Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 09:53

Interview exclusive de Brigitte Bardot

 

 

 

Enfin, l’animal n’est plus un « bien meuble », ainsi désigné par le Code civil depuis plus de 200 ans, mais (évidemment) un « être vivant doué de sensibilité ». Ainsi en a décidé la Commission des lois de l’Assemblée nationale, le 15 avril dernier.

Simple harmonisation de vocabulaire, cette nouvelle dénomination ne devrait pas changer la protection des animaux : le Code rural considérait déjà leur caractère d'êtres sensibles et le Code pénal punit les actes de maltraitance.

 

-----------------------------------

 

Le député PS des Hautes-Pyrénées, Jean Glavany, a été le co-rapporteur de l'amendement voté par la majorité dans le cadre d'un projet de loi de modernisation et de simplification du droit.

« Cette démarche, explique-t-il, fait suite à de nombreuses rencontres avec des personnes d'horizons divers. Et puis, il y a eu cette pétition d'intellectuels dont Boris Cyrulnik, Edgar Morin, etc. En fait, il s'agissait de réparer une anomalie : le Code civil considère en effet les animaux domestiques comme des meubles. On s'est rendu compte que 9 Français sur 10 étaient favorables à un changement de ce statut. C'est donc dans ces conditions que je me suis mis au travail et que j'ai fait passer cette proposition. En fait, il s'agit juste de mettre en cohérence le Code civil avec le Code pénal et le Code rural, qui tous les deux, reconnaissent le caractère sensible de l'animal. C'est une harmonisation.»

 

Il existe dans les cartons de l'Assemblée nationale un texte concernant les droits des animaux beaucoup plus vaste et plus ambitieux.

« Mais à l'heure actuelle, un tel débat susciterait des réactions vives du côté des chasseurs, des éleveurs, des amateurs de corrida…», concède Jean Glavany.

 

-----------------------------------

Une des récentes photos (autorisées) de Brigitte Bardot (à La Garrigue, en mars 2012).

Une des récentes photos (autorisées) de Brigitte Bardot (à La Garrigue, en mars 2012).

Sur le site Internet du quotidien régional La Dépêche du 4 mai 2014, Brigitte Bardot a accepté de s’exprimer sur ce nouveau statut de l’animal…

 

Les députés viennent de reconnaître aux animaux domestiques la qualité « d'êtres sensibles ». C'était une reconnaissance que vous attendiez depuis longtemps ?

C'est une évidence, l'animal est un être vivant, un être sensible, le nier est une aberration et même une abomination car il s'agit de chosifier l'animal pour mieux l'exploiter. L'amendement adopté par les députés rend cohérent les différents codes, le caractère d'être sensible de l'animal est déjà reconnu dans le droit national et européen. Ce qui est incroyable, c'est qu'en 2014 nous en soyons encore à nous poser la question…

 

Cette loi s'appliquera-t-elle à tous les animaux ?

Hélas non, les animaux sauvages n'ont toujours pas de statut juridique, pire encore, certaines espèces sont classées « nuisibles », ce qui entraîne des procédés de capture et de mise à mort plus barbares les unes que les autres. Il faut vraiment supprimer cette classification de « nuisibles », la seule espèce à l'être est la nôtre, il n'y en a pas d'autres. Les animaux participent à la biodiversité, contrairement à l'homme ils ne passent pas leur temps à tout saccager.

 

Pensez-vous que cette loi a été inspirée par le débat qui a lieu actuellement sur les animaux, avec notamment les positions de Boris Cyrulnik ou Élizabeth de Fontenay ?

Oui, probablement, moi j'y consacre ma vie depuis 40 ans mais que des « intellectuels » s'emparent du débat donne une nouvelle force au combat.

 

En pratique, qu'est-ce que cela peut changer ?

Pas grand-chose malheureusement, cela n'empêchera pas la corrida, l'expérimentation animale, la chasse à courre ou toutes les autres cruautés que l'homme inflige à l'animal.

 

Quels sont les prochains combats en matière de la défense des animaux ?

Les combats sont nombreux mais je veux, avant ma mort, obtenir que tous les animaux soient étourdis avant leur abattage, c'est un minimum. J'ai mené ce combat en 1962 et obtenu cette obligation d'étourdissement, mais avec la généralisation actuelle de l'abattage rituel nous avons fait marche arrière, c'est scandaleux. La corrida est une honte aussi, quand je vois que l'un de mes collaborateurs, mon bras droit [Christophe Marie], est traîné devant les tribunaux pour avoir participé à une action pacifique dans les arènes de Rion-des-Landes en 2013 et qu'il n'y a toujours aucun procès en vue pour les tortionnaires de Rodilhan qui ont lynché, en 2011, les manifestants, je trouve qu'il y a deux poids deux mesures, nous vivons dans une injustice flagrante.

 

Est-ce que la France est en retard dans la défense des animaux ?

C'est peu de le dire, la France est le pays de l'Union européenne qui sacrifie le plus d'animaux dans les laboratoires, le pays où la chasse à courre et la corrida prospèrent, où tous les tortionnaires sont reçus à bras ouverts. Franchement, moi qui ai porté l'image de la France dans le monde, aujourd'hui ce pays me fait honte.

 

-----------------------------------

 

Christophe Marie, directeur du Bureau de protection animale à la Fondation B.B., avait également réagi après le vote de cet amendement (voir avec le lien ci-dessous) : 

Brigitte Bardot s’exprime sur le nouveau statut de l’animal
Brigitte Bardot s’exprime sur le nouveau statut de l’animal

Partager cet article

Repost 0
Publié par François BAGNAUD - dans Actualités de Brigitte BARDOT
commenter cet article

commentaires

DEPASSE 09/05/2014 20:50

J'approuve totalement les positions de BB dans cette interview exclusive et je l'apprécie énormément.

Content également de voir aboutir ces changements dans la loi vis à vis des animaux et il est vrai que considérer des animaux à des "meubles" est ridicule et je pense aussi que les animaux sont dotés d'une merveilleuse sensibilité et qu'il faut les respecter à juste titre
! Bravo BB

François BAGNAUD 11/05/2014 11:58

Quelle belle surprise, chère et douce Laurence, de te retrouver sur mon Blog dont je sais que tu es une fidèle lectrice.
Oui, Brigitte n'a aucune intention de baisser les bras tant que ses forces le lui permettront, mais elle est bien consciente que le temps presse et il faut vraiment qu'elle obtienne des victoires significatives.
Mille bisous d'amitié.
François

Laurence Bertholet 10/05/2014 16:32

Un immense bravo à notre Brigitte, sans qui la défense animale n'aurait jamais été la même.
Brigitte est une grande dame qui se bat pour nos amis quatre pattes depuis des années, que ce soit dans l'ombre ou dans la lumière. Malgré tous les batons qui ont été si souvent mis dans ses roues, Brigitte n'a jamais baissé les bras. Avec sa noblesse du coeur, Brigitte est un exemple pour nous tous, alliant la beauté extérieure à la beauté intérieure (beaucoup trop rare de nos jours).
Il était une fois, Brigitte, la fée des animaux ...

François BAGNAUD 10/05/2014 11:58

OUI, cher Yves, on peut dire "Bravo à BB !" car elle s'investit chaque jour. La protection des animaux est son unique priorité et comme elle sait que le temps lui est compté, elle se débat encore plus pour obtenir d'autres victoires.
Je t'embrasse en toute amitié.
François

Guylaine 09/05/2014 15:53

Cher François ,

Encore un merveilleux combat de B.B. gagné, avec des paroles très touchantes, bouleversantes
"" Avant ma mort "" que tous les animaux soient étourdis avant l'abattage, me donne les larmes.
Bravo à notre merveilleuse B.B. que personne , je dis bien personne ne pourra arriver à sa hauteur.
Merveilleuse femme que j'aime de tout coeur, pour tous ses combats , sa personnalité, sa beauté.
Longue vie à notre B.B. si je pouvais créer l'immortalité.

Merci, cher François de toutes ces merveilleuses révélations, de notre bien aimée B.B.
Sincères amitiés et grosses bises à B.B.

Guylaine

François BAGNAUD 10/05/2014 11:56

C'est moi qui vous remercie, chère Charlotte, pour votre fidélité et votre soutien au combat de Brigitte.
Belle journée à vous.
François

François BAGNAUD 10/05/2014 11:55

Merci, chère Guylaine, pour votre soutien.
Oui, Brigitte aimerait vraiment obtenir une grande victoire pour les animaux avant d'aller les rejoindre au Paradis.
J'espère qu'elle sera exaucée, pour elle mais aussi pour les animaux qu'elle défend si bien, envers et contre tous.
Mille pensées amicales et à bientôt.
François

charlotte aeschelmann 09/05/2014 16:58

GUYLAINE a tout dit, merveilleusement
Encore merci François
BB for ever
bien cordialement
charlotte

Présentation

  • : Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • Livres et coups de cœur (Barbara, Brigitte Bardot, Colette Renard, etc.)
  • : Nombreux articles sur Brigitte Bardot, Barbara et Colette Renard. Évocation de mes belles rencontres et de mes « coups de cœur » littéraires et artistiques. Présentation de tous les livres auxquels j’ai collaboré.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • François Bagnaud
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).
  • Conseiller littéraire depuis 1996, j'ai participé à 60 livres à ce jour. En 2017, j'ai collaboré à 3 nouveaux livres sur Brigitte Bardot (voir ci-dessous).

Un premier livre sur Brigitte Bardot (parution le 28 septembre 2017)

Suivez Brigitte Bardot

dans quelques lieux

incontournables...

 

 

par Alain Wodrascka

 

avec la collaboration de

François Bagnaud

 

préface de 

Brigitte Bardot

 

Éditions Favre (Suisse)

 

160 pages illustrées

 

Format : 15 x 22 cm

 

17 Euros 

 

* * * * * * * * 

Recherche D'un Mot Sur Mon Blog

Un deuxième livre sur Brigitte Bardot (parution le 25 octobre 2017)

Découvrez la carrière

de chanteuse

de Brigitte Bardot

 

 

par Dominique Choulant 

et

François Bagnaud

 

en collaboration avec 

Brigitte Bardot

 

Éditions Flammarion

 

264 pages illustrées

 

Format : 19 x 24 cm

 

24,90 Euros 

 

* * * * * * * * 

Total des visites

Toujours disponible : mon dernier livre sur Brigitte Bardot (paru le 15 février 2017)

Les meilleures répliques

et citations

de Brigitte Bardot

 

 

par François Bagnaud

 

avec la collaboration de

Brigitte Bardot

 

Éditions L'Archipel

 

1200 citations référencées

 

255 pages

 

17 Euros 

 

* * * * * * * *