Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 19:11

Brigitte n'a plus confiance en Nicolas Sarkozy...

 

Le 28 décembre 2011, Brigitte Bardot a accepté de répondre aux questions de l'Agence de presse NovopressJe pense que cette interview sera très commentée dans les médias... 

 

 

1996/09 - Portrait à Paris 16ème.1 – Madame Bardot, quel bilan tirez-vous de cette année 2011 en ce qui concerne la condition animale et les maltraitances qui leur sont faites ?

En France, les animaux sont toujours considérés comme de la bouffe, des objets, des cobayes, alors rien ne bouge et rien ne bougera tant que nous n’aurons pas pris conscience qu’ils sont des êtres sensibles. L’homme se dit « supérieur » aux autres espèces animales alors cela devrait lui donner une responsabilité supérieure mais c’est tout le contraire. 2011 ne m’a pas apporté beaucoup d’espoir mais il y a eu la présentation du « Brigitte Bardot », fleuron de la flotte Sea Shepherd qui se trouve, actuellement, en Antarctique pour combattre les baleiniers japonais. L’autre bonne nouvelle, c’est la fermeture effective des frontières européennes aux produits issus de la chasse aux phoques. Les autorités canadiennes annonçaient l’abattage de 400 000 phoques cette année, il y en a eu moins de 40 000 en fait puisque le marché européen ne leur est plus ouvert.

 

2 – Vous avez félicité récemment Vladimir Poutine pour son action de protection des phoques notamment. Estimez-vous que la France a un grave retard en ce qui concerne la protection animale ?

Si j’ai félicité Vladimir Poutine, c’est justement parce qu’il vient de mettre à mort l’industrie de la chasse aux phoques. Il fallait que cela se sache et mon intervention a eu un écho formidable au Canada, alors j’espère que cela découragera les chasseurs de partir semer la mort sur la banquise. En France, nous avons une politique mollassonne, rétrograde, lorsqu’il s’agit de défendre les animaux ; j’ai honte de mon pays, honte d’obtenir des résultats à l’étranger mais pratiquement jamais ici.

 

3 – Les abattages rituels se multiplient en France et en Europe. Les Pays-Bas viennent de revenir sur l’interdiction qu’ils en avaient faite. Quelles actions envisagez-vous pour l’année 2012 afin de vous opposer à ce qui constitue à la fois une maltraitance envers les animaux et une modification profonde de nos traditions ?

J’ai tout tenté pour m’opposer à ces abattages barbares, j’ai même été traînée devant les tribunaux et condamnée pour avoir dénoncé la cruauté de ces égorgements à vif. En France, nous n’avons pas le droit d’en parler alors qu’ils se sont généralisés. En Île-de-France par exemple, 100 % des abattages se font sans étourdissement préalable. Cette viande est distribuée avec les certifications halal ou casher mais aussi vendue pour tous les consommateurs, sans étiquetage spécifique.

C’est scandaleux car les consommateurs sont pris en otage.

D’après un rapport de l’INRA, les bovins peuvent mettre jusqu’à 14 minutes pour perdre conscience après avoir eu la gorge tranchée ! Quatorze minutes de souffrance extrême car la bête est suspendue et se retrouve sur la chaîne de découpe alors qu’elle est toujours consciente, c’est une honte. En 1962, je me suis battue pour obtenir que les animaux soient étourdis avant d’être abattus, la réglementation française et européenne a imposé cet étourdissement préalable mais l’exception pour l’abattage rituel est devenue la règle générale en France. Alors je demande aux consommateurs de réagir, de ne plus consommer d’animaux pour ne plus être complices de cette horreur qui est le quotidien de nos abattoirs.

 

4 – Vous sentez-vous écoutée par les politiciens français et notamment Nicolas Sarkozy ?

Non, Nicolas Sarkozy est probablement le politique qui s’est le plus moqué de moi. Je l’ai rencontré à deux reprises, lorsqu’il était ministre de l’Intérieur puis lorsqu’il a accédé à la Présidence (*). Chaque fois, il m’a fait la promesse d’imposer l’étourdissement des animaux avant leur saignée sans exception lors d’un abattage rituel… Il a fait exactement le contraire et ses ministres de l’Agriculture et de l’Intérieur ont sabordé les projets européens allant vers une meilleure information des consommateurs. J’ai soutenu Nicolas Sarkozy car j’avais confiance en lui, maintenant que je connais mieux le personnage, je n’ai plus du tout confiance en lui et en sa politique.

 

2007/09/27 - Avec Nicolas Sarkozy à l'Elysée

(*) Brigitte Bardot a été reçue par le Président de la République Nicolas Sarkozy, le 27 septembre 2007. 


 

5 – Les élections présidentielles approchent. Allez-vous tenter de peser sur le débat public ?

Oui, ma Fondation interviendra auprès de tous les candidats pour leur présenter nos attentes et leur demander de se positionner. Nous participerons également à une grande marche unitaire, le 24 mars 2012 à Nîmes, pour interpeller publiquement les candidats.

 

6 – Comment faire pour les lecteurs qui souhaiteraient vous aider, rejoindre votre association ?

Ce n’est pas difficile, ma Fondation ne vit que par la générosité de ses donateurs. Avec mes coups de gueule à répétition contre le Gouvernement, vous imaginez bien que nous ne recevons aucune subvention, du reste nous n’en voulons pas ! Alors, nous avons besoin du soutien le plus large pour pouvoir continuer le combat en toute liberté. Nous lancerons dans les prochains jours notre nouveau site Internet où vous trouverez toutes les informations nécessaires pour mener, avec nous, le combat contre l’exploitation animale.

En attendant, je souhaite, à vous et à vos lecteurs, une très belle Année 2012 !

 * * * * * * * *

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

Cédric R. 31/12/2011 20:10


Je comprends l'amertume de Brigitte; Avec tout ce qu'elle a investi en temps et en argent dans le domaine de la protection animale et ce depuis des décennies, et vu l'autisme ou le je
m'en-foutisme dont font preuve les hommes politiques dans ce domaine, il y a de quoi être découragé ou écoeuré. Je ne veux pas jouer les Cassandre, mais j'ai bien peur que la
situation ne s'améliore pas dans les années à venir, hélas... Je pense que nos vieilles civilisations occidentales sont entrées dans une irrémédiable période de régression, de déclin général,
comme jadis de brillantes civilisations en ont connu, et ne s'en sont jamais remises (Egypte et Grêce antiques ou l'Empire Romain); et comme les pays émergents (Chine...) se foutent comme
d'une guigne de la protection animale, il n'y a malheureusement pas beaucoup de raisons d'espérer... Désolé pour ce triste constat, j'espère quand même me tromper, et qu'il faut garder l'espoir,
mais rien n'est moins sûr...


Bisous François.

François BAGNAUD 03/01/2012 01:51



Cher Cédric, 


Tout d'abord, ravi de ton retour sur mon Blog...
Mais, si tu entendais nos conversations avec Brigitte, c'est exactement cela...
Je pense réellement que l'Humanité va à sa perte et nous risquons même d'en subir les conséquences avant la fin de nos vies.
Quelle tristesse alors qu'il y a des progrès incroyables dans tous les domaines et que nous aurions dû tous vivre "mieux" et en harmomnie. Mais les humains en sont incapables dans leur immense
majorité...
Je suis devenu "égoïste" et je vis dans mon "chez moi" avec les gens que j'aime. Je fuis le monde, je ne croyais pas que c'était possible quand j'en parlais avec Brigitte, il y a 15 ans, et bien
si...!!!


Le bonheur est si simple à vivre si on ne cherche pas l'impossible... L'amour ! 
Mille bisous et à bientôt.

François 



manuel LEFEBVRE 30/12/2011 19:09


Courageuse Brigitte.. rares sont les bonnes nouvelles qui lui parviennent, on la soutient tous et j'espere qu'en 2012, peux importe qui sera au pouvoir mais qu'enfin, ses appels soient
entendues.. décevante France ou tout est de pire en pire!! 

François BAGNAUD 31/12/2011 12:18



Nous avons le même constat : négatif... Et nous sommes de plus en plus nombreux à penser que la France mais aussi l'Europe, pour la condition animale et pour beaucoup d'autres choses... sont en
pleine régression ! 



Annie Batalla 28/12/2011 23:31


Mon Dieu que BB a raison ! J'espère qu'en 2012 les conditions sociales, économiques et animales vont progresser voire changer du tout au tout !  Mais qui voter ?


Voilà la question... Espérons qu'un candidat saura se démarquer.
Bisous


Annie

François BAGNAUD 29/12/2011 12:21



Chère Annie, 


Hélàs, oui... le bilan est plutôt négatif car rien n'est pire que d'avoir fait des tas de promesses et de ne pas les avoir tenues. Je me souviens après l'élection de Sarkozy, Brigitte avait été
reçue à L'Elysée et quand elle était ressortie, elle était heureuse... Le Président lui avait promis notamment de reglementer les abattages rituels... Et maintenant, c'est pire qu'avant puisque
nous mangeons tous de la viande halal sans que ce soit indiqué sur le produit ! On revient en arrière...


Dans cette interview, B.B. a fait l'effort de modérer ses propos afin qu'ils soient mieux perçus... mais elle bout intérieurement et je sens que ça va "sortir" tôt ou tard...


Mille bisous. 

François 



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).

Un premier livre sur Brigitte Bardot (parution le 28 septembre 2017)

Suivez Brigitte Bardot

dans quelques lieux

incontournables...

 

 

par Alain Wodrascka

 

avec la collaboration de

François Bagnaud

 

préface de 

Brigitte Bardot

 

Éditions Favre (Suisse)

 

160 pages illustrées

 

Format : 15 x 22 cm

 

17 Euros 

 

* * * * * * * * 

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un deuxième livre sur Brigitte Bardot (parution le 25 octobre 2017)

Découvrez la carrière

de chanteuse

de Brigitte Bardot

 

 

par Dominique Choulant 

et

François Bagnaud

 

en collaboration avec 

Brigitte Bardot

 

Éditions Flammarion

 

264 pages illustrées

 

Format : 19 x 24 cm

 

24,90 Euros 

 

* * * * * * * * 

Total des visites

Toujours disponible : mon dernier livre sur Brigitte Bardot (paru le 15 février 2017)

Les meilleures répliques

et citations

de Brigitte Bardot

 

 

par François Bagnaud

 

avec la collaboration de

Brigitte Bardot

 

Éditions L'Archipel

 

1200 citations référencées

 

255 pages

 

17 Euros 

 

* * * * * * * *