Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 15:31

Brigitte Bardot  et  Alain Delon

Les 2 plus grandes stars

du Cinéma français

 

 

Leur première rencontre date de 1958. Brigitte Bardot était devenue une star internationale en 1956 grâce au film de Roger Vadim, Et Dieu… créa la femme, tandis qu’Alain Delon était encore une vedette débutante qui venait de tourner 2 films (Quand la femme s’en mêle (Yves Allégret) et Sois belle et tais-toi (Marc Allégret) en 1957). Ils avaient le même agent artistique : Olga Horstig-Primuz.

Une rencontre professionnelle qui s'est peu à peu transformée en véritable amitié.

Je vous invite à revoir, année après année, les plus belles photos de Brigitte aux côtés d'Alain.

 

(Merci à mon ami Cédric R. pour sa collaboration.)

 

* * * * * * * *

 

1958

 

La première séance de photos des 2 stars réunies...

…sous l’œil célèbre de Sam Levin, à l’occasion du « jeu des lèvres » organisé par Cinémonde, qui avait publié un poster d’eux dans son numéro du 1er mai dernier (1958) ; ces photos appartiennent à la mémoire du cinéma ! 

(Brigitte Bardot, le mythe éternel de Dominique Choulant – Éditions Autres Temps, 2009)

Brigitte Bardot et Alain Delon lors d’une séance-photos devenue mythique (sous l’objectif de Sam Levin).

Brigitte Bardot et Alain Delon lors d’une séance-photos devenue mythique (sous l’objectif de Sam Levin).

* * * * * * * *

 

1961

 

Alain et Brigitte tournent leur premier film ensemble : Les Amours célèbres (sketch : « Agnès Bernauer ») de Michel Boisrond.

 

« Delon m’agaçait au plus haut point. (1)

Il faut dire qu’à l’époque il était odieux, ne pensait qu’au bleu de ses yeux, qu'à sa petite gueule d’amour et jamais à sa partenaire. (…) Le cocktail Delon - Bardot s’avéra sans relief !

Dommage, car je considère aujourd’hui Alain Delon comme un des acteurs français les plus beaux, les plus authentiques, les plus capables de remplacer Gabin ou d’autres. Son talent est irréfutable, son physique a évolué comme son caractère, il s’est durci, s’est embelli. »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Brigitte Bardot et Alain Delon dans le film « Les Amours célèbres » (1961).

Brigitte Bardot et Alain Delon dans le film « Les Amours célèbres » (1961).

* * * * * * * *

 

1965

 

Brigitte Bardot et Alain Delon (et Jeanne Moreau) au Festival du Film Français à Mexico, le 19 janvier 1965. 

Ils accompagnent le réalisateur Louis Malle qui présente son film Le Feu follet

Alain Delon et Brigitte Bardot arrivent au Festival du Film Français à Mexico, en 1965.

Alain Delon et Brigitte Bardot arrivent au Festival du Film Français à Mexico, en 1965.

* * * * * * * *

 

1965

 

Brigitte Bardot tourne Viva Maria (de Louis Malle, avec Jeanne Moreau) au Mexique.

« Chez moi, c’étaient les copains, la guitare, les cartes, les jeux, les paréos comme unique vêtement, les rires et la danse tard dans la nuit au son des Mariachis. Alain et Nathalie Delon ont, pendant quelques jours, partagés notre bohème. »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Alain Delon et son épouse Nathalie rendent visite à B.B. sur le tournage de « Viva Maria » au Mexique (1965).

Alain Delon et son épouse Nathalie rendent visite à B.B. sur le tournage de « Viva Maria » au Mexique (1965).

* * * * * * * *

 

1967

 

Durant le tournage du film à sketches, Histoires Extraordinaires, B.B. et Alain ont beaucoup été vus ensemble (avec leurs conjoints : Gunter Sachs et Nathalie Delon), notamment à Rome…

Brigitte Bardot et Alain Delon à l'époque du tournage du film « Histoires extraordinaires » en 1967.

Brigitte Bardot et Alain Delon à l'époque du tournage du film « Histoires extraordinaires » en 1967.

* * * * * * * *

 

1967

 

Brigitte Bardot et Alain Delon de nouveau réunis dans Histoires extraordinaires (sketch : « William Wilson », réalisé par Louis Malle, qui avait déjà pressenti Delon pour Viva Maria...)

 

« Décidément, le cocktail Delon - Bardot n’était pas explosif. Du reste, nos rapports n’ont jamais dépassé le stade d’une courtoisie dénuée de toute chaleur, de toute complicité. (…) Alain Delon est beau, certes. Mais la commode Louis XVI de mon salon aussi ! » (1)

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Brigitte et Alain lors du tournage du film « Histoires extraordinaires » dans un sketch réalisé par Louis Malle (sorti en France en 1968). (Merci à Régine Dumas pour ce montage.)

Brigitte et Alain lors du tournage du film « Histoires extraordinaires » dans un sketch réalisé par Louis Malle (sorti en France en 1968). (Merci à Régine Dumas pour ce montage.)

* * * * * * * *

 

1968

 

Alain Delon tourne La Piscine (de Jacques Deray avec Romy Schneider) à Saint-Tropez et s’installe à La Madrague. Ce sera l’occasion pour lui et Brigitte de se connaître vraiment. On les verra souvent tous les deux, notamment chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, etc. 

 

« Alain Delon me demanda de l’héberger quelques jours afin de pouvoir vivre ce mois d’août tropézien sans devenir la proie de tous les journalistes. (…) Nous aurions pu vivre un bout de chemin, au hasard de cette rencontre inopinée à La Madrague. Nous aurions pu nous aimer, mêlant à cet instant nos doutes, nos passions, nos désespoirs, nos lassitudes aussi. Nous aurions pu nous épauler, nous aider, nous conseiller, nous déchirer et nous surpasser.

Il n’en fut rien. (…)

Comme des parallèles qui doivent forcément se rejoindre à un point donné dans l’espace, puis se séparer à jamais, nous sommes passés, cet été-là, très près l’un de l’autre sans nous voir vraiment. 

Dommage, peut-être… »

(Initiales B.B. de Brigitte Bardot – Éditions Grasset, 1996)

Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).
Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).
Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).

Brigitte Bardot et Alain Delon durant l’été 1968, chez Eddie Barclay, sur le bateau d’Éric Tabarly, et de nouveau chez Barclay (aux côtés de Romy Schneider et de l'ambassadeur des États-Unis, Robert Sargent Shriver, beau-frère du président John F. Kennedy).

Chez Mama Olga, l’impresario aux côtés de ses « poulains » : Michèle Mercier, B.B., Michèle Morgan, Alain Delon et Mike Marshall (le fils de Michèle Morgan et Bill Marshall).

Chez Mama Olga, l’impresario aux côtés de ses « poulains » : Michèle Mercier, B.B., Michèle Morgan, Alain Delon et Mike Marshall (le fils de Michèle Morgan et Bill Marshall).

* * * * * * * *

 

2001

 

Cette année-là, Alain Delon avait accepté d’être le parrain de cette grande manifestation annuelle organisée par la Fondation Brigitte Bardot (le 15 décembre 2001). J’ai eu le privilège de le rencontrer pour la première fois grâce à Brigitte…

Brigitte Bardot et Alain Delon, si complices à l’Espace Auteuil, le 15 décembre 2001.

Brigitte Bardot et Alain Delon, si complices à l’Espace Auteuil, le 15 décembre 2001.

* * * * * * * *

 

2003

 

Le 12 mai 2003, sur les conseils d’Alain Delon, Brigitte avait accepté de participer à l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde », animée par Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Alain Delon était présent sur le plateau pour l’accueillir. Ensemble, ils avaient rejoué la scène mythique qui ouvre le film Le Mépris

Brigitte Bardot et Alain Delon arrivent sur le plateau de l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde » (le 12 mai 2003).

Brigitte Bardot et Alain Delon arrivent sur le plateau de l’émission « On ne peut pas plaire à tout le monde » (le 12 mai 2003).

* * * * * * * *

 

2003

 

Cette année-là encore, Alain est présent aux côtés de son amie Brigitte pour le traditionnel « Noël des Animaux » organisé à l’Espace Auteuil à Paris, le 13 décembre 2003. 

Brigitte Bardot et Alain Delon, de nouveau réunis par amour pour les animaux, à l’Espace Auteuil, le 13 décembre 2003.

Brigitte Bardot et Alain Delon, de nouveau réunis par amour pour les animaux, à l’Espace Auteuil, le 13 décembre 2003.

* * * * * * * *

 

« Lorsqu’il apparaît en public – rarement, ce qui fait sa force –, il balaye tout ce qui se trouve autour de lui.

C’est un “tsunami” ! (…)

Alain est vrai, authentique et insupportable ; il veut tout, tout de suite, il est impatient et pressé. (…)

Cet homme unique, magnifique, courageux, fort et fragile, est un aigle à deux têtes. »

 

(Extraits de la préface de Brigitte Bardot pour le livre Les femmes de ma vie par Alain Delon,

Éditions Didier Carpentier, 2011)

 

Devenus très amis, et même s’ils ne se voient plus depuis 2003, Alain Delon et Brigitte Bardot se téléphonent très régulièrement et s’écrivent de temps en temps. 

 

* * * * * * * *

 

(1) Si dans ses Mémoires (Initiales B.B., en 1996), Brigitte Bardot ne semble pas toujours très « sympathique » dans ses propos envers son ami Alain Delon, c’est parce qu’il avait fait de la publicité en Italie pour de la fourrure, et elle était à cette époque très en colère contre lui… Mais depuis les choses se sont bien arrangées et Alain soutient totalement Brigitte dans son combat pour les animaux.

Ainsi, le 18 septembre 2012, Alain Delon a signé (avec B.B. et Jean-Paul Belmondo) une Lettre ouverte demandant au Conseil Constitutionnel d’interdire la corrida (voir ci-dessous) : 

Brigitte Bardot et Alain Delon : une longue amitié

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

Laurent 09/11/2015 23:50

ah quel humour elle a notre BB ! et c'est une de ses qualités que j'apprécie beaucoup avec bien sur le sens de la repartie. Quelle beau couple ils faisaient tous les deux ! et bien dommage que le cinema ne les point réuni a part le moyen William Wilson du "film histoires extraordinaires" et les amours célèbres qui n'était pas excellent non plus a part la plastique de Brigitte ...

François BAGNAUD 10/11/2015 12:59

Oui, cher Laurent, c'est vraiment dommage que le Cinéma français n'est pas su leur trouver un grand film ensemble (comme avec Jean-Paul Belmondo)...

Francine BB 07/11/2015 16:41

Hum..... excuses moi je suis un peu enrhumé !! ..... belles photos.... beaux textes.... les monstres sacrés ! Mais j'adore la commode Louis XV ..... ! Un peu d'humour.... merci mon Cher François. ... je t'embrasse.

François BAGNAUD 07/11/2015 17:26

Oui, c'est l'humour de Brigitte ! Ses mémoires ont eu beaucoup de succès car c'est truffé de cet humour-là... (rires).
Bon rétablissement !
Gros bisous et à plus tard.
François

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (28 septembre 2017) et avec Dominique Choulant (25 octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !