Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 13:29

4 ans déjà...

(Article actualisé le 30 novembre 2016)

 

Merci à mes chers amis Pascale G. et Manuel L. pour leurs messages d'amitié,

en ce jour un peu difficile pour moi... 

Maman, si douce, si belle, merveilleuse maman, je t’aime.

Maman, si douce, si belle, merveilleuse maman, je t’aime.

Pour toi, Maman chérie…

 

Vous ne m'avez pas quitté

Le jour où vous êtes partie.

Vous êtes à mes côtés

Depuis que vous êtes partie.

Et pas un jour ne se passe,

Pas une heure, en vérité,

Au fil du temps qui passe

Où vous n'êtes à mes côtés.


(…)


Oh, que j'aimerais poser

Mon chagrin à votre épaule

Et ma tête sur vos genoux.

Vous ne m'avez pas quitté

Depuis que vous êtes partie.

 

Rémusat (Barbara)

 

Impossible pour moi, en ce triste jour « anniversaire », de ne pas rendre hommage à ma Maman adorée qui m’a laissé orphelin, le 30 novembre 2012, à 19 h 40. Mais son doux souvenir est omniprésent au fond de mon coeur.

Mes amis les plus proches savent à quel point son absence m'est souvent difficile à supporter, même si elle est chaque jour près de moi ; je sais qu’elle m’aide à vivre et qu’elle m’accompagnera jusqu’au bout du chemin.

Une tendre pensée également pour mon cher Papa (décédé en 1981) qui a retrouvé pour l'éternité le grand amour de sa vie.

Je vous invite à partager avec moi quelques images de bonheur à jamais dans ma mémoire.

Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...
Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...
Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...

Maman, durant les dernières années de sa vie, lorsqu'elle habitait avec nous. Des années de bonheur, malgré le drame de la dépendance et de la fin de vie...

* * * * * * * *

 

Quand ceux qui vont

 

Ce texte bouleversant est très triste mais si beau, si profond, si passionné…

C’est l’une de mes chansons préférées de Barbara, et aujourd’hui, c’est cette chanson-là que j’ai envie d’entendre…

Je vous laisse la découvrir.  

Merci, chère et adorable Pascale, pour cette jolie carte reçue le 30 novembre 2014.

Merci, chère et adorable Pascale, pour cette jolie carte reçue le 30 novembre 2014.

Merci encore, ma Pascalinette adorée, pour tes cartes si émouvantes (reçue le 30 novembre 2016).

Merci encore, ma Pascalinette adorée, pour tes cartes si émouvantes (reçue le 30 novembre 2016).

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Mes COUPS de COEUR
commenter cet article

commentaires

Monique C 01/12/2016 00:23

Cher François,
j'ai beaucoup pensé à vous et à votre Maman hier et aujourd'hui, je me souviens de ce moment douloureux qui m'a aussi beaucoup peinée. Je m'en souviens comme si cette soirée était là, présente. Je me souviens de l'heure, de votre immense chagrin que je ressens au fond de moi-même, combien au lendemain de cette triste soirée , j'ai été si triste pour vous qui êtes la bonté même. Et j'ai souffert pour vous.
Je vous envoie toute mon affection. Bisous.

François Bagnaud 01/12/2016 09:19

Chère Monique,
Oui, ma Maman adorée, pour la première fois de sa vie, m'a fait beaucoup de chagrin en me quittant, le 30 novembre 2012. Mais elle s'en est allée dans mes bras, en me souriant, avec un regard serein et plein d'amour. Je m'efforce de garder cette image positive. Et puis, vous le savez, elle est en permanence à mes côtés.... Je le ressens très intimement et cela m'aide à vivre "sans elle".
Mille merci pour votre message si touchant.
Je vous embrasse bien fort.
François

Laurent 30/11/2016 21:27

François une grande pensée pour vous ... je partage votre tristesse car moi aussi j'ai perdu ma maman alors je sais ce que vous ressentez ... a big hug from Scotland !

François Bagnaud 30/11/2016 23:05

Merci, cher Laurent, de vous associer à mon recueillement et ma tristesse.
Nos Mamans seront toujours dans nos cœurs et nos mémoires, tout le restant de nos vies....
Mille amicales pensées.
François

pascale 30/11/2016 19:39

Bonsoir mon grand frère adoré,19h40,ma bougie est allumée pour toi et ta maman chérie qui t'a laissé bien seul un vendredi 30 novembre 2012 et t'a plongé dans une peine immense.....Au fil des années la douleur s'estompe mais les souvenirs de bonheur avec la personne aimée restera à tout jamais dans ton coeur et dans ta mémoire.....Cette tristesse que tu as ce soir je la partage avec toi....Avec toute mon affection.Ta Pascalinette.Gros bisous remplis de tendresse.

François Bagnaud 30/11/2016 20:34

Merci, ma petite sœur de cœur, de partager avec moi ce triste anniversaire.
J'ai allumé deux belles bougies pendant plus d'une heure près d'une des photos de Maman, et je me suis souvenu de ces minutes inoubliables durant lesquelles elle s'en est allée dans mes bras...
Je te renouvelle ma tendresse et mon amitié.
Je t'embrasse bien fort.
François

John 30/11/2016 16:06

this is very help full article,glad to read it

François Bagnaud 30/11/2016 17:58

Thank you for your message.
Nice day for you, John.
François

Monique Collet 05/12/2014 15:05

Bonjour cher François,
Oui je vous complètement d'accord avec vous. Pour moi 24 années se sont écoulées, la douleur est moins forte. Le cordon ombilical est cicatrisé. J'y pense tous les jours bien sûr, mais la peine fait moins souffrir comme elle l'a fait pendant 10 ans avec ce gros sentiment de révolte, de non acceptation.
Bisous
Monique

François BAGNAUD 05/12/2014 16:13

Oui, chère Monique, la douleur et la tristesse s'atténuent forcément car le temps fait son oeuvre, mais jamais il n'y aura l'oubli. Par contre, le manque physique de l'être aimé est omniprésent, c'est le plus difficile à vivre.
Je vous embrasse.
François

Grunfelder Marie Laure 05/12/2014 14:23

Il y a deux mon frère s'en est allé...et je sais combien il est douloureux de supporter l'absence d'un être cher et si proche
Une pensée particulière pour ta maman que tu adorait

François BAGNAUD 05/12/2014 16:15

Oh, je ne savais pas pour ton frère, nous ne nous connaissons que via ce Blog...
Oui, la douleur est immense et c'est l'absence qui est dure... Je connais cette tristesse (mes parents, ma sœur, ma nièce, une partie de ma famille et déjà beaucoup d'amis, hélas...).
Merci pour ton message...
François

Monique Collet 01/12/2014 19:48

Cher François,
Je prends votre "merci", mais je trouve tellement naturel de vous soutenir dans cette épreuve qui reste toujours douloureuse .
Bonne soirée et bises
Monique

François BAGNAUD 02/12/2014 00:18

Je crois, chère Monique, que seules les personnes qui ont perdues un être très cher peuvent comprendre la douleur de l'absence... Ce n'est pas juste une "tristesse" ou une "déprime", c'est un manque permanent, une part de soi qui a disparu physiquement. Ne plus pouvoir parler, toucher, embrasser la personne qu'on aime, c'est terrible... Alors, on s'efforce de penser vite à autre chose, de vivre, et puis le manque revient régulièrement... Je sais que je vivrai toujours avec cette absence et cette douleur au fond de moi... J'ai compris ce qu'était le véritable Amour grâce à ma Maman...
Mille bisous et douce nuit.
François

Cédric R. 30/11/2014 22:28

Mon cher François,
je t'envoie une amicale pensée en ce triste anniversaire, car je sais à quel point ce moment est pénible pour toi. Tu as été un fils formidable, tu as pris soin de ta maman jusqu'au bout, faisant tout ton possible pour lui rendre la vie douce malgré ses souffrances. Elle a de quoi être fière de toi. Elle vit toujours au travers de toi car tu es sa chair. Elle est présente dans tes pensées, tes souvenirs, c'est un ange-gardien qui, de là-haut, te protège.
Gros gros bisous mon cher François.
Cédric R.

François BAGNAUD 01/12/2014 11:59

Tu es adorable, mon cher Cédric.
Tous mes actes ont été guidés uniquement par l'amour immense qui nous liait. Nous avons vécu ces 3 dernières années en Vendée dans le bonheur d'être ensemble.
Je sais que tu es comme moi et que tu portes de l'attention et de l'amour à tes proches. Toi aussi, tu es un homme for-mi-da-ble (comme dirait notre Bri-Bri) et j'ai hâte de te rencontrer en vrai !
Je t'embrasse bien affectueusement, en toute amitié.
François

Sandrine Rizzotto 30/11/2014 21:08

Ta maman est vraiment belle !
Elle irradie, je te l'ai déjà dit. Et aujourd'hui encore plus que sur ces belles photos, car elle a retrouvé (en plus de ton Papa) sa jeunesse, et sa santé !
Je pense fort à toi.
Les paroles de cette chansons, je ne les connaissais pas. Bouleversantes.
Enormes bisous

François BAGNAUD 01/12/2014 11:55

Chère Sandrine,
Hormis le fait qu'elle est ma Maman et que c'est l'amour de ma vie, en tant qu'être humain, elle était vraiment formidable. Elle m'a soutenu en toutes circonstances, elle ne me jugeait jamais. Je ne l'ai jamais entendu dire du mal de quelqu'un, elle n'était ni jalouse ni envieuse, toujours prête à rendre service. Par contre, elle était dure avec elle-même et très courageuse. Quand elle a été amputée, elle l'a accepté et c'est elle qui me consolait. Elle reste un grand exemple de vie pour moi.
Mille bisous et merci pour tes mots si chaleureux.
A bientôt.
François

Batalla 30/11/2014 15:10

Très bel hommage François. Justement j'y pensais hier... Elle était mignonne ta petite maman Et la photo oû vous apparaissez tous les 2 rayonne de bonheur.
Comme je te comprends... Plein de bisous.
Annie

François BAGNAUD 30/11/2014 18:38

Chère Annie,
Oui, cette photo de nous deux a été prise pour son anniversaire, elle fêtait ses 91 ans. Malgré la vieillesse et son handicap, elle était heureuse avec nous et elle nous le disait. Ce furent les plus belles années de ma vie... Mais j'en étais conscient et je le répétais tout le temps. J'ai vécu pleinement ces journées d'amour avec Maman.
Merci pour ton commentaire et à bientôt.
Je t'embrasse en espérant que tout va bien.
François

Guylaine 30/11/2014 12:30

Très grosse pensée François, des souvenirs , à ne jamais oublier, les mamans sont sacrées, la mienne est toujours dans mon cœur,
Elle avait la chance d'avoir un fils aussi gentil, elle serait fière encore aujourd'hui de son fils
Mille pensées et mille bisous mon ami .
Guylaine

François BAGNAUD 30/11/2014 18:34

Merci, chère Guylaine, pour ces mots qui me vont droit au cœur.
Oui, Maman et moi, nous étions en parfaite harmonie, depuis toujours. Il est impossible d'oublier une Maman si exceptionnelle pour moi et qui m'a donné tant d'amour...
Je vous embrasse avec toute mon amitié.
A bientôt.
François

marie claire 30/11/2014 11:23

Mon très Cher Ami,
Merci pour nous faire partager les belles photos de cette magnifique grande DAME, ta chère Maman, comme tu lui ressembles .
A présent tu regardes le ciel et tu sais que ta Maman tant aimée et ton Papa sont là haut pour veiller
sur toi et t'aident à vivre.
Je ne connais pas un seul garçon qui aurait mené comme tu l'as fait ce dur combat, et pourtant toi , tu l'as fait, c'était ton amour, c'était ta maman et une maman c'est une perle.
Comme je te l'ai dit hier, de mon vivant, je n'oublierais jamais ce 30 Novembre.
Je partage ta peine, tu es dans mes pensées et dans mon cœur et ta petite maman aussi.
Avec toute mon affection, Gros Bisous.
Marie-claire

François BAGNAUD 30/11/2014 18:31

Merci, ma douce et fidèle Marie-Claire,
Que tes mots sont touchants et si justes.
Avec Maman, seul l'amour nous guidait, nous étions en harmonie totale, nous nous comprenions simplement d'un regard. Et c'est pour cela qu'elle me manquera toujours.
Je lui parle tous les jours, elle est toujours là pour moi...
Je sais que tu n'oublieras pas cette date, tu as été si présente sur Facebook, comme Pascale et quelques autres, durant ces heures difficiles.
Merci encore.
Je t'embrasse bien fort et surtout prends soin de toi...
François

KevinB 30/11/2014 11:03

Magnifique et très touchant, une pensée pour vous et votre maman ....

François BAGNAUD 30/11/2014 18:27

Merci, cher Kevin, pour ces gentils mots qui me touchent, et aussi pour ta fidélité.
Bien amicalement et à bientôt.
François

jeanpierre de Rozario 30/11/2014 10:24

De tout coeur avec toi mon cher François...Bises

François BAGNAUD 30/11/2014 18:26

Merci, cher Jean-Pierre, d'avoir pris le temps de m'envoyer ces quelques mots.
Je suis content de recevoir un message de toi.
Mille bisous.
François

Dollé 30/11/2014 07:27

Cher François,
Je te rejoins de tout mon cœur pour rendre hommage à ta chère maman,
Désormais elle reste en toi et près de toi puisque chaque jour tu penses à elle!!!
Tu la fait vivre par les éternels souvenirs !! Ces photos sont émouvantes et si belles!
Je te fais d'énormes bisous.
France

François BAGNAUD 30/11/2014 18:25

Ma très chère France,
Merci de t'associer à cette journée du souvenir si importante pour moi. Tu te rends compte... deux ans déjà, j'ai beau réfléchir, je n'arrive pas à le croire... L'absence de Maman est tellement douloureuse que je me demande comment j'ai vécu ces deux années sans elle... Qu'ai-je fait de si intéressant... finalement, à part des livres ? Mais elle me disait tout le temps, qu'après son départ, il faudrait continuer à vivre, que "c'était la vie"... Et je l'entends souvent me le dire encore... et ça m'aide.
Moi aussi, je t'embrasse bien fort.
François

EVA FREON 30/11/2014 06:50

Bonjour François une maman cela ne s'oublie pas .....elle qui a toujours été là dans tes bons ou mauvais moments ......elle que tu as sauvée de ces tristes couloirs hospitaliers .....toi qui a été toujours trés présent pour elle oui ta maman qui etait ton oxygéne actif ......une maman quand elle ferme ses yeux nous perdons un petit peu de nous meme ....notre vie est reliée au cordon ombilical de notre maman c est pour cela que nous sommes toujours reliés bien au dela de ce départ qui laisse des stigmates dans notre coeur ......nous avons vécus des moments trés forts quand mamina etait encore là......chaque jour ...chaque heure ...etait un souffle de plus ...tu ne dormais plus ...les nuits furent trés longues non tu ne voulais pas qu'elle te quitte tu as été un fils exemplaire jusqu'au bout de la nuit ....ton amour incommensurable pour ta jolie maman perdure bien au dela de l'eternel ......tu es un chic garçon et il y a des choses dans la vie que nous n'oublions pas et toi tu es une page de ce livre de la vie .....gros bisous a toi François ...a bientot .......eva

François BAGNAUD 30/11/2014 18:20

Oh merci pour ce long commentaire, chère Eva...
Tu te souviens si bien de toutes ces journées et ces nuits sans sommeil, mais malgré les difficultés, ces années où Maman a vécu avec nous, malgré son handicap et la dépendance, nous étions heureux d'être ensemble et ce furent des années de bonheur car l'Amour était en nous et nous le ressentions très fort...
Tu sais, je sens la présence de Maman très souvent...
Mille bisous.
François

Monique 29/11/2014 23:48

Je continue : nous n'avons qu'une seule Maman.
Bien près de vous.
Bisous
Monique

François BAGNAUD 30/11/2014 18:16

Oui, et en plus quand elle a été une Maman merveilleuse, gentille, pleine d'amour, tolérante, etc..., son absence est d'autant plus difficile à vivre...
Mille bisous.
François

Monique 29/11/2014 23:46

Bonsoir François
Depuis un mois je pense à vous et à ce triste anniversaire. Je n'ai pas oublié ce jour là. Il est encore très présent dans ma tête. De tout coeur je me veux être un soutien pour vous pour vous soutenir dans cette épreuve. Ma Maman est partie depuis 24 ans et chaque 19 sepembre c'est une grande peine.

François BAGNAUD 30/11/2014 18:15

Oui, chère Monique, même si finalement les dates ne sont que "symboliques", cette date anniversaire me rappelle inévitablement des heures tragiques, mais en ce qui me concerne, l'absence de ma Maman chérie est aussi forte en ce jour, qu'hier et que demain. Le manque de l'être aimé est une douleur qui s'atténue mais ne s'efface jamais...
Merci pour votre amitié et votre soutien.
Je vous embrasse bien fort.
François

Pascale 29/11/2014 23:45

Tu me fais pleurer,j'ai si mal pour toi !!...J'allais pour t'écrire un mail,je vais le faire après cela....Tu le sais que mes pensées en ce moment sont avec toi et ta douce petite maman...Je pleure en te lisant,je pleure en regardant les photos de ta maman...Je vais t'envoyer ce que j'ai préparer pour toi et ta petite maman chérie...Je sais ta peine,je sais ta douleur...Je t'embrasse si fort !!...Pascale ta petite soeur de coeur qui t' "M " tendre...

François BAGNAUD 30/11/2014 18:09

Merci, ma chère Pascale, pour tes mots si touchants. Tu m'as beaucoup aidé, il y a deux ans, je m'en souviendrai toujours... Et notre amitié est née de ces échanges sur Facebook. Encore merci pour tant d'amitié si sincère.
Je t'embrasse bien affectueusement.
François

LEFEBVRE 29/11/2014 23:38

Une pensée a toi mon petit François.. Tu as aussi été très fidele et a mes côtés avec ton soutien quand ce fut mon cas avant et notre amitié s'est meme renforcer avec tous ses événements avec le temps. Une pensée pour toi, a ta maman et la mienne aussi, elles sont toujours la et présentent malgré tout. Gros bisous

François BAGNAUD 29/11/2014 23:51

Oh, mon cher et adorable Manuel,
Merci pour ton gentil commentaire qui me réchauffe le cœur.
Oui, je me souviendrai toujours de ce message sur Facebook où tu annonçais que ta chère Maman venait de mourir dans des circonstances si tragiques. Quel drame cet accident, quelle tristesse ce fut... Tu as connu cette immense douleur de perdre sa Maman quelques mois avant moi.
Tu sais que JAMAIS je n'oublierai la carte que tu m'as envoyée avec Shaim et Yann après le décès de Maman, je l'ai toujours ; elle est rangée dans la chambre de Maman.
Je suis heureux d'avoir un ami comme toi.
Oui, sois-en sûr, nos Mamans sont près de nous et elles continuent de veiller sur nous...
Je t'embrasse bien tendrement.
François

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. :  avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).
  • Collaborateur littéraire depuis 1996, j'ai participé à 59 livres à ce jour. Je travaille actuellement sur 2 livres inédits sur B.B. : avec Alain Wodrascka (fin août 2017) et avec Dominique Choulant (octobre 2017).

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un livre bouleversant à découvrir !

Un témoignage 

émouvant

 

2013/09 - Et le cancer brisa mes rêves (Solange N.)

224 pages

(37 photos intérieures en noir & blanc)

 

16,95 Euros

(frais d'envoi en plus)

 

Ce témoignage bouleversant

est un cri de désespoir :

celui d’une femme courageuse qui aura lutté 25 ans contre plusieurs cancers

et affronté des drames

durant toute sa vie. 

 

* * * * * * * *  

 

Tous les détails avec le lien ci-dessous : 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/article-et-le-cancer-brisa-mes-reves-de-solange-n-avec-fran-ois-bagnaud-119707111.html

Total des visites

Lien Vers Des Sites Sympas !