous comprenez pourquoi ce recueil lui est dédié et pourquoi je l'aime tant. Elle a
toujours été à mes côtés, sans juger jamais, et avec tellement d'AMOUR. 


Merci pour votre fidélité. 
Je suis content car les commandes démarrent bien et je verserai donc une jolie petite somme pour "Les Petits Princes", une très belle association.

Gros bisous et à bientôt.

François, votre ami.  



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !