Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 22:25

 29 octobre 1956

La rencontre de deux « reines »

 

Bien que très « républicain », j’ai toujours eu une passion pour l’Histoire de France et les grandes dynasties. Enfant, je m’amusais à reconstituer les généalogies des rois de France et d’Europe. Je passais des heures à rechercher dans des dictionnaires et des encyclopédies, les noms des monarques, leurs épouses, leurs enfants, les liens de parenté… J’ai aimé l’Histoire en m’intéressant d’abord à la « petite histoire », celle des alcôves royales, des maîtresses très influentes, les enfants adultérins, les complots, les secrets, etc...

J'aime beaucoup la reine Elizabeth II d’Angleterre !

Elle représente (à 86 ans !) son pays avec dignité et élégance ; elle assure la pérennité de certaines traditions qui font que l’Angleterre n’est pas une nation comme les autres : un heureux mélange entre la nostalgie et la modernité. Elle est le symbole de l'unité nationale. D’ailleurs, une très large majorité d’Anglais l’apprécie et les célébrations pour ses 60 ans de règne (son Jubilé de Diamant en juin 2012) furent un événement très populaire.

 

1952 - La Reine Elizabeth II d'Angleterre

Un de mes portraits préférés d’Elizabeth II en 1952.

(Elle est née à Londres le 21 avril 1926 et a été couronnée le 2 juin 1953

après la mort de son père, le roi George VI.)

 

* * * * * * * *

 

Chaque année, la souveraine britannique reçoit les artistes (acteurs, chanteurs, musiciens, etc.) qui se sont illustrés dans différents domaines. C’est une tradition qui perdure depuis le 16ème siècle. Et en 1956, Brigitte Bardot a eu l’honneur d’être invitée… Elle venait juste de tourner Et Dieu... créa la Femme.

Mais laissons B.B. nous raconter elle-même cette rencontre…

 

Olga [Horstig-Primuz, son imprésario] m’appela un jour, super excitée, j’étais invitée à la « Royal Command Performance », grand gala annuel qui se passe à Londres et où je devais être présentée à la reine…

Me voilà encore prise entre la fierté et la timidité !

Cette fois, il n’était pas question de refuser.

(…)

La reine qui était beaucoup plus petite que moi, me tendit sa main gantée de blanc, je fis ma révérence, lui répondis, puis une fois encore, j’étais la seule Française et elle me posa un tas de questions en français concernant le cinéma de mon pays. La princesse Margaret [sœur de la reine] fut charmante, tout le monde était charmant, le prince charmant aussi.

(…)

Ainsi s’est terminée mon entrevue avec la Reine d’Angleterre.

 (Initiales B.B. – Éditions Grasset, 1996)

 

1956--29-octobre----Brigitte-Bardot-est-presentee-a-la-R.jpg

Le 29 octobre 1956 à L’Empire Theatre de Leicester Square à Londres,

Brigitte Bardot est présentée à la jeune souveraine.

 

1956--29-octobre----Bardot-repete-sa-reverence-a-la-Re.jpg

B.B. avait fait des essayages de la magnifique robe de Pierre Balmain

et elle avait répété la révérence que le Protocole britannique lui imposait de faire devant la reine.

 

On m’emmena chez Balmain, le couturier classique par excellence, tout indiqué pour m’habiller en cette circonstance ! C'est fou ce que les robes de grands couturiers sont chères !

(…)

Je ne me voyais pas claquant tout ce fric pour être « élégante » un soir.

(…)

À force de tergiverser et de discutailler, Balmain me « prêterait » une robe blanche brodée de perles et de strass, avec un immense manteau de cour en faille noire.

On aurait dit qu’il me prêtait le Saint Sacrement.

 (Initiales B.B. – Éditions Grasset, 1996)

 

* * * * * * * *

 

Bien plus tard, les deux  « reines »  seront de nouveau associées par écrans interposés.

En effet, chaque année, la Reine d’Angleterre présente ses Vœux de fin d’année à la B.B.C., tandis qu’en même temps, la chaîne privée britannique, Channel 4, invite une personnalité internationale à présenter les siens.

En cette fin d’année 1995, c’est Brigitte Bardot qui a été pressentie.

Elle a enregistré son message au siège parisien de sa Fondation ; elle s’est maquillée elle-même, a chaussé ses lunettes pour lire un texte en anglais qu’elle avait elle-même rédigé ! Une seule prise a été nécessaire. Les producteurs étaient ravis : B.B. a fait une audience-record !  

 

Les Voeux de Bardot sur Channel 4 (Décembre 1995)

Toute la presse anglaise a relaté cet événement (ici The Times  du jeudi 21 décembre 1995).

 

* * * * * * * *

 

Petit clin d'oeil : la seule couverture de magazine réunissant la reine Elizabeth II et Brigitte Bardot (en Marianne) ! 

Couverture du magazine hebdomadaire  « Paris Match » n° 1202 du 20 mai 1972.

Couverture du magazine hebdomadaire « Paris Match » n° 1202 du 20 mai 1972.

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

cédric 04/06/2012 21:15


Mon François, quel bel article sur cet évenement. Par contre j'aurais tant aimé voir cette intervention de Brigitte en 1995. Aussi je n'arrive pas à réécouter les grosses têtes avec
Brigitte.Quoi qu'il en soit je te fais d'énorme bisous. A trés vite. Je t'aime . cédric

François BAGNAUD 05/06/2012 13:32



Cher Cédric, 


Oui, j'ai eu la chance de voir Brigitte enregistrer ses Voeux à la Fondation, et je crois même que j'ai la K7 Vidéo dans ma collection, mais j'avoue que je ne sais plus où elle est... Depuis mon
déménagement, j'ai égaré plein de trucs que je vais retrouver par hasard, un jour ! 


Quant à l'émission avec Bouvard, je viens de réessayer, je n'ai aucun problème pour la réécouter sur le Net... Tu dois "rater" une manip' !!!


Mille bisous, mon Cédric. 

François 



Annie Batalla 04/06/2012 15:24

Merci cher François, de cet article qui me donne l'occasion de dire ce que je pense. Excusez-moi si mes idées sont subversives, après tout ça change un peu de d'habitude... Dans cet article, je ne
vois qu'une seule reine : Brigitte Bardot ! Qu'une seule "classe" : celle du coeur ! Dans un contexte social mondialement difficile, ces fastes onéreux représentent une vitrine insolente aux yeux
des plus démunis. Je n'ai rien contre la reine Elisabeth sinon qu'elle a mis au monde le prince Charles, sachant qu'il est de la même caste que les Bilderberg et autre Rockfeller à qui l'Europe
doit cette pseudo dette qui nous "fout dedans"!. Là s'arrête le conte de princes et de princesses. On n'est plus des enfants ! C'est mon point de vue et je respecte celui des autres à condition
qu'il ne soit pas l'objet d'une manipulation collective... Je m'arrête là cher François, avec une pensée pour l'abbé Pierre et mère Térésa ou encore BB , et tous ceux qui oeuvrent pour le bien de l
humanité. Que la reine d'Angleterre ait créé sa notoriété à coup de médiatisation, de traditions surannées, de pomposité et de "shoquing(?)" me laissent froide. Et l'on ne peut s'empêcher de penser
à Diana sacrifiée sur l'autel de cette royauté de pacotille. Voilà ce commentaire que j'hésitais à passer mais qui. 'enlève rien au plaisir de vous lire, François. Merci de m'avoir offert cette
possibilité de m'exprimer Bisous. Annie

François BAGNAUD 05/06/2012 14:29



Chère Annie, 


Mais comme je vous le disais en message privé, heureusement que nous ne pensons pas tous pareillement. Donc, je ne vais pas essayer de vous convaincre de quoi que ce soit. 
J'ai regardé avec ferveur les Fêtes du Jubilé, et j'ai aimé cette unité nationale (seul 13 % des Anglais sont hostiles à la Reine et à la Monarchie). Je rêve d'une telle "unité" en France, mais
cela ne se produira plus.
Alors, je vais vous faire bondir.... "Longue vie à la Reine" !


Gros bisous et merci pour votre fidélité et surtout n'hésitez jamais à ne "pas être d'accord" avec moi, notre amitié n'en sera que plus forte.


(Oui, d'accord pour rendre hommage à l'Abbé Pierre, Mère Térésa et bien sûr B.B., ce sont des êtres exceptionnels).

François 



Joyeux 04/06/2012 13:48


 Bonjour François, je reconnais volontier que je ne suis pas une lumière en Histoire et même en
Géographie......Mais, ce que je lis grâce à vous m'éclaire un peu plus le ciboulot aujourd'hui...Quelle grâce B.B. quand elle fait sa révérence le 29 octobre 56 !!... ( j'allais montrer le
bout de mon nez 2 mois après, le 29 décembre 56...Il paraît que moi aussi j'étais un beau BB,lol !!.. D'ailleurs,si je retrouve ce médecin qui m'a tapé sur les fesses pour me faire
pleurer,maintenant que je suis grande, moi aussi je pourrai à mon tour lui mettre la fessée,mdr !!....)B.B. raconte qu'il y avait déja un Prince charmant,oui mais le plus charmant nous on l'a
aujourd'hui sur facebook et Blanche-Neige ne pourra pas me contre-dire car elle y est aussi avec lui...J'ai un peu regardé le commentaire sur la 2 dimanche à 23 heures,le jubilé de la
Reine mais, comme j'allais entre temps sur facebook,Pascale a loupé des épisodes,ça fait rien Pascale, François est là pour te narrer l'histoire !!...Et ben moi, je vous remercie gentil
Prince de F.B. de partager avec nous tout votre savoir car,mon Dieu, y'en a dans votre tête,et toutes vos connaissances me laissent  pantoise...Quel puits de science notre François
!!!...Vous allez dire,encore du violon, je ne sais pas en jouer et les voisins risqueraient de porter plainte  à cause des fausses notes aigües et crispantes à l'oreille que je pourrai
faire mais un son si beau  quand on sait en jouer...J'adore André Rieux!!..Tout cela pour vous dire mon gentil Prince que je vous dis encore et toujours merci du fond du coeur
et vraiment avec vous je commence à me dire que je mourrai moins bête...Je vous embrasse bien fort et continuez à nous faire rêver....Gros bisous et douceurs pour votre maman...Pascale et Minnie

François BAGNAUD 05/06/2012 13:35



Chère Pascale, chère Minnie, 


Un commentaire de plus, irrésistible et plein d'humour, que je lis avec plaisir...


Que dire de mieux : je vous adore moi aussi. 

Merci pour votre amitié et votre fidélité.

Je vous embrasse bien fort.

François 



manuel LEFEBVRE 04/06/2012 09:17


La seule et unique photo de BB avec la reine, dommage qu'il n'y en ai pas eu plus, ou alors, on ne les a jamais vu.. ;)

François BAGNAUD 04/06/2012 11:17



Eh oui, nous avions déjà cherché d'autres avec Brigitte dans ses malles personnelles pour ses Mémoires en 1996, mais c'est la seule qui existe. Il y en a juste une autre prise quelques secondes
après la poignée de mains...
Je t'embrasse.
François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites