Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 02:10

Les « Unes » de Barbara

 

 

      L’hommage unanime rendu par la presse française était à la hauteur de la douleur ressentie à l’annonce du décès de Barbara (survenu le 25 novembre 1997), et surtout à l’image de son talent incommensurable. En effet, presque tous les quotidiens, presque tous les hebdomadaires ont fait leur couverture avec sa photo et de beaux articles à l’intérieur. De véritables déclarations d’amour à une grande Dame de la Chanson française dont l’absence ne sera jamais comblée. Elle est unique et irremplaçable ; rares sont ceux qui arrivent à interpréter ses chansons sans heurter les inconditionnels de Barbara (dont je fais partie).

      Bien qu’étant un admirateur de Barbara depuis mon adolescence, je n’avais pas beaucoup de magazines avec elle en couverture. Et puis ce triste mois de novembre a vu éclore de nombreuses « Unes »… J’ai voulu partager avec vous qui aimez Barbara (ou qui souhaitez mieux la connaître) toutes ces couvertures de magazines et j’ai créé un album-photos sur ce blog (« Les Unes de Barbara »).

      J’ai recensé toutes celles que je possédais et mon ami François Laffeychine m’en a scanné d’autres. Merci infiniment à toi, cher François. Vous pouvez le rejoindre sur sa page Facebook (« Barbara Piano Noir ») où il rend hommage à celle qui nous a tellement donné, qui nous a aidé à vivre parfois… et qui nous manquera jusqu’au bout de nos vies.

 

1997/11 - Le Nouvel Observateur

 

« Le Nouvel Observateur » n° 1725 du 27 novembre au 3 décembre 1997

 

 

 

Si vous possédez d’autres « Unes »,

contactez-moi afin d’en faire profiter

tous les admirateurs de Barbara.

Merci d’avance !

 

 

 

      Et puis, surtout écoutez les chansons de Barbara, lisez ses textes et regardez-la (en photo ou sur scène)…  vous tomberez sous le charme ! Que dis-je… vous serez envoûtés comme je l’ai été la première fois que je l’ai vue sur scène…. 

 

* * * * * * * *

 

      À l’annonce de la disparition de Barbara, j’ai eu envie de réécouter certaines chansons comme « La Mort » ou « Nantes » mais surtout celle-ci, magnifique,  où elle évoquait sa propre mort… 


                                                      J’aime mieux m’en aller

Du temps que je suis belle

Qu’on ne me voit jamais

Faner sous ma dentelle (bis)

Et ne venez pas me dire

Qu’il est trop tôt pour mourir… 

 

« À mourir pour mourir » - Pantin 1981

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par François B. - dans BARBARA
commenter cet article

commentaires

Tosca Puccini 13/01/2011 11:48



Cette chanson, ça donne le frisson...Cette voix émouvante et ces intonations, et je ne parle même pas des paroles !


Barbara a créé un style irremplaçable.


Quelle belle femme en plus !


Chapeau !



François B. 13/01/2011 22:50



Oui, je suis d'accord avec vous, j'ai toujours trouvé Barbara magnifique, d'une beauté peu commune, d'une élégance rare et naturelle. Et dire qu'elle ne se trouvait pas "belle"... Mais la beauté,
il faut la lire d'abord dans le regard des autres et non pas dans son miroir.


Je connais toutes ses chansons par coeur... à force de les avoir écoutées...


Merci pour votre petit tour sur mon Blog...


Bisous.


François



Ricard Bruno 13/01/2011 11:42



François


Je voit que tu as été très touché de la dispation de Barbara, c'était une très grande dame de la chanson Française, qui mieux que toi pouvait lui rendre en toute simplicité...


Amitiés


 


Bruno Ricard



François B. 14/01/2011 00:56



Cher Bruno, 


Nous n'en n'avons peut-être jamais parlé, mais j'ai découvert Brigitte Bardot et Barbara la même année et toutes les deux m'ont aidé à vivre, à surmonter des épreuves. J'ai beaucoup appris de la
vie grâce à elles...


Barbara sur scène me manque terriblement... Mais j'en parlerai bientôt sur mon petit Blog.


Mille amicales pensées.


FB



France Aimée 13/01/2011 07:53



Elle était et reste une grande dame, je regrette de ne pas l'entendre souvent sur les ondes, comme Léo Férré, Brassens et Brel.


 Heureusement que ces grands poètes chantent en nous à jamais!


Merci François.


Bisous



François B. 14/01/2011 05:52



Chère France,


Oui, Barbara est l'une des dernières Grandes Dame de la Chanson Française... Je ne pense pas qu'on pourra attribuer ce qualificatif à une chanteuse actuelle...


Vous savez, tous ces poètes qui ont bercé nos rêves et nos espoirs, vivent en nous grâce à leurs oeuvres qui passent encore le temps, mais avec le Net on est à la fois vite connu et vite
oublié...


Merci pour votre fidelité.


Je vous embrasse.


François



Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je viens de terminer 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka ("Dans les pas de Brigitte Bardot" - éd. Favre, 28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant ("Brigitte Bardot, moi je joue" - éd. Flammarion, 25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites