Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 18:56

B.B. par Van Dongen

deux chefs-d’œuvre ?

 

Une magnifique exposition consacrée à Kees Van Dongen, intitulée « Fauve, anarchiste et mondain », a eu lieu à Paris du 27 mars au 17 juillet 2011. Le Musée d’Art Moderne retraçait les années phares de ce célèbre peintre d’origine néerlandaise. L’exposition présentait environ 110 œuvres (peintures, dessins et céramiques) réalisées par l’artiste. Elle a été conçue par le musée Boijmans Van Beuningen de Rotterdam en collaboration avec le musée parisien.

 

Portait-2--Van-Dongen-.jpgKees Van Dongen, de son vrai nom Cornelis Théodorus Marie van Dongen, est né le 26 janvier 1877 à Delfshaven (Pays-Bas) et décédé, à l'âge de 91 ans, le 28 mai 1968 à Monaco.    

Après des études aux Beaux-Arts de Rotterdam, il commence à peindre des matelots et des prostituées. En 1897, il séjourne pour la première fois à Paris où il présente ses œuvres et se marie. En 1905, lors du Salon d’Automne, il expose aux côtés d’Henri Matisse. Les couleurs vives de leurs œuvres seront à l’origine du nom de ce groupe de peintres : les Fauves.

A la fois anarchiste et dandy, Van Dongen peint surtout des portraits (de femmes), mais aussi des scènes de cabaret, des spectacles forains, des sujets exotiques. Il est très influencé par Degas et Toulouse-Lautrec mais aussi par ses nombreux voyages (Maroc, Espagne, Égypte). Paris reste cependant la source principale de son inspiration (Montmartre, Montparnasse et l’ambiance des Années Folles). Il est très rapidement introduit dans la Haute Société des années 1920-1930 ; il devient alors le portraitiste du Tout-Paris et « croquera » notamment Arletty, Sacha Guitry, Maurice Chevalier et… Brigitte Bardot. Et bon nombre de célébrités de l’époque, oubliées aujourd’hui…

Il obtient la nationalité française en 1928.

 

* * * * * * * *

 

La rencontre avec Brigitte Bardot est plutôt marrante - ou plutôt les deux rencontres, car Van Dongen fera deux portraits d’elle à quelques années d’intervalle.

Mais laissons la toute jeune Brigitte nous raconter elle-même cette première rencontre en 1954…

 

photo-n-et-b-de-BB--895-.jpg« Puisqu’il fallait bien s’occuper à quelque chose entre deux films minables, j’acceptai pour un reportage télévisé d’aller déjeuner chez Maurice Chevalier à Marnes-la-Coquette et de poser pour le peintre Van Dongen. J’étais une inconnue, ils étaient deux monstres sacrés ! Van Dongen, qui m’impressionnait à mourir, fit un extraordinaire portrait de moi. La télé filmait la progression de l’œuvre, et me filmait par la même occasion…

Impossible d’acheter ce chef-d’œuvre, je n’avais pas un sou. J’en crevais de rage. Je fis en vain du charme à Van Dongen qui préférait les billets de banque aux sourires. Tant pis ! Ce portrait est maintenant dans le dictionnaire Larousse et passe pour l’un des chefs-d’œuvre du Maître.

Par la suite, j’ai recherché le tableau, qui avait été vendu à un Américain… Revenu en France, on m’a proposé de l’acheter en 1970 ; il valait alors 270 000 Francs et j’avais l’impression de voir un plat d’épinards avec du jambon… ».  

(Initiales B.B. – Éditions Grasset, 1996)

 

De son côté, le peintre en voyant arriver Brigitte, s’écrie sans aucun ménagement : « C'est tout ce que vous m'avez trouvé comme modèle pour représenter la parisienne ? C'est tout sauf ça ! Je ne suis pas un peintre animalier, je ne peins pas les pékinois ! ». Mais comme le précise Brigitte, il aimait l’argent et il s’était engagé. Il fit donc le portrait en déclarant que c’était « le plus mauvais de toute sa carrière ! ».

Mais deux ans plus tard, la jeune starlette deviendra une star mondiale avec le film Et Dieu... créa la femme. Alors, comme par miracle, Van Dongen n’hésitera pas à clamer que ce portrait est son favori et l’un de ses chefs-d’œuvre !

 

Life-1.jpg

Ce premier portrait fera la couverture du célèbre magazine américain Life (28 mars 1960).

 

La deuxième rencontre a été organisée par l'hebdomadaire Paris Match. Elle a eu lieu le 12 septembre 1959, et Van Dongen a reçu Brigitte dans son atelier parisien, rue de Courcelles. Le résultat (on ne sait pas pourquoi...) est intitulé « B.B. aux yeux d’autruche » ! Dans ses Mémoires, Brigitte n’a pas évoqué cette ultime rencontre. Mais quand on voit la tête qu’elle fait en découvrant le travail d’ébauche du Maître, on comprend qu’elle a préfèré s’abstenir de tout commentaire…

 

Le peintre Van Dongen et Brigite Bardot

Observez la moue dubitative de Brigitte en découvrant l’œuvre ci-dessous…

La connaissant bien, je peux affirmer (sans trop me tromper)

que cela ne lui semble pas « terrible » !

 

Bardot-par-Kees-Van-Dongen--Blog-Bagnaud-.jpg

« BB aux yeux d’autruche » (1959).

 

Malheureusement, aucun de ces deux portraits ne figure dans cette belle exposition…

 

(Merci à mon ami Didier B. qui a vu cette exposition avec enthousiasme et m’a suggéré cet article !)

* * * * * * * *

La première rencontre avec Van Dongen chez Maurice Chevalier en 1954.

La première rencontre avec Van Dongen chez Maurice Chevalier en 1954.

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

corbin cécile 10/09/2016 20:04

le tableau brigitte bardot aux yeux d'autruche se trouve à la galerie Brugal à Pont l'abbé. Je l'ai découvert en août et il est très original

François Bagnaud 10/09/2016 22:45

Merci pour cette information que je ne connaissais pas.
Bien à vous.
François

Bambou 14/04/2013 15:35


chef d'oeuvre avec un grand OUI

François BAGNAUD 15/04/2013 10:42



OUI... Malgré la moue de Brigitte en découvrant son portrait, je considère Van Dongen comme un grand peintre et toutes ses oeuvres me plaisent beaucoup. 
Merci pour votre fidélité.
François  



Guex 02/04/2013 14:18


Non pas vous François ! Je répondais a Cédric R : « je trouve plutôt sympa que Brigitte    puisse inspirer et être la muse de ces artistes. Même si n'est pas Warhol qui veut!... »


Bisous et très bonne semaine à vous.


Bisous et très bonne semaine à vous.

François BAGNAUD 03/04/2013 13:06



Ah, je comprends mieux, chère Peggy...


Effectivement, Warhol, tout comme Van Dongen d'ailleurs, est vraiment "unique". 


Belle journée à vous et gros bisous. 

François  



Bambou 02/04/2013 14:04


J'apprécie beuacoup la peinture il est vrai que sur le coup le peintre a sans doute préférer faire un modèle posé sans trop être convaincu de la jeune et jolie Brigitte mais les deux tableaux ne
révèle pas exactement la personnalite et la beauté de son modèle et à voir la moue de Brigitte on peut ressentir une vision un peu amère mais ainsi il me semble que le peintre ait voulu joué de
son talent tout en restant dans l'impressionniste s'il a fait des peintures de publicite qu'il en soit remercier la valeur du portrait de BB est plus grande qu'il ne l'a pensé 

François BAGNAUD 03/04/2013 13:04



OUI, je sais (pour en avoir discuté avec Brigitte) que personnellement elle ne trouve pas ces tableaux vraiment "extras" mais vu que Van Dongen est néanmoins un très grand peintre reconnu de
tous, cela reste quand même un bel hommage. La moue de B.B. découvrant son portrait a été vraiment été pris sur le vif, Brigitte ayant du mal souvent à cacher ses émotions. C'est pour cela que
j'ai posé la question...: "Chef d'oeuvre ou pas !". 
Belle journée à vous et merci pour votre commentaire.
François 



Guex Peggy 30/03/2013 00:39


Juste pour préciser : "Warhol" fut, pour résumer, un génie, mais un génie de la publicité et non de l'art. Et
surtout pas un peintre !

François BAGNAUD 01/04/2013 21:58



Chère Peggy, 
Mais sauf erreur de ma part... je ne parle pas de "Warhol" dans cet article sur Kees Van Dongen... Sinon, je suis tout à fait d'accord avec votre affirmation ! 


Belle fin de soirée.
François  



Cédric R 04/06/2011 19:53



Personnellement, je trouve que ces deux tableaux peint par Van Dongen sont loin d'être laids, surtout le premier que je trouve même plutôt réussi et plutôt ressemblant. Il est vrai que celui de
1959 est un peu plus grossier et donne même le sentiment d'être "bâclé". Honnêtement, moi qui recherche des photos de Brigitte sur le net, je peux affirmer que j'ai déjà vu des oeuvres censées
représenter Brigitte bien pires et n'ayant qu'un rapport loitain avec leur illustre modèle... Bon, même si les artistes en question ne sont pas ou peu connus, je trouve plutôt sympa que Brigitte
puisse inspirer et être la muse de ces artistes. Même si n'est pas Warhol qui veut!...



François BAGNAUD 05/06/2011 09:38



Cher Cédric,


Ravi de te retrouver pour ces commentaires.


Sur les 2 tableaux, les avis sont partagés... Mes admirateurs de B.B. semblent plus "indulgents" que les autres...


Moi, personnellement, je trouve le premier très réussi. J'aime aussi le 2ème comme "oeuvre d'art", mais je ne trouve pas qu'il ressemble à Brigitte. Tu as raison, le terme exact est "baclé" !


Et tu as encore raison : si B.B. inspire des artistes, c'est génial et après tout, ils la représentent suivi leur inspiration et leur talent...


Merci pour cette visite et à bientôt.


François



Tosca Puccini 30/05/2011 01:18



Cher François,


Je vais peindre !  Ce n'est pas une blague, depuis le temps que je gâche mes dessins en leur donnant la couleur, j'ai décidé d'apprendre !


Evidemment Paris ne s'est pas fait en un jour, mais je vous jure que lorsque je saurai peindre, mon premier portrait sera un hommage à Brigitte Bardot ! Un véritable hommage, pas une insulte
déguisée !


N'allez pas penser "elle se la pète !" Non, je voudrais juste réaliser du mieux que cela me sera possible un portrait, d'ailleurs j'ai déjà tout le matériel sur mon armoire.


Pour le moment je suis incapable de quoi que ce soit, avec cette douleur du côté droit qui m'épingle tel un papillon d'entomologiste...Que l'on me rende mon appendice, j'avais moins mal avant !


Bisous cher François


Annie



François BAGNAUD 30/05/2011 02:11



Quelle bonne nouvelle !!!!!!!!!!


J'ai hâte de voir ce tableau de notre chère Brigitte... Je suis sûr que vous avez aussi ce talent car vous êtes une vraie artiste, alors pourquoi pas la peinture. En tout cas, vous m'en ferez une
photo pour ma collection.


Quant à l'appendicite, moi j'ai été opéré tout petit et je n'ai plus aucun souvenir si j'ai eu mal après et combien de temps... C'est certainement une question de jour. Si cela persiste, il
faudra consulter... le chirurgien a peut-être oublié une pince...(!) J'avais vu un truc comme cela à la télé. En fait, c'est pas risible du tout car cela arrive quelques fois... Sur cette pointe
d'humour noir, je vous souhaite (néanmoins) une agréable nuit.


Bisous.


François



Manuel LEFEBVRE 27/05/2011 12:15



Ton article m' a bien fait sourire, et cela m'a fait un bien fou!


Autant le premier portrait est très beau, je dois avouer que le deuxième est vraiment... horrible! et qui donc aurait pu reconnaitre Brigitte Bardot dans celui-ci?!, la coiffure, les yeux, tout
est faux.. je ne comprends pas ce qu'il lui a pri à ce moment là.


Dommage que le premier portrait ne figure pas à l'exposition car je le trouve très beau.


et merci encore François, de nous faire rappeler quelques événements passés de la vie de Brigitte que nous avions oublié, et que certains ne connaissaient certainement pas du tout.


bien à toi



François BAGNAUD 27/05/2011 12:54



Cher Manuel,


En fait, j'aime beaucoup les tableaux de ce peintre, mais je reconnais que le deuxième est "bizarre" mais c'est parce qu'on aime Brigitte et qu'on ne la reconnait pas. Sinon, il est superbe comme
"oeuvre d'art"... Vu que personne n'aime ce chef-d'oeuvre (en tout cas les admirateurs de BB...), j'ai ajouté un point d'interrogation au titre de mon article pour laisser à mes lecteurs le choix
de savoir si c'est un chef-d'oeuvre ou pas !


Moi aussi, je préfère (bien sûr) le premier qui d'ailleurs a fait le tour du monde.


Encore merci pour ta fidélité et tes commentaires qui sont toujours les bienvenus.


Bisous.


François



Tosca Puccini 27/05/2011 11:07



On en sait davantage sur ce peintre néerlandais c'est parfait, sa biographie, sa longue vie de type friqué faisant parti de la "haute".


Un macho prétentieux et rapiat !  Ses toiles de BB ne sont même pas belles et je vous assure que je peux en faire autant !


J'ignore cher François si votre post est orienté vers l'antipathie pour ce peintre, mais c'est ce qu'il développe en tous cas pour celui ou celle qui le lit. Quel culot de repeindre BB après
l'avoir fustigée lors de  sa première toile ! Quel opportunisme surtout ! Quel enfoiré en fait !


BB aux yeux d'autruche : peut-être ne sait-il peindre que des autruches en fait?( peut-être en est-il une lui-même?)


Aucun des deux tableaux ne ressemble à BB : il y a vraiment des usurpateurs ! C'est sûr, aucun de ces deux tableaux ne m'EMEU !!


Bisous,


Annie


 



François BAGNAUD 30/05/2011 01:04



Et bien dites donc, chère Annie, c'est clair et j'aime bien les personnes qui ont une opinion nette. Je suis comme Brigitte, je n'aime pas les indécis et ceux qui ont le "cul entre deux
chaises"... 


Moi, personnellement j'aime beaucoup l'oeuvre de ce peintre (sinon je n'aurais pas fait un article). Même si le "personnage" n'est pas franchement sympathique, mais ce ne sera pas la première
fois que j'aimerai l'oeuvre sans aimer l'artiste !


Quant aux tableaux représentant B.B., le premier me plait beaucoup, mais le second est assez "surprenant" et très peu représentatif de la Star mondiale que Brigitte déjà en 1959. Elle était en
pleine gloire... etlà, il a peint une jeune femme sans aucune charme...


Merci pour votre commentaire qui me plait beaucoup... 


Alors, pour ceux qui liront nos échanges..., le débat sur Van Dongen est ouvert. Et sur les 2 tableaux BB aussi... Chefs-d'oeuvre ou pas ?


Mille bisous.


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !